Une boucle à la Pointe du Diable

Difficulté
Très facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h
Distance 4.6 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 15 - 6 m
Dénivelé positif 40 m
Dernière mise à jour 21/01/2019

Parcours pour personnes à mobilité réduite

Les travaux d'aménagement de la zone proche de la Pointe du Diable auront duré plusieurs mois mais le résultat est là. A deux pas de la ville, les cyclistes partent pour des kilomètres en direction de l'Etang Salé, les joggeurs et randonneurs bénéficient d'une boucle et les autres peuvent se muscler à la salle de sport en plein air. Les personnes à mobilité réduite trouveront une très longue portion sans escaliers. De vastes parkings accueillent des dizaines de véhicules. Malgré la chaleur constante tout au long de l'année, ce lieu, déjà très populaire, va voir augmenter sa fréquentation. La boucle proposée ici longue de plus de 4 kilomètres ne s'éloigne jamais de la Pointe du Diable battue par les vagues, très souvent occupée par les pêcheurs. Aucune difficulté si ce n'est la chaleur qui imposera de prévoir de la boisson même si des points d'eau sont implantés ça et là.

La randonnée peut débuter à l'un des quatre parkings aménagés près de la route ou à partir de celui de l'hypermarché du Grand Large. Cette fiche propose un départ au parking le plus au nord. Un monument circulaire accueille en son centre un jeune raisinier bord de mer (Coccoloba uvifera) (Photo 1). Son fruit, en forme de grappes de raisin est comestible mais peu de gens le goûtent. La piste bétonnée débute par un long lacet et remonte à travers quelques plantations récentes (Photo 2). On se rapproche d'une aire de jeu pour enfants aimant la grimpette (Photo 3) avant d'arriver à une nouvelle aire dénudée et bétonnée comportant 10 appareils de torture pour les amateurs de musculation (Photo 4). La chaleur surchauffe le sol qui n'est pas ombragé et la sueur commence à perler avant même d'avoir choisi son appareil. Il faut saluer cette initiative de la Civis en espérant que ces appareils, mis gracieusement à la disposition du public, ne seront pas vandalisés. Il est possible de poursuivre par la gauche mais un escalier attire l'attention (Photo 5). Marcher dans sa direction et obliquer à gauche pour longer une aire de formation et de dressage des chiens où l'on peut assister à des entraînements depuis la murette qui entoure le lieu (Photo 6). Filer vers la mer, prendre une piste en terre dont une partie est recouverte de liane foutafout (cassute filiforme) qui se voit de très loin à sa couleur jaune (Photo 8). Cette liane ne pousse qu'au soleil et en bord de mer où elle recouvre de son manteau jaune les autres plantes qui ont  un peu de mal à voir la lumière. Avant de bifurquer à gauche avant la ravine, pousser jusqu'à la ruine, 100 m plus loin en empruntant un court tronçon du sentier littoral de l'Etang Salé. Une ancienne bâtisse sur la droite comporte encore une fresque de Jace qui a tendance à souffrir du temps qui passe (Photo 10). Repartir vers Saint-Pierre, monter l'escalier et cheminer en haut de cette large esplanade désertique en longeant le sentier, parallèle à la piste en bord de mer (Photo 12). Une fois descendu de cette colline, on retrouve la piste en dur qui longe la mer et quelques dunes de sable recouvert de patates à Durand (Photo 15). Plus loin, sur la droite, des barrières bordent le haut de la falaise pour dissuader de s'en approcher. Les longer au plus près jusqu'à la Pointe du Diable avant d'avancer sur le bras de basalte en prenant garde à la hauteur des vagues (Photo 21). D'un côté, les falaises friables sont rongées par les vagues (Photo 18); de l'autre, ces mêmes vagues continuent à créer un beau spot de surf qui a été délaissé suite à quelques attaques de requins (Photo 22). Reprendre le cheminement en direction du Grand Large. La piste passe plus loin devant des oratoires de toutes les couleurs (Photo 23) et traverse une agréable zone aménagée et ombragée comportant quelques palmiers (Photo 25). Après le parc, le sentier se termine au parking du Jumbo Grand Large et le retour s'effectue sur un tronçon déjà emprunté. A partir de la Pointe du Diable, continuer par la droite pour terminer la boucle sans repasser par le sentier de bord.

Particularités

Balises

Pas de balise

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Saint-Pierre et rouler en direction de Saint-Louis par la voie rapide - Sortir à la dernière bretelle après la ville - Passer sous le pont et repartir vers Saint-Pierre puis stationner sur le premier parking à droite - Débuter la boucle vers le bâtiment des toilettes puis vers le centre de dressage des chiens - Poursuivre vers la mer et revenir en longeant le littoral jusqu'à la Pointe du Diable - Continuer vers la ville en suivant le même sentier bétonné - Au parking du supermarché, faire demi-tour et rejoindre le parking.


Commentaires sur cette randonnée (3)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Martial, 21/01/2019 09:12
Randonnée complétée il y a 3 jours en 1h10

Cette boucle est agréable et permet de constater les aménagements fait dans cette zone de la pointe du diable; A faire le dimanche matin de bonne heure avant de se rendre à la brocante du marché de gros dans la zone industrielle nr 3 qui est très proche. Ne ratez pas la ruine aux gouzous. Photos jointes, 1-installations sportives, 2-la ruine aux graffitis.

Fanch, 03/01/2019 19:09
Randonnée complétée le 03/01/2019 en 1h00

Bel aménagement bien que trop aménagé à mon goût (les blocs de basalte notamment). On passe notamment sur l'ancienne décharge de St-Pierre ou bien on aperçoit une autre décharge au droit du premier escalier dans une grotte squattée par un fan de séries Z.

Christian Léautier, 31/12/2018 17:28
Randonnée complétée le 31/12/2018 en 1h10

Fait ce 31 déc: douce et chaude promenade pour éliminer un peu les excès des fêtes. Rien d'autre à signaler!

Randonnée ajoutée le : 19/12/2018