Pierric

St-André, Réunion, 45-50 ans, membre depuis 14/08/2018

Dernière activité: il y a 8 semaines


Je suis résident

Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Belle randonnée sauvage ! Réalisée sur 2 jours avec bivouac (hamac) : départ 6h30 de Grand Ilet, arrivée à 16h00 le lendemain à Deux Bras... Du coup, je dirais que le temps de parcours est largement sous-évalué ;) ou du moins qu'il n'inclut pas les temps d'hésitations et de recherches des sentiers de contournement de la rivière quand on ne connait le parcours.
Noter aussi qu'un sac contenant le nécessaire pour dormir et se nourrir sur 2 jours gêne énormement la progression dans le lit de la rivière sur les gros rochers comme sur les petits glissants... Il peut par ailleurs être source de déséquilibre dans les passages risqués de ce parcours.
Pour refaire cette randonnée : nous partirions donc plus tôt (montée à la Fenêtre de nuit, et démarrer la descente aux premières lueurs du jour pour espérer être à Deux Bras en fin d'après-midi), plus légers (possibilité d'escalader plus facilement les gros rochers, de sauter quand ce n'est pas glissant) et marcherions d'un pas plus décidé (ce n'est pas la randonnée la plus adaptée pour prendre le temps de discuter avec un camarade).
A emmener avec soi : la trace gps (avec un fond de carte hors ligne, pas de réseau jusqu'à proximité de Deux Bras), le descriptif détaillé (qui aide lors des hésitations), un sabre (pour participer à l'effort d'entretien du parcours, ou pour se faire un passage quand on cherche à retrouver le sentier...).

Pour information, sentier fermé actuellement (..).
Sentier exceptionnellement sec (1 mois qu'il ne pleut pas dans l'Est) permettant une progression aisée, quasiment aucune boue, et plutôt rapide (6h30 de Hell-Bourg à l'Eden). Prévoir trace gps (surtout pour la partie ravine Mazerin, mais aussi en se rapprochant de l'Eden). Pantalon, et manches longues conseillés (sabre et gants éventuellement). Le chemin a vu du passage (surtout entre le point de vue sur le Trou de Fer et l'Eden) et la vigne marrone est dégagée, ce sont surtout les sabres qui occupent le sentier par endroit.

Cheminement difficile à trouver au tout début (lorsqu'on quitte la route) dans la ravine gagnée par la végétation. Trace gps pas inutile pour donner des indications (notamment si on va trop loin) mais plus valable pour la suite de ce début de randonnée dans la petite ravine. Dès qu'on sort de cette petite ravine, on trouve le sentier bien identifiable qui monte jusqu'au col.

Début du sentier toujours inaccessible, mais contournement effectivement aisé par la piste en terre située une quinzaine de mètres plus haut sur la route.
La première partie de cette randonnée s'effectue par cette ancienne piste en terre qui présente des traces de fréquentation piétonne. Le passage se fait sans difficulté mais présente des risques de chutes de pierre et d'effondrement.
Par la suite, la montée dans le rempart n'a, semble-t-il, pas été fréquentée depuis de nombreuses semaines. Sabre pas inutile (vigne marrone, longoses) ou bâton à minima (pour élaguer les Jouvence à la montée, et les écarter à la descente afin de voir où on met les pieds).
Bien regarder où on met les pieds justement, sentier étroit par endroits, avec quelques trous.
Un petit cheminement a, du coup, été créé dans les Jouvences par notre passage.

Parcours réalisé en sens inverse après un départ de la Grande Chaloupe. Attention, dans ce sens, difficile trouver le chemin entre la ravine Jeanneton et la Grande Ravine (végétation fournie et nombreuses traces et bifurcations). De même, pour quitter le sentier des cordistes et rejoindre le chemin de la Vigie.

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Date ajoutée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
15/04/2022
Difficile
3h30 6 km
20/05/2020
Difficile
3h30 6.2 km
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
02/08/2022
Très difficile
10h 13.2 km
18/11/2021
Difficile
7h 14.2 km
13/09/2018
Moyen
4h30 13.7 km