La boucle de Saint-Bernard au Chemin des Anglais

Difficulté
Facile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h45
Distance 7.4 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 633 - 363 m
Dénivelé positif 340 m
Dernière mise à jour 05/09/2021

Un petit Chamarel mauricien à La Réunion

Quand on visite Chamarel à Maurice on se rend compte que la surface qui attire autant de touristes est relativement insignifiante. Seules les couleurs variées peuvent leur donner vraiment de l'attrait. Cette courte randonnée peut donner l'impression de se trouver à Maurice pour quelques minutes car on traverse à plusieurs reprises des portions dénudées recouvertes de terre de différentes couleurs allant du gris clair au brun en passant par quelques nuances d'orange. La plus belle de toutes, très colorée et présentant de beaux rochers en équilibre instable, se situe en fin de parcours et nécessite un petit écart d'une centaine de mètres (voir carte). Les motards ont depuis longtemps repéré ces zones défrichées et les traces de pneus laissent à penser que les ornières et traces profondes auront tôt fait de détruire totalement ce superbe lieu. A réserver aux amateurs de belles photos de nature. Contrairement à la boucle qui effectue le tour du Piton de la Ravine à Malheur, le sentier est toujours large et propre et ne comporte aucune difficulté malgré quelques pentes. Il correspond à la fin du circuit du Chemin des Anglais pour ceux qui ne prennent pas le béton pour rejoindre la route de la Plaine d'Affouches.

La randonnée débute à la Route Forestière de la Plaine d'Affouches car il y a peu de possibilités de parking sur les bords de la sinueuse D41. On marche quelques mètres sur la route Antide Boyer pour prendre rapidement le sentier qui descend dans la partie sombre crée par les jamrosas qui poussent ici nombreux et serrés (Photo 1). Le sol peut y être glissant après une pluie. Plus loin, on retrouve la lumière, les branles et les fougères qu'on ne quittera plus jusqu'à la fin de la sortie (Photo 2). Le sentier est le plus souvent étroit mais en bon état. Puis ce sont les goyaviers et quelques chocas parmi les fougères qui bordent le sentier (Photo 1). On remarque, sur une grande partie du parcours des milliers de fougères qui ont eu du mal à pousser et dont les feuilles forment des boules informes. Elles semblent avoir beaucoup souffert. Espérons que les radiations venues de Fukushima n'y sont pour rien !!! On se retrouve à une bifurcation. Prendre à gauche ; la partie droite est celle qu'on empruntera au retour. Puis c'est une aire de pique-nique comportant de grosses touffes de bambous, des zones tondues de manière originale et peu de kiosques qu'on traverse facilement avant de pénétrer dans une petite surface boisée (Photo 4). Très vite, les fougères reprennent le dessus. La progression s'effectue dans le même type de végétation constituée essentiellement de fougères, chocas et poivriers (Photo 6). Les panoramas sont rares en direction de l'océan (Photo 5), plus nombreux côté montagne (Photo 7). Avant d'obliquer sur la droite et emprunter un sentier sinueux, on a en ligne de mire un petit piton dominant à 489 m (Photo 8). Quelques grandes touffes de bambous dépassent de la végétation et peuvent servir de repère (Photo 9). La jonction avec le Chemin de la Grande Chaloupe et le chemin des Anglais s'effectue facilement sur un sentier plus large (Photo 10). On a longé sans trop la voir une surface dénudée de terres ocre mais la prochaine est tout simplement traversée par le sentier (Photo 11). A l'approche du Chemin des Anglais, le sentier comporte quelques roches qui se franchissent facilement (Photo 12). Quelques filaos dépassent, annonçant le Chemin des Anglais (Photo 13). De l'autre côté de la Ravine à Jacques qui paraît infranchissable, les habitations des Bambous dominant l'horizon (Photo 14). Marcher quelques mètres sur la petite route et rejoindre ou non le Chemin des Anglais. Comme la boucle est courte, pourquoi ne pas en effectuer une courte portion. Il est large, terreux et n'est pas encore recouvert des pavés qui ont fait sa renommée (Photo 15). Il comporte quelques pierres ou ornières qui ne découragent pas les milliers de sportifs courant ici chaque semaine (Photo 16). Après cette courte incursion sur le Chemin des Anglais, rejoindre les grands filaos qui en marquent la fin (ou le début) et rebrousser chemin par le même itinéraire. Prendre à gauche au premier croisement et traverser une nouvelle zone plus colorée que la précédente (Photo 17). Poursuivre, toujours dans les fougères et repérer déjà à l'horizon la nouvelle surface dénudée, la plus belle et la plus intéressante de la boucle (Photo 18). On semble la dépasser quand on l'aperçoit sur la droite (Photo 19). Poursuivre cependant sur un beau sentier qui oblique sur la droite (Photo 20). Quand le cheminement devient glissant et sableux, repérer le départ du sentier partant sur la droite le long d'une ravine étroite creusée dans le sable. A partir de là, prendre tout son temps pour apprécier ce paysage unique sur l'île (Photo 21). Toutes les couleurs chaudes sont présentes (Photo 22). De nombreuses roches en équilibre instable dépassent, maintenues par les racines des branles verts plus que par la terre friable (Photo 23). Eviter à tout prix de grimper sur ces roches qui ne demandent qu'à dévaler la courte pente. Les amateurs de photos de nature trouveront ici le terrain idéal par beau temps. Par temps de pluie, tout paraît terne et gris. Reprendre le chemin du retour en empruntant un nouveau sentier sous les goyaviers (Photo 26). Sa pente faible est suffisante pour le rendre glissant lorsqu'il est humide. Plus haut, on retrouve les jamrosas du début qui créent de l'ombre (Photo 27). On se retrouve très vite sur la Route Antide Boyer puis sur la RD41 bordée çà et là de quelques habitations entourées de jardins verdoyants (Photo 28). La piste forestière est tout près.

