De Matouta au Gîte de Basse Vallée par le vieux pont de bois

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h
Distance 11.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 746 - 290 m
Dénivelé positif 530 m
Dernière mise à jour 25/04/2018

Entre canne à sucre et forêt des Bas

Cette boucle de 11,8 km remplace une autre de 7,5 km partant et revenant au même endroit. La fermeture d'une piste avec moult pancartes de propriété privée ont imposé une nouvelle reconnaissance. Plus longue et un peu plus difficile que la précédente elle reste cependant familiale à condition d'avoir un minimum d'entraînement pour de telles distances.

Cette courte randonnée permet de rendre visite au paisible petit village de Matouta, situé en fin de route et donc assez isolé de tout. On y respire le calme et la sérénité au milieu de quelques champs de canne, de magnifiques plantations de palmistes et des milliers de pieds de vanille. La petite route qui reliait celle qui mène à Basse Vallée empruntait un pont au dessus de la Ravine de Basse Vallée qui est désormais abandonné, transformant le lieu en cul de sac. Le pont est bien sûr interdit à toute circulation mais est autant utilisé par les piétons qu'avant sa fermeture. Les poutres vermoulues supportent encore assez bien le poids d’un marcheur (voir le film). Il faut flâner en traversant le village afin de mieux apercevoir les belles cases créoles et les gens dans leur jardin déjà très occupés à l'heure du passage des randonneurs matinaux. Le contournement d'une partie du Piton François permet de traverser de magnifiques étendues de canne à sucre en profitant également de larges panoramas sur l'océan. Si Marie Grondin (voir § plus bas) n'est pas devant son gîte pour nous montrer toutes les plantes originales et rares qui poussent sur ses terres, récupérer à 30 mètres de là, le sentier Jacques Payet pour rejoindre le Gîte de Basse Vallée avant d'emprunter le GRR2 pour la descente du retour.

La randonnée peut débuter n’importe où sur le circuit. Elle est proposée ici au plus proche du pont de bois, là ou la route a presque totalement disparu pour être remplacée par une piste caillouteuse et herbeuse (Photo 1). On arrive rapidement au pont (photo 2) qu’on traverse de poutre en poutre en faisant bien attention où poser les pieds (voir § ci-dessous). Flâner dans ce beau petit village (Photo 3) avant de tourner à gauche pour suivre la route principale qui rejoint Basse Vallée. Il y a un peu de circulation le matin à l'heure de départ pour l'école ou le travail mais on bifurque très vite à la première route sur la droite très étroite et également sans circulation. On chemine agréablement entre les deux murs de canne à sucre qui n'arrivent pas toujours à boucher le paysage. On a parfois de belles vues sur la mer ou sur le Piton François (Photo 5) sur une pente faible. De très nombreuses pistes partent dans tous les sens et représentent de superbes raccourcis sur la carte. Beaucoup d'entre elles ont été testées lors de la boucle. Elles se finissent généralement en cul de sac ou milieu des cannes et il est inutile de les tenter. Un raccourci par piste semblant être une ancienne route (Photo 13) permet d'éviter 3 lacets de la RD37. Cette piste s'emprunte à partir du point 499 de la carte et se termine à la RD37 en tournant à gauche à la première route rencontrée. Il faut ensuite utiliser la demi-douzaine de lacets qui se terminent au village de Jacques Payet en prenant garde à la circulation. Suivre le panneau du Gîte des Randonneurs et repérer le début du sentier Jacques Payet près de la dernière case du village. Ce superbe sentier, un peu glissant et bordé de goyaviers, monte doucement vers les Rampes de Basse Vallée. Un passage délicat se situe au franchissement du Bras Panon sur des cailloux glissants ; attention aux marmailles qui ne devront pas courir. Entamer la courte mais sérieuse descente vers le Gîte de Basse Vallée par quelques lacets étroits mais de bonne qualité. On traverse le Bras Creux à quelques mètres de sa naissance puis la Ravine de Basse Vallée et ses gros rochers, sa cascade à sec (Photo 18) et sa grotte à quelques mètres en aval. La courte portion qui sépare la ravine du gîte est superbe et comporte une longue échelle très stable. Elle traverse une belle forêt de cryptomerias dont certains, marqués de peinture rouge, ne vont pas tarder à se transformer en poteaux ou planches de coffrage ! Le GRR2 se retrouve facilement au croisement de la route et de la Piste des Camphriers, tout près du petit pont en aval du gîte. Ce tronçon tout en descente, glissant parfois sur les racines ou la lave, ne présente aucune véritable difficulté excepté quelques cailloux de lave qui dépassent sur le sentier ou de courtes portions de boue. Ne pas manquer durant la descente le magnifique affluent du Bras Plat (photo 22), recouvert de mousses. On peut même à un moment en rejoindre le fond glissant et moussu pour de belles photos de nature. Attention cependant à la progression dangereuse et glissante. Repérer sur la droite du sentier l'effondrement d'un tunnel de lave et son gouffre (alt. 450 m) et les superbes arbres dont un bois de rempart impressionnant (photo 23). Le sentier naturel a été remplacé par endroit par de nouvelles sections qui feront très vite oublier le tracé historique. Plus bas, il est carrément fermé et remplacé par une piste herbeuse (Photo 26) qui effectue un long détour dans les plantations de vanille (Photo 25). Le sentier se termine à la piste empruntée avant le pont de Matouta. La route n'est qu'à quelques mètres sur la gauche, fin de la boucle.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Basse Vallée, vers Saint-Philippe et tourner à l’église en direction du Gîte de Basse Vallée – Rouler 3,6 kilomètres et se garer au début de l’ancienne route de Matouta, à 400 m du pont – Débuter la randonnée par la piste, emprunter prudemment le pont, traverser une partie du village et tourner à gauche à la route principale – Suivre cette route jusqu’au premier croisement et prendre à droite la belle route qui remonte dans les cannes à sucre en direction du Piton Bernard - Contourner le piton et marcher à plat jusqu'à une réserve d'eau sur la gauche (point 499) - Bifurquer à droite sur une piste (Photo 13) et rejoindre la D37 dans un virage - Tourner à droite et remonter à Jacques Payet en prenant la direction de la Table des Randonneurs - Récupérer, à droite, le sentier Jacques Payet et le suivre jusqu'à l'embranchement vers Foc Foc et le Volcan - Prendre à droite le sentier en lacets qui rejoint la Ravine de Basse Vallée qu'on traverse pour poursuivre vers le Gîte du même nom - Redescendre à partir du gîte et rejoindre le petit pont sur l'affluent du Bras Plat - Débuter la descente vers Basse Vallée par la GRR2 en coupant plusieurs fois la route du gîte - Prendre à droite la piste herbeuse qui a remplacé le tracé habituel du GRR2 et regagner la piste du pont empruntée en début de boucle - bifurquer à gauche et rejoindre le véhicule.

