Le grand tour de la Plaine d'Affouches depuis Dos d'Ane

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 7h
Distance 18.1 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1697 - 1069 m
Dénivelé positif 1250 m
Dernière mise à jour 21/03/2018

Pour le moral, éviter de compter les montées et descentes

Cette très belle randonnée, assez connue, est indiquée sur de nombreux panneaux de la Région de Saint-Bernard, du Colorado ou de Dos d'Ane. Si certains sentiers sont devenus de véritables tranchées en raison des passages quotidiens de coureurs, d'autres parties de la boucle, comme la descente venant de la Roche Ecrite, sont assez envahies d'herbe et de longoses. Il n'y a pas véritablement de difficultés mais certaines pentes méritent tout de même un entraînement sérieux notamment pour franchir la crête entre la Roche Verre Bouteille et le Piton Fougères. Même si les fougères et les longoses sont présentes tout le long du circuit, on voit partout de beaux bois de couleurs. Certains troncs énormes imposent le respect et méritent des clichés. La végétation n'empêche pas d'admirer le cirque de Mafate où les crêtes de la Marianne et d'Aurère longent le rempart de plus de mille mètres d'à-pic. D'autres magnifiques panoramas sur le Port, Dos d'Ane et la Rivière Saint-Denis viennent compléter la collection. On ne compte plus les descentes, courtes et souvent glissantes, suivies immédiatement d'une pente qui rajoutent près de 150 m de dénivelé à la randonnée. La distance approche les 20 km et la chaleur impose de prévoir de grandes réserves d'eau.

La randonnée débute à Dos d'Ane où quelques espaces suffisent pour garer un véhicule, au départ du sentier de la Roche Verre Bouteille. Le sentier n'est pas abandonné mais en donne parfois l'impression. De hautes herbes le recouvrent principalement dans les 100 premiers mètres. Une fois cette difficulté franchie, la montée est régulière sur terre, cailloux entre chocas et jouvences. L'escalier et la passerelle sont de plus en plus vermoulues mais tiennent encore vaillamment le coup (Photo 1). La pente est raide mais courte et arrive assez vite au pied de la Roche Verre Bouteille qui dépasse d’un amoncellement rocheux (Photo 2). La visite au monolithe est rapide avant de prendre le sentier en direction de la Roche Ecrite. Le sentier (le GRR2) en pente forte est toujours en bon état. Le sol couvert de cailloux et de roches qui créent de hautes marches doit se monter calmement en prenant garde au vertige pour certains ou au faux pas qui pourrait s'avérer dangereux. Les premières dents de scie débutent et ne cesseront qu'à la fin de la boucle. La marche s'effectue sur la crête presque dégarnie de végétation (Photo 3) offrant l'occasion de magnifiques panoramas lorsque le soleil apparaît sur le village de Dos d'Ane (Photo 4) ou les pitons du Cirque de Mafate (Photo 5). La terre et les racines se substituent aux pierres et roches, toujours sur pente constante ou nouvelles dents de scie. Les branles verts, plus nombreux au départ, sont remplacés par les bois de couleurs au fur et à mesure de la montée. On peut remarquer tout au long du parcours des boîtes blanches en plastique qui contiennent du poison pour les rats mais les avertissements ne sont plus toujours fixés aux branches. Après le Piton Fougères, quelques descentes sont plus spectaculaires que d'autre en raison de l'absence de végétation en bord de rempart (Photo 8). Par peur de la glissade ou du vide, il est préférable de marcher à gauche au plus près de la végétation (Photo 9). Les marches sont de plus en plus fréquentes (Photo 10) et la pente se poursuit jusqu'à un croisement, 1500 mètres avant de parvenir au gîte de la Plaine des Chicots. Prendre à gauche sur ce sentier marqué par deux poteaux de l'ONF (Photo 12). La pente est régulière et le sol le plus souvent recouvert d'herbe. Les longoses, plus qu'ailleurs, envahissent le bord sans jamais obstruer (Photo 13). Très vite, on rejoint le haut de la vallée encaissée de la Rivière Saint-Denis qui coule 800 m plus bas (Photo 14). La boule blanche de la station du Colorado sert de point de repère. Quelques passages étroits ont été sécurisés ou se franchissent avec un peu d'attention (Photo 15). Le lieu-dit "les trois tamarins" comporte effectivement quelques pieds de cet endémique. Plus bas, on rencontre une première fois la route forestière et les premiers cryptomerias (Photo 19) qu'on ne quittera que bien plus loin lorsque l'on empruntera la piste en direction du Kiosque d'Affouches. Il est possible d'effectuer un court hors sentier pour couper un lacet en passant près d'un abri qui tombe lentement en ruine (Photo 20). Attention de ne pas filer dans la descente vers l'îlet à Guillaume. Au dernier croisement route-chemin on emprunte durant 2 km la Route Forestière de la Plaine d'Affouches qui effectue de nombreux lacets presque à plat pour une balade dans les bois de couleurs. Ne pas manquer la cascade du Bras Guillaume dans un des lacets (Photo 22). Juste après un kiosque sur la droite, poursuivre et ne pas manquer le sentier qui démarre discrètement sur la gauche et grimpe en direction du sentier du Piton Bâtard. Les longoses bouchent le départ et donnent l'impression qu'il est abandonné. Très vite, on retrouve les marches qui aident à franchir cette pente raide dans les branles et bois de couleurs (Photo 24). Une courte descente rattrape le sentier, il suffit alors de partir sur la gauche. Nouvelles dents de scie pour monter graduellement vers le Piton Bâtard (Photo 25) d'où l'on bénéficie de nouveaux points de vue sur la belle forêt de la Plaine d'Affouches et sur les sommets de Mafate (Photo 26). Après une forte descente encaissée pour franchir la pente du Piton Bâtard vers le sud, on passe au plus près du sentier étroit descendant vers Grand Coin. Il est quasi vertical et réservé aux habitués. Le sentier est parfois creusé comme une tranchée par les milliers de passages (Photo 28) et quelques points de vue sur Dos d'Ane apparaissent avant de bifurquer vers le Piton Fougères (Photo 27). On se retrouve sur le sentier emprunté dans la montée et l'on rejoint très vite la Roche Verre Bouteille non sans se méfier des hautes marches et du vertige possible pour certains. Il faut ensuite reprendre le sentier de la Roche Verre Bouteille pour retrouver le véhicule sur le Chemin de la Petite Source (voir d'autres possibilités de fin de boucle dans le § ci-dessous).

