Une boucle de Grande Anse à Petite Île par Manapany les Bas

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h30
Distance 15.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 357 - 8 m
Dénivelé positif 500 m
Dernière mise à jour 16/02/2023

Modification de l'ancien circuit de la randonnée de l'ail

Cette boucle, qui peut également commencer à Grande Anse pour la baignade de fin de randonnée permet de compléter la visite des alentours de la ville de Petite Île. La randonnée de l'Ail effectue une boucle de 10 km dans les cannes à sucre au plus près des habitations. La longue Course de l'Ail quant à elle, remonte de Grande Anse vers le Piton du Relais en traversant une partie de la ville. Cette fiche propose un mélange des deux sur une quinzaine de kilomètres en suivant au plus près un ancien circuit de la Randonnée de l'Ail abandonné depuis l'impossibilité de grimper au sommet du Piton Rosille. On y rencontrera tout autant de canne que dans les deux précédentes mais on peut y découvrir des arbres fruitiers comme ces immenses cultures de papayers ou autres. De plus, une grande partie de la boucle se rapproche de la mer, de l'îlot situé au large qui a donné son nom à la ville ou de la plage de Grande Anse qui voit affluer chaque fin de semaine des centaines de pique-niqueurs. Il est préférable d'éviter ces jours trop fréquentés pour pouvoir stationner ou se baigner plus aisément.

