Le tour de la Ravine de la Saline depuis l'aire de repos de la Ravine Tabac

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h45
Distance 8.4 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 334 - 211 m
Dénivelé positif 220 m
Dernière mise à jour 23/11/2018

Préférer le dimanche quand il y a moins de camions

Cette boucle est placée sous le signe des décibels car elle longe, souvent au plus près, la Route des Tamarins dont la grande circulation est la preuve de son succès. Les panoramas sur la mer de Saint-Leu à Saint-Gilles sont fréquents et agréables. On traverse des prairies et surtout des champs de Canne plus quelques cultures à la fin du Chemin Bruniquel. La région est sèche et surchauffée et la végétation a beaucoup de mal à survivre. Les bois noirs des bas et quelques acacias résistent mais le feuillage jaune montre le manque d'eau. Comme les arbres, le randonneur souffrira de la chaleur et de la déshydratation mais contrairement à eux il pourra se couvrir et se munir d'une bonne quantité de boisson malgré la faible distance à parcourir. En cas de fatigue, on rencontre plusieurs tunnels plus ou moins importants construits pour faire passer des routes, pistes ou ravines et il est alors aisé de retrouver de l'autre côté le Chemin Bruniquel qui ramène presque au parking. La Ravine de la Saline se franchit aisément par un agréable sentier (Photo 10) assez fréquenté.

La randonnée débute au fond de l'aire de la Ravine Tabac. Quand on ne connait pas trop la région, il faut rouler doucement pour ne pas manquer l'entrée qui n'a rien d'évident mais qui est indiquée par une pancarte. Une fois garé au fond du parking, on se retrouve face à une pancarte bleue indiquant un circuit de randonnée qui débute immédiatement par la piste qui franchit la Ravine Tabac quelques mètres plus loin. Comme cette route est accessible aux véhicules, on peut y rencontrer des énormes tas d'ordures plus ou moins odorants. Un grand bravo aux courageux qui sont "obligés" de charger un véhicule, rouler jusque là et décharger le tout sous une chaleur souvent insoutenable !!! De l'autre côté du tunnel, ce n'est guère mieux mais des poubelles sont néanmoins présentes même si d'autres courageux n'ont pas encore compris leur utilité. Cet écart vaut tout de même le déplacement car c'est d'ici qu'on a la meilleure vue sur la côte et les villes du littoral. On distingue bien les vagues qui se brisent sur les rochers sur la gauche ou le lagon vers la droite. La randonnée peut alors débuter en longeant la piste qui suit au plus près la Route des Tamarins. On rencontre rapidement une petite colline qui permet de passer l'ère de service de la Saline (Photo 6). En bas de la pente, on pourrait avoir envie de poursuivre sur la piste herbeuse et herbue qui longe les cannes mais il faut suivre la piste plus importante qui remonte vers la Saline, effectue quelques lacets et rejoint les bords de la Ravine de la Saline. Longer la piste jusqu'au départ du sentier, bien visible, qui part vers la gauche, franchit la ravine à sec en passant près de grosses touffes de bambou (et bien évidemment quelques nouvelles ordures) et retrouve une autre piste de l'autre côté. C'est la seule portion de la boucle qui est recouverte d'herbes qui peuvent être grandes à la saison (Photo 11) mais cela ne dure qu'une petite centaine de mètres. On retrouve la RN1 et ses vrombissements de moteurs. La piste est belle et facile jusqu'à un tunnel qui permet d'accéder au Chemin Bruniquel pour ceux qui ne voudraient pas poursuivre. La piste se finit à un petit champ de canne à quelques mètres du Petit Bras de l'Ermitage et du pont qui l'enjambe. Il est donc très facile de viser l'escalier qui y descend en longeant le grillage de l'autoroute sur une vingtaine de mètres. Dès qu'on atteint le fond de la ravine, il n'y aura plus aucune difficulté pour revenir au point de départ car on suit sans interruption le Chemin Bruniquel. On peut se poser parfois la question de savoir la direction à prendre mais, la carte en main, on revient sans hésitation vers le point de départ. La piste large et facile sillonne entre les champs de canne ou les maraîchages. Les arroseurs sont toujours en action mais la canne a beaucoup plus de mal qu'ailleurs à atteindre des hauteurs correctes et les rendements sont beaucoup plus bas que dans le Sud Sauvage ou dans le Nord du département. On retrouve en un peu plus de 30 minutes le tunnel repéré au départ et, 500 mètres plus loin, le véhicule.

