Une boucle au Volcan par le Sentier de Découverte

Difficulté
Très facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h
Distance 5.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2353 - 2203 m
Dénivelé positif 220 m
Dernière mise à jour 13/08/2018

Une balade apéritive au Volcan

A deux pas du gîte du Volcan, un petit sentier pédagogique effectue une courte boucle dans les brandes d'altitude. Parsemé de sculptures et de petites pancartes, il résume en quelques phrases la transition entre le minéral issu du cœur de la terre et la végétation qui s'installe petit à petit sur les pentes du volcan. La boucle est courte ; c'est pourquoi elle est intégrée dans une autre boucle qui utilise un agréable sentier rejoignant la Rampe Liot, la montée au Pas de Bellecombe et une partie de piste pour bénéficier de panoramas sur la région de la Fournaise. Elle sera un excellent palliatif en cas d'arrivée par mauvais temps au Pas de Bellecombe qui peut faire annuler des randonnées au Piton de la Fournaise. Pour les locataires d'un soir au gîte, la petite boucle, effectuée seule avant le rhum arrangé du soir, mettra en appétit.

La randonnée débute au croisement des deux pistes partant, l'une vers le Pas de Bellecombe, l'autre au gîte du Volcan. Un petit élargissement de la route près d'un ancien cratère (Photo 23) permet de se garer aisément sur la droite de la piste en direction du Pas de Bellecombe. On marche tout d'abord très facilement sur la piste qui rejoint en quelques virages le parking du gîte (Photo 1). Juste avant d'arriver, une pancarte sur la droite indique le sentier de découverte. Il est étroit et un peu humide en début de matinée. La pente est faible et la végétation assez dense mais base. Plus haut, il longe ou emprunte des coulées anciennes de lave où l'on peut avoir quelques hésitations pour suivre l'itinéraire sur une cinquantaine de mètres. Il faut repérer et suivre les saignées étroites sciées dans la roche et recouvertes de peinture rouge vieillissante (Photo 6). On rencontre très vite des sculptures en résine peinte en gris et représentant des "montagnes" en miniature (Photo 3). Quelques petits panneaux tentent d'attirer l'attention sur la lente installation des plantes dans de tels milieux défavorisés. Le sentier ne s'éloigne jamais du gîte qu'on aperçoit souvent dans les trouées. Il effectue de nombreux petits virages avant de couper le sentier principal grimpant au Pas de Bellecombe. Il se poursuit sur une centaine de mètres avant de revenir vers le gîte. Au prochain croisement, abandonner la boucle pour prendre à droite un sentier balisé de jaune qui longe une clôture (Photo 15), franchit une petite ravine et s'approche de quelques cases et d'une étable à vaches (Photo 16). Poursuivre dans l'herbe et traverser des sous-bois de branles verts ou de petits tamarins puis rejoindre la Rampe Liot qu'on remonte alors jusqu'au gîte. Le sentier du Pas de Bellecombe est aisé à trouver. Il débute par des marches et se poursuit dans un univers très minéral et arrive en pente jamais très forte au portillon du Pas de Bellecombe. Avant de prendre à droite la direction du Parking de Bellecombe, faire un petit tour sur le sentier de l'Enclos Fouqué qui permet de beaux points de vue sur la Fournaise et le Formica Leo. La montée vers le parking est assez facile malgré les nombreuses marches (Photo 19). Longer au plus près les rambardes du long belvédère pour admirer le Piton de la Fournaise. La fin de la boucle emprunte la portion de route forestière jusqu'au croisement. Par beau temps, les véhicules soulèvent la poussière mais la jonction est courte jusqu'au beau tamarin dans la clairière à gauche de la route près du véhicule.

Balises


Saignées peintes en rouge

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Bourg Murat et emprunter la Route Forestière du Volcan – Franchir le Pas de Sables et rouler sur la piste aux nids de poules en direction du Pas de Bellecombe. Se garer à droite de la piste, quelques mètres après le croisement vers le gîte – Rejoindre le gîte par la piste et tourner à droite sur le sentier de découverte – Suivre la boucle presque complète et bifurquer à un croisement qui offre un beau sentier qui rejoint la Rampe Liot après avoir frôlé des cases ou étables – Remonter la Rampe Liot par la gauche – Traverser le parking du gîte et prendre tout droit le sentier du Pas de Bellecombe – Rejoindre le portillon puis tourner à droite pour longer le rempart et arriver au parking du Pas de Bellecombe – Longer la piste jusqu'au véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (2)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Franz67, 13/08/2018 20:12
Randonnée complétée le 13/08/2018 en 2h00

Réalisée aujourd'hui le 13/08/18 en famille (enfants de 8, 5, 5 ans), très facile pour eux et très instructif pour les enfants.

Sophie M, 26/02/2018 09:04

Quand on passe devant le panneau "sentier de découverte" on se dit tiens la prochaine fois faudra aller voir... et puis à chaque fois on a un programme établi et on repousse. Hier enfin j'ai pu satisfaire ma curiosité pour agrémenter un circuit plus long qui passait par là. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre... les sculptures commencent à souffrir des dures conditions météo... certains panneaux sont illisibles mais dans l'ensemble ce circuit nous sort un peu de l'état d'esprit "randonnée", il nous fait prendre conscience de l'environnement particulier où nous sommes, et de la chance que nous avons de pouvoir y cheminer. Pour info, la piste du volcan a bien souffert... nids de poule et ornières profondes, attention.

Randonnée ajoutée le : 14/12/2015