Boucle familiale le long de la Ravine Balthazar à La Possession

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h30
Distance 5.4 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 96 - 40 m
Dénivelé positif 120 m
Dernière mise à jour 12/08/2021

Un peu de campagne à la ville

En quelques années, La Possession a intensifié son urbanisation, devenant une importante ville dortoir. Il reste encore quelques friches, vergers et espaces pouvant aiguiser l'appétit des promoteurs. Il faut espérer que les rives de la Ravine Balthazar et l'aire de Saint-Laurent échapperont à cette course au béton. Remarquablement mises en valeur, les berges sont régulièrement parcourues par les marcheurs et sportifs de la ville, tout comme le parcours de Saint-Laurent à l'ombre des grands arbres. Cette fiche propose une courte boucle familiale reliant ces deux lieux où il est encore possible de trouver de la chlorophylle. Il faudra, pour l'effectuer, emprunter 580 mètres de rues dont la moitié sans circulation importante. La première partie, jusqu'au pont de la Rue Simone Pinnel peut s'effectuer en chaise roulante même si elle comporte une faible pente. Prévoir beaucoup d'eau car la région est très chaude une bonne partie de l’année.

La randonnée débute sur une piste goudronnée rouge longeant au plus près la rue Jean Robert (Photo 1). On se rapproche très vite de la Ravine Balthazar qu'on devine à peine dans un talweg recouvert de pelouse, de roches et d'une grande quantité de feuilles de tamarins d'Inde (Photo 2). On peut quitter le goudron pour arpenter la rive légèrement surélevée. On rencontre une première passerelle à droite. Poursuivre en légère descente sur la piste bordée de plusieurs essences plantées pour créer un parcours paysager (Photo 3). Tout a été prévu pour le promeneur, de la lumière pour le soir jusqu'aux bancs et chaises pour le repos (Photo 4). La piste rouge ne s'éloigne jamais de la rivière à sec. On passe surtout devant des habitations, des petites rues ou des parkings mais l'on rencontre également un grand verger planté de manguiers et quelques cocotiers (Photo 5). Résistera-t-il à cette urbanisation effrénée ? Une partie du parcours est bordée de jolies barrières en bois et de nouvelles plantations (Photo 6). Sur l'autre rive subsiste l'une des dernières modestes cases de La Possession entourée d'une grande basse-cour qui a privé la rive d'un sentier pour le retour. En revanche, les volailles préfèrent largement les rives ou le fond de la ravine pour gratter (Photo 7). Tout près, on rencontre la passerelle qui permettra d'éviter le poulailler au retour de la boucle (Photo 8). On frôle également les installations sportives du Lycée Moulin Joli ainsi que la mosquée de la ville en fin de descente. On arrive, en longeant quelques rues sans circulation, à l'Avenue Salvador Allende. Partir à droite, franchir le pont et entamer une courte montée de 300 m en marchant sur le trottoir. Avant le grand virage, partir quelques mètres sur la Rue Charles Baudelaire et trouver sur la gauche un escalier qui va rapprocher du parcours de Saint-Laurent (Photo 10). Il se finit dans un premier parc arboré bordant des habitations (Photo 11). On arrive très vite à l'entrée du parc. En partant aussitôt vers la gauche on parvient à une aire de jeux pour enfants pour une pause ludique (Photo 12). Traverser l'aire et entamer la descente sur un long escalier en pierre (Photo 13). Plus loin, c'est un petit stade sur la droite qui attire les amateurs de ballon (Photo 14). On entend les véhicules rouler plus haut sur l'avenue. Les gendarmes qui logent à deux pas s'entraînent sans doute sur ce parcours. Le bord du chemin bétonné est constitué d'un énorme pierrier abritant quelques gros tamarins d'Inde. Franchir une petite ravine rocheuse sur un pont métallique (Photo 15). Une halte est possible à l'ombre du kiosque sous les tamarins et acacias (Photo 16). La zone d'entraînement est étroite mais les pistes et sentiers qui la traversent sont assez nombreux pour la parcourir en tous sens (Photo 18). Il est d'ailleurs conseillé de partir par la piste bétonnée, de revenir par le sentier ouest puis terminer par un des sentiers passant par le cœur de la zone. La balade ombragée se termine à la Rue Romain Rolland et le but consiste à retrouver la ravine Balthazar sans trop emprunter de rues pourtant inévitables. Prendre à droite ou à gauche pour contourner les bâtiments d'habitation du quartier de Balthazar (Photo 19). Repérer sur la carte l'escalier bétonné qui file en direction de la ravine et qui se trouve entre deux grands bâtiments (Photo 20). On aimerait bien repartir vers l'amont mais le poulailler a privatisé une longue partie des berges et l'empêche ! Suivre donc ce sentier fait de longues marches jusqu'à la petite rue puis jusqu'à la passerelle qui va permettre de rejoindre la rive gauche (Photo 21). Partir vers la gauche et longer à nouveau les installations sportives du lycée cachées derrière le grillage (Photo 22). Un gué difficile à repérer permet de remonter en amont du poulailler vers le pont de la Rue Simone Pinel mais il vaut mieux poursuivre en terrain connu. Traverser le pont et repérer le sentier de la rive droite (Photo 23). Il chemine, totalement plat, au plus près de la ravine à sec (Photo 24). Il faut, un peu plus loin, descendre sur le béton et les pierres qui dépassent pour franchir un gué et repartir de l'autre côté retrouver le parcours qui s'est transformé en piste (Photo 25). On passe au plus près de l'école primaire Jules Joron entourée d'acacias noirs des Bas (Photo 26). La piste se poursuit en direction de quelques courts de tennis qu'on aperçoit un peu plus loin. Prendre à droite le sentier qui traverse la Ravine Balthazar par un gué sans danger (Photo 27). On voit de plus en plus de marcheurs sur l'autre rive, preuve que la boucle est bientôt bouclée. Délaisser de nouveaux sentiers partant sur la gauche pour emprunter une petite route bétonnée encore épargnée par les habitations. On profite, en se retournant de belles vues sur Mafate et Sainte-Thérèse (Photo 28). On arrive très vite au point de départ puis au lieu de stationnement, fin de cette agréable boucle familiale.

