Une boucle par la Ravine des Cafres et le circuit de la Foulée de la Fraise

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 8h
Distance 18.9 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1616 - 613 m
Dénivelé positif 1400 m
Dernière mise à jour 20/03/2020

La boucle à l'arôme d'arums

La famille Isautier possède une centaine d'hectares situés en rive droite de la Ravine des Cafres, entre Bérive, la Ligne d'Equerre et Camp Mussard. Ces propriétés sont gérées par la SCA de Bérive. Une partie des terres est en culture de canne à sucre, l'autre accueille des troupeaux de vaches Salers. Sans évoquer le fait que certaines barrières sont retrouvées ouvertes et que des bêtes se blessent en s'échappant côté ravine, la SCA de Bérive a organisé, en partenariat avec l'Université de la Réunion (Master I et II / UFR Sciences de l’Homme et de l’Environnement/ Département Ecologie Terrestre Peuplement Végétaux et Bio-agresseurs en Milieu Tropical), un chantier de restauration visant à éradiquer les "pestes végétales" et à les remplacer par des endémiques. Monsieur FAGES, directeur de la SCA, demande que soit scrupuleusement respecté le passage en rive droite de la ravine des Cafres afin de ne pas sortir du sentier et ainsi détruire, même involontairement, les nouvelles plantations ou celles qui ont été dégagées. Je sais compter sur les "randopitonneurs" pour respecter ces consignes, principalement entre 900 et 1080 m, altitude de passage du sentier sur les propriétés gérées par la SCA.

Un sentier assez difficile suit longuement la Ravine des Cafres du Domaine Vidot (650 m) jusqu'à l'altitude de 1300 m. Une fiche présente une montée de près de 11 km donnant une bonne idée des montées et descentes successives le long de cette ravine souvent à sec. Les marcheurs entraînés qui veulent poursuivre beaucoup plus loin leur entraînement et leur reconnaissance effectueront celle boucle qui rejoint le rempart de la Rivière des Remparts, passe assez près de la Mare et du piton du même nom avant de redescendre à Montvert les Hauts par le circuit des Foulées de la Fraise, également emprunté par le Grand Raid en octobre. Peu de fraises le long de la boucle mais des milliers de pieds d'arums à tous les niveaux avec un maximum vers Camp Mussard où ils ont colonisé les prairies délaissées. Ce circuit de près de 20 km demande un bon entraînement car les multiples montées raides suivies de descentes tout aussi abruptes fatigue très vite. Le sentier reste toujours de bonne qualité même si on remarque par endroits qu'il ne faudra pas des années avant l'envahissement par les vignes, goyaviers ou autres galaberts. Le coupe-coupe dans le sac peut éviter quelques désagréables griffures ! La montée semble ne jamais finir, surtout que les panoramas sur l'île sont quasi inexistants jusqu'à la Mare. Quelques raidillons, heureusement assez courts, permettent de passer de la ravine au bord du rempart par des tronçons comportant parfois peu de lacets. La descente, à partir de la Mare, est beaucoup plus facile même si on retrouve par endroits le même type de cheminement. Il vaut mieux effectuer cette boucle par beau temps, du moins pour profiter de larges panoramas sur l'Océan et la région du Tampon. Ne pas oublier de se munir de beaucoup de boisson.

