Le tour des sources du Bras de Pontho depuis le Piton Guichard

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h30
Distance 8.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2113 - 1802 m
Dénivelé positif 360 m
Dernière mise à jour 29/04/2020

Une boucle pastorale d'altitude

Voici une belle randonnée familiale avec faible dénivelé pour visiter une superbe région aux alentours des Trous Blancs. Cette grande zone d'élevage au pied du Nez de Bœuf permet de rencontrer, en plus des splendides paysages, de très grands troupeaux de vaches tout en marchant sur des tronçons protégés par des longues clôtures. Ce circuit emprunte un court sentier près du Bras de Pontho qui n'est pas prévu sur la carte mais semble bien connu car il est en très bon état. On a la chance en un peu plus de deux heures de côtoyer toutes sortes de paysages allant de la forêt de cryptomerias aux grandes prairies en passant par les falaises abruptes de la plongée à Roche Plate ou la montée au Nez de Bœuf. Elle peut également se terminer par les incontournables Trous Blancs si on n'a pas la chance de les avoir déjà visités.

La randonnée débute au parking de la dernière zone de pique-nique du Piton Guichard qu'on approche par la petite route du Piton Sec qui, lui, est à peine visible sur la droite lorsqu'on arrive (Photo 1). S'approcher des kiosques et emprunter le début du sentier qui en fait le tour sous des cryptomerias, sur le déclin, mais d'une belle couleur d'automne (Photo 3). La marche est facile sur un sentier large et ombragé. On coupe la route sinueuse qui se dirige vers la RF du Volcan et on poursuit en face dans le même paysage. A l'approche du Grand Bras de Pontho, poursuivre sur le chemin caillouteux et bifurquer à droite pour traverser la rivière à sec (Photo 4). En face, un beau sentier chemine entre de superbes pieds d'ajoncs d'Europe qui ont totalement colonisé toute cette zone (Photo 5). Heureusement, il reste encore des branles verts qui ne masquent pas totalement les premières belles vues sur le Piton des Neiges (Photo 6). Le sentier, le plus souvent herbeux, est agréable et sans difficulté (Photo 7) jusqu'à la rencontre avec le GRR2. Prendre à droite et entamer une longue traversée de pâturages où il est désormais impossible de s'égarer sous peine de laisser un fond de pantalon sur les clôtures (Photo 8). On n'a pas encore beaucoup grimpé mais les paysages sont dégagés vers le centre de l'île (Photo 9). Le terrain n'est pas trop vallonné et on peut distinguer le parcours rectiligne entre les piquets (Photo 10). Les bovins vivent ici dans de vastes étendues assez propres car peu envahies des ajoncs et branles aperçus plus bas (Photo 11). Le sol est soit terreux, soit herbeux pour une marche facile en pente très douce (Photo 12). On passe plusieurs fois des ravines qui sont des petits ou des grands affluent du Bras de Pontho et on fait ainsi avec cette randonnée le tour de la douzaine de sources qui alimentent cette rivière qui se finit bien plus bas au Bras de la Plaine. A chaque passage de ravine, le sentier descend un peu mais remonte aussitôt (Photo 14). Le Piton Rouge, de l'autre côté est un des sommets les plus hauts qui dépassent des prairies (Photo 15). Puis le sentier se met à monter un peu plus, toujours en longeant ces barbelés plus ou moins rouillés (Photo 16). On s'élève et le Nez de Bœuf apparaît au milieu des prairies et des tamarins qui y poussent (Photo 17). Après avoir passé des échelles au-dessus des clôtures, on s'approche des 2000 m d'altitude et on distingue bien, sur la droite, le Plateau des Remparts de l'autre côté de la Rivière des Remparts (Photo 18). Plusieurs sentiers partent dans tous les sens à l'approche du Piton Textor ; il suffit de prendre celui qui tourne à angle droit et rejoint la route en moins de 200 mètres. Il est parfois un peu boueux entre les branles et comporte quelques ornières qui se franchissent sans difficulté (Photo 19). Après avoir coupé la route, on traverse quelques touffes de tamarins qui peuvent procurer de l'ombre si le soleil n'est pas caché par le brouillard (Photo 21). On se retrouve au plus près de la vallée avec l'impressionnant rempart supportant le cratère Commerson dont on devine les lèvres qui dépassent (Photo 22). Parfois, c'est toute la vallée qu'on admire en enfilade (Photo 23). Suivre le sentier à travers les brandes et les carcasses calcinées des branles verts détruits par un incendie il y a déjà fort longtemps, en direction du Nez de Bœuf (Photo 24). Certains à-pics peuvent être dangereux lorsqu'on s'en approche pour repérer beaucoup plus bas, le sentier de Roche Plate (Photo 25). On arrive ainsi, de panoramas en belvédères au pied du Nez de Bœuf. Un sentier le franchit de part en part dans sa partie basse mais il est possible de rejoindre le sommet par une sente discrète qui part sur la gauche. Après avoir franchi le Nez de Bœuf, traverser la route pour prendre, immédiatement en face, le sentier des Trous Blancs, également entre les clôtures (Photo 26). La descente est parfois raide et glissante mais sur de très courtes distances. Au premier croisement on peut filer à droite en direction du Tamarin Dodo ou prendre à gauche un des deux sentiers qui contournent les Trous Blancs. Si le temps est compté, privilégier le contournement par la gauche car les paysages sur les maars sont bien plus intéressants et un passage permet même de descendre au fond. Un promontoire permet de bien les distinguer tous les deux avant de choisir l'itinéraire (Photo 27). Celui en amont est dans les pâturages et ne se visite pas. Celui en aval est une succession de trous qui laissent imaginer le chaos de telles explosions à l'origine de leur formation. On rejoint, quelque soit le sentier choisi, la route du Piton Sec aux alentours du Tamarin Dodo puis le véhicule à 50 mètres du croisement.