Partir de la gendarmerie, filer vers le sud et tourner à gauche sur le Chemin Adénor Payet pour une marche facile en pleine verdure (Photo 1). Prendre à droite le Chemin Rosille, beaucoup plus urbanisé, et le suivre jusqu'à la fin des habitations (Photo 2). Avant le premier virage à droite, emprunter la piste partant à gauche entre les bananiers et les cannes à sucre que l'on verra tout au long de la boucle (Photo 3). Le terrain est presque plat et le circuit une balade sans difficulté (Photo 4). Comme il n'est plus possible de monter au Piton Rosille, on se contente donc de le contourner (Photo 5). Les amateurs de verdure oublieront les cannes pour apprécier l'ensemble du paysage donnant jusqu'aux principaux sommets de l'île (Photo 6). Proche d'un cocotier isolé, la piste part sur la droite mais une autre plus ancienne est en partie obstruée par des cultures sur une vingtaine de mètres. Poursuivre donc tout droit en n'empiétant pas sur ces cultures et en respectant l'étroit passage (Photo 7). La piste apparaît immédiatement après ces 20 mètres et la descente débute vraiment en direction de l'océan que l'on aperçoit devant (Photo 8). On devine même les premières habitations qu'on atteindra rapidement après la traversée d'un grand champ de canne (Photo 9). A la fin du champ, emprunter sur une courte distance l'Allée des Mésanges puis poursuivre sur l'Impasse des Pailles en Queue. On pense arriver à une habitation mais un très long escalier redescend vers la RN2 en longeant une résidence sous forme de petits immeubles (Photo 10). Rejoindre la nationale puis le tunnel qui permet de la traverser sans danger. Une fois sur l'Allée Fleur de Canne, entamer la descente et ne pas hésiter à emprunter un raccourci entre les maisons. La fin de la descente s'effectue sur route qui aboutit au Chemin Neuf après un long virage à gauche (Photo 11). Marcher sur cette nouvelle route moins de 100 m en direction de Saint-Joseph puis entamer la dernière descente sur la Piste de Petite Île qui débute dans de hautes cannes fourragères (Photo 12). Les bananeraies deviennent ensuite de plus en plus importantes sur la droite (Photo 13). Quelques raccourcis sont possibles lorsque les pistes sont dégagées. Puis la piste principale devient parallèle à la côte et l'îlot apparaît bientôt au bas de la pente (Photo 14). Au point le plus bas, juste avant de remonter vers Chemin Neuf, repérer un des sentiers menant au point de vue sous les filaos. On s'approche du bord de la falaise pour des vues très précises sur cette seule véritable île de La Réunion (Photo 15). On peut voir les nombreux oiseaux de mer au plus près des deux bassins naturels au pied du rocher battu par les hautes vagues. La remontée se rapproche de la profonde Ravine de Petite Île et grimpe parfois fortement en longeant quelques cannes (Photo 16). La fin de la montée s'effectue dans les cultures bien irriguées. Depuis le Chemin Neuf, on profite de la vue sur ces champs et sur l'océan (Photo 17). Partir à gauche, franchir le pont étroit enjambant la ravine au fond très rocheux. L'endroit, tant en amont qu'en aval, est impressionnant après le passage d'une dépression tropicale. 600 m de route sont nécessaires pour trouver la Rue du Panorama qui est en réalité une piste dans les champs effectuant quelques détours (Photo 18). Retrouver le Chemin Neuf après la traversée de quelques habitations. Presque immédiatement, repartir à droite sur le Chemin Maison Blanche puis bifurquer avant le premier virage pour emprunter une nouvelle piste dans les champs. Toutes ces pistes rallongent le trajet mais évitent la circulation du Chemin Neuf. On longe cultures et habitations puis la fin permet de belles vues sur les sommets et sur le Piton de Montvert (Photo 19). La piste finit à l'étroite Rue des Cormorans qui aboutit également au Chemin Neuf. Partir sur la droite, emprunter la route de Grande Anse entre cocotiers et champs d'ananas. Plus bas, après un virage et une réserve d'eau, bifurquer sur le parking au pied du Piton de Grande Anse. Faire quelques dizaines de mètres pour se rapprocher du rempart donnant à nouveau des vues sur l’ilot. Entamer la grimpette jusqu'au sommet sur un sentier bordé de pierres de lave (Photo 20). Un petit promontoire sert de belvédère pour admirer, à gauche, le cratère où volent pigeons, pailles en queue et macouas (Photo 21) et à droite, le Cap Auguste surplombant les vagues de plus de 80 m (Photo 22). Poursuivre en direction du Cap Auguste et monter profiter du nouveau point de vue sur la plage de Grande Anse. La descente est assez raide sur terrain terreux jusqu'aux premiers cocotiers bordant la plage. Longer toute la plage sur une des pistes en terre battue en profitant de la beauté de ce lieu très fréquenté (Photo 23). Près de l'entrée du parking, le sentier remontant vers Verger Hémery est facile à repérer. L'escalade sur grosses roches est de courte durée (Photo 24). En haut, partir vers la RN2 et la suivre sur la Rue des Mascarins. Passer l'hôtel et descendre par un escalier dans le lit de la Ravine des Français. Passer sous la RN par le tunnel puis rejoindre la Rue Verger Hémery. Repartir vers l'est jusqu'à la fabrique de moellons et suivre la Rue des Pamplemousses, une piste comme celles déjà empruntées. Rejoindre le Chemin Laguerre en traversant les cannes par plusieurs pistes plus ou moins bien entretenues (Photo 25). La dernière, plus herbeuse, rejoint le Chemin Laguerre qu'on traverse pour saisir en face la Rue des Glycines. Partir à gauche à la première piste passant entre champs et serres puis à droite sur la Rue des Romarins jusqu'à la Rue François Haoreau (Photo 26). Ne pas manquer l'Impasse des Œillets qui se poursuit par les nouvelles marches d'une étroite ruelle (Photo 26). La montée au sommet du Piton du Calvaire emprunte la Rue du Cratère (ou Chemin Calvaire) puis la Rue des Marguerites. Partir à droite sur cette dernière et remonter l'Impasse des Grévilléas puis la piste herbeuse rejoignant le cimetière. Délaisser cette piste pour emprunter le premier sentier bétonné menant au sommet en passant sous les poivriers (Photo 27). Le cimetière et le calvaire méritent une halte pour la visite ou le repos sous les grands eucalyptus. Entamer la descente en privilégiant le sentier longeant le mur plutôt que la route (Photo 28). Arrivé au pied du piton et de la caserne des pompiers, partir à droite, traverser une partie de la ville pour rejoindre la mairie et le point de départ.