La randonnée débute au Domaine Vidot, près de la salle des fêtes. Une large piste descend vers les escaliers empruntés pour le circuit décrit précédemment dans ce lieu. Il faut débuter directement par la touffe de bambous et emprunter le sentier de bonne qualité qui remonte en rive gauche de la rivière et ne s'en éloignera que 6 km plus loin. Le sentier, très fréquenté des sportifs, est large, propre, presque plat le long de la rivière mais comporte deux ou trois portions techniques pour remonter vers les premières prairies (Photo 1). Après une forte montée, on parvient à des eucalyptus et un croisement de sentiers. Filer tout droit et entamer la véritable remontée de la Ravine des Cafres. Après une première partie assez plate dans les goyaviers, les premières montées débutent le long des parois rocheuses. D'énormes rochers bordent le sentier en créant une muraille presque infranchissable (Photo 2). Le sentier effectue d'ailleurs ces montées et descentes successives ou de grands virages pour éviter ceux qui sont trop gênants. Les poivriers, assez fragiles lors des coups de vent, laissent un peu partout des branches qui peuvent encombrer le passage (Photo 3). Les flancs des remparts ainsi que le fond de la ravine sont de plus en plus envahis de vigne marronne (Photo 4). Plus haut, en bordure proche des prairies, ce sont les acacias noirs, tout aussi fragiles, qui bordent le sentier (Photo 5). On frôle d'ailleurs certaines de ces prairies bordées de clôtures barbelées et dominées par d'énormes eucalyptus (Photo 7). Après une longue montée d'une heure, la traversée de petites ravines ou de zones très rocheuses, on parvient à la ravine après une forte descente. La traversée est facile sur les roches basaltiques creusées de petits bassins souvent à sec. On se retrouve en rive droite et on prend garde de ne pas quitter la trace bien délimitée. La pente est très forte pour atteindre le haut du rempart (Photo 8). Le sentier devient ensuite très plat dans les goyaviers. De nombreuses canalisations usagées ou en service suivent le bord du sentier. Après une descente, on se retrouve auprès du chantier en cours (voir § ci-dessous). L'endroit, très rocheux, comporte de hautes barres verticales avant d'arriver à un bassin, pas toujours en eau (Photo 9). L'endroit se prête à la pause au milieu du gué. Poursuivre par le sentier qui repart en rive gauche (Photo 10). La grimpée reprend mais s'éloigne moins souvent de la ravine au fond de plus en plus rocheux qui se couvre d'arums pour de beaux paysages en période de floraison. Un peu après le franchissement de la Ravine Mussard, le sentier va s'éloigner de la ravine des Cafres qui poursuit vers l'amont, plein nord. Plus haut les bois de couleurs sont remplacés par les branles verts et de plus en plus d'acacias poussant à travers de très hautes fougères (Photo 11). Certains passages sont techniques sur les hautes racines. En se retournant on aperçoit de beaux panoramas sur le Dimitile, le Tampon ou l'océan. La ligne de crête qui supporte le sentier devient plus étroite, sans danger à travers les branles (Photo 12). Plusieurs espèces de mousses couvrent parfois totalement le sentier, rendant très agréable le cheminement qui s'effectue alors en pente douce et régulière (Photo 13). Le sentier se termine pour un temps à une piste, à la fin de sa portion bétonnée. On part sur la gauche sur la partie terreuse (Photo 14). La piste, large, terreuse et glissante chemine entre des acacias de plus en plus touffus. Elle se termine sans transition et un sentier étroit la remplace pour traverser une des plus belles forêts primaires de la région (Photo 15). Comme la montée est presque terminée, ne pas hésiter à flâner dans ces sous-bois à la recherche de plus beaux troncs ou d'orchidées. C'est presque à regret qu'on arrive à la piste de la Forêt des Hauts de Montvert pour partir vers la droite en direction de la Mare (Photo 16). La descente est très facile après le circuit déjà effectué et permet de se reposer de l'éprouvante montée. Quelques sentiers discrets se rapprochant du rempart permettent d'admirer le plateau de Grand Coude. A cette altitude, on retrouve à nouveaux quelques larges panoramas donnant jusqu'au Piton des Neiges (Photo 17). La forêt alentour est plus agréable car moins envahie de toutes ces "pestes" rencontrées depuis l'Espace Vidot (Photo 18). Avant de bifurquer sur la droite, effectuer un très court détour vers la Mare, cette grande flaque d'eau envahie de joncs, d'arums et de fougères arborescentes (Photo 19). Le sentier traverse d'anciennes prairies de plus en plus envahies de hautes herbes et d'ajoncs d'Europe (Photo 20). On se retrouve sur le circuit de la Foulée de la Fraise qui propose bien plus de points de vue sur les montagnes, la mer et le Tampon (Photo 21). On rencontre, après ces prairies abandonnées, une zone recouverte de branles verts puis le paysage ressemble à celui rencontré en montée (Photo 23). Le sentier est facile, surtout qu'il ne descend pas trop fort. Puis il plonge dans les bois de couleurs par de courts lacets et des parties plus techniques ou soutenues de marches vers le Bras d'Affouches (Photo 24). Les goyaviers remplacent les bois de couleurs et on parvient, après avoir franchi quelques petites ravines à sec, à une piste en terre bordée d'acacias. Les champs de fraises ou de légumes sont de plus en plus nombreux ainsi que les cases sur le bord. Le sentier chemine avant la fin entre des prairies envahies de bringeliers (Photo 25). Les fougères ainsi que les jouvences ont déjà recouvert de belles surfaces autour des arbres laissés pour faire de l'ombre aux troupeaux (Photo 26). On parvient après une descente à la petite route bétonnée proche du Domaine Vidot. Partir en face et descendre en longeant le ruisseau vers le Captage Vidot (Photo 27). La fin du parcours longe un sentier assez plat dans les goyaviers qui dominent la Ravine des Cafres avant de traverser l'aire aérée comportant une belle touffe d'eucalyptus (Photo 28). Une dernière descente amène au parking.

