Une boucle dans la Réserve Naturelle de l'Etang de Saint-Paul

Difficulté
Très facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h
Distance 3.7 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 8 - 1 m
Dénivelé positif 15 m
Dernière mise à jour 22/10/2021

Bœufs Moka, tilapias et moustiques

L’Etang de Saint-Paul serait une ancienne lagune créée par l’apport de sables, graviers transportés par la Rivière des Galets qui ont comblé l’ancienne baie de Saint-Paul par l’action des courants marins. La Réserve Naturelle Nationale de l’Étang de Saint-Paul (RNNESP), est classée plus grande zone humide des Mascareignes. La Régie RNNESP, créée en 2015, organise tout au long de l'année des visites guidées sur de nombreux thèmes. Il est possible de sillonner la zone en vélo électrique loué par la régie ou parcourir les canaux en kayak. Tout savoir sur cette zone humide en visitant le site Internet de la réserve. Plusieurs pistes et sentiers permettent de créer une courte et facile randonnée. Difficile de faire plus court et plus plat pour cette boucle qui emprunte pistes, sentiers et digue afin d'avoir une bonne idée de ce lieu humide, hélas un peu trop envahi de déchets. On peut débuter à la Maison de la Réserve proche de l'aire de pique-nique ou, comme ici, au boulodrome de Savannah.

La randonnée débute près d'une zone grillagée au coin du boulodrome. Un panneau de la réserve attire tout d'abord l'attention (Photo 1). Passer entre le grillage et le fossé encombré de détritus provenant sans doute des fêtes organisées lors des tournois de pétanque puis franchir par un gué sommaire. Partir à droite sur le sentier qui longe au plus près ce fossé. La verdure et la qualité du sentier font oublier cet inconvénient (Photo 2). Il se termine sur la longue digue qui isole les installations des possibles inondations (Photo 3). Partir sur la droite sur un sol très caillouteux où la marche est quand même aisée (Photo 4). Après un virage à gauche, la digue se termine à l'Etang de Saint-Paul envahi de jacinthes et de laitues d'eau tout près du pont de la RN1 (Photo 5). L'autre côté est tout aussi envahi et il est impossible d'y passer en kayak (Photo 6). Reprendre le chemin inverse et parcourir l'ensemble de la digue en profitant des vues sur les fractures de la falaise en face, en direction des ravines Tête Dure ou Laforge (Photo 7). Certains petits sentiers, souvent créés par les bovins qui viennent paître ici, traversent des friches en bordure d'étang (Photo 8). Si on les emprunte, on finit obligatoirement près des roseaux inondés (Photo 9). Plus loin, la digue oblique presque à angle droit en direction du Tour des Roches (Photo 10). Repérer sur la droite la belle allée fermée par une grille qui se dirige vers la zone d'aquaculture (Photo 11). Suivre les flèches situées près du portail (Photo 12). Poursuivre sur la piste bordée de cocotiers en direction du stade qu'on aperçoit dans les trouées (Photo 13). On parvient très rapidement à la barrière qui en interdit l'accès aux véhicules (Photo 14). Un sentier débute aussitôt en partant vers la gauche. Il est, comme les autres, situé sur un talus protégeant de la montée des eaux. Il est d'abord un peu herbeux (Photo 15) avant de devenir terreux entre de gros arbres (Photo 16). Quelques badamiers ont beaucoup souffert d'avoir toujours les pieds dans l'eau car peu d'entre eux sont encore en vie (Photo 17). Le sentier longe le marigot qui doit être un nid à moustiques tout au long de la période chaude (Photo 19). Il se termine à un croisement. Partir à droite en suivant une large piste bordée de cocotiers en direction de l'aire de pique-nique de la zone. Le canal est plus propre que le précédent ; il est bordé de taros et les tilapias s'enfuient à toute vitesse au passage des randonneurs (Photo 20). La piste finit à l'aire de repos et aux tables disséminées sous le couvert des arbres (Photo 21). Avant de poursuivre dans la réserve, traverser la route et repérer la Maison de la Réserve pour une visite durant les heures d'ouverture (Photo 22). En face, un bâtiment abandonné aux ouvertures obturées ne résistera guère à l'urbanisation s'il n'est pas classé aux Monuments Historiques (Photo 23). L'usine sucrière, construite par la famille Lemarchand a produit du sucre jusqu'en 1985 puis a fermé ses portes en 1992. Une grande partie a été transformée en bureaux qu'on peut voir tout près de ce bâtiment. Rejoindre le parking, le traverser puis l'aire de repos en frôlant un vestige de l'usine (Photo 24). Partir sur la droite, quitter la pelouse et entamer la fin de la boucle sur le sentier qui débute sous les arbres (Photo 25). La progression s'effectue tout d'abord sous quelques arbustes et épineux sur un sentier très visible (Photo 26). Plus loin, il traverse la prairie humide. Il est moins évident à suivre mais il ne faut pas craindre le hors sentier si l'on s'écarte des herbes tassées par les semelles (Photo 27). On retrouve très vite le gué, le grillage et le boulodrome après s'être baissé un peu pour passer sous des branches couchées au sol (Photo 28).

Balises

Panneaux partout

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Paul et sortir à la bretelle de la zone commerciale de Savannah - Contourner par la droite le parking du supermarché puis tourner à droite à la première entrée d'un parking proche du boulodrome - Traverser le boulodrome et débuter la boucle près du grillage menant au complexe canin de Saint-Paul - Effectuer le boucle qui se termine au même endroit.


Commentaire sur cette randonnée (1)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Walking Dog 974, 24/10/2021 07:31
Randonnée complétée le 24/10/2021 en 0h50

Bonjour, j'ai effectué cette balade ce dimanche 24/10/21.
C'est un de mes "terrains de jeux" et il est drôle de le trouver dans Randopitons, car je connaissais pratiquement toutes les portions, comme le sentier bordant le canal (photo 1) , sec actuellement.
La boucle est donc intéressante car elle réunit de belles parties de la réserve naturelle.
La digue, caillouiteuse à souhait, donne accès à une jolie vue sur l'étang (photo 2) et le charmant mais trop court sentier des Viviers a été intégré (photo 3) ainsi que le sentier menant à l'aire de pique-nique (photo 4).
Petite différence : à la fin, les épineux ont subi un (très) sévère défrichage qui facilite l'arrivée du marcheur mais qui enlève aussi du charme (photo 5, à comparer avec la photo 28 de Randopitons).

Merci à Randopitons !

Randonnée ajoutée le : 22/10/2021