Le tour de la Mare à Boue par le Piton Doré et Lepervanche

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h
Distance 6.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1743 - 1597 m
Dénivelé positif 190 m
Dernière mise à jour 01/07/2019

La boucle de Grand Bassin a été substantiellement raccourcie depuis qu'une portion dans les prairies permet de couper vers le Piton Doré. Le circuit a été reconnu et la fiche refaire début 2019. Du coup, la fin du sentier Mollaret n'apparaît plus sur d'autres itinéraires et nous sommes donc allés effectuer une courte boucle afin que chacun puisse voir des images de la belle forêt primaire et envisager d'y aller un jour. Hélas, comme pour l'ancien parcours, il faut emprunter 2300 mètres de route bordée de prairies et de fermes. Le cadre pastoral et les abords fleuris font rapidement oublier ce tronçon de goudron.

La randonnée débute au croisement de la route et de la piste à quelques mètres des deux petites mares sur la droite. Elles sont entourées de joncs et de branles verts mais ne peuvent s'approcher en raison des clôtures barbelées qui les entourent (Photo 1). Il vaut mieux débuter par la route et terminer par une traversée de la forêt primaire. La marche est facile sur cette route étroite en légère pente bordée de montbretias par milliers (Photo 2). On aperçoit ça et là de grands troupeaux de bovins dans les prairies qui bordent la route jusqu'au pied des pitons Bleu et Lepervanche. On croise très peu de circulation hormis un tracteur de temps à autre. Plus loin, quelques fermes d'élevage bordent le Piton Doré qui n'est qu'une colline très boisée à l'intérieur des prés entourés de clôtures (Photo 3). En à peine 30 minutes de marche, on parvient à un grand virage sur la gauche et au départ d'une piste, droit devant. Le sentier débute à ce virage, en face d'un petit parking herbeux (Photo 5). Le cheminement, un peu humide s'il a plu ou que l'on marche tôt le matin, s'effectue entre deux rangées de fil barbelé et ne dure que 600 m (Photo 6). Après une courte portion de branles verts, on rencontre le croisement avec le Sentier Mollaret. En franchissant la petite échelle et en partant sur la gauche, le sentier se termine à Grand Bassin, indiqué par une pancarte discrète et par les poteaux de l'ONF. A droite, le sentier Mollaret pénètre dans un sous-bois touffu où se mélangent bois de couleurs, branles verts et fougères (Photo 7). La marche est assez facile malgré quelques petites pentes sur roches basaltiques anciennes ou terre herbeuse. On quitte rarement les barbelés en traversant une longue partie couverte de branles verts (Photo 9). On dépasse ainsi le Piton Bleu sans rencontrer la moindre trouée permettant de pénétrer la végétation touffue qui le recouvre (Photo 14). Il est plus facile de repérer dans la végétation des petites trouées sans doute créées par les braconniers en direction du Piton Lepervanche. La forêt est de plus en plus touffue et le sentier sillonne entre de beaux arbres moussus et les jouvences qui tentent de recouvrir le sentier (Photo 15). La mousse est très présente et recouvre le sol jusqu'au troncs des arbres (Photo 16 et 19). Cette longue traversée est agréable, tant pour les paysages de forêt primaire que pour le sentier qui est rarement difficile (Photo 20). On bénéficie ça et là de belles vues sur la Plaine des Cafres (Photo 21) puis on arrive à une piste de terre rouge qu'il faut traverser pour poursuivre de l'autre côté (Photo 22). On retrouve les longues portions entre les fils barbelés en direction de Mare à Boue et du Piton Tortue (Photo 23). Là également, aucune difficulté pour arriver à la touffe de pins du Mexique qui a souffert du dernier passage de cyclone (Photo 24). Le sentier prend fin à un parking destiné aux marcheurs vers le Piton des Neiges (Photo 27) et le point de départ se rejoint en quelques minutes par la piste, tout aussi rouge que la précédente (Photo 28).

Balises


Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre au Vingt-troisième Kilomètre, nouveau nom du village de la Plaine des Cafres - Tourner vers Bois Court et rejoindre les abords du belvédère - Obliquer à droite et poursuivre sur la route jusqu'au Piton Doré - Stationner au plus près de la Mare à Boue - Entamer la boucle en suivant sur plus de 2 kilomètres la route en direction de Grand Bassin - Après la ferme du Piton Doré, obliquer à droite sur le nouveau sentier qui rejoint le Sentier Mollaret après 600 m dans les prairies - Prendre à droite vers la forêt primaire par le sentier Mollaret - Passer près du Piton Bleu et du Piton Lepervanche - Traverser une piste puis poursuivre dans les prairies jusqu'au parking du Piton des Neiges - Terminer par une piste vers Mare à Boue.


Commentaires sur cette randonnée (3)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Christian Léautier, 05/07/2019 18:44
Randonnée complétée le 05/07/2019 en 2h00

Quand on habite la Plaine des Cafres , c'est bien sûr un classique...Refait ce jour pour valider la fiche randopitons en terminant par le bitume (pas gardé le meilleur pour la fin vu l'heure) : Fin d'après midi pour changer des effets de lumière dans la forêt primaire. De toute beauté+ la brume qui monte sur les pitons Bleu, Lepervanche, Tortue, Mare à Boue, etc ...Mare à Boue...bien sèche, sentier bien nettoyé. Parenthèse pour 2h de bonheur.

Brice Hoarau, 02/07/2019 17:03
Randonnée complétée le 02/07/2019 en 2h00

Très belle balade ! Même la partie bitume n'est pas déplaisante. La forêt, les prairies, c'est que du bonheur ! C'est un amoureux de la Plaine des Cafres qui parle. Dommage que ce ne soit pas un peu plus long.

Martial, 01/07/2019 12:52
Randonnée complétée

Un itinéraire que j'ai parcouru de nombreuses fois dans le cadre de la boucle bois court, grand bassin, mollaret, mare à boue, bois court ; boucle qui constitue d'ailleurs un excellent entraînement pour les coureurs.

Randonnée ajoutée le : 01/07/2019