La boucle de Saint-Bernard au Chemin des Anglais

Difficulté
Facile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h45
Distance 7.4 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 633 - 363 m
Dénivelé positif 340 m
Dernière mise à jour 12/02/2020

Un petit Chamarel mauricien à la Réunion

Quand on visite Chamarel à Maurice on se rend compte que la surface qui attire autant de touristes est relativement insignifiante. Seules les couleurs variées peuvent leur donner vraiment de l'attrait. Cette courte randonnée peut donner l'impression de se trouver à Maurice pour quelques minutes car on traverse à plusieurs reprises des portions dénudées recouvertes de terre de plusieurs couleurs allant du gris clair au brun en passant par quelques nuances d'orange. La plus belle de toutes, très colorée et présentant de beaux rochers en équilibre instable, se situe en fin de parcours et nécessite un petit écart d'une centaine de mètres (voir carte). Les motards ont depuis longtemps repéré ces zones défrichées et les traces de pneus laissent à penser que les ornières et traces profondes auront tôt fait de détruire totalement ce superbe lieu. A réserver aux amateurs de belles photos de nature. Contrairement à la boucle qui effectue le tour du Piton de la Ravine à Malheur, le sentier est toujours large et propre et ne comporte aucune difficulté malgré quelques pentes. Il correspond à la fin du circuit du Chemin des Anglais pour ceux qui ne prennent pas le béton pour rejoindre la route de la Plaine d'Affouches.

La randonnée débute à la Route Forestière de la Plaine d'Affouches car il y a peu de possibilités de parking sur les bords de la sinueuse D41. On marche quelques mètres sur la route Antide Boyer pour prendre rapidement le sentier qui descend dans la partie sombre crée par les jamrosas qui poussent ici nombreux et serrés (Photo 1). Le sol peut y être glissant après une pluie. Plus loin, on retrouve la lumière, les branles et les fougères qu'on ne quittera plus jusqu'à la fin de la sortie (Photo 2). Le sentier est le plus souvent étroit mais en bon état. Puis ce sont les goyaviers et quelques chocas parmi les fougères qui bordent le sentier (Photo 1). On remarque, sur une grande partie du parcours des milliers de fougères qui ont eu du mal à pousser et dont les feuilles forment des boules informes. Elles semblent avoir beaucoup souffert. Espérons que les radiations venues de Fukushima n'y sont pour rien !!! On se retrouve à une bifurcation. Prendre à gauche ; la partie droite est celle qu'on empruntera au retour. Puis c'est une aire de pique-nique comportant de grosses touffes de bambous, des zones tondues de manière originale et peu de kiosques qu'on traverse facilement avant de pénétrer dans une petite surface boisée (Photo 4). Très vite, les fougères reprennent le dessus. La progression s'effectue dans le même type de végétation constituée essentiellement de fougères, chocas et poivriers (Photo 6). Les panoramas sont rares en direction de l'océan (Photo 5), plus nombreux côté montagne (Photo 7). Avant d'obliquer sur la droite et emprunter un sentier sinueux, on a en ligne de mire un petit piton dominant à 489 m (Photo 8). Quelques grandes touffes de bambous dépassent de la végétation et peuvent servir de repère (Photo 9). La jonction avec le Chemin de la Grande Chaloupe et le chemin des Anglais s'effectue facilement sur un sentier plus large (Photo 10). On a longé sans trop la voir une surface dénudée de terres ocre mais la prochaine est tout simplement traversée par le sentier (Photo 11). A l'approche du Chemin des Anglais, le sentier comporte quelques roches qui se franchissent facilement (Photo 12). Quelques filaos dépassent, annonçant le Chemin des Anglais (Photo 13). De l'autre côté de la Ravine à Jacques qui paraît infranchissable, les habitations des Bambous dominant l'horizon (Photo 14). Marcher quelques mètres sur la petite route et rejoindre ou non le Chemin des Anglais. Comme la boucle est courte, pourquoi ne pas en effectuer une courte portion. Il est large, terreux et n'est pas encore recouvert des pavés qui ont fait sa renommée (Photo 15). Il comporte quelques pierres ou ornières qui ne découragent pas les milliers de sportifs courant ici chaque semaine (Photo 16). Après cette courte incursion sur le Chemin des Anglais, rejoindre les grands filaos qui en marquent la fin (ou le début) et rebrousser chemin par le même itinéraire. Prendre à gauche au premier croisement et traverser une nouvelle zone plus colorée que la précédente (Photo 17). Poursuivre, toujours dans les fougères et repérer déjà à l'horizon la nouvelle surface dénudée, la plus belle et la plus intéressante de la boucle (Photo 18). On semble la dépasser quand on l'aperçoit sur la droite (Photo 19). Poursuivre cependant sur un beau sentier qui oblique sur la droite (Photo 20). Quand le cheminement devient glissant et sableux, repérer le départ du sentier partant sur la droite le long d'une ravine étroite creusée dans le sable. A partir de là, prendre tout son temps pour apprécier ce paysage unique sur l'île (Photo 21). Toutes les couleurs chaudes sont présentes (Photo 22). De nombreuses roches en équilibre instable dépassent, maintenues par les racines des branles verts plus que par la terre friable (Photo 23). Eviter à tout prix de grimper sur ces roches qui ne demandent qu'à dévaler la courte pente. Les amateurs de photos de nature trouveront ici le terrain idéal par beau temps. Par temps de pluie, tout paraît terne et gris. Reprendre le chemin du retour en empruntant un nouveau sentier sous les goyaviers (Photo 26). Sa pente faible est suffisante pour le rendre glissant lorsqu'il est humide. Plus haut, on retrouve les jamrosas du début qui créent de l'ombre (Photo 27). On se retrouve très vite sur la Route Antide Boyer puis sur la RD41 bordée çà et là de quelques habitations entourées de jardins verdoyants (Photo 28). La piste forestière est tout près.

