Boucle de Cayenne à Notre Dame des Champs autour du Bras Mouton

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 3h30
Distance 11.7 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 856 - 12 m
Dénivelé positif 900 m
Dernière mise à jour 03/05/2020

Traverser Cayenne sans dévier de l'escalier central

Cette sortie utilise un autre sentier "lontan" de la région de Saint-Leu, mis à mal par la construction de la Route à 4 voies des Tamarins, aujourd'hui réhabilité et reprennant peu à peu sa vocation d'antan, c'est à dire de relier le plus rapidement possible les Hauts à la mer. Hélas, ils sont assez peu utilisés. Les sentiers ont été plus ou moins déviés pour franchir la route sous les ponts de la RN1 quand elle enjambe les ravines. On peut effectuer la majorité sur sentier si on s'arrête à Bras Mouton et qu'on redescend à Cayenne. La boucle est alors très courte. Si on rallonge la boucle jusqu'à Notre dame des Champs il faudra prendre la totalité du Chemin Potier qui est goudronné depuis quelques années et qui monte agréablement dans les champs et prairies en donnant quelques beaux panoramas sur l'océan quand on se retourne. Les plus beaux points de vue se situent le long de la route Hubert Delisle quand on traverse Notre Dame des Champs pour rejoindre le sentier redescendant à Bras Mouton. On peut encore rallonger en employant la route aux très longs lacets mais un sentier plonge presque 'en ligne droite vers Bras Mouton en évitant justement cette route. La végétation assez pauvre, les habitations nombreuses ou l'emploi de la route par moments n'en fait pas une randonnée de premier ordre mais elle convient très bien à un entraînement si on ne veut pas rouler jusqu'à un cirque ou au Volcan.

La randonnée débute au parking situé entre la falaise et la route avant d'arriver au typique hameau de Cayenne, en venant de Saint-Leu. On peut rejoindre les premières habitations par le parking ou depuis la route. La rue principale, de moins de deux mètres de large, monte en pente très raide sous forme d'escalier dans le petit hameau de Cayenne où aucune voiture ne peut pénétrer (Photo 1). Penser à toujours monter et ne pas chercher à aller vers des cases car certains propriétaires n'ont pas toujours le sourire et n'aiment pas être dérangés. Il faut comprendre aussi que ce que nous faisons par plaisir une seule fois est pour eux une corvée qui dure souvent depuis de longues décennies et qu'ils recherchent peut-être ici un peu de tranquillité. La vue sur la mer est immédiate à travers les fleurs ou arbres fruitiers (Photo 2). On se retrouve très vite dans la savane constituée d'immenses zones recouvertes de zépinards, comme toute la région d'ailleurs. Cette plante épineuse (acacia farnesiana) est la hantise des parapentistes qui volent au-dessus et qui craignent qu'un incident technique ne les précipite dans ces arbustes peu accueillants. Le sentier grimpe ensuite au milieu de ces acacias par une pente raisonnable. D'énormes roches bordent le parcours et participent, une fois chauffées au soleil, à l'inévitable transpiration (Photo 3). Certaines portions de ce sentier sont sommairement pavées, sans doute à l'époque où il n'y avait pas de route (Photo 5). Les arbustes ne sont jamais très hauts et permettent de profiter des panoramas sur le littoral de Saint-Leu (Photo 4). Les bois noirs des bas donnent un peu de verdure à cette savane desséchée (Photo 7). Quand les épineux diminuent, ils sont remplacés par de hautes herbes qu'on n'a peu l'habitude de voir vertes (Photo 9). Un peu plus haut, c'est une canalisation qu'on longe sur un sentier facile (Photo 10). On se retrouve auprès de la Route des Tamarins où la circulation est importante et bruyante (Photo 11). Un escalier métallique descend le long de l'ouvrage et permet de se rendre en-dessous (Photo 12). De l'autre côté, le sentier remonte fortement mais il peut être très vite recouvert d'herbe faute d'entretien (Photo 13). Il grimpe vers le village de Bras Mouton par deux itinéraires possibles. Le premier part à droite à la petite passerelle en bois rencontrée après la RN1. Le sentier se prend en montant, quelques mètres après le franchissement de la route des Tamarins, juste derrière le grillage après le petit pont en bois qui fait partie des travaux effectués par la société dans le cadre de la réhabilitation des sentiers. La fin de la jonction avec Bras Mouton s'effectue sur une piste, large mais relativement envahie de grandes herbes, qui effectue quelques virages (Photo 14). Certains virages s'approchent de la Ravine de la Chaloupe qu'on surplombe par moments (Photo 15). On domine toute la côte et on peut admirer les nombreux parapentes qui volent jusqu'à Kélonia (Photo 16). Après avoir rejoint Bras Mouton et la D13, tourner à gauche vers les Colimaçons et prendre la première route à droite. Emprunter alors le Chemin Potier sur toute sa longueur en direction de Notre Dame des Champs et la Route Hubert Delisle. C'est certes une route goudronnée, peu prisée des randonneurs mais elle monte en une vingtaine de lacets dans un cadre de verdure agréable offrant quelques points de vue sur la côte (Photo 17). Prendre à gauche sur près d'un kilomètre en direction des Colimaçons les Hauts et marcher jusqu'à Notre Dame des Champs. La rue les Muriers descend de manière abrupte et on se méfie alors des véhicules qui passent en souhaitant que les freins soient de bonne qualité (Photo 18). Quelques escaliers servant de raccourcis permettent de rejoindre, toujours en forte descente glissante à cause de la mousse (Photo 20), le Chemin des Goyaviers qui se termine sans transition à une piste pavée très courte. La piste se transforme en sentier qui longe le grillage de quelques cases dans la végétation (Photo 22) puis il descend en direction de Bras Mouton en effleurant les lacets de la route sinueuse (Photo 23). Le sentier se termine au Chemin Mutel près d'un réservoir d'eau (Photo 24). Ce chemin, dont on a également évité une vingtaine de lacets, arrive rapidement à la D13. Des raccourcis aident à couper les nouveaux lacets du Chemin des Roses des Bois. Bifurquer sur le Chemin des Badamiers et enfin le Chemin des Cyprès qui se termine à quelques cases et un champ (Photo 25). Le sentier part en plein champ et se devine bien malgré les cultures (Photo 26). Il longe le champ puis traverse la végétation (Photo 27) parsemée de manguiers avant d'arriver à la passerelle franchie dans la montée. Passer alors sous la route des Tamarins et rejoindre Cayenne par l'itinéraire utilisé à la montée en longeant la canalisation (Photo 2) puis les zépinards et les roches surchauffées.

