La boucle des 34 Boucans depuis la RF des Cryptomerias

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h45
Distance 7 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1335 - 1112 m
Dénivelé positif 300 m
Dernière mise à jour 26/01/2023

A la rencontre des petits propriétaires terriens des Hauts de Sans Souci

Les Hauts de Sans Souci, jadis défrichés et cultivés principalement de géranium, semblent abandonnés tant les fougères, longoses et galaberts ont remplacé ce qui faisait vivre quelques agriculteurs. Pourtant, 34 d'entre eux résistent et continuent très modestement à entretenir des parcelles que l'on peut apercevoir en montant à l'Îlet Alcipe. Rien à voir avec les vastes étendues que l'on traversait encore dans les années 90. Les grandes parcelles sont rares. Il faut dire que c'est à pied que les travailleurs partis de Sans Souci viennent planter, biner et récolter. Ce serait sans doute différent si les véhicules tout terrain pouvaient emprunter le large sentier. Chaque propriétaire dispose d'une petite case sous tôle appelée boucan, sans eau ni électricité, servant à déposer les outils, se reposer et déjeuner sur place près d'un feu de bois. Le Département, propriétaire des 458 hectares de l'Espace Naturel Sensible de Sans Souci, a souhaité valoriser cette région des Boucans. Un circuit est proposé pour qui désirerait aller à la rencontre des zones boisées de l'ENS ou se rapprocher de ces boucans, la plupart du temps fermés. Les panneaux de l'ONF prévoient 2h30 pour effectuer la boucle sur un agréable sentier très entretenu. Prévoir tout de même un bon quart d'heure de plus pour éviter de courir.

La randonnée débute à la fin de la Route Forestière des Cryptomerias. Elle sera plus longue et plus difficile à partir de Sans Souci. Après avoir remonté l'allée bordée de cryptomerias, on se retrouve au départ du sentier de l'Îlet Alcipe par la Forêt de Sans Souci. Quelques panneaux donnent des indications et matérialisent les sentiers à parcourir dans la forêt (Photo 1). Le sentier plonge littéralement vers un affluent de la Ravine la Fontaine par une pente assez raide bordée de fascines de bois de goyaviers (Photo 2). Franchir la ravine et entamer une traversée de la belle forêt de bois de couleurs, hélas envahie par les longoses (Photo 3). C'est le domaine de la verdure omniprésente (Photo 4). La marche s'effectue le plus souvent entre les racines ou les marches aménagées par l'ONF. A l'approche de la Ravine la Plaine, le sentier traverse une aire aménagée qui peut servir de coin de repos grâce aux sièges en rondins (Photo 5). L'échelle en bois qui permettait de franchir une cassure du terrain est désormais remplacée par un large et stable escalier métallique (Photo 6). Le terrain pour rejoindre la ravine peut être glissant avec de fortes descentes parfois boueuses (Photo 7). On rejoint assez rapidement le départ de la boucle des Boucans en poursuivant sur racines et marches parmi les bois de couleurs et longoses (Photo 8). Au croisement des sentiers, prendre à gauche en suivant l'indication du poteau ONF (Photo 9). On reviendra, près de deux heures plus tard au sentier repéré à droite. Après une courte portion boisée, on parvient dans des clairières et zones anciennement défrichées et cultivées. Le sentier, large et propre, semble entretenu régulièrement (Photo 10). Son tracé correspond à une piste apparaissant encore sur certaines cartes IGN. Une bifurcation mène au gîte Tagoute situé à moins de 100 m (voir § ci-dessous). Poursuivre toujours en descente en profitant de quelques points de vue et de la flore. On remarque aussi des zones couvertes de vigne marronne et d'autres où des milliers de mouches bleues (Tenthrede cibdela janthin) butinent les ambavilles et les passiflores (Photo 12). La friche semble avoir tout recouvert mais on devine ça et là des feuilles de curcuma et de taros dépassant des invasives (Photo 13). La longue descente sur sentier large et propre se termine à une ravine. Il faut remonter quelques marches pour se diriger vers le sentier de Sans Souci (Photo 14). On parvient rapidement à une nouvelle aire avec ses poufs en bois d'acacia noir située au bord du sentier vers l'Îlet Alcipe (Photo 15). Après la longue descente il faut désormais s'attendre à une aussi longue montée sur un sentier de qualité exceptionnelle (Photo 16). De nombreuses touffes de bec zozo marron (Polygala virgata) bordent le large sentier (Photo 17). Tout comme à la descente, on profite, en se retournant, de larges panoramas sur la côte et sur la ville du Port (Photo 18). On aperçoit ou l'on devine ces fameux boucans qui semblent désertés pour la plupart (Photo 19). Il est bien sûr évident qu'on ne pénètre pas dans les propriétés privées en l'absence du propriétaire. En revanche, les rencontres sont toujours agréables lorsque la discussion s'engage avec l'un d'entre eux. Pour les marcheurs superstitieux, de vastes étendues de trèfles à quatre feuilles (Oxalis tetraphlla) entourent des boucans ou poussent sur le bord du sentier (Photo 20). Vers la fin de la montée, la pente s'accentue par endroits et le prochain sentier approche (Photo 22). Il plonge lui aussi vers une première ravine dont la remontée en rive gauche comporte de hautes marches en bois (Photo 23). Fin des champs car l'on arrive dans la forêt de Sans Souci. On retrouve les racines et quelques beaux bois de couleurs que l'on a rencontrés en début de boucle (Photo 24). Quelques dents de scie parfois abruptes et glissantes tirent un peu sur les muscles des cuisses mais la boucle est courte (Photo 25 et 26). On arrive rapidement au croisement emprunté précédemment et la fin du parcours suit le même itinéraire. On retrouve la vallée de la Ravine la Plaine (Photo 27), l'escalier métallique et les racines des bois de couleurs jusqu'à la fin du sentier. Le parcours prend fin sous les cryptomerias jusqu'au stationnement en fin de route (Photo 28).