Particularités

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à La Possession ou à La Montagne et prendre la direction de Saint-Bernard puis le début de la route forestière de la Plaine d'Affouches - Garer le véhicule au début de la piste et débuter la randonnée en prenant la D41 vers la Montagne - A la première route à gauche, bifurquer et suivre cette route jusqu'au sentier qui démarre sur la droite et plonge vers une Ravine - Au premier croisement de sentier, prendre sur la gauche et longer ce très beau sentier jusqu'à la route qui se termine au Chemin des Anglais - Suivre une partie du Chemin des Anglais en fonction du temps disponible et retourner sur ses pas pour reprendre le même sentier qu'à l'aller - Au premier croisement, prendre à gauche et remonter vers le Sud en direction de Saint-Bernard - Au passage, visiter les belles zones "chamarel" qui donnent l'occasion de superbes photos puis reprendre le sentier qui rejoint le premier croisement et la D41 - Le véhicule est alors à moins de 200 mètres.


Commentaires sur cette randonnée (31)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
zebu_, 16/06/2024 23:27
Randonnée complétée il y a 5 jours en 1h50

Parcours réalisé en arrivant du Chemin des Anglais depuis La Possession (fiche n°1442).
Effectivement ça glisse après la pluie, mais très agréable de parcourir le sentier sous les jamrosas.
J'ai croisé plusieurs chiens et même un chat, ils étaient tous très amicaux. Je pense aussi que passer par l'accès au Domaine Fleurié permet de limiter ces rencontres (le panneau au bord de la RD41 est immanquable).

génial, 22/05/2024 23:20
Randonnée complétée le 21/05/2024 en 1h05

Boucle faite hier, sympa et variée. Un chien errant cool rencontré.

Sophie M, 06/05/2024 07:42

Boucle faite hier pour la énième fois et toujours pas vu de chiens ; au lieu de se garer au début de la RF d'Affouches il suffit d'emprunter la petite route en terre au panneau "Domaine Fleurié" et on se gare juste avant la barrière (quelques places). (Il y a aussi un plus grand parking au terminus de cette route, près de l'aire de pique-nique.) Commencer la boucle par là permet d'éviter de frôler les habitations et les chiens. Environ 250 m après la barrière il y a un discret escalier, sur la droite entre deux touffes de vétyver, qui permet de retomber dans la forêt près de la ravine Tamarins (qui sera sur la droite, petit passage à gué) puis sur la trace de la fiche en quelques mètres.

Ju.Class, 01/05/2024 17:27
Randonnée complétée le 01/05/2024 en 2h00

Faut aujourd’hui, avec des enfants de 10 et 6 ans.
Quelques chiens (non errants) dont certains menaçants malgré la présence du maître resté impassible en dépit de l’attitude de ses animaux…

R_Run, 25/02/2024 14:21

Tous les sentiers sont entretenus, pas vu de chiens.
Belle boucle.

carole2, 29/01/2024 09:45

Boucle infaisable aujourd'hui à cause des dizaines de chien errants très menaçants... Dommage

Lisa B, 06/09/2023 19:41
Randonnée complétée le 02/09/2023 en 2h00

Sentier agréable, mais présence de chiens errants plus ou moins agressif ...

trizfr, 16/03/2023 09:33

Fait hier avec allongelent sur le haut du bourg la montagne vers domaine fleurie. Sympa mais peu de beaux points de vue

freddy86, 20/11/2022 14:40
Randonnée complétée le 20/11/2022 en 2h00

Rando facile avec peu de dénivelé et des chemins faciles même pour les enfants. Quelques points de vue sympa, mais une grosse partie au soleil, pensez aux casquette. Merci randopitons

Ousarsiph2, 31/07/2022 18:07
Randonnée complétée le 30/07/2022

Bonjour, boucle complète faite ce jour, mais au départ de la Grande Chaloupe en passant par le sentier des Anglais. Cela ferait passer à mon avis la sortie de niveau facile à niveau moyen, du fait du dénivelé augmenté et du retour en descente un peu pénible sur les pavés parfois disloqués du chemin des anglais.
Mais cela présente le net avantage, outre la découverte du chemin des anglais, d'une plus grande simplicité d'accès en voiture en évitant les longs lacets de la route de la Montagne ou de la Ravine à Malheur.

Randonnée ajoutée le : 01/07/2012