Balises


Anciennes traces au sol

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Petite Île, entre Saint-Pierre et Saint-Joseph - Se garer centre ville et partir vers le sud pour suivre rues, pistes ou routes et passer par Manapany les Bas, la Petite Île (rocher), la Plage de Grande Anse, le village de Verger Hémery et revenir au centre ville en contournant le cimetière par l'ouest.


Commentaires sur cette randonnée (21)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Feelixv, 12/01/2024 15:34
Randonnée complétée le 12/01/2024 en 2h20

Faite en randotrail en 2h15 environ. Quelques chemins inaccessibles dans les cannes mais très facile de récupérer la trace un peu plus loin en prenant la route.
Rando sympa entre routes, sentiers, chemins de canne avec quelques belles vues.

Koinzel, 28/09/2023 14:14
Randonnée complétée le 28/09/2023 en 4h10

Rando faite le 28/09/2023 en partant à la fraîche, mais dans le sens inverse.
Sentier sympa alternant en champ de cannes, bord de mer et petite rues.
Le tracé GPS est effectivement indispensable pour ne pas prendre le mauvais chemin à travers les champs de cannes.
Lors de la balade, j'en profite pour loguer "Found It" la geocache située juste en face de Petite Ile.
A Piton grande Anse, je ne résiste pas non plus à la tentation d'aller au bout de la pointe afin d'observer les baleines qui sont toujours au rendez-vous ( profitez c'est la fin de la saison )
Merci pour la trace

Cynthia77, 09/09/2023 17:40

Nous avons fait la randonnée le 8 septembre 2023, en 3h30, certains chemins étaient « fermés » en raison des cannes à sucre. Nous avons dû contourner légèrement sur la route. Le plus dur est vers la fin avec les belles montées. Randonnée agréable.

Sophie M, 27/08/2023 15:17
Randonnée complétée le 27/08/2023

J'ai fait cette boucle ce matin en sens inverse. Pour ne pas avoir toute la montée à la fin je me suis garée sur le grand parking de l'école Fleur de canne. Peu de circulation un dimanche matin et il ne faisait pas trop chaud. De beaux jardins créoles un peu partout. La rue des glycines tient plus du chemin de terre (photo 5), heureusement la trace gpx confirme. J'ai bien aimé le sentier lontan qui a débouché sur Grande Anse. Longue pause à l'ombre et dans la brise avant de suer à l'assaut du Piton... Les pistes sont assez envahies d'herbes et les cannes peuvent couper. Je suis arrivée devant la petite île pile pour le pique nique ! Ma voiture n'était plus qu'à 1,5 km et tant mieux car la pluie est arrivée. Sympathique circuit quand on ne veut pas trop se crever dans les dénivelés ni trop conduire en montagne.

Christian L, 16/06/2023 18:17
Randonnée complétée le 15/06/2023 en 4h00

Je prends d'entrée l'option de commencer à Grand'Anse afin de démarrer la boucle en effectuant toute la première partie en montée...pour garder ensuite les plats (rares) et les descentes. Sympas les jeux de pistes dans les hautes cannes parfois en fleurs, sympas les longs escaliers du sentier des vacoas (photo 10), sympas les points de vue sur l' îlot de Petit Île et sur la côte de Grand'Anse. Sympas toutes ces variétés de champs de légumes ou de fruits. Pas sympa du tout ces trop longues portions de goudron avec en prime la remontée au Calvaire, partie déjà faite il y a 3 jours avec la boucle de la randonnée de l'ail...Mon chemin..de croix ! Oui, le GPS est quasi indispensable si l'on ne veut pas s'égarer dans le dédale des pistes et des rues. Mais l'air de Petite Île doit effectivement me "booster" puisque la boucle fut bouclée en moins de 4h au lieu des 4h30 annoncées...et ce, sous une grosse chaleur.