Balises

Rubalises et rares balises blanches

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Montvert les Hauts à partir du Tampon, de Saint-Pierre ou de la Petite Île - Se garer à l'Espace Vidot au plus près de la Salle des Fêtes et redescendre la piste toute proche - Tourner à gauche aux bambous pour prendre le sentier qui remonte en rive gauche la Ravine des Cafres - Remonter les huit kilomètres le long de la ravine et arriver au rempart après avoir rejoint une piste - prendre plein sud au rempart et gagner la Mare - Tourner à droite à la Mare et emprunter le Circuit des Foulées de la Fraise pour regagner l'Espace Vidot.

Le chantier en cours

Après avoir déblayé certaines zones pentues encombrées de rochers en éliminant principalement les goyaviers, l'équipe a entrepris un quadrillage du terrain à l'aide de cordes. Il est ainsi plus facile de compter les espèces dans des carrés de 5 mètres de côté. Les plantes caractéristiques sont étiquetées. Vu les surfaces concernées, la difficulté d'accès aux terres pentues, l'invasion par les goyaviers et vignes marronnes, le faible nombre de participants on peut se demander combien durera ce chantier qui nécessiterait l'intervention de trois compagnies du RPIMA durant plusieurs mois ! Mais ne dit-on pas souvent que l'intention est plus importante que le résultat.

Le film de Martial

Le film de Martial Bertrix. Trajet effectué dans des conditions météorologiques détestables mais suffisantes pour bien suivre l'itinéraire.


Commentaires sur cette randonnée (23)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
flo189, 23/09/2022 06:45

Itinéraire plutôt agréable sur le retour (foulée des fraisiers))avec des panoramas, la fleur d'Arum (en septembre - en floraison), des fruits, des prés avec des vaches, des chemins très dégagés, parfois boisés! Je ne conseillerai toutefois pas l'aller par plaine des Cafres qui est interminable (on n'avançait pas sur le point gps - que des descentes-montées abrupt dans les bois/ravine), on ne sort pas de cette ravine à sec avant un long moment et sans trop d'intérêt, si ce n'est qu'à la fin voir la ravine en fleurs!!!
Peut-être plus pour les trailers cette boucle (car terrain technique à l'aller qui peut-être intéressante pour les coureurs (?)), pour les randonneurs je conseillerai juste en simple A/R la foulée des fraisiers!

