De Saint-Bernard au captage du Bras Citron par l'Îlet à Guillaume

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h30
Distance 16.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 810 - 445 m
Dénivelé positif 950 m
Dernière mise à jour 25/01/2018

De la fonte du début jusqu'à la fin

A chaque passage à l'Îlet à Guillaume, on remarque cette canalisation qui se poursuit en direction de la Roche Ecrite. Après avoir suivi la longue canalisation qui passe par la Fenêtre et frôle cet ancien pénitencier pour enfants, pourquoi ne pas continuer encore quelques centaines de mètres le long de ce même tuyau. Il va chercher l'eau dans la vallée du Bras Citron pour la transporter vers Saint-Denis. Le sentier parfois étroit, parfois très large a été mis en place à la même époque que la canalisation remontant de la passerelle du Bras Guillaume. Deux passages un peu étroits ou sur planches vermoulues peuvent ralentir mais ne comportent nul véritable danger si l'on prend son temps. Des câbles en acier rassurent grandement. Le cheminement est dans la continuité de ce qui vient d'être effectué depuis la Fenêtre. Au captage, une source d'eau claire rafraîchissante jaillit des rochers. Au retour, Il est possible d’effectuer un petit écart pour remonter le Bras Guillaume afin de rejoindre une cascade et son bassin à une centaine de mètres du gué. L'îlet à Guillaume, qui abrita un pénitencier pour enfants est un endroit de recueillement qui comporte quelques vestiges dont un émouvant petit cimetière. Malgré les recommandations de l'ONF qu'on retrouve sur les panneaux d'entrée, l'endroit n'est pas toujours aussi propre qu'on pourrait le croire. Poursuivre derrière la case en ruine pour profiter les points de vue sur la vallée profonde de la Rivière Saint-Denis qui prend sa source du côté du Gîte de la Caverne Dufour.

La randonnée débute à la route de Saint-Bernard où il est facile de stationner. Le sentier qui remonte à la Fenêtre est sombre toute la journée tant les jamrosas poussent ici serrés les uns contre les autres (Photo 2). La montée est un peu raide pour un début de randonnée mais dure peu jusqu'à la Fenêtre. Des sentiers partent dans plusieurs directions vers le Domaine Telmard, le Colorado ou la RF de la Plaine d'Affouches par le sentier des Goyaviers. Un quatrième sentier débute près du rempart et file en direction de l'Îlet à Guillaume (Photo 3). Lorsqu'il n'y a pas d'éboulis (Photo 4), c'est une formalité que de descendre vers le Bras Guillaume. Le sentier qui longe la tuyauterie est toujours large (Photo 5), en faible pente et offre souvent de beaux points de vue sur la vallée sur la gauche (Photo 11). La falaise est impressionnante mais quelques câbles aident aux passages délicats (Photo 10). La végétation diminue beaucoup les sensations de vertige. La pente est très légère et régulière hormis trois passages plus abrupts (Photo 8). D'autres passages ont été carrément creusés dans la roche (Photo 12). On parvient ainsi en moins d'une heure à la passerelle qu'il n'est plus recommandé d'utiliser pour le franchissement. Un sentier a été aménagé spécialement (voir § ci-dessous) et ceux qui veulent emprunter la passerelle prennent leurs responsabilités. Le sentier en rive droite du Bras Guillaume monte parfois très fortement et passe sous d'énormes eucalyptus au tronc spongieux (Photo 15). Plus loin, débutent les premiers vestiges d’occupation de la zone avec, ça et là, des murettes en bordure de sentier (Photo 16). La liane papillon est de plus en plus présente et étouffe inexorablement les arbres endémiques ou créent des tunnels sombres (Photo 17). Une dernière montée plus rectiligne sous les eucalyptus amène à l'emplacement de l'ancien pénitencier dont il ne reste qu'une case vieillissante démontée jour après jour pour faire un peu de feu lors des bivouacs des marcheurs de passage. Profiter d'une halte pour contourner la case et s'approcher du rempart. Poursuivre par une piste bordée de cryptomerias qui se dirige vers l'ancien cimetière. Le sentier de la Roche Ecrite part sur la gauche au cimetière et entame une longue montée de plusieurs heures vers le gîte de la Plaine des Chicots. Entamer la montée à l'ombre des gros camphriers (Photo 19). Une petite sente sur la gauche rejoint une grande cavité entourée de pierres sèches qui devait certainement servir de réserve d'eau. Des pierres taillées occupent encore le fond dont certaines en forme de boite aux lettres. Heureusement, le sentier est long, la pente forte ce qui a évité que ces vestiges disparaissent ! Poursuivre, toujours en montée le long de la tuyauterie jusqu'au panneau indiquant la Roche Ecrite. Partir sur la gauche et longer simplement le tuyau métallique sans chercher à s'éloigner de la canalisation (Photo 20). Les passages alternent larges parties plates herbeuses (Photo 23) ou étroits sentiers entre tuyau et roche. Passer calmement les deux passages plus délicats (Photo 21) qui représentent moins de 30 mètres. Profiter de la vue en enfilade de toute la vallée de la Rivière Saint-Denis (Photo 22). Après quelques virages, on parvient à une source (Photo 24) et l'on aperçoit déjà les installations construites à la fin du tunnel. Pour les rejoindre, passer deux petites passerelles (Photo 25) puis grimper un haut escalier bétonné. Une grille ferme l'accès au tunnel qui domine les ravines du Bras Citron. Ne rien rajouter aux lamentables vestiges de boissons et emballages de gâteaux jetés là puis repartir en sens inverse pour regagner le point de départ par le même itinéraire. En arrivant au Bras Guillaume, les plus courageux ne craignant pas de mouiller les chaussures remonteront le torrent sur une bonne centaine de mètres en sautant de caillou en caillou, en pataugeant dans la rivière ou en escaladant les berges. Un bassin et sa cascade (Photo 27) rendent plus difficile et aléatoire une remontée plus en amont.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à la Possession ou à Saint-Denis puis rouler en direction de la Montagne ou de Saint-Bernard -  Stationner au tout début de la route de Saint-Bernard puis marcher vers le virage et le pont sur la Grande Ravine - Remonter le sentier jusqu'à la Fenêtre et entreprendre la descente vers la passerelle du Bras Guillaume - Contourner la passerelle puis remonter jusqu'à l'Îlet à Guillaume - Poursuivre vers la Roche Ecrite et bifurquer à gauche dans la forêt de camphriers en suivant la canalisation - Marcher jusqu'aux sources et au captage - Faire demi-tour par le même itinéraire en effectuant ou non la remontée d'une partie du Bras Guillaume jusqu'au bassin.

