Le grand tour de la Plaine des Sables par le Piton Rouge et l'Oratoire Sainte-Thérèse

Difficulté
Facile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 5h
Distance 15 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2450 - 2240 m
Dénivelé positif 350 m
Dernière mise à jour 29/09/2018

Le royaume du lapilli

Cette marche, qui ne comporte aucune difficulté, permet de traverser la zone aride, sauvage et désolée située avant l'arrivée au Piton de la Fournaise. Le spectacle y est unique, souvent lunaire, émouvant et dépaysant. On peut sortir des sentiers balisés sans danger à condition d'éviter de le faire les jours de brouillard intense, propice à l'égarement et aux chutes dangereuses. Le cheminement se fait sur de petites roches volcaniques mais surtout sur les lapillis projetés par le Piton Chisny il y a 3000 ans. (voir les panneaux pédagogiques installés au parking du Pas des Sables)
Comme dans toute la région du Volcan, aucune végétation ne vient gêner la marche hormis quelques branles verts du parking à l'Oratoire Sainte-Thérèse et vers le Piton Rouge.

La marche débute au Pas des Sables et rejoint en montée moyenne l'Oratoire Sainte-Thérèse par le sentier Mouton, large et très praticable. Elle se poursuit par une descente assez forte par le Plateau des Basaltes qui offre de belles vues sur la Savane du Rond et le Fond de la Rivière de l'Est. Tout le reste de la boucle n'est que pur plaisir tant par la beauté des paysages rencontrés que par le terrain qui est pratiquement plat et donne également l'avantage de marcher où bon nous semble. Attention tout de même lors de certaines traversées de gratons qui peuvent blesser sérieusement en cas de chute. Du sentier du Tremblet au Sentier de Cap Blanc, il faut franchir une zone hors sentier. L'astuce consiste à grimper, toujours hors sentier, au sommet du Piton Rouge pour profiter des nouveaux panoramas offerts par cette courte montée. Il suffit ensuite de longer la crête du piton pour redescendre en face. De là, il faut chercher vers l'Ouest le meilleur chemin dans les coulées afin de rejoindre le Grand Cassé de Cap Blanc sans trop souffrir de ce hors sentier. Profiter de la lenteur de la progression pour repérer les plus belles concrétions de lave solidifiée et réaliser de beaux clichés. On repère facilement le Sentier de Cap Blanc aux traces de peinture blanche qu'on aperçoit de loin. A partir de ce point, on peut reprendre du hors sentier dans la plaine (voir circuit rose) pour contourner les zones colorées, longer le Morne Langevin, voir la côte vers Saint-Joseph ou tout simplement flâner sur ce sol plat et agréable. Les photos 8 et 9 montrent le clou de la randonnée, là où l'on peut fouler des laves colorées de jaune, ocre ou marron qui correspondent à la désintégration par le temps des roches volcaniques projetées lors de l'éruption du Chisny. En cas de doute pour la traversée par le Piton Rouge, il y a une alternative qui consiste à passer près des Cratères Aubert de la Rue, montrés dans une autre sortie hors sentier pour une visite au Piton du Rond de Langevin. On peut donc "mixer" ces deux trajets pour varier l'itinéraire. Seul problème, la zone des Cratères Aubert de la Rue comporte de plus impressionnantes fissures que vers le Piton Rouge. Mais la meilleure solution peut consister à suivre le circuit qui traverse la Plaine des sables et grimpe égalament au Piton Haüy. A retenir : au volcan, on peut marcher n'importe où ou presque à condition de faire attention et surtout de ne jamais sortir hors sentier en période de brouillard.