Balises

Rares balises vertes

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre aux alentours de Saint-Leu et se garer à Cayenne, entre l'élevage de tortues et le club de surf, dans un parking pour bus - Prendre les escaliers qui traversent le hameau de Cayenne puis le sentier qui monte sans arrêt jusqu'à la Route des Tamarin - Traverser la voie rapide en utilisant le passage sous le pont - De l'autre côté, monter l'escalier métallique, traverser le pont de bois et tourner immédiatement à droite pour récupérer le sentier - Les premiers 100 m s'effectuent sur un sentier peu visible envahi d'herbes et d'acacias - Tout le reste jusqu'à Bras Mouton se fait sur une piste qui rejoint le village en quelques lacets - Franchir Bras Mouton et la D13 pour marcher 40 m vers la gauche avant de prendre à droite le Chemin Potier qu'on suit jusqu'à la fin - Une fois arrivé sur la D3, prendre à gauche sur 400 m puis tourner à gauche dans la première rue rencontrée - Descendre cette route très en pente ou les escaliers qui coupent les virages, passer devant une réserve d'eau puis attraper plus bas le chemin qui prolonge la route et descend vers Bras Mouton en effleurant les lacets de la route, passe à nouveau devant une réserve d'eau puis se termine en route bétonnée jusqu'à la D13 - Franchir la D13, tourner à gauche puis prendre le Chemin des Roses des Bois - Au croisement, prendre à droite le Chemin des Badamiers puis plus bas le Chemin des Cyprès qui se termine à une maison - Le chemin démarre près d'une case et dans un champ et plonge le long de la ravine de Bras Mouton puis rejoint le sentier pris à l'aller au pont en bois situé à la Route des Tamarins - Passer la 4 voies puis rejoindre Cayenne et le véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (5)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
OliPay, 02/09/2020 19:03
Randonnée complétée le 01/09/2020 en 5h00

Si j'avais su je l'aurai fait dans l'autre sens, la montée du chemin Potier est interminable.

Hester Garden, 14/08/2018 19:15

A l'aller tout est indiqué par terre par des flèches vertes fluo. Au retour, c'est moins évident et j'ai utilisé le gps. Le retour a une grande partie de béton, dommage. Sinon, très belle boucle avec la vue quasi permanente sur la mer et le lagon de St Leu. Un bon dénivelé positif à l'aller (la pente est parfois très très raide). A faire uniquement en hiver car peu d'ombre globalement.

Jean-Marie Renaudet, 17/03/2017 17:55
Randonnée complétée le 17/03/2017 en 4h00

Attention les indications ne sont pas au rendez vous quand on redescend le chemin potier, vous munir du gps et de la trace est nécessaire, sinon faites l'aller retour par le même chemin. Attention peu d'ombre dans la montée.

giloux, 04/01/2017 15:05

Réalisé le 02/01/2017:
Bonne indication du parcours. Par contre pour la durée, je dirais un peu plus que 3H30. Après tout dépend des marcheurs, nous étions un groupe de 8.
Arrivé à notre dame des champs, nous avons finalement pris le" kar ouest" pour un retour du côté de l'hôtel de ville de saint leu. Vues magnifiques sur le littoral et rencontres agréables des habitants des lieux.

jpv97410, 17/06/2016 20:55
Randonnée complétée le 17/06/2016 en 4h00

Fait le 17 juin 2016 mais dans le sens inverse de JPG, j'ai préféré monter par le sentier qui est très bien tracé et indiqué par des panneaux "piétons" et des marques au sol. J'ai continué à monter à ND des champs car je voulais voir les champs et le vaches, une petite rallonge d'une bonne ½ heure mais ça vaut le coup de faire le détour qui emprunte un sentier lontan entretenu par les habitants des 3 cases. La descente par l'interminable chemin Potier qui heureusement offre de beaux point de vue sur St Leu et les environs.

Randonnée ajoutée le : 01/01/2015