Le Barrage de Bras Patience depuis la centrale électrique de Takamaka

Difficulté
Facile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h15
Distance 2.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 916 - 783 m
Dénivelé positif 220 m
Dernière mise à jour 05/01/2020

Cul de sac au barrage

La région de Takamaka est la plus arrosée de la Réunion et c'est naturellement là que devait se situer les principales réserves d'eau destinées à faire tourner les turbines de l'usine qui permet à une bonne partie de l'île de s'approvisionner en électricité. Au plus près de l'usine, la Rivière des Marsouins est gorgée d'eau récupérée 2 ou 3 km en amont, de celles venant du Bras Chansons, du Bras Cabot, de la Ravine Misère ou du Bras Patience. La région est un véritable gruyère de tunnels creusés pour recueillir la moindre goutte d'eau. On voit sur la carte le trait bleu qui indique une prise d'eau au Sources du Bras Cabot pour transporter l'eau en amont du barrage du Bras Patience. Les plus belles balades à effectuer consistent à descendre vers les barrages de la Rivière des Marsouins entourée de belles cascades, d'effectuer la remontée des échelles vers Bébour ou redescendre au barrage supérieur de l'Îlet à Bananes. Cette courte sortie complète la collection et doit se combiner avec l'une d'entre elles. Elle est facile malgré une bonne pente, peu spectaculaire mais permet de beaux points de vue sur les cascades de Takamaka. En fonction des travaux à effectuer sur le barrage situé en fin de parcours, le sentier est plus ou moins bien entretenu mais toujours visible.

Le sentier débute près de l'usine hydroélectrique après avoir longuement roulé sur la petite route verdoyante et profité de belles vues sauvages sur la vallée de la Rivière des Marsouins. Quelques haltes sont possibles pour profiter des paysages ou se rapprocher par exemple de la Grande Ravines (Photo 1). Au début du sentier, ne pas manquer un des plus beaux panoramas de l'île sur les vallées encaissées de la Rivière des Marsouins et du Bras Cabot (Photo 3). On aperçoit déjà plusieurs bassins et cascades dans toutes les pentes. Emprunte le début du sentier fréquenté menant à la Forêt de Bébour. Il descend à peine en longeant une courbe de niveau sur 250 mètres. Au moment où ce sentier va descendre en lacets serrés vers la Rivière des Marsouins, une bifurcation sur la droite marque le début du trajet vers le Bras Patience. Le sol est plat et sans danger. Le sentier est bordé de quelques bois de couleurs, de goyaviers, de sabres et bien sûr de vigne marronne (Photo 4). On franchit une petite passerelle constituée de plaques trouées servant habituellement à créer des pistes de roulement (Photo 5). Le passage est court au-dessus de la ravine et on rencontre plus loin un bâtiment en ruine qui servait certainement d'abri aux ouvriers lors des travaux de construction de la centrale (photo 7). Les vues sont imprenables sur les cascades Arc-en-ciel dans les trouées de la végétation (Photo 6). Plus oin, ce seront celles du Bras Magasin, chères au canyonistes, qu'on admirera sur la gauche (Photo 8). On continue en longeant la falaise avant de grimper, parfois de manière abrupte, dans la forêt de bois de couleurs. Des câbles sont très utiles de part et d'autre car le terrain est souvent glissant sur les pierres moussues (Photo 10). On bénéficie dans les trouées de nouveaux spectacles sur les cascades qui coulent des remparts (Photo 11). Le parcours effectue quelques petites courtes montées suivies de descentes du même style. Des câbles sécurisent même si la végétation est assez dense (Photo 13). Ces courtes montées prennent fin dans une végétation dense et très humide. On aperçoit le Bras Patience et le barrage à travers les branches de goyaviers ou de bois de chapelet (Photo 14). Profiter du spectacle de la vallée, de la forêt de bois de couleurs ponctuée de fougère arborescentes avant d'entamer la jonction avec le barrage (Photo 15). Une courte descente amène à un premier escalier métallique qui se termine sur un bloc bétonné destiné à abriter des installations techniques (Photo 17). Puis c'est une échelle verticale protégée par un garde-fou qui aidera à s'approcher au plus près d'autres échelles ou passages métalliques puis du petit barrage (photo 19). Attention de bien tenir les barreaux, souvent usés et glissants s'ils sont mouillés (Photo 20). Le sentier s'arrête sur le haut de l'ouvrage et il paraît difficile, voire impossible de continuer plus loin. L'endroit est moussu, verdoyant, déchiqueté par des milliers de crues et sauvage. L'humidité du lieu, le manque d'ensoleillement, l'eau parfois trouble au fond de cette gorge étroite sont autant d'arguments qui donnent peu l'envie de se baigner dans l'eau du barrage (Photo 21). Une pancarte de l'EDF attire d'ailleurs l'attention sur les risques de montée brutale des eaux. Il est très fortement déconseillé de braver ces conseils. Ne pas manquer, vers l'aval, l'impressionnant bassin encaissé entre deux falaises verticales qui décourage encore plus de poursuivre (Photo 22). Comme le sentier s'arrête là, la seule solution consiste à reprendre le chemin en sens inverse. Au premier croisement, si le chrono le permet, tenter une descente au barrage entraperçu dans la montée pour voir d'autres paysages tout aussi sauvages sur la Rivière des Marsouins.