Particularités

Balises


et Balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Bourg Murat et prendre la route du Volcan - Après les fermes, prendre à gauche la route forestière du Piton Sec et se garer aux kiosques du Piton Guichard - Débuter la randonnée par le sentier qui part des kiosques et descend vers le Bras de Pontho, le franchit puis suit un autre sentier (non prévu sur la carte) pour rejoindre le GRR2 - Tourner à droite et suivre ce sentier jusqu'au lac Argamasse puis jusqu'à la Route Forestière du Volcan qu'on retrouve au Petit Mapou, vers le grand cassé de la Rivière des Remparts - Longer le bord du rempart de la Rivière des Remparts jusqu'au Nez de Bœuf , franchir une partie de ce piton et retrouver à nouveau le route au pied du Nez de Bœuf - Traverser la route et partir en direction des Trous Blancs puis rejoindre la route du Piton Sec en passant devant le Tamarin Dodo. On peut rallonger cette sortie en effectuant une montée au Nez de Bœuf en prenant sur l'arête le petit sentier qui part près de la pancarte puis en allant plus loin visiter de plus près les Trous Blancs si on ne les connaît pas par un des deux sentiers qui les longent.


Commentaires sur cette randonnée (7)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
tiikok, 21/09/2020 15:38
Randonnée complétée le 20/09/2020 en 2h15

Très belle randonnée en 2:15
Peu de signalisations au début mais le GPS était là

Kerhourlo290, 23/06/2020 17:34

Très chouette rando faite ce matin en 3h. Il y a juste a profiter des paysages magnifiques et divers et surtout du silence. Qqs passages un peu boueux et GPS très utile en effet.

FRED kiteur, 22/12/2019 19:56

superbe et pas trop physique , temps agréable : nuages par intermittence qui nous ont laissé admirer le paysage ( sauf le piton des neiges )
sommes passés voir le piton textor et les trous blancs
petite erreur au début : nous avons continué en descente sur le GR au lieu de prendre à droite pour couper la ravine bras de pontho : bilan : 13 km , dénivelé 520 m

Remi40, 26/10/2018 16:52
Randonnée complétée le 26/10/2018 en 3h00

Superbe randonnée en famille, mais la vue sur le nez de bœuf était sous le nuages....La trace GPS sur la montre était vraiment très utile car il y a beaucoup de bifurcations.

Cécile Jess Bianchi, 02/01/2018 22:09
Randonnée complétée le 02/01/2018 en 2h10

Très jolie petite rando, les points de vue sont superbes ! Effectivement, sans le GPS sur le tel, je n'aurai pas réussi à me repérer.

Plein Sud, 09/04/2017 21:41


Encore une magnifique petite boucle dans cette région qui n'en manque pas ...Sentiers humides et légèrement boueux ce matin, mais tous de bonne qualité .
Une exception tout de même en début de boucle (après avoir franchi le Grand Bras de Pontho et juste avant l'embranchement pour remonter le long des prairies)
où le passage est un peu moins évident. Rester alors sur la trace la plus marquée; ce passage est relativement court (moins de 100 mètres, pour donner une estimation).
On retrouve ensuite, à la bifurcation suivante,un sentier d'excellente facture et extrêmement agréable. Très belle boucle où la quiétude des pâturages s'associe aux grands panoramas. Petite mention spéciale au Tamarin Dodo, à ne pas rater (en principe sa taille aide !!) en bord de sentier. Partir tôt dans la mesure du possible : dans cette zone les nuages ont tendance à s'installer assez rapidement...

Fanch, 30/01/2017 07:21
Randonnée complétée le 12/01/2020 en 2h00

Difficile de faire plus clair qu'une bonne carte IGN, d'autant qu'ici les repères sont nombreux comme la route coupée à son 3ème virage après le site de pique nique. Mieux, pour les allergiques aux cartes topographiques, il reste la solution Trace GPS

mongès, 29/01/2017 16:27

Bonjour, nous avons voulu faire cette rando ce jour et en vain !! On a tourné en rond, pas de balisage !! les explications ne sont pas claires !!
Quelques mètres après le départ, des chemins partent dans tous les sens !! peut-être que en sens inverse c'est plus facile ? Quelqu'un peut nous expliquer ?

Randonnée ajoutée le : 01/07/2012