Celyne, 22/09/2022 21:19
Randonnée complétée le 22/09/2022 en 8h00

8h pour la boucle, l'allé en sens horaire est plutot très difficile et longue sans trop d intérêt par la ravine des cafres, la rivière est a sec et on ne fait que monter et redescendre, traverser la ravine sans cesse, seul l'amont de la rivière est joli et humide avec ces fleurs mais ce n est qu'un instant.
Je recommande fortement de faire un A/R par la foulée de la fraise qui est beaucoup plus sympa niveau variation du paysages, et moins difficile !
PS: je n ai pas compris la signification du point noire sur la carte ??

Seb31, 15/08/2022 08:49

Aller/retour réalisé par le sentier grand raid ce week-end, sentier super propre et en très bon état! C’est le moment de s’y balader 👍

SamM, 07/08/2022 17:01

Superbe sentier, merci pour le chantier qui a le mérite de rendre le chantier parfaitement pratiquable.
Seul inconvénient : nous n'avons pas pu faire la boucle car la portion pour descendre à la mare passe par une propriété privée qui était fermée...
L'A-R vaut qd même la peine !!

jacks, 18/07/2022 13:02
Randonnée complétée le 16/07/2022 en 4h00

salut, géniale sortie faite mode trail rapide dans le sens horaire ce samedi 16/07/2022 et c'etait parfait, je ne sais pas qui et pourquoi mais ce sentier qui est souvent tres encombré a été totalement dégagé.bravo a l'équipe qui a fait ca car le boulot est superbe , j'ai pris un pied total, j'ai pu courir pendant toute la descente depuis le piton la mare jusqu'a domaine vidot.

Meucs, 20/06/2022 19:46

Chemin absolument pas pratiquable sur la fin de la portion de la montée de la ravine des cafres ! (Sur au moins 2-3km arbres en travers, ronces, fougères, etc..)
Je me suis perdu à peu près 1 dizaine de fois sur cette portion ne voyant plus le sentier !
Par contre la portion sur le sentier des fraises était agréable !

Martin.barrat, 28/04/2022 17:03

Attention sentier complètement dégradé et non entretenu
Envahissement par les vignes marrons
Impraticable et dAngereux actuellement
Dans le sens de la montée de la ravine des cafres

Wild974, 08/07/2021 04:29
Randonnée complétée le 07/07/2021 en 4h00

Boucle réalisée dans le sens de la fiche ce 7/07/21 en 4h en mode rando course. Le sentier qui longe la Ravine des Cafres est bien dégagé. C'est une belle découverte, le sentier est très sportif en effet ! La fin de la montée est enchanteresse. Arrivée sur la Piste, la brume est tombée ce qui m'a permis d'avoir de magnifiques ambiances lorsque j'ai vu tous les arums en fleur ! C'est magnifique avec les Mahots. La descente est roulante et ne pose pas de souci, on peut être cependant gêné à quelques endroits par la vigne maronne.
Si l'on prévoit de faire cette boucle pour une Reco Grand Raid, il faut la prendre dans le sens anti-horaire.

Samuel Lallemand, 04/07/2021 19:29
Randonnée complétée le 03/07/2021 en 5h30

Pas mal sportive comme montée cette Ravine des Cafres.
Une très belle foret primaire juste avant l'arrivé sur la piste .
Le sentier est pas mal semé d'embuche globalement : arbre couché , herbe haute , vigne marrone , ect .... Limite, il faudra ramper à certains endroits bientôt ....

pétronille, 12/05/2021 08:50

Sentier effectué dimanche 9/05/21, à ma montre plutôt 22km

Magnifique tour de la ravine mais attention
Par temps de pluis , les roches sont très glissantes et le sentier boueux , vigne maronne ++. Sinon beaucoup d'oiseaux, forêt superbe!

Randonnée ajoutée le : 23/02/2020