Le Grand Bénare à partir du Sentier Mario

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 7h
Distance 23.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2898 - 1727 m
Dénivelé positif 1280 m
Dernière mise à jour 24/03/2020
Affiché depuis le 01/08/2019
Fermeture de la route du Tévelave
Attention, la RF du Tévelave est fermée en raison de grands éboulis ou d'impraticabilité. Pour randonner au Sentier des Ouvriers, on peut partir du village du Tévelave. Pour toute autre sortie au nord du Tévelave, il est préférable de venir par la Route Forestière de Grande Terre ou, plus sécurisant, depuis Saint-Paul en direction du Maïdo et obliquer à droite sur la Route Forestière des Tamarins. Plusieurs petites routes de campagne partent des Colimaçons les Hauts. La fermeture risque de s'éterniser et il est difficile de trouver des indications quant à d'éventuelles réouvertures.

Peut également s'effectuer à partir du Sentier du Gol

Cette montée au Grand Bénare varie des autres propositions du site qui peuvent débuter à la Fenêtre des Makes ou s'effectuer lors de la boucle de la Glacière. Elle permet de monter de plus de 1200 m sur une pente régulière qui demande peu d'efforts véritables mais impose hélas de marcher longuement sur des portions caillouteuses assez fatigantes pour les articulations. Il est conseillé de partir par le Sentier du Gol et de revenir par le Sentier Mario pour varier un peu les paysages (ou inversement). On peut aussi, comme sur cette fiche, emprunter la piste qui repose les jambes et permet de poursuivre la découverte des landes et brandes du Haut Tévelave. A partir du Petit Bénare, les panoramas sont grandioses sur le Cirque de Cilaos. Même en partant tôt, les nuages sont souvent présents et peuvent boucher les points de vue.

La randonnée débute à une grande aire de pique-nique comportant kiosques et tables réparties sous les tamarins. Le sentier monte agréablement entre les tamarins des Hauts, fougères, vignes marronnes en empruntant des parties herbeuses (Photo 1) ou terreuses un peu glissantes au petit matin. On coupe plusieurs fois la route forestière par des raccourcis très faciles à trouver si on prend la peine de monter par la piste lorsque le sentier n'est pas immédiatement visible. Plus haut, c'est le Sentier des Tamarins qui est indiqué et permet de rejoindre le mirador instable (Photo 2). La piste est très facile à repérer à partir de ce poste de gué qui ne sert plus depuis longtemps. Constituée de longs lacets qui s'évitent par des raccourcis de très bonne qualité, on remonte assez vite en direction du départ du sentier du Petit Bénare. Les sentiers de raccourcis sont étroits mais très fréquentés, d'où leur très bonne qualité (Photo 5). La dernière portion passe près d'une ravine et des petites barres rocheuses qui le rendent un peu plus difficile, plus caillouteux et plus pentu mais constituent un excellent échauffement. La piste s'élargit à l'approche de la ravine de Bellevue et des pancartes annoncent la direction du Petit Bénare à 2,8 km. Une barrière peut fermer cette piste qui descend vers la Makes. L'ascension se poursuit donc vers la gauche par un sentier caillouteux bordé de fougères, fleurs jaunes mais surtout des premiers cadavres de tamarins morts sous les incendies (Photo 8). Les bords découpés et rocheux de la Ravine Bellevue donnent l'occasion de beaux clichés sur le fond de la ravine. On poursuit, toujours sur les cailloux mais sur une pente assez faible. Les fougères semblent avoir péri sur place ; la fin de l'hiver verra reverdir les prochaines qui surgiront du sol (Photo 10). Les herbes sont très présentes et on remarque déjà la raréfaction de la végétation qui va diminuer proportionnellement à l'altitude (Photo 11). A mi-parcours, la pente devient plus raide et le sentier fait quelques lacets pierreux avec de très hautes marches parfois. D'autres parties s'effectuent sur des anciennes plaques de lave inculte (Photo 12). On aperçoit plus haut un gros rocher avec des inscriptions blanches donnant des directions. On parvient ainsi au croisement du sentier du Piton Rouge et il faut prendre à droite, passer devant une grotte et parvenir à la pancarte indiquant le Petit Bénare. Sans cette pancarte, peu de gens pourraient affirmer avec certitude se trouver au sommet de ce piton quasiment plat (Photo 14). On se régale des panoramas sur le cirque si les nuages ne sont pas trop installés (Photo 13). La remontée se poursuit en franchissant quelques zones très rocheuses comportant de hautes marches. Le sentier passe désormais à quelques mètres du rempart (Photo 15) et rejoindre le bord pour profiter de nouveaux panoramas ne prend que quelques secondes. On descend quelques fois pour passer des ravines, on marche à plat sur des parties sableuses ou de longues plaques de lave remplies de cailloux qui dépassent mais la plupart du trajet s'effectue en montée légère et sans trop de difficultés. On remarque avec plaisir la renaissance de quelques tamarins et les branles verts se couvrent de barbe de Jupiter (Photo 16). Mais dans l'ensemble, la planèze est presque vierge (Photo 17). Les amateurs de natures morte ne seront pas déçus par quelques roches dépassant de la végétation, surtout si elle est fleurie (Photo 18). Comme souvent, les nuages apparaissent avant la fin de la matinée et invitent souvent à presser le pas (Photo 19). Il faut donc profiter de ce court répit pour se gaver de paysages sur le Cirque de Cilaos (Photo 20). A l'approche du Grand Bénare, c'est le désert pierreux qui borde le sentier (Photo 21). Attention de ne pas trop s'approcher du bord pour éviter une chute qui pourrait se terminer 500 m plus bas (Photo 23). Certaines nouvelles portions plates et sableuses avec magnifiques points de vue sur la Piton des Neiges permettent de se reposer (Photo 24). La pente reste faible mais les cailloux demeurent, la végétation disparaît presque totalement par moments. Les bords déchiquetés offrent de nouveau des natures mortes dangereuses si on tente de trop s'en approcher (Photo 25). On parvient, par une dernière montée chaotique au sommet de la région (Photo 26). Du Grand Bénare, on a de belles vues supplémentaires sur le Cirque de Mafate. La Crête des Salazes sépare les deux cirques. Sur la droite, on devine encore la ville de Cilaos entre les nuages (Photo 27). Le vent, très présent à cette altitude, peut être frais toute l'année et principalement en période hivernale ; ne pas oublier les vêtements, surtout en cas de halte casse-croûte. Après avoir contemplé les alentours, reprendre le chemin en sens inverse mais ne pas trop accélérer le pas car les cailloux s'avèrent plus dangereux que dans la montée. A la Piste forestière du Haut Tévelave, choisir de reprendre le sentier de raccourci ou la piste elle-même (Photo 28). On peut également, à partir de la tour de gué, choisir de filer vers le Gol mais à cette heure, les nuages cachent certainement le point de vue sur les Makes.