Balises


Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Paul puis au Guillaume et remonter vers le Maïdo par la Route du Maïdo - Tourner à gauche à la Route Forestière des Cryprtomerias puis rouler jusqu'au parking à la fin de la route - Marcher sous les conifères jusqu'au début du sentier - Traverser une partie de la Forêt de Sans Souci, bifurquer à gauche en suivant les indications des poteaux ONF - Descendre jusqu'à la ravine puis remonter par le sentier de l'Îlet Alcipe- Tourner à droite vers la RF des Cryptomerias, retrouver le sentier pris à l'aller et terminer par les cryptomerias.

La table d'hôte Boucan Tagoute

A 1200 m d'altitude, entre le Bois de Sans Souci et les anciens champs cultivés de la région des Boucans, s'est installée la table d'hôte Boucan Tagoute. Située à moins de 100 m du sentier emprunté en descente, l'emplacement est très facile à trouver. Un autre sentier se rencontre en venant de Sans-Souci. En prenant la peine de réserver, on peut déjeuner sur place lors d'une randonnée pour une vingtaine d'euros. Pour moins de 50 euros, il est possible d'y passer la nuit. Plusieurs emplacements de tentes sont aménagés à quelques mètres du bâtiment principal. Une belle manière de varier les pauses casse croûte lors d'une randonnée dans les Hauts de Sans Souci ou de dormir au calme en chambre ou sous toile. Réservation obligatoire au 06 92 70 88 06 ou 06 92 70 50 54.


Commentaire sur cette randonnée (1)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Walking Dog 974, 25/01/2023 21:29
Randonnée complétée le 09/01/2023 en 2h50

Bonjour, voici une autre jolie boucle dans la région des Bois de Sans Souci faite avec Jean- Paul et Marc David, infatigable prospecteur de nouveaux sentiers.

Personnellement j'ai apprécié ce parcours, il est facile et il permet de mieux connaître encore ces hauts de Saint-Paul que j'aime bien.

C'est un circuit court, et on pourra le combiner à d'autres très proches (je pense à la très récente randonnée 1848, aux randonnées 1324 ou 1012 pour ne citer qu'elles).

Mais je suis d'accord avec la fiche, on mettra davantage 2h45 pour réaliser cette boucle plutôt que 2h30 comme annoncé sur les panneaux (ou alors en courant !).

Le sentier a été nettoyé sérieusement (photos 1 et 3), et quelques aires de repos (photo 2) permettront de souffler et d'apprécier les vues (photo 4).

C'est donc un petit plaisir champêtre que j'ai reçu là😁😃 , et je remercie Marc David et Jean-Paul de m'avoir convié à cette belle découverte ❤

Randonnée ajoutée le : 25/01/2023