Une boucle parc et plage au Port Est

Difficulté
Très facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h
Distance 4.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 10 - 0 m
Dénivelé positif 15 m
Dernière mise à jour 10/09/2017

A faire s'il pleut sur toute l'île !

La région du Port n'a jamais été renommée pour ses randonnées. Loin des premières collines, bruyante, brûlée par le soleil, dépourvue de plages, elle doit surtout sa puissance dans l'île à la présence de fonds marins suffisamment profonds pour y faire accoster des bateaux. Des paquebots arrivent même de plus en plus nombreux. On imagine la tête des touristes qui désirent visiter la région s'ils n'ont pas pris la peine de réserver une excursion et sont "condamnés" à errer aux alentours de ce port impersonnel. Mais, entre les infrastructures, citernes de carburants, autoroutes et entreprises de toutes catégories, existe un long parc étroit qui longe la plage de galets. Une piste cyclable, des aires de sport et un chemin sableux attirent pourtant des sportifs qui viennent ici pratiquer quelques activités pour des litres de sueur garantis. La boucle présentée ici s'effectue rapidement, sous une chaleur le plus souvent torride et près de détritus qui feront certainement fuir les paquebots dans les années à venir.

La boucle débute près du rond-point du Port Est, proche de la Douane et d'un centre de formation près du Collège Edmond Albius. Un grand parking attend les sportifs. La piste débute immédiatement et file plein ouest en effectuant quelques courbes. La piste cyclable est toujours proche. Des aires de repos sont installées régulièrement et proposent une pancarte résumant en 2 kilomètres différentes étapes ayant marqué la ville (Photo 7). A la fin de cette piste, un dernier parking donne le départ d'une piste en terre (Photo 6) se dirigeant toujours vers l'ouest. A la fin de la piste, poursuivre pour avoir un point de vue sur la plage (Photo 7) et chercher sur la droite le sentier qui descend vers le sable après avoir traversé une "esplanade" herbeuse. La partie sableuse débute par un sentier bien marqué où viennent s'entraîner les sportifs (Photos 9 & 10). Sur la droite, de vraies falaises de galets empilés résument la géologie du vaste estuaire de la Rivière des Galets qui a recouvert des kilomètres carrés avant d'être domestiqué par l'homme qui y a installé des centaines d'hectares de constructions ou de zones portuaires. Le cheminement est moins facile que sur la piste et les chaussures se remplissent vite de sable. Vers la fin du parcours, rejoindre une murette car il y a de plus en plus de galets à la place du sable. On est accueilli sur cette murette par des lézards oranges qui épient un peu et filent à toutes jambes se cacher dans les galets.

Particularités

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre au Port et suivre les pancartes indiquant le Port Est - En arrivant au port, situé sur la droite, se préparer à partir vers le Port Ouest mais tourner à un autre rond-point pour retrouver le premier parking, départ de la boucle - Longer la piste sinueuse qui remonte la plage et poursuivre sur une piste terreuse jusqu'à la fin de la falaise qui domine la plage - Descendre sur la plage par un sentier sur la droite - Marcher sur le sable jusqu'au point de départ ou rejoindre la piste 100 m avant à une murette.

Le film de Martial

Boucle effectuée en solitaire par Martial à partir du Rond Point de la Glacière et de son Banian reconnu comme un des plus beaux arbres de France et rallongée par des passages dans la zone industrielle ou dépôts de carburant (facultatif vu les installations et la chaleur).


Commentaires sur cette randonnée (4)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Fanch, 10/09/2017 16:03
Randonnée complétée le 10/09/2017 en 1h10

J'ai bien apprécié me trouver sur la pointe des galets entre blocs de bétons parents des tétrapodes et sable noir. J'ai évité la partie parc pour rester sur la plage compte tenu des dizaines de pic niqueurs qui ne peuvent pas se séparer de leur groupe électrogène. La partie Ouest entre citernes SRPP et littoral peut plaire, moi çà m'a plu.

Ousarsiph2, 25/06/2017 22:21
Randonnée complétée le 25/06/2017 en 2h00

Une boucle pas si rébarbative que ça faite aujourd'hui. En effet comment ne pas être saisi par l'aspect désolé et inhospitalier de cette longue grève de galets. Les détritus lavés par la mer, les usines silencieuses et le bruit lancinant des vagues sur les galets en rajoutent au côté tragique et désespéré du site. Ne pas manquer les grosses déferlantes sur la pointe des galets. Et le retour permet d'observer et de resituer les randonnées autrefois parcourues sur les crêtes des ravines des Lataniers, de la Mare ou, plus haut, le long du rocheux Bras Marie.

Tristan - Drust, 21/10/2016 13:50
Randonnée complétée le 20/10/2016 en 1h20

Comme Martial j'ai poussé cette randonnée vers la pointe des galets, ma soif de curiosité m'a conduit jusque là, on peut admirer la puissance de l'océan s'écraser contre les digues. On se sent un peu dépaysé par le fait qu'on effectue une randonnée dans un lieu hautement industriel, il a donc quelques sujets photographiques intéressant à effectuer si on ne vise pas totalement la nature. Ce qui m'a surpris c'est le monde qu'il y'a a sur un endroit comme celui-ci.

Martial, 03/03/2016 17:07
Randonnée complétée le 03/03/2016 en 2h00

Sortie effectuée aujourd'hui sous un soleil de plomb, que j'ai amélioré en poussant jusqu’à la pointe des galets et en visitant le port ouest; pour arriver à un parcours de 9 kilomètres sans dénivelé.

Randonnée ajoutée le : 15/12/2015