GilbertLP

1 mention

Bourg Murat, Réunion, 65-70 ans, membre depuis 12/01/2018

Dernière activité: il y a 1 semaine


Je suis résident

Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Reconnaissance faite le samedi 8 juin 2024.
ATTENTION : sut la partie haute du parcours, à la hauteur d'un ruisseau qui coupe le sentier, juste en dessous des lignes à haute tension, le sentier de randonnée est encombré de branchages et troncs couverts d'épines. Pour les dépasser, il faut être acrobates, s'écorcher les mains, s'agripper comme on peut pour ne pas chavirer dans le précipice de plusieurs mètres se trouvant sur la gauche. Et cela dure sur environ 300 mètres jusqu'à l'approche du chemin de Cannes qui raccorde le parcours au chemin bitumé.
Il se dit que c'est le fait d'un taré qui en a après le maire, mais qui met littéralement les randonneurs en danger de mort !
J'ai fait le signalement en rentrant à l'OTI de l'est et à l'IRT, en leur demandant, soit de dégager le sentier, soit de fermer la portion devenue extrêmement dangereuse.

Reconnaissance de l'itinéraire effectuée vendredi 9 décembre 2022. Beau cadre, sentier assez technique au départ avec des marches relativement hautes, un passage dans le Bras de Jeanne balisé mais balises pas très visibles, et surtout un manque de balisage au km 4 pour indiquer qu'il faut prendre le chemin bétonné à gauche en descendant avant d'arriver au départ du Sentier de Grande Terre. Je partage l'avis des personnes qui trouvent que la portion de sentier de Grande Terre est plus magique sous ces magnifiques tamarins des hauts.

Randonnée faite le 5 juillet en prévision d'y emmener un groupe le week-end prochain. Très agréable, avec quelques raidillons pour le cardio. La descente après le Piton Maillot est assez technique et nécessite de bonnes chaussures.
Un arrêté municipal d'avril 2022 est affiché à l'entrée du sentier. Il est dévasté à l'endroit de la bifurcation qui mène au sommet du Piton Maillot. Etant là pour la reconnaissance, j'ai quand même poursuivi pour inspecter les lieux. Eh bien, cet arrêté s'il n'a pas été abrogé encore devrait l'être car le sentier est impeccable jusqu'au bout et cette interdiction n'a plus lieu d'être.

Rando effectuée le 9 octobre 2021 avec trois dalons. Prolongée jusqu'à Bourg Murat, en passant par l'oratoire Ste Thérèse, Piton Textor, les pâturages, Piton Guichard. 25 km au total.
Les plus de 2000 marches sont très physiques. Mais quelle satisfaction d'avoir réalisé "l'exploit".
Un vibrant hommage aux travailleurs de l'ONF de La Réunion qui ont réalisé cet ouvrage, impeccable et sécurisé. On a du mal à imaginer le travail colossal qui a permis de construire ces marches et ces 4 échelles en alu. Bravo messieurs et un grand merci pour votre dévouement.

Pas mal non plus dans le sens des aiguilles d'une montre.

Nous avons fait la reconnaissance samedi 13 octobre 2018. Tout va bien jusqu'à l'approche du bord du rempart de la Rivière Langevin, avec quelques passages un peu rock'n roll cependant dans la traversée de ravines. Mais on passe. Par contre, à partir de la descente par le sentier du bord du rempart, nous avons perdu la trace du sentier dès les premiers mètres et nous nous sommes enfoncés dans la forêt sans autre moyen que de descendre par un bras de la Ravine Galand. Descente encore plus rock'n roll. Heureusement que le GPS passe, et nous avons réussi à nous orienter correctement jusqu'à l'entrée du village de Grand coude, en finissant notre périple à travers la broussaille et les hautes herbes. Mais nous avons gardé un très beau souvenir de la forêt primaire, les orchidées sauvages et même le côté Aventure avec un grand A de ce circuit. Nous y retournons la semaine prochaine pour retrouver le sentier que nous avons perdu la dernière fois et on ne lâchera pas !!!

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Aucune randonnée en favoris
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
Inconnue
Moyen
3h30 8 km
09/12/2022
Moyen
4h 10.5 km