Balises


Balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

De Bourg-Murat, emprunter la route forestière du Volcan - Stationner au parking du Pas des Sables - Suivre le GRR2 en direction de l'Oratoire de Sainte Thérèse sur le sentier Mouton - A quelques mètres de l'Oratoire, descendre à droite vers le Plateau des Basaltes puis suivre le sentier Josémont - Passer le Col Lacroix entre le Piton Haüy et le Demi-Piton - Prendre à droite la route forestière du Volcan jusqu'au GRR2 puis obliquer à gauche sur le sentier du Tremblet jusqu'au Piton Rouge - Profiter une dernière fois de la vue sur la face sud du Piton de la Fournaise - Contourner ou escalader le Piton Rouge en hors sentier - Descendre au Cassé menant vers Grand Pays, toujours en hors sentier dans des zones couvertes de gratons plus ou moins hauts - Retrouver à droite le sentier traversant la Plaine des Sables et se dirigeant vers Grand Pays et Grand Galet - Rejoindre le parking par le sentier ou en longeant le rempart des Sables (conseillé : voir carte ci-dessus).

Time lapse de Guillaume Lescoute

La Plaine des Sables depuis le Pas des Sables avec passage de nuages.


Commentaires sur cette randonnée (6)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
NDoppler, 29/09/2018 19:00
Randonnée complétée le 27/09/2018 en 5h00

Randonnée effectuée par grand beau temps le 27/09/18. Pas de soucis pour nous repérer avec les indications. J'ai cependant fait un tout droit après le plateau des Basaltes en restant sur le sentier Josemont Lauret. Quel aurait été l'intérêt du détour au nord ? J'ai raté quelque chose ? :D Une fois passé le piton rouge , le hors sentier est assez pénible, et doit l'être encore plus si la visibilité n'est pas bonne. Prenez de bonnes chaussures ! ! Au final très belle rando, facile mais tout de même assez longue.

Christian Léautier, 25/06/2018 14:45
Randonnée complétée le 24/06/2018 en 4h00

Refait ce jour par très beau temps froid-2°à l'oratoire Ste Thérèse , seulement en partie pour comme but, l'exploration du plateau des Basaltes avec l'ascension, face Nord -plus facile que les Grandes Jorasses!!-du sommet, le point 2402,pas nommé sur la carte IGN. Belles photos du sommet et sur toutes les faces du plateau. Si vous poursuivez et faites toute la boucle, alors rajouter 1 h- De toute beauté!

Jérôme Mourot, 17/12/2017 17:49
Randonnée complétée le 17/12/2017 en 5h00

Une variante sportive pour les amateurs de hors sentier et de pitons : après l'oratoire S-te Thérèse et le plateau des basaltes, faire un petit détour en hors sentier pour s'approcher du cassé au-dessus du Fond de la Savane du Rond (voir Le tour de la Plaine des Sables au plus plat en hors sentier près du rempart). Ensuite, passer par les sommets des pitons Haüy, demi-piton et Chisny (voir La boucle du Piton Haüy au Piton du Rond de Langevin par les Cratères Aubert de la Rue) d'où les points de vue sont époustouflants et revenir par la plaine des sables en traversant les zones colorées et en s'approchant du cassé vers le grand pays (voir Le tour de la Plaine des Sables au plus plat en hors sentier près du rempart) : bref, un mélange de 3 randos proposées dans la zone pour des panoramas absolument fabuleux.( j'ai fait 120 photos en 5 heures de randonnée sans aller au piton rouge!)

JANNICK , 13/11/2016 21:21
Randonnée complétée le 12/11/2016 en 6h00

Superbe randonnée, avec de beaux panoramas. Cependant la traversée de piton rouge à la plaine des sables sans balisage, peut-être flippant et dangereux par temps de brouillard! Notamment sans GPS! Je vous conseille donc de revenir sur vos pas jusqu'à retrouver la route forestière, si arrivé au piton rouge il Y à du brouillard!

gedj, 03/07/2016 08:43

Randonnée certes incroyablement dépaysante mais qui présente une portion très éprouvante dans les coulées de lave hors sentier entre le piton rouge et la plaine des sables. Cela n'enlève rien à la majesté des lieux et à l'intérêt de cet itinéraire, mais mieux vaut être bien préparé pour ce passage.

Marie Poncet Cuvillier, 06/05/2016 16:36
Randonnée complétée le 23/04/2016 en 5h00

Incroyablement dépaysante et très facile. Et gare aux coup de soleil lors de la traversée de la plaine des sables !

Randonnée ajoutée le : 01/02/2012