Balade à Hell Bourg et montée à Bé Mahot

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h
Distance 5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1160 - 930 m
Dénivelé positif 280 m
Dernière mise à jour 09/12/2019

Petite balade digestive à combiner avec les Anciens Thermes

On trouve facilement quelques petits circuits dans et autour de Hell Bourg à effectuer lors d'un séjour dans la ville. La descente aux anciens thermes est courte et facile. La montée aux trois cascades est un peu plus sportive. La fiche présente une autre balade à effectuer par tous dans ce magnifique village où vieilles cases et guétalis rappellent la période thermale. La boucle permet de traverser une partie de l'aire de repos sous les cryptomerias qui domine la ville, d'effectuer une courte visite au hameau isolé de Bé Mahot et de flâner au gré de l'heure dans les endroits les plus connus proposés par les guides de tourisme. Avant la construction de la route de Bé Mahot, les habitants se rendaient à Hell Bourg par un sentier escarpé qui quittait celui de Terre Plate dans la montée. Un portillon a été installé avant la première case en venant du sentier, sans doute pour remettre les randonneurs sur le bon chemin de Terre Plate. En venant de l'autre côté, on retrouve ce sentier à la fin de la route. Il descend entre les habitations et longe les clôtures fleuries sans jamais violer une propriété privée. Les habitants rencontrés sont très aimables et demandent de refermer le portillon. Afin de ne pas troubler leur sérénité légitime, il est préférable de faire demi-tour par la route plutôt que d'affronter un propriétaire qui serait plus récalcitrant à laisser le passage. La fin de cette boucle permet d'en savoir un peu plus sur la ville et ses lieux touristiques.

La randonnée débute, comme pour rallier Bélouve, au plus près de la mairie annexe qui est un bon point de repère en début d'agglomération. Partir vers Bélouve par le très classique sentier en direction du Trou de Fer (Photo 1). Après avoir passé quelques cases ou touffes de bambous et franchi le bras des Demoiselles qui coule sous la passerelle (Photo 2), pénétrer sous le couvert des cryptomerias en prenant à droite (Photo 3). Il reste quelques bancs, tables de pique-nique et emplacements de stationnement dans cette aire vieillissante. Très vite, on remarque un sentier qui part vers la gauche sous les grands conifères (Photo 4). Les traces de passages ont bien dessiné ce sentier qui tourne vers la droite et commence à grimper la colline par quelques marches humidifiées par les plantes qui tentent de le recouvrir (Photo 5). En arrivant à la route, on domine le bois de cryptomerias en admirant les premiers vrais panoramas sur le cirque (Photo 6). Deux kiosques situés dans le lacet donnent envie de pique-niquer (Photo 7). Hélas, les restes des repas et bouteilles sont là pour soigner l'accueil !! Tout près, un grand réservoir d'eau occupe le prochain lacet. La route n'est pas très large et la pente légère (Photo 8). Cette route, très calme puisque sans grande circulation, est bordée de camphriers qui poussent en grande quantité et de quelques pins d’Oregon (Photo 9). On remarque un peu partout de nouvelles plantations de cryptomerias. Dans les trouées apparaît le petit hameau de Bé Mahot, dominé par le Gros Morne (Photo 10). Le Bras des Demoiselles tombe déjà en petites cascades des flancs du Pic des Chèvres (Photo 11). Il se termine quelques kilomètres plus bas par une magnifique chute tombant dans la Rivière du Mât. Difficile d'en apercevoir le fond tellement la vallée est envahie de ces petites lianes qui recouvrent tout (Photo 12). Juste avant de parvenir aux cases de Bé Mahot, on passe près du monte-charge mais l'endroit est interdit aux marcheurs. Bé Mahot respire le calme et la sérénité au milieu de la verdure et des jardins fleuris (Photo 14). C'est tout aussi fleuri qu'est le sentier bétonné qui redescend vers la ville (Photo 15). Il se transforme rapidement en véritable sentier (Photo 16) mais il est fermé par un portillon car les gens veulent sans doute vivre au calme et n'aiment pas trop les visites des randonneurs venant du terrain de sport. Contrairement à la piste du monte-charge, le sentier sur la carte ne comporte pas de trait rouge symbolisant une interdiction de passer. Prendre soin de bien refermer ce portillon et rejoindre en quelques pas le sentier de Terre Plate. Assez fréquenté par les randonneurs, celui-ci est étroit mais de bonne qualité (Photo 17). Il redescend vers Hell Bourg dans les filaos et bambous balais par des portions un peu glissantes (Photo 18). Les quelques lacets rendent la pente moins pentue que plus haut vers Terre Plate. On parvient sans difficulté au stade qu'on devine dans les trouées (Photo 19). C'est par une série de marches qu'on le rejoint (Photo 20). Le sentier descend ensuite en passant près des gymnases, d'où son nom, de quelques gros filaos et de belles touffes de bambous. Il se termine à la Route du Piton d'Anchaing qui part sur la gauche en direction de l'Îlet à Vidot. La balade nature est terminée et celle plus touristique peut débuter. Un petit coup d’œil sur le Relais des Gouverneurs permet de constater qu'il vieillit un peu mais l'accueil y est toujours aussi chaleureux. Rejoindre la Rue André Fontaine qui ramène vers Salazie et tourner à la première à gauche, la rue des Sangliers, qui offre un très beau point de vue sur le Piton d'Anchaing (Photo 23). Elle prend fin à la Rue du Général de Gaulle puis se poursuit en face par le Chemin du Cimetière. On peut visiter l'église en passant mais surtout la maison Folio, la case créole la plus connue du cirque (Photo 24). En poursuivant sur l'Avenue de l'Amiral Lacaze, on termine au cimetière fleuri, entouré de verdure et offrant de magnifiques vues sur les pitons entourant le cirque de Salazie. Peu de gens savent que Volcenay Zitte, le bandit de Grand Chemin repose ici, du moins son corps car sa tête a fini en fosse commune à Saint-Denis (Photo 25). Faire demi-tour et emprunter l'escalier croisé à l'aller. Il rejoint la Rue de la Cayenne pour récupérer plus loin le Chemin Jean Baptiste Payet qui se finit par un sentier bétonné sous de grosses touffes de bambous. Effectuer une halte au kiosque pour admirer le paysage vers le Cap Anglais mais surtout la Maison Barau, son guetali et son jardin créole (Photo 26). Descendre les marches jusqu'à la route puis rejoindre la mairie annexe. De là, on voit très bien les bambous et le kiosque (Photo 27). La statue de l'Âme de la France domine toujours le jardin fleuri de la mairie et l'on espère qu'elle ne sera jamais plus dynamitée !

Balises

Pas de balises hors sentier de Terre Plate

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre dans le cirque de Salazie à partir de Saint-André et rouler jusqu'à Hell Bourg - Stationner près de la mairie annexe - Prendre la direction du gîte de Bélouve par le sentier - Traverser le Bras des Demoiselles puis pénétrer dans l'aire de repos - Trouver le sentier qui part dans les cryptomerias puis rejoindre la route de Bé Mahot - Gagner le petit hameau par quelques lacets - Le traverser puis rejoindre le sentier de Terre Plate - Prendre à droite puis descendre vers le stade de la ville - Le longer et arriver en ville pour une balade dans les rues à la recherche de quelques lieux touristiques emblématiques de Hell Bourg.


Commentaire sur cette randonnée (0)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Aucun commentaire

Randonnée ajoutée le : 09/12/2019