Balises

Pas de balisage

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Depuis la RN1 à hauteur du Port, quitter la voie rapide et gagner la Rivière des Galets par la Route du Sacré Cœur - Poursuivre par l'Avenue de la Palestine et chercher un stationnement au premier rond-point du côté d'un fastfood, de quelques commerces ou en bordure de route - Débuter la boucle en longeant la Rue Jean Robert puis la Ravine Balthazar - Marcher jusqu'à l'Avenue Salvador Allende et partir sur la droite sur la Rue Pablo Neruda - Dans la côte, bifurquer à droite sur la Rue Charles Baudelaire sur quelques mètres puis emprunter l'escalier montant vers l'aire de sport de Saint-Laurent - Traverser la totalité de l'aire en empruntant n'importe quel chemin ou sentier - A la Rue Romain Rolland, partir à droite, poursuivre entre des immeubles ou emprunter la Rue Arthur Rimbaud, plus calme - Partir à gauche entre les derniers immeubles et rejoindre la Ravine Balthazar par un escalier bétonné - Descendre la ravine jusqu'à la passerelle, la franchir puis repartir à gauche vers le point de départ - Emprunter un court tronçon pris en début de boucle et franchir le pont à la Rue Simone Pinel - Suivre le sentier en rive droite puis la piste qui finit vers les terrains de tennis - Rejoindre le point de départ après avoir franchi le gué de la Ravine Balthazar.


Commentaires sur cette randonnée (4)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Fanch, 22/09/2021 17:33
Randonnée complétée le 22/09/2021 en 1h00

Sympathique parcours pour ma pause méridienne. On peut regretter que la piste bitumée soit si large mais c'est comme çà, les secours doivent pouvoir l'emprunter.

Wild974, 26/08/2021 17:47
Randonnée complétée le 26/08/2021 en 1h00

Boucle réalisée ce 26.08.21, très beau parcours pour découvrir la Possession autrement en évitant la circulation dense des heures de pointe. La piste cyclable/piétonne est très agréable. Les arbres à orchidées sont en fleurs, c'est magnifique.

Sophie M, 14/08/2021 17:45

Possessionnaise depuis peu, je me suis empressée d'aller découvrir ce circuit. Très agréable, pas si fréquenté que ça et une température agréable grâce au vent en ce milieu d'après midi. C'est même étonnant de voir certaines longues portions pas encore construites !

Walking Dog 974, 12/08/2021 16:37
Randonnée complétée le 30/07/2021 en 1h30

Bonjour, j'ai réalisé cette courte boucle avec M. Randopitons le 30 juillet dernier.
Il était étrange de parcourir ainsi ce qui fut longtemps mon lieu de vie à la Possession, et de voir que cette boucle simple et reposante que j'avais arpentée en long en large et surtout en travers, fît partie du catalogue de Randopitons !
Ce fut un plaisir renouvelé et empreint de souvenirs. C'est mon quartier !
MERCI Randopitons !
Merci JPG pour cette mise en valeur d'un chouette coin de la Possession....

Randonnée ajoutée le : 12/08/2021