Du Brûlé Marron à Cilaos par la Roche Pendue et la remontée du Bras Rouge

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Moyen
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 7h30
Distance 17.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1230 - 465 m
Dénivelé positif 850 m
Dernière mise à jour 27/08/2017

Quatre ou cinq nouveaux circuits possibles par la Roche Pendue

Le sentier de la Roche Pendue est plus visible que lors de notre incursion vers la cascade en 2013. La sortie vers la haute chute dangereuse suivait la ravine mais demeure sur le site pour les randonneurs à l'esprit aventureux. Ce sentier attend un maximum de randonneurs afin de lui donner un agréable aspect pour un circuit aux multiples débouchés.
S'il est recommandé de pratiquer sans modération le sentier de la Roche Pendue, il est en revanche fortement conseillé de tenir compte du niveau de l'eau pour la remontée du Bras Rouge à cause des gorges que la rivière emprunte. En raison des fréquentes chutes de pierre venant des falaises qui dominent la rivière, ne surtout jamais entreprendre cette remontée par temps de pluie qui favorise et accroit, comme sur la route aux 400 virages, ces chutes de pierres très dangereuses.

Cette boucle très aquatique est une manière assez sportive de découvrir un itinéraire abandonné qui reliait la Plate Forme à Trois Bras. Le sentier, toujours visible, longe la petite ravine de la Roche Pendue, en rive gauche au début puis en rive droite jusqu'à Trois Bras. Quelques petits éboulis nécessitent de ralentir le pas mais aucun véritable danger ne viendra effrayer les randonneurs peu habitués aux sentiers oubliés. En arrivant à Trois Bras, il est possible de remonter vers l'Îlet à Cordes ou redescendre vers le Sentier Burel puis le Pavillon. Les sportifs tenteront sans hésiter une remontée vers Palmiste Rouge par l'Îlet Haute. Nous avons choisi une autre solution, plus difficile mais plus originale pour revenir à Cilaos, en longeant simplement la Bras Rouge vers l'amont. Si cette remontée est un véritable plaisir par beau temps et en période sèche aux eaux basses, il est fortement conseillé d'éviter le circuit en période pluvieuse. Les milliers de petites roches aux arêtes vives tombées au sol montrent le danger d'y marcher à certaines saisons. Quelques éboulis confirment que ces pierres ne partent pas toujours seules. Mais quel bonheur de marcher dans l'eau fraîche dans des parties larges de la vallée ou d'utiliser les rochers de la rive dans les canyons étroits. Cette randonnée n'a pas été classée en très difficile en raison de l'absence d'obstacles infranchissables comme de hautes cascades ou cassés verticaux. Il est déconseillé d'y amener les enfants même si les occasions de baignade sont nombreuses. La fin, à partir de la vieille passerelle écroulée est un classique maintes fois décrit pour des circuits reliant Cilaos à l'Îlet à Cordes.