Martial, 03/04/2023 17:19
Randonnée complétée le 03/04/2023

J'avais fait cette boucle en Août 2016, à l'époque ou le passage Rosile était déjà bien embroussaillé, je testerai cette nouvelle mouture ce matin.
Parti un peu tard, je n'aurai pas la chance de connaître le calme du chemin Adénor et du chemin Rosile au départ, car, entre les travaux du nouveau cimetière et le débroussaillage des abords ou pelleteuses, débroussailleuses, souffleurs et autres outils, le bruit était assourdissant, je n'avais qu'une hâte, celle de me retrouver loin de ce capharnaüm. Je ne doute d'ailleurs pas que plus tôt ou lorsque tous ces engins dorment ce doit être nettement plus agréable.
La descente offre de beaux points de vues sur la côte; la piste après le chemin neuf commence à bien se végétaliser mais rien qui n’empêche le passage.
Parvenu au niveau du point de vue sur la petite île, je ne résisterai pas à l'envie de descendre par un des sentiers décrit sur la fiche 1752 et de remonter par un autre.
La chaleur étant insoutenable autour de Grande Anse, et midi approchant, il était tentant de se diriger vers le seul snack ouvert en ce lundi matin; moi qui pensait que l'inflation avait délaissé ce magnifique endroit, je devrais débourser 6,5 euros pour un coca frais et 6 bouchons; les touristes et les randonneurs apprécieront surement de se faire dévaliser dans ce coin de paradis, mais ils feront de belles photos, pour l'instant gratuites.
Le reste de la sortie se déroule sans encombre conformément à la description de la fiche.
Toujours très émouvant de traverser ce magnifique cimetière du piton du calvaire.

Marekalex, 22/03/2023 06:54
Randonnée complétée le 22/03/2023 en 3h00

Marche plutôt facile, même si la végétation reprend sa place à travers les champs de canne. Les plus beaux paysages se trouvent au piton de Grande Anse.

Surfeurfou, 26/02/2023 15:08
Randonnée complétée le 26/02/2023 en 4h30

Merci encore JPG pour cette superbe randonnée Qui me fait découvrir ma propre ile !!! sans guidage GPS il est quasiment impossible de pouvoir réaliser tout seul cette boucle sans faire beaucoup de recherche préalable, la portion qui longe la petite il est magnifique, et cela faisait longtemps que je savais qu’il y avait un sentier qui permettait de remonter depuis grande anse sans jamais savoir où il se situait

Walking Dog 974, 16/02/2023 13:29
Randonnée complétée le 15/02/2023 en 4h30

Bonjour, cette boucle a été effectuée le 15/02/22 et elle constitue une belle découverte de Grande Anse.
La trace est correcte, je m’y suis bien retrouvé.

Bien sûr, il ne faut pas être rétif au bitume et aux chemins agricoles, mais personnellement j’ai bien senti le soin qu’a mis Jean-Paul pour faire passer le marcheur le moins possible par les routes goudronnées
(sauf quand ce n’était pas possible autrement).

Les points de vue sont souvent plaisants (PHOTO 1), d’autant que l’on a droit à 2 nouvelles perspectives donnant sur la petite île qui a valu son nom à la région homonyme (PHOTO 2).

Les passages par le Piton Grande Anse et le Piton Calvaire ajoutent de la beauté à cette boucle (PHOTO 3).

Au Piton Calvaire, après avoir revu le Chemin de Croix, je n’ai pas manqué de visiter cette fois le cimetière des enfants ensevelis sous des tombes de graviers blancs, et je dois dire qu’il était poignant de lire leur décès précoce.

Lors de votre venue dans ce cimetière disposé en degrés, ne manquez pas d’aller vous recueillir devant la tombe du Capitaine Joseph Suacot, originaire de Petite Ile.
Son histoire est héroïque et forte (PHOTO 4).

Une belle randonnée, ornée de fleurs et de quelques belles maisons et villas.

MERCI Randopitons !

Baudetch, 27/12/2022 19:13
Randonnée complétée le 27/12/2022 en 2h30

Le passage des cannes à Sucre au village Petite île n’est plus tracé. A la sortie du point de vue de la petite île , en retournant sur le bitume le chemin vers le Nord est introuvable. Pas trop d’intérêt de faire le tour du piton sans monter dessus .

Randonnée ajoutée le : 16/02/2023