Noar974

1 mention

Réunion, membre depuis 21/02/2017

Dernière activité: il y a 1 jour

Noar974 n'a pas complété son profil.
Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Echec pour moi ce jour. Et pas facile de se repérer avec plusieurs sentiers. Aucun problème pour trouver le début du sentier "marron" à l'aire de pique nique sous les cryptomerias, sur le sentier des ouvriers. Apres une traversée dans les fougères, je suis parti à gauche après le regard en béton, laissé sur ma gauche un chemin à une bifurcation en Y, je suis arrivé à une petite zone de cryptoméria (ilet du noir mort ???). Juste après débute une descente dans une ravine abrupte où je n'ai pas réussi à voir de départ de sentier ni vu de tuyau d'ailleurs.
J'ai ensuite tenté de partir à droite plus haut à la bifurcation en Y, qui suit un petit tuyau, mais très encombré par les goyaviers, j'ai rapidement rebroussé chemin.
Je suis remonté au regard en béton, pris à droite sur le chemin qui mène aux innombrables sources le long du rempart. J'ai progressé assez loin loin mais pas un grand interêt si ce n'est de se rendre compte que tout est mis en oeuvre pour capter la moindre source d'eau. Il semble que ce soit sur ce chemin que se situe en fait le départ vers la passerelle (après coup j'ai cru voir une bifurcation à gauche tout en bas des escaliers en béton ???)

Bien d'accord avec les commentaires précédents. Randonnée qui pourrait être étiquetée familiale, réalisée sans problème par des enfants de 4 et 8 ans, avec une longue pause déjeuner à l’aire de pique nique. La montée finale est très raide mais courte et s’est même avérée ludique pour les marmailles avec la recherche et le décompte des vieilles carcasses de voiture. Ils ont également apprécié le petit parc de jeux à l'arrivée dans le Grand Serré. Attention tout de même aux glissades sur ce chemin humide.

Les travaux sont terminés et la piste a été détruite, retournée par des engins et n'est donc de nouveau praticable qu'à pied. La progression est tout de même ralentie par les zigzags entre les rochers et s'avère moins aisée pour les jeunes enfants (cf mes 2 photos qui ne montrent qu'en partie l'état du chemin). Bref, vivement les grosses pluies pour un retour à l'origine... s'il pleut un jour!

Une randonnée accessible à tous, presque plate et dans une végétation superbe. A faire absolument en hiver pour les arums innombrables (surtout en fin de parcours vers les champs abandonnés).
Il n'y a plus de barrière métallique au début.
Petite question aux spécialistes randos du site: a mi chemin j'ai réalisé le crochet jusqu’a la fin de la route du camp mussard (chemin senael?) qui semble a l'abandon. Quelqu'un sait-il jusqu'où elle est praticable en voiture?

Très très sympa avec des enfants qui peuvent courir a leur guise sur cette boucle très bien balisée. Et super lieu de pique nique. Bravo pour le travail d'éradication des pestes car on voit bien que l’assaut est permanent, surtout la vigne marronne qui germe absolument partout.

Randonnée superbe et inoubliable par temps d'hiver dégagé. Idéale avec des enfants. Ne pas hésiter à prolonger jusqu’au point de vue sur la rivière des remparts et surtout de grimper le nez de bœuf pour un panorame 360 exceptionnel (pas adapté pour les petits enfants toutefois pour ce dernier sommet car très raide et vertigineux).
Petit bémol, certains des sentiers sont aussi des itinéraires VTT. Ils font très attentions et activent les sonnettes en continu mais on reste sur nos gardes en permanence ce qui gâche un peu le plaisir, surtout avec les marmailles. Ce partage de sentier n'est profitable pour personne.

Petite précision pour l'accès depuis le sud via la RF de grande terre: route très étroite tout du long avec croisement pas simple. Sur la partie finale cela passe sans problème avec une voiture un peu surélevée mais peut s'avérer franchement limite si bas de capot avec le talus d'herbes central et quelques jolis trous.
Sinon rando magnifique et bien praticable. Il faut en profiter et fréquenter ces sentiers pour aider à les maintenir en vie. Les pestes végétales ne cessent de progresser! C'est spectaculaire et inquiétant par endroit. Certaines portions de tamarins sont desormais envahient de haut en bas par la vigne marronne.

Qq infos sur l'état du sentier: pour se rendre au piton La Croix, le chemin qui part à droite est très envahit et on doit se frayer un passage à travers les fougères. Pour éviter toute galère, suivez le chemin principal, le,piton est indiqué.
Chemin ensuite facile en restant sur la gauche, le long de la canalisation. Par contre le petit chemin qui part à droite pour rejoindre le 2eme indiqué sur la carte est très peu visible, déconseillé pour une rando tranquille ou famille. Je ne l'aurai d'ailleurs pas trouvé si on ne m'avait pas indiqué le départ (mais peut-être être qu'il en existe plusieurs). Le sentier qui ramène sur le chemin canal est assez encombré, pas très agréable (NB, lorsque vous montez c'est le chemin inique "canot" a une bifurcation).
Sinon, belle randos et panoramas exceptionnels.

Ca y est, adieu la passerelle rouillée remplacée par un ouvrage flambant neuf mais qui a bcp moins de charme. Du coup le chemin a été nettoyé même si les pestes prolifèrent déjà. des mains courantes semblent également neuves. Je me suis arrêté à source la Moque , sentier trop glissant ensuite avec les pluies récentes.

Si les connaisseurs peuvent mettre à jour le trajet. Au début du sentier une grande passerelle neuve a été créée. Juste après le chemin semble partir tout droit mais c'est très obstrué. Je n'ai pas osé m'aventurer plus loin.

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Aucune randonnée en favoris
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
21/02/2017
Moyen
1h45 3.9 km
21/02/2017
Facile
1h 2 km
16/02/2017
Moyen
2h45 8.4 km