Particularités

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à la Possession ou à la Montagne et prendre la direction de Saint-Bernard et le début de la route forestière de la Plaine d'Affouches - Garer le véhicule au début de la piste et débuter la randonnée en prenant la D41 vers la Montagne - A la première route à gauche, bifurquer et suivre cette route jusqu'au sentier qui démarre sur la droite et plonge vers une Ravine - Au premier croisement de sentier, prendre sur la gauche et longer ce très beau sentier jusqu'à la route qui se termine au Chemin des Anglais - Suivre une partie du Chemin des Anglais en fonction du temps disponible et retourner sur ses pas pour reprendre le même sentier qu'à l'aller - Au premier croisement, prendre à gauche et remonter vers le Sud en direction de Saint-Bernard - Au passage, visiter les belles zones "chamarel" qui donnent l'occasion de superbes photos puis reprendre le sentier qui rejoint le premier croisement et la D41 - Le véhicule est alors à moins de 200 mètres.


Commentaires sur cette randonnée (17)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Sophie M, 13/09/2020 16:52
Randonnée complétée

Désormais, il y a un grand parking près de la belle aire aménagée, qui fera gagner quelques centaines de mètres aux porteurs de marmites... et perdre un peu en tranquillité. Mais ce coin est quand même très calme et les vues sur l'océan sont superbes.
Boucle combinée à un aller-retour depuis la grande Chaloupe pour 14 km et 600 m de dénivelé.

Zion, 27/05/2020 22:16
Randonnée complétée le 27/05/2020 en 2h20

Boucle réalisée au départ du parking du chemin des anglais avec 2 enfants de 3 et 6 ans. Dans le sens inverse de celui de la fiche pour pique niquer à mi parcours et à la fin de la montée au domaine Fleurié qui est magnifiquement entretenu.
Au domaine repérer le dernier kiosque un peu caché en contrebas au bout du chemin bordé de vétiver, de là part un sentier dans les bambous pour rejoindre le sentier du retour plus directement.

pirlouis, 02/02/2020 17:54

rando très agréable. Il y a 2 possibilités au démarrage : soit on prend la route Antide Boyer comme sur la trace GPS et on longe les habitations soit on prend sur une vingtaine de mètres le chemin qui mène au domaine Fleurié (panneaux d'indication à suivre) et on prend le sentier (+ sympa) après les boites aux lettres. Je n'ai personnellement pas vu la maison en ruine bien que j'ai suivi la trace GPS; elle n'existe peut être plus.