Balises


Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre aux Avirons puis au Tévelave - Emprunter la route forestière en direction du Maïdo - Rouler jusqu'au moment où la route devient plus plate et passer le départ du sentier du Gol ou des Tamarins - Poursuivre jusqu'à l'aire de pique-nique suivante, au départ du Sentier Mario - Remonter ce sentier jusqu'à la tour de gué et bifurquer sur la Route Forestière du Haut Tévelave - Utiliser la piste ou ses raccourcis pour débuter la montée au Petit Bénare - Poursuivre jusqu'au Grand Bénare.
Du Grand Bénare, il est possible de continuer vers la Maïdo ou Mafate ou revenir sur ses pas en empruntant le même itinéraire.


Commentaires sur cette randonnée (23)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
dev, 02/02/2021 20:01

Bonjour,
Je vais essayer d'expliqué le mieux possible.

On est pas obligé de passé directement par le tevelave.

On peut aussi passé par le plate, et a l'intersection prendre tevelave, puis sur quelque mettre une route en béton sur la gauche mène au dessus de la route fermé.

Puis arrivé a la dernière intersection de se chemin "si je me trompe pas se nomme tanrouge"
On continue jusqu'au debut du sentier mario.

Christian L, 31/01/2021 09:39

Suite aux nombreuses questions concernant l'accès au Grand Bénare vu la fermeture de la route vers le Maïdo (incendies et éboulis du côté du Tévelave) j'ai personnellement emprunter la solution: Rte des Tamarins-échangeur des Colimaçons- Colimaçons puis partir à gauche au niveau de l'arrêt de bus Karouest dénommé "bassin des Colimaçons" par la petite route indiquée par un panneau "route forestière-(être attentif pour ne pas la manquer) puis-route Vaudeville- puis RF Timour pour démarrer au sentier Mario. Voir en complément le commentaire de Martial du 25/01. Pas nécessairement une super idée...étroit, long, ça tourne...Mais depuis le sentier Mario, c'est la façon la plus rapide (ou plutôt la moins longue). Magnifique sentier Mario dans la verdure et les ombrages des Tamarins...mais qui ne dure pas assez longtemps, puis sentier des Branles, très agréable lui aussi et assez roulant. A partir de la RF du Haut Tévelave, cailloux, cailloux et cailloux avec en prime une pente plus forte. L'arrivée en bord de rempart avec vues (ou pas...) sur Cilaos est une délivrance. Puis compter encore 1h30 pour rejoindre le Grand Bénare que l'on aperçoit bien loin. Ps: ce jour à 10h déjà tout est ennuagé...ce qui est malgré tout décevant. Il aurait fallu que je me lève non pas à 4 h mais à 2 !!!!...Rappel: pour atteindre le Grand Bénard, il y a également la solution à partir de la Fenêtre des Makes si vous venez du sud.

