La boucle du Piton de l'Entonnoir

Difficulté
Très facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h
Distance 1.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 455 - 370 m
Dénivelé positif 110 m
Dernière mise à jour 13/03/2020

Ne pas oublier son parapente

La ville de Saint-Joseph fait des efforts certains pour l'entretien de certains de ses sentiers car, à l'instar de celui du Piton Babet qui est un vrai plaisir, le sentier de l'Entonnoir est aussi bien entretenu. Il est presque entièrement bordé de fascines de goyaviers qui retiennent la terre de l'érosion pluviale et donnent au lieu un aspect de rigueur et de propreté qu'on ne retrouve pas partout. Le jardin entourant le parking est planté de quelques espèces endémiques de l'île sans qu'aucun nom ne soit affiché. Le piton doit sans doute son nom au cratère qui se trouve au nord à son pied. Attention à la descente où quelques marches terreuses peuvent favoriser les glissades. Quel bonheur si les travaux d'entretien étaient poussés jusqu'à Grand Coude qui propose de nombreux sentiers tombant petit à petit dans l'oubli.

La courte randonnée familiale débute à un superbe parking entouré de fleurs et d'arbres, parcouru d'un sentier qui peut être l'occasion d'un échauffement et au repérage de certaines plantes réunionnaises (photo 1). Un sentier bordé de petits bambous délimite les aires (photo 2). De là on rejoint la route pour partir à droite sur une trentaine de mètres avant d'emprunter à droite, dans le virage, une piste en terre et béton bien indiquée par des pancartes bleues. La piste est courte et très vite on se retrouve sur un large sentier herbeux (photo 3). Il entame ensuite une montée sur le flanc de la colline principalement sur des marches (photo 4). La première partie s'effectue sous les poivriers et goyaviers parmi lesquels poussent encore quelques bois de couleurs (photo 5). La pente est moyenne mais comme le trajet est court, on peut forcer sans problème (photo 6). Dans la montée, on rencontre un croisement. C'est la fin de la boucle si on décide, comme ici, de filer tout droit (photo 7). On parvient rapidement à la fin de la partie arborée qui comporte quelques beaux spécimens (photo 8). L a seconde partie de la montée commence par une prairie ou zigzague un sentier bordé de pieds de vétiver (photo 11). Il est possible de grimper directement par la prairie mais le petit sentier est facile. En se retournant, on a une vue globale sur la ville de Saint-Joseph (photo 12). Ces paysages vont aller en s'agrandissant quand on atteindra les 470 m du sommet (photo 13). Avant de redescendre vers la table d'orientation, ne pas manquer un écart en direction du Château d'eau Delbon 2 situé sur la crête du Piton de l'entonnoir. Il s'effectue sur un sentier à plat dans les grandes herbes et poivriers (photo 14). Dans la trouée du cratère qui est envahi de végétation, on devine encore Saint-Joseph (photo 15). On parvient ainsi en deux minutes à la réserve d'eau bétonnée qui domine les habitations (photo 17). On ne rallongera pas beaucoup cette balade en prenant la Rue Edmond Albius qui commence à deux pas de la réserve et finit à la route de la Plaine des Grègues (photo 18). Revenir au Château d'eau puis à la prairie d'altitude, point de départ de quelques rares parapentistes du dimanche (photo 20). C'est le moment de s'asseoir et d'admirer les paysages vers la Croisée et ses champs de canne à sucre (photo 19) ou vers Saint-Joseph (photo 21). Se rapprocher ensuite de la table d'orientation pour profiter des indications (photo 22). Il est ainsi plus facile de situer les pitons Papangue ou le Morne Langevin à l'horizon (photo 24). Repérer le point d'eau si nécessaire et commencer la descente dans les goyaviers en empruntant le sentier proche de la table d'orientation (photo 25). Il est bordé de goyaviers qui croulent sous le poids des fruits à la saison. Comme la boucle est courte, il ne faut pas hésiter à les goûter et les "regoûter", surtout qu'aucune pancarte ne l'interdit. Le sentier, du même acabit que celui emprunté à la montée est parfois un peu glissant (photo 26). On rejoint en quelques lacets le croisement aperçu en montant et le retour s'effectue par le même itinéraire. Une fois près du parking, se balader à loisir dans ce cadre floral ou arboré en utilisant les sentiers non empruntés au départ. (photo 27).

Particularités

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Saint-Joseph puis prendre la RN1002 qui la nouvelle déviation -  Au rond-point avant le pont de la Rivière des Remparts, tourner au gauche vers la Plaine des Grègues - Après avoir passé la côte de la Pente Mangue, rouler un kilomètre et chercher des yeux, à gauche, les pancartes bleues indiquant la piste d'envol dans un lacet étroit de la route - Poursuivre 100 mètres jusqu'au parking et garer le véhicule parmi les fleurs - Débuter la balade par le sentier serpentant autour du parking (ou le garder pour la fin) puis suivre la route 30 mètres avant de tourner à droite sur le sentier des Caramboles, une piste comportant deux bandes de roulement en béton - A la fin de la piste, suivre le magnifique sentier jusqu'au sommet du Piton de l'Entonnoir - Profiter des explications de la table d'orientation puis redescendre en faisant le tour de la boucle.


Commentaires sur cette randonnée (11)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Audrey O'drey, 18/01/2020 22:12

Fait ce jour superbe sentier en effet très court mais agréable vue panoramique sur saint Joseph depuis la piste d’envol des deltaplanes.
Par contre très humide en ce moment prévoyez le produit à moustiques !

Fchom, 23/12/2019 18:21
Randonnée complétée le 23/12/2019 en 0h20

Très court. Parfait pour les enfants avec au sommet un très beau point de vue

Endormotivé, 24/03/2019 20:29
Randonnée complétée en 0h40

Beaux panoramas sur tout Saint-Joseph et vincendo, une partie de grand coude ainsi que le piton de la Fournaise.

Franz67, 11/08/2018 17:12
Randonnée complétée le 08/08/2018 en 1h00

Réalisée en famille (2 adultes, 1 enfant de 8 ans et 2 enfants de 5 ans) le 08/08/18: Facile pour les enfants.

NicodeCarcassonne, 29/07/2018 14:08
Randonnée complétée le 29/07/2018 en 1h00

Sentier marmaille. Beau panorama sur Saint Joseph. La partie au delà du départ parapente n'a pas vraiment d'intérêt.

lafleche974, 02/06/2018 21:29
Randonnée complétée le 29/09/2017 en 0h50

Sentier plutôt sympa , une vue superbe avec en prime le beau temps.

Fanch, 23/03/2018 17:30
Randonnée complétée le 23/03/2018 en 1h00

La sente vers le réservoir est actuellement envahie mais le reste du chemin toujours très agréable.

Martial, 06/10/2017 08:51
Randonnée complétée le 05/10/2017

Faite dans le cadre d'autres boucles plus longue, une vue magnifique sur la région de St Joseph au sommet du piton, agréable promenade familiale.

JPG, 26/09/2016 19:28

La trace était effectivement fausse. Nous en avons profité, madame et moi, pour aller refaire la boucle et par là même la trace GPX. Sentier toujours aussi agréable pour tous.

Céline Durand, 21/09/2016 13:49
Randonnée complétée le 21/09/2016 en 0h40

Petit sentier très sympathique avec une très belle vue au sommet.
J'ai téléchargé la trace GPS mais sur le terrain ça ne correspondait pas vraiment (bon en même temps, impossible de se perdre vu la longueur du parcours et le sentier vraiment hyper bien entretenu !!!)

Randonnée ajoutée le : 24/08/2016