La randonnée débute ici au dernier arrêt du bus rose qui relie Saint-Louis à Cilaos. La boucle peut être raccourcie si on se rend en ville en véhicule, en se garant par exemple au cimetière. Après avoir emprunté la petite ruelle (Photo 1b) en face l'arrêt du bus, marcher vers les deux mares. On connaît surtout la Mare à Joncs, plus touristique mais celles-ci peuvent être jolies, plus tard lorsque le soleil est plus haut au-dessus du Piton des Neiges (Photo 1c). Suivre la Rue des Hortensias puis l'Allée des Benjoins avant de rejoindre le Chemin du Brûlé Marron. Cette boucle, facultative, permet de s'écarter un peu de la ville et de visiter un quartier dédié à la culture des lentilles et de la vigne. Ces cultures ont la particularité d'être couvertes de grillage fin afin d'empêcher les oiseaux de venir déterrer les plants de lentilles pour en consommer la graine. Après avoir atteint la RN5, tourner à gauche et chercher le Sentier de la Pente Louis afin d'éviter le long lacet de la route (Photo 3). Rejoindre le départ du Sentier du Cap Noir en longeant la route ou en lui préférant le Chemin Crève Cœur. La descente depuis la Plate Forme est très agréable. Les paysages vers le Dimitile ou le Gros Morne de Gueule Rouge sont impressionnants. Ici, pas de grillage au-dessus des lentilles ; les cultivateurs se contentent souvent de crier ou agiter de longues ficelles portant des bouteilles plastiques afin de faire fuir les oiseaux voleurs. Le départ du sentier de la Roche Pendue est facile à trouver depuis que les murettes ont été relevées (Photo 4). Le premier repère pour ne pas perdre de temps est la case à gauche de la route. Le deuxième est le manguier qui a subi un récent élagage. La descente est immédiate par de courts lacets dans les hautes herbes (Photo 5). Le bas de la pente est un peu envahi de "zerb' vaches" et de végétation touffue. il faut se baisser mais l'obstacle est très court. Commence alors une longue descente, jamais forte, en rive gauche principalement. Le sentier, souvent caillouteux (Photo 6) s'éloigne parfois un peu de la ravine qu'on entend toujours couler. Il faut mettre de la bonne volonté pour le perdre des yeux (Photo 7) avant d'arriver à la ravine (Photo 9). En la suivant, on parvient à la cascade mais le sentier se poursuit en rive droite après avoir effectué une courte montée. Ce sentier, très ancien et jamais véritablement réhabilité, comporte quelques portions glissantes ou de petits éboulis sans danger. La montée se termine sur le plateau aride couvert de chocas jaunes et de grandes herbes (Photo 13). On bénéficie d'impressionnants points de vue sur le fond de la Ravine de la Roche Pendue (Photo 10) et un peu plus loin, sur le Bras de Benjoin (Photo 12). Profiter des larges panoramas sur le sud du cirque avant d'entreprendre la nouvelle descente vers Trois Bras qu'on atteint facilement. Le sentier se termine à un cairn planté près du Bras de Benjoin (Photo 14). La randonnée aquatique débute ici et il est inutile de tenter d'éviter le premier bassin rencontré. A Trois Bras, prendre immédiatement à droite et débuter la remontée de la rivière (Photo 15) dont le débit est plus important que le Bras de Benjoin. Durant les 4,5 km qui suivent, le cheminement s'effectuera à l'instinct en suivant les traces de pas des pêcheurs ou braconniers, en longeant les berges caillouteuses (Photo 16), en marchant dans l'eau (Photo 25) ou en grimpant sur les berges rocheuses parfois un peu hautes pour éviter les obstacles. Afin de se protéger, passer sous les arêtes rocheuses ou au milieu du lit lorsque les berges sont couvertes de cailloux fraîchement tombés de la falaise, parfois très haute et extrement friable. Des petites cascades ou bassins d'eau claire sont une invitation à la halte casse-croûte. Repérer ça et là les énormes rochers tombés depuis des siècles dans le lit de la rivière (Photo 20). Par beau temps, compter 3 heures pour cette magnifique remontée avant de se trouver nez à nez avec les anciens piliers de la passerelle emportée par un cyclone. Prendre à droite l'étroite remontée vers Cilaos. Après une zone rocheuse et une échelle récemment installée (Photo 28), le sentier s'élargit et grimpe vers la Chapelle. D'abord caillouteux, il devient sableux puis terreux jusqu'au croisement vers la Chapelle. Beaucoup plus fréquentée, la suite est large sous les filaos avec quelques gués sur la Ravine Dijoux ou ses affluents. Une partie ombragée plus plate permet de se reposer avant d'entamer une série de marches parfois hautes jusqu'aux premiers champs de lentilles du Bras des Etangs. Le Chemin de la Chapelle, bétonné, est très raide en fin de parcours mais la boucle s'achève bientôt car la ville est très proche.

Profil

Plan de l'itinéraire

Cliquer sur (coin supérieur droit) pour la carte logo IGN.

Itinéraire

Se rendre à Cilaos ville (le départ se situe ici à la dernière station de bus) - Partir en direction des deux mares et passer entre elles pour rejoindre le Brûlé Marron - Rejoindre la RN5 et la descendre jusqu'au Sentier de la Pente Louis - Poursuivre par le Chemin Crève Cœur puis bifurquer à droite à la Plate Forme vers les champs de lentilles - Rejoindre la case puis emprunter le sentier de la Roche Pendue, juste en face - Marcher jusqu'à la Ravine puis la suivre jusqu'à Trois Bras - A Trois Bras, remonter le Bras Rouge jusqu'à la passerelle en ruine et tourner à droite sur le sentier de l'Îlet à Cordes - Poursuivre vers la Chapelle puis vers Cilaos pour rejoindre la ville par une des trois routes possibles.