Martial, 25/01/2021 08:40
Randonnée complétée le 24/04/2019

@FloG15, ladakh, je viens de faire quelques recherches sur le site de l'onf concernant les sentiers et routes forestières, et voilà ce qu'il en ressort et les solutions qui peuvent être proposés, en dehors de celle que j'ai déjà évoquées, qui est de partir du Tévelave et de rejoindre le sentier Mario à pied, ce qui rajoute évidemment de la distance à la sortie.
La 1ère c'est la route forestière des Tamarins qui permet de rejoindre le départ du sentier Mario, mais la route en voiture va être longue puisqu'il faut monter après Petite France par la rf du Maïdo et prendre la rf des Tamarins à partir de la croisée.
La 2ème solution est de rejoindre la Chaloupe St Leu, de prendre la route Vaudeville puis la rf des longoses qui vous amène au croisement de la rf du Tévelave, de la, en moins de 30 minutes par le sentier de Grande Terre vous rejoignez la rf des Tamarins et le sentier Mario. Une 3ème solution consiterai depuis les Colimaçons les hauts de prendre la route qui rejoint la route Vaudeville sur des bandes de roulements puis la route forestière Timour, je l'ai déjà fait mais je ne conseille pas cette solution, c'est très étroit et si on croise un engin agricole c'est la galère.
Pour trouver ces routes, si on ne connait pas, il est préférable de se préparer un itinéraire car il n'y à pas beaucoup d'indications dans les hauts.
Ma solution préférée étant quand même de continuer de partir du Tevelave et de rejoindre les départs à pieds.

Martial, 24/01/2021 19:40
Randonnée complétée le 24/04/2019

@FloG15, si vous tenez à faire cette sortie, vous pouvez très bien partir du tevelave et rejoindre le sentier mario à pieds, il vous faudra environ 1h30 et 1h pour le retour ; cela rajoutera moins de 3h à la totalité de la sortie..
2ème solution, prévoir la sortie sur 2 jours avec bivouac au grand benare, magique, coucher et lever du soleil en prime.
Par d'autres routes forestière, la timour par exemple, il semblerait qu'on puisse rejoindre le sentier mario . A vérifier sur le site des sentiers fermés.

ladakh, 24/01/2021 18:02

Bonjour, j'étais en train de regarder cette rando ce jour même ; je savais que la RF du Tévelave était fermée.

J'ai testé, évitez de passer par la route qui abouti sur la RF9 en passant par le chemin Tan rouge qui démare entre la Chapelle et le Plate, sauf si vous avez un 4x4 ou une voiture un peu haute (C'est la solution la plus intuitive). C'est long, et c'est plus un chemin d'exploitation agricole qu'autre chose (2 bandes de béton de 60 cm de large parallèles, le croisement avec des tracteur est... ;)). Je n'ai pas testé les chemins qui partent de la Chaloupe pour arriver sur la RF9, je suis preneur de retour!

Donc si on est du sud, pour éviter la route jusqu'à Saint Paul et la RF, j'envisage de faire cette rando jusqu'au petit Bénare, en partant des Avirons, et en passant par le sentier des Ouvriers - sentier Grande Terre (3H30 AR sur le site). Je ferai un retex, et j'enverrai la trace au site. Pas de date prévue...

Toujours si on est du sud, la partie Petit Bénare - Grand Bénare peut se faire en partant des Makes, cf. la page correspondante.

Bonnes randos à tous!

FloG15, 24/01/2021 10:04

@martial. Comme cela est fait pour d'autres randos d'ailleurs. De plus, les commentaires de 2021 parlent de "cet itinéraire" donc certes nous aurions pu vérifier mais difficile d'imaginer qu'un commentaire de 2019 soit encore valable

FloG15, 24/01/2021 09:53

@martial effectivement, sauf que le commentaire date de 2019 ce n'est pas comme si elle est fermée depuis la semaine dernière... Donc si l'accès est fermé depuis tant de mois peut être faut il mentionner dans la fiche de ne plus se rendre au départ par cette route.

Martial, 24/01/2021 09:10
Randonnée complétée le 24/04/2019

@FloG15, tu devrais lire mon commentaire du 25/04/2019 pour voir comment nous nous sommes organisés pour réaliser cette sortie. S'informer des routes forestières et des sentiers fermés, fait aussi partie de la préparation d'une randonnée. C'est effectivement une très belle sortie.

FloG15, 24/01/2021 07:14

Rf6 toujours fermée nous pensions que la rando était faisable puisque nous avons lu un commentaire début janvier comme quoi le circuit était possible... Elle l'est sûrement, mais peut être faut il préciser de ne pas passer par les avirons et le tevelave pour y aller. Quel dommage !

Martial, 09/01/2021 15:16
Randonnée complétée le 24/04/2019

julx421@hotmail, je te conseille de te rendre sur la rubrique "s'informer des sentiers fermés" qui se trouve sur la page de garde dans le bandeau de droite.

Randonnée ajoutée le : 12/08/2016