Le vieux pont de bois

Fermé par arrêté préfectoral depuis 2007, le vieux pont de bois de Matouta n'a jamais vu sa fréquentation baisser pour la simple raison que de nombreux habitants du petit village ont leur plantation de vanille de l'autre côté de la ravine difficilement franchissable autrement. D'autres, croisés ce jour-là l'utilisent pour aller travailler à pied sur la côte, préférant le plancher vermoulu à un long détour par Giroflé. La photo ci-contre montre l'état en avril 2016 qui peut inquiéter. En réalité, les poutres métalliques sont tellement nombreuses que même sans planches, le franchissement sera possible pour les gens ne souffrant pas du vertige. Conseil pour la traversée en cas de jambes flageolantes : Tenir la rambarde, ne pas regarder le paysage et s'attacher à toujours avoir le pied sur une poutre de maintien.

Quelques minutes pour résumer

Quatre minutes suffisent pour voir la traversée du pont et l'état des pistes et sentiers utilisés pour cette boucle à la portée de tout le monde.

La Table des Randonneurs

M et Mme Grondin tiennent un gîte à deux pas du départ du sentier Jacques Payet. Marie accueille les randonneurs avec le sourire et se fait un plaisir de leur réserver une table le jour où ils décident d'effectuer cette boucle. Ne pas oublier de réserve au moins la veille au 06 92 61 73 47 en précisant le nombre de marcheurs. Compter deux heures à allure normale pour rejoindre le gîte à partir du pont de bois.

LA TABLE DES RANDONNEURS, 17, Chemin des Barbadines, Jacques Payet, 97480 Saint-Joseph.


Commentaires sur cette randonnée (6)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Freeandy, 25/04/2018 18:26

Beau début ... mais ensuite sans gps , pas facile de suivre les indications ...

JPS, 18/09/2017 08:42
Randonnée complétée le 17/09/2017 en 4h00

RAS. Belle randonnée agréable sans difficulté majeure. Temps magnifique et belle vue sur l'océan.

Kesaco, 08/06/2017 22:26
Randonnée complétée le 08/06/2017 en 3h20

Randonnée agréable, nous l'avons réalisé dans le sens inverse, entre midi. C'est à mon sens presque plus intéressant dans ce sens. Un magnifique arc-en-ciel lors d'un point de vu au dessus de Matouta. Du vent bien présent et malheureusement de la pluie sur les dernières centaines de mètres.

Michel Lacire, 30/05/2017 16:15
Randonnée complétée le 28/05/2017 en 4h00

nous sommes partie d'une nouvelle chambre d'hotes à matouta " pticasedelena " 0692360151 qui adore la rando et acceuil les randonneurs tres belle rando tres agreable

emma974, 02/04/2017 15:10
Randonnée complétée le 31/03/2017 en 4h10

Le 31/03/2017 Nous avons fait cette très belle randonnée, et vu de magnifiques panoramas. Le parcours sur béton et bitume correspond à peu près à la moitié du temps, les repères de direction ne sont pas toujours très facile, bien suivre les explications. À la fin du parcours sur route, le sentier Jacques Payet n'est pas du tout indiqué, il est coincé entre 2 habitations. Mais après ......un vrai plaisir pour tous les sens...

jpv97410, 28/04/2016 14:40
Randonnée complétée le 27/04/2016 en 4h00

le 27/4/16, reconnaissance du nouveau parcours avec JPG, d'ailleurs que je trouve plus agréable, avec plus de vues, surtout sur la vallée heureuse. n'hésitez pas à le tester le matin avec la lumière du soleil levant, une merveille.

Randonnée ajoutée le : 28/04/2016