Balises


Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

A partir de la voie rapide du Port, rejoindre le village de la Rivière des Galets - Remonter jusqu'à Dos d'Ane et stationner en bordure de la Route de la Petite Source, en face du départ du sentier vers la Roche Verre Bouteille - Remonter jusqu'à la Roche Verre Bouteille et bifurquer à gauche vers le Piton Fougères - Au piton, poursuivre en direction de la Roche Ecrite - Au croisement suivant, prendre à gauche et entamer la longue descente vers le Kiosque d'Affouches par le sentier et une portion de RF - Après un kiosque, partir à gauche sur le sentier de raccourci et rejoindre le sentier du Piton Bâtard - Monter sur le piton et redescendre vers le Piton Fougères - Bifurquer au rempart vers Dos d'Ane par le sentier emprunté en début de boucle.

Les quatre variantes possibles

1 : Il est possible de raccourcir cette boucle en remontant longuement la RF de la Plaine d'Affouches à partir de la RD41 et en débutant au Kiosque de la Plaine d'Affouches. (- 3200 m que le circuit proposé)
2 : Le sentier vers la Roche Verre Bouteille qui débute Chemin de la Petite Source, officiellement marqué d'un poteau-borne de l'ONF est mal en point sur une centaine de mètres. Une fois les grandes herbes (souvent mouillées) franchies, la montée est forte mais sans danger. Afin d'éviter ce sentier, prendre au retour le circuit rose, dangereux et laissé aux sportifs. Attention, ce sentier est plus dangereux en descente qu'en montée. (-1000 m)
3 : Pour la même raison, il est également possible de poursuivre vers la Roche Verre Bouteille et emprunter le circuit vert du Cap Noir après la descente du Piton Fougères. (+1700 m)
4 : Le sentier de raccourci entre la RF de la Plaine d'Affouches et le sentier du Piton Bâtard est également en piteux état sur les 50 premiers mètres. Pour les allergiques aux longoses, poursuivre par le circuit bleu vers le Kiosque avant d'emprunter le sentier du Piton Fougères (+ 1850 m)


Commentaires sur cette randonnée (2)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Martial, 21/03/2018 08:51
Randonnée complétée

J'ai effectué cette boucle en 2015, dans le cadre d'une plus longue qui nous à fait prendre le circuit du cap noir au départ, et pousser jusqu'a l'ilet à Guillaume au lieu de couper vers le piton grande chaloupe par la route forrestière et le raccourci. Cela rallonge la boucle présentée ici d'une douzaine de kilomètres et d'environ 600 mètres de dénivelé positif, mais permet d'agrandir l'horizon à visiter. Au moment ou on arrive sur la route forestière (encore dans la boucle présentée ici), ne pas manquer d'aller jusqu'au kiosque qui offre un beau point de vue sur la rivière st Denis. Photos jointes.

jpv97410, 16/03/2018 12:07
Randonnée complétée le 14/03/2018 en 7h00

Fait le 14/3/2018. Très belle randonnée, des paysages et des passages en forêt magnifiques. A dévorer sans modération.

Randonnée ajoutée le : 16/03/2018