Le petit film de la sortie

Quelques images de la descente de la Ravine de la Roche Pendue et de la remontée du Bras Rouge. Le film est très objectif sur la qualité du sentier au moment du tournage et de l'état du Bras Rouge. Beaucoup de traversées se sont effectuées dans l'eau mais il est parfois possible d'emprunter les berges rocheuses. S'il y a peu d'eau, la remontée est plus ludique alors que les rochers des berges peuvent être glissants.


Commentaires sur cette randonnée (5)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Christian Léautier, 27/08/2017 16:43
Randonnée faite le 26/08/2017 en 6h10

Variante: 1/ Sentier de la Roche Pendue effectué depuis la Plateforme:excellent état;bien visible (comment ai je pu m'égarer dans l'autre sens!!),ravine descendue sans problème jusqu'à la première cascade (ça vaut le détour) puis ensuite descente à 3 Bras 2/Sentier du Reposoir (pas reposant du tout) jusqu'au 3/4 vers Ilet à Cordes pour bifurquer à droite sur un sentier bien marqué et vers un ilet (Grand Baptiste) venu de nulle part (rien sur les cartes IGN ) pour malheureusement rebrousser chemin par prudence devant des jeunes alcoolisés et"zamalés"(!)(du moins on le suppose) propriétaires des lieux. 3/Retour par Burel -Super journée . Merci à Laurent et Rémy Paul qui m'ont bien poussé pour essayer de suivre le rythme....

Fanch, 12/08/2017 18:04
Randonnée faite le 12/08/2017 en 6h30

Superbe boucle dans la bas du cirque de CILAOS. Pour varier, j'ai débuté à BUREL pour monter d'abord par la Roche Pendue. Le sentier est encore en excellent état. La phase routière pour rejoindre CILAOS constitue le seul bémol de la sortie mais difficile de faire autrement tant que la téléportation n'est pas opérationnelle. On saute rapidement la descente sur le classique sentier de la Chapelle pour arriver dans le Bras Rouge. Et là potisme! Total Eclatch! Bon, pas évident pour les non initiés. Pas de quoi trouver le temps long néanmoins au milieu de canyons inédits, de mégalithes dantesques et de jolis bassins qui donnent envie de revenir en saison chaude.

Uhaina, 10/08/2017 15:01
Randonnée faite le 09/08/2017 en 3h30

Boucle effectuée en démarrant de la plate forme et sans la remontée du bras rouge par manque de temps. En continuant par le sentier Burel on a 1 balade plus courte mais qui permet de profiter de cette magnifique ravine de la roche pendue. Le chemin est encore bien visible mais merci quand même à ceux qui ont posé les cairns aux endroits un peu délicats et merci à rando pitons qui m ont permis de découvrir de nombreux sentiers oubliés mais heureusement pas de tous.

Christian Léautier, 18/07/2017 05:12
Randonnée faite le 26/08/2017 en 6h10

Je privilégie ce jour la descente extraordinaire de Bras Rouge! Laissé le véhicule à Burel pour prendre le bus jusqu'à Cilaos. Sentier la Chapelle donc en descente et retour par le sentier Burel, 3h 30 de semi-aquatique entre de hautes falaises impressionnantes, des gorges resserrées un peu stressantes passées sans peu de problème car niveau de l'eau très bas, immenses rochers, cônes d'éboulis époustouflants, roches friables parfois...L'expression "même pas peur"!! n'a pas pu s'appliquer pour cette portion...on semble bien petit et bien fragile tout en bas au bord de l'eau...Un régal pourtant mais à faire absolument dans de très bonnes conditions climatiques ce qui fut le cas ce jour.Total 7 h mais peu de montées -seulement sur la fin-(Je reporte la portion de la Roche Pendue à une autre fois)

jpv97410, 31/05/2017 21:43
Randonnée faite le 30/05/2017 en 7h30

Une boucle aux aspects très différents, l'aller le long de la ravine de la roche pendue en sous bois avec quelques très belles vues sur la ravine et le retour par le Bras Rouge complètement aquatique et minéral, des paysages à couper le souffle, des falaises impressionnantes et des roches toutes aussi énormes. Comme dit JPG bien choisir sa saison pour entreprendre cette remontée du Bras Rouge. Mais que du bonheur de l'avoir fait même si les derniers 500m+ de dénivelé vers Cilaos se font sentir.

Randonnée ajoutée le : 31/05/2017