Le sentier de contournement de la passerelle

En arrivant à la passerelle (depuis St Bernard), prendre le sentier qui descend à gauche avant la cuve, passer sous le tuyau blanc et longer l'ouvrage en pierre sèche qui soutient la passerelle. Suivre un sentier en lacets qui rejoint le Bras Guillaume. Remonter le Bras jusqu'à un petit bassin puis retrouver le sentier officiel. Prendre à droite vers l'Îlet à Guillaume.
En venant de l'îlet, plonger vers la rivière avant de parvenir à la passerelle et descendre le bras Guillaume jusqu'au gué. Emprunter le sentier qui remonte en lacets vers l'ouvrage en pierre sèche de maintien de la passerelle puis poursuivre sur le sentier de la canalisation.

Le Captage de Bras Guillaume

Saint-Denis est alimenté en eau de surface (ESU) à partir de la Rivière Saint-Denis et en eau souterraine (ESO) provenant du Bras Guillaume. Cette eau, trop difficile à récupérer en passant par le Bras Guillaume, a pu l'être grâce à un tunnel situé près du Bras Citron. Comme tous les captages de l'île, il doit être scrupuleusement respecté, surtout en ce qui concerne la pollution. Une grille en protège l'accès et une pancarte précise les sanctions en cas de franchissement. La piste ou le sentier qui longe la canalisation est assez large par endroit pour y organiser un casse croûte plutôt que les infrastructures de recueil des eaux.


Commentaires sur cette randonnée (3)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
benchien37, 25/01/2018 13:28
Randonnée complétée le 24/01/2018

Des pestes végétales envahissent le sentier sur de courtes portions dans le début de la descente sur l'Îlet à Guillaume. Le passage dans le bras Guillaume est ralenti par les débris laissés par de récents éboulis (sans doute les deux glissements de terrain dont on voit les traces quand on remonte sur l'Îlet). Un arbre est tombé sur le sentier dans la portion qui va de l'Îlet au captage, mais on passe sans grande difficultés. Au moins 4 espèces d'orchidées en fleur en cette période dans cette portion (dont une pousse sur la canalisation !).

JPG, 09/12/2017 19:54

Christian, j'ai appris aujourd'hui la présence du sentier qui descend au pied de la Cascade du Bras Guillaume à partir du sentier qui remonte à la Roche Ecrite, après avoir quitté le cimetière. Objectif 2018 après les vacances de début d'année ??? Comme je te connais, tu es bien capable de le trouver avant que je trouve le temps de m'y rendre !

Christian Léautier, 09/12/2017 14:48
Randonnée complétée le 04/05/2017 en 5h00

Rando réalisée 2-3 mois avant la fiche grâce au précurseur Ousarsiph2. J'ai bien aimé.Pourquoi cet attirance des canalisations? je ne suis pas le seul d'ailleurs.Envie d'y retourner pour spécialement le Bras Guillaume. Qui l'a parcouru plus haut que la cascade(est ce d'ailleurs possible?) et beaucoup plus bas que la passerelle? Rêve de rejoindre le Bras Guillaume par le tunnel avec un technicien du service des Eaux de la ville de St Denis ??? merci d'avance à ce gentil ouvrier de me contacter....

Randonnée ajoutée le : 08/12/2017