Balises

Pas de balise

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Saint-Benoit et sortir à l'échangeur en direction du Bourbier et de Takamaka - Suivre le D53, dit Chemin de Grand Fond jusqu'à son terminus et garer le véhicule au parking de la centrale électrique - Emprunter le sentier qui longe la falaise jusqu'au premier embranchement du sentier de Takamaka qui mène à gauche vers les captages et les cascades de la Rivière des Marsouins - Prendre à droite le sentier et le suivre jusqu'à la fin qui se situe sur le barrage lui-même - Le retour s'effectue par le même itinéraire.


Commentaires sur cette randonnée (18)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
G51M84LilCoco, 02/05/2022 23:07

Takamaka, un lieu où je voulais aller. Des amis nous y ont emmené et proposé cette sortie. Très sympa avec quelques points de vue., sur les cascades et les versants opposés vertigineux. Le profil de l'itinéraire n'est pas plat et nous proposent des montées et descentes assez inclinées , équipées de câbles pour progresser, le sol était relativement gras et humide. Cette sortie c"est agrémentée de se délecter des fruits des goyaviers se trouvant sur le parcours. Je n'ai pas remarqué au début du sentier, si le barrage de Bras Patience est indiqué à la bifurcation avec le sentier Takamaka

Darhym, 19/03/2022 12:51
Randonnée complétée le 19/03/2022 en 1h30

Petite rando faite aujourd'hui en 1h30, plusieur arrêt fait devant le paysage et les cascades.
Vraiment magnifique et unique🔥

Samuel Hoareau, 24/01/2022 20:43
Randonnée complétée le 24/01/2022 en 1h10

Faite today , temps pluvieux et donc cascade et rivière au taquet
Dans la fiche j'ai vu une petite passerelle orange mais elle n'existe plus enfin je ne l'ai pas vue .
Très beaux point de vue.
Je réagis aux commentaires sur l'aspect glissant de la ballade , en même temps c'est arrosé , donc matériel une bonne paire de chaussure , pas de savate ou de running comme je vois souvent
Ça glisse , c'est pas la savane a midi

Skyline, 15/12/2021 13:39

Parcours effectué le 11-12-2021 en famille avec un enfant de 10 ans, en ce moment le sentier est sec, par conséquent, la progression est aisée, et même si c'est très agréable, il ne faut pas oublier que la région de Takamaka a la réputation de zone la plus arrosée de l'île ! cela nous a quelque peu inquiété car on voit des arbres et des arbustes qui souffrent de cette sécheresse ! Y compris dans ce secteur ! Je le répète à nouveau, il serait temps qu'il pleuve afin que là aussi on puisse retrouver des sentiers non seulement humides mais surtout avec une belle végétation luxuriante !

nnll, 14/11/2021 14:15
Randonnée complétée le 14/11/2021 en 40h00

Les premières 20 min se font à plat, c'est un chemin agréable mais sans plus (vous n'aurez jamais de si belle vue qu'au départ). Nous avons rebroussé chemin au bout de 20 min car ça monte fort sur, sur des cailloux et racines très glissantes donc infaisable avec un 5 ans + 1 en porte bébé. Avec enfants dans le coin je vous conseille plutôt de venir voir le point de vue de takamaka puis d'aller faire la rando "cascade de la grande ravine à l'ancienne cité du PK 12"

MashBorn, 21/09/2021 20:24
Randonnée complétée le 21/09/2021 en 2h00

Bonne randonnée réalisée aujourd'hui sous une petite bruine.
Chemin bien aménagé mais plutôt escarpé et glissant. La rando mériterait d'être classée moyenne.
Nous nous sommes arrêté à l'échelle pour descendre au barrage car trop glissant par cette météo.
Les câbles pour s'aider commencent un peu à souffrir et certains sont cassés vers la fin.

Ben57, 03/07/2021 13:23
Randonnée complétée le 03/07/2021 en 1h35

Faite ce jour, chemin fraichement débrousaillé, sinon cela aurait été compliqué. La fin est envahie par la végétation. Accès compliqué à la dernière échelle.
Je pense qu'il faudrait peut-être la classée moyen, car très glissant sur moitié du parcours.
Agréable avec jolis points de vue.

JoélaR, 14/04/2021 18:04
Randonnée complétée le 10/04/2021 en 1h50

Super randonnée, effectivement avec son beau bassin, ses épiphytes et sa forêt tout simplement ,ses goyaviers actuellement, même sous une pluie fine. Sans difficulté.

Renaud C, 01/11/2020 21:58
Randonnée complétée le 01/11/2020 en 1h00

Randonnée sans difficultés, attention aux échelles et à l'absence de protections (garde corps) sur le barrage.

Famor974, 12/06/2020 22:43
Randonnée complétée le 27/05/2020 en 2h00

Superbe randonnée avec, effectivement, de magnifiques vues!
Comme précisé à plusieurs reprises, faire attention aux genoux et surtout aux glissades!
Nous y avons fait de nombreux arrêts pour les photos.

Randonnée ajoutée le : 01/03/2013