ThierryT

Paris, France, 35-40 ans, membre depuis 09/09/2019

Dernière activité: il y a 19 semaines


Je suis touriste

Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Effectué le 2 septembre.
Parti un peu trop tard...
je savais qu’il fallait débuter tôt mais je m’y suis quand meme pris trop tard.
Départ de la marche à 8h30 depuis le maïdo après avoir quitté saint-denis à 7h15 en voiture.

Balisage (traits jaunes sur pierres) un peu faible au début, après avoir quitté la route betonnée qui s’améliore un peu ensuite.
La montée se fait bien, la première heure est la plus difficile avant un redoux puis de nouveaux des passages plus difficiles. la vue sur le cirque de mafate est très belle. A partir de 9h45 le cirque était déja sous les nuages :( :(

Si vous avez des enfants vigilance sur certains petits passages car le sentier de l’arrête est proche du vide parfois sans pour autant etre un risque pour un adulte.

Arrivée au sommet après 2h30 de marche. Pique nique au sommet et pause d’1h30. Gros soleil mais Mer de nuages complet avec seul les sommets du piton et du grand born visibles.
Redescente initiale par la même piste puis direction sentier de la glacière au premier panneau (je n’étais plus certain qu’on pouvait le prendre depuis le sommet).
Descente en 1h45 avec un regard furtif à la grotte de la glacière.
La descente est tres roulante et la partie glaciere - maïdo peu intéressante (piste voiture).
Fin de rando dans le frais et avec du brouillard, visibilité 15m.
Départ du maïdo avec visibilité à seulement 5 m.

Niveau : bon marcheur

Randonnée effectuée le 27-28 août avec nuit au gîte.
Partie bloc - refuge réalisée à partir de 13h30 en 2h30 dont 15 min de pause déjeuner. Montée éprouvante avec des marches de 20 à 60cm qui s’enchainent sans cesse.
Diner du gite très copieux et bon. Vigilance l’eau est payante si besoin.
Nombreuses très bonnes rencontres là haut.
Dortoir confortable. Mon sac de couchage a été inutile entre couette chaude disponible, dortoir plein et des randonneurs qui avaient mis le chauffage.
Privilégier 1 drap housse pour mettre sur l’alaise du matelas.
Réveil matinal à 3h45 et départ à 4h15 pour les 500 derniers mètres de dénivelé réalisé en 1h15.
Fini les grosses marches mais place à de gros blocs de roche et pierres qui en plus de l’altitude rende le chemin difficile.
Les bâtons de marche sont un bon allier pour soulager les cuisses !
45 min dans le froid à attendre le levé de soleil bien difficiles ! Prévoir les nombreuses couches qui vont bien.

Levé de soleil et récompense magnifiques !
Le petit déjeuner réservé la veille s’apprécie bien aussi en redescendant du sommet.

Niveau : marche à bonne allure.

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Aucune randonnée en favoris
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
02/09/2019
Difficile
6h 18 km
27/08/2019
Difficile
8h 15.5 km