Sophie M, 05/01/2020 14:07
Randonnée complétée

Sentier toujours très praticable refait ce jour, entre deux averses, il fait bon et la pluie n'est pas froide. Même sous le ciel gris la forêt est belle ! Deux petits escaliers ont été ajoutés pour faciliter un minipassage un peu glissant...

02rey, 28/06/2019 20:37
Randonnée complétée le 22/06/2019

j'ai fait cette rando en rallongeant par le chemin des anglais : 4h de marche tranquille bien sympa

Sabine05, 18/03/2019 19:30
Randonnée complétée le 18/03/2019 en 1h40

Faite en partant à 16h (un peu tard). Pluie donc pas de photos. Merci à la dame et au monsieur (2 Réunionnais) qui ont fait une grande partie de la randonnée avec moi et qui heureusement connaissaient une partie de l'itinéraire. Pas forcément évident si on a pas un logiciel de carto et qu'on débute en orientation. A refaire par météo clémente. Pour les peaux métro qui, comme moi, attirent énormément les moustiques, prévoir le répulsif afin de pouvoir marquer des poses sans être piqués. Sans les hésitations sur l'itinéraire, aurait pu être réalisée en 1h30. Pour l'accès en voiture jusqu'au point de départ de la randonnée, je rejoins le commentaire de SophieBee.

Plein Sud, 08/03/2019 15:26


Beau sentier, belle sortie et quelle aire de pique-nique !! Ne pas hésiter à en visiter les coins et recoins (jolis emplacements , bambous, superbes eucalyptus...),
vraiment très bien pour les familles. Boucle extrêmement variée et franchement agréable.Ombre et soleil, avec notamment un court passage assez "impressionnant" sous les jamrosats en tout début de sortie; rarement vu un passage aussi sombre (!!). Evitable , si on préfère ne pas l'emprunter, en continuant sur la piste nettement plus lumineuse et beaucoup moins singulière. Petit hic concernant l'itinéraire : il n'est pas forcément simple à suivre sans GPS . J'ai bien fait une boucle ( partiellement "improvisée"), mais je l'ai terminée trop au Nord, sans avoir trouvé d'explications.Soit la végétation a repris le dessus quelque part, soit un sentier a été modifié (commentaire JPG, 06/05/2018), soit à un moment j'ai pris une mauvaise option (??).Mais il n'y a pas vraiment de quoi se perdre, le coin est très joli et il y a tout ce qu'il faut pour passer un bon moment :-)

Kevin clarks, 26/08/2018 19:49

Excellent circuit à faire en famille..avec pause picnic sur les ocres rouges vue sur mer.
Je conseille qd même d'avoir le gps pour repérer 1 passage sur le retour de la boucle à coté de l'aire de picnic familial. En effet un passage se fait en traversant des bambou pour retrouver le chemin du tracé gps, nous avons élagué pour les prochains promeneurs.
Mais sinon le tracé gps est très bien certainement pas précis au metre près mais bon qd on fait de la randonnée on doit savoir se repérer un minimum et le tracé aide suffisament pour y parvenir.

Sophie M, 15/07/2018 14:32
Randonnée complétée

Au début du circuit, si on suite la route caillouteuse au lieu de prendre le petit sentier après les boîtes aux lettres, on arrive à une très belle aire de pique-nique, entretenue et du plus bel effet. Il y a un endroit précis où on peut admirer une création paysagère très sympathique... De plus, personne alors que c'était un dimanche à plus de 11 heures... profitons-en !

SophieBee, 10/06/2018 12:23
Randonnée complétée le 10/06/2018

Jolie boucle effectuée ce matin. Je n aurais pas trouvé le départ si je n avais pas eu le tracé gps je pense...le départ se fait au niveau de l arrêt de bus Plaines d Affouches au 17e. On descend dans une rue habitee, et là où cette rue tourne à droite, il faut tourner dans le petit sentier qui file vers la gauche. Il n était pas facile à voir car beaucoup de végétation, mais une fois sur le sentier, plus de doute possible !

Randonnée ajoutée le : 01/07/2012