Particularités

Balises

Pas de balises.

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Rouler sur la Route des Tamarins et sortir à la bretelle vers la Saline - Dans la montée, avant le premier lacet vers la Saline, prendre à gauche vers l'aire de repos - Rouler jusqu'au dernier parking - Débuter la boucle par le point de vue sur la mer à partir de l'aire de pique-nique qu'on rejoint en passant sous la RN - Revenir vers le parking puis bifurquer à gauche sur la petite route qui se transforme très vite en piste empierrée à l'approche de la Ravine Tabac - Suivre cette piste qui longe la RN1 et surplombe l'aire de service de la Saline (Photo 6) - A la fin de la route (Photo 8), prendre à droite la piste qui bifurque à droite et s'éloigne de la RN1 - La suivre malgré des virages dans tous les sens en direction de la Ravine de la Saline qui se franchit facilement par un sentier bien indiqué sur la carte - Au rempart, prendre à gauche en direction de la RN en longeant la ravine - Reprendre la piste et ne pas s'éloigner de la RN lorsqu'elle se termine - Longer le petit champ entre le grillage et les cannes à sucre et franchir la Route des Tamarins en passant sous le pont au-dessus du Petit Bras de l'Ermitage - Retrouver le Chemin Bruniquel et le suivre sans hésitation vers l'aire de Service puis le tunnel qui passe dessous la RN1 et rejoint la piste employée au départ - Rejoindre le parking, fin de la boucle.


Commentaires sur cette randonnée (3)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
MIRE, 23/11/2018 18:09
Randonnée complétée

Bonjour, Randonnée faite ce jour en 2h15 car il n'y a pas assez d indication : demi tour ou un contour quand on arrive devant une propriété privée qui allonge le temps.De plus il faisait très chaud, et pas d ombre! A faire tôt le matin .... Le petit chemin qui permet de traverser la ravine lorsque on remonte la piste après l aire de service est très peu visible (grâce au GPS j'ai pu m en rendre compte et faire demi tour). Il faudrait que cette randonnée soit balisée.. Son intérêt, c'est la vue sur la côte...sinon la route des tamarins est vraiment très bruyante même si aujourd'hui il n'y avait pas beaucoup de camions...

Maxdem, 29/01/2018 08:05
Randonnée complétée le 28/01/2018 en 1h10

Bonjour à tous, Nous avons essayé cette randonnée hier pour notre footing, comme dit ci-dessous. Malheureusement, la totalité du parcours n'est pas praticable poir la course, car entre le km 3.5 et 5.5, une partie du chemin n'est pas entretenu, voir introuvable sans gps. Aussi, il y a un endroit qui est un passage sur terrain privé, il faut donc contourner. Pour la balade, la partie côté mer de la route des Tamarins est bien plus jolie que l'autre. Voici mon gpx (en vert foncé la trace offerte ici) : https://mysports.tomtom.com/service/webapi/v2/activity/perm_EDlG_BNJyG4I3GOrEnSRLbV90udC9IPJEmBXY5mk7hz71mlaMIBpj4OSV_YBSuZe4ua5G4MDloT2BUHpTc-jAQ?format=html

Martial, 26/11/2017 18:12
Randonnée complétée le 25/11/2017

Aucune difficulté sur cette boucle qui ravira les randonneurs mais pourra être également effectué par les coureurs pour le footing du jour ou après le pique nique. Attention à ne pas rater lorsqu'on remonte la piste après l'aire de service de la Saline, le sentier à gauche, bien tracé mais étroit qui permet de franchir la ravine de la Saline sans problème. Lorsqu'on revient le long de la route des Tamarins et avant de passer sous la route, le sentier n'est plus très visible lorsque les cannes ont été coupé; continuer de longer la route et on arrive facilement sous le pont. Le chemin Bruniquel qui ramène vers l'aire du Tabac n'est qu'une formalité.

Randonnée ajoutée le : 01/12/2014