Le tour de la Ravine des Colimaçons depuis Notre Dame des Champs

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h
Distance 13.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1422 - 842 m
Dénivelé positif 600 m
Dernière mise à jour 17/05/2020

La rando bucolique

Après une météo prévue exceptionnellement ensoleillée, voici une troisième tentative d'effectuer cette belle boucle sans nuage. Perdu ! Le brouillard et même la pluie sont encore venus gâcher la balade bucolique. Une fois n'est pas coutume, c'est donc ici une boucle champêtre qui empruntera dans sa totalité des routes plus ou moins fréquentées. La verdure y prédomine du début jusqu'à la fin sans voir une seule canne à sucre. La route forestière qui redescend vers Notre Dame des Champs et qu'on emprunte au retour est un pur bonheur de calme et de nature. Les panoramas sur l'océan y sont fréquents ainsi que les troupeaux dans les vastes prairies. La circulation y est presque inexistante sur les deux bandes de roulement bétonnées qui permettent de marcher au centre sur le gazon. Les randonneurs n'aimant pas la route pourront même prendre le vélo pour aller voir de plus près ce beau circuit. Mais attention alors dans la descente sur les bandes de roulement car si la chute se termine d'office dans l'herbe, la pente peut donner assez de vitesse pour se faire mal.

La boucle débute sur la rue Alexandre Bègue, près de la chapelle et de l'école, afin d'entamer la traversée de Notre Dame des Champs avec une circulation moyenne mais des trottoirs assez larges pour marcher sans danger. Marcher et chercher sur la gauche le départ du Sentier Roullin qui débute par une volée de courtes marches entre les clôtures des habitations (Photo 1). Les marches sont remplacées un peu plus haut par un sol bétonné qui traverse les jardins fleuris en longeant quelques cases entourées de grillages (Photo 2). Il est toujours agréable de prendre ces raccourcis étroits pour mieux saisir l'atmosphère d'un village (Photo 3). Heureusement, les meutes de chiens habituels sont plus rares. Il se transforme encore en sentier étroit, bordé de grands galaberts, glissant si mouillé et comportant quelques marches taillées à même la terre (Photo 4). Il rejoint des habitations qu'il faut contourner par la gauche avant de reprendre à droite en direction de la Route Emmanuel Payet sur des portions qui ont souffert de l'invasion de longoses, galaberts et vigne marronne (Photo 5). Fermer les yeux à certains endroits pour ne pas voir les ordures mais les ouvrir tout de même pour ne pas marcher dessus ! Le franchissement du Bras Mouton, étroit et rocailleux, s'effectue également au milieu des vignes marronnes (Photo 1). La route bétonnée qu'on découvre est étroite et également bordée de ces plantes souvent piquantes (Photo 7). Elle est tout en lacets courts qui traversent les prairies, longent les petites fermes, champs ou cases sur une pente raisonnable (Photo 8). Les panoramas sur l'océan sont nombreux surtout en direction de la Saline et de l'Ermitage (Photo 9). Les acacias noirs bordent le plus souvent le chemin lorsqu'il n'y a pas de prairies et leur odeur agréable se repère de très loin (Photo 10). Le regard porte aussi vers Saint-Leu, au-dessus des champs (Photo 11). Les troupeaux sont partout et ne semblent pas effrayés par le passage des randonneurs (Photo 13). Il faut dire qu'à 1000 m d'altitude, la température est idéale pour l'élevage et qu'ils vivent ici sereinement. La route devient plate à un moment, avant de rencontrer la Route Vaudeville qu'on emprunte en partant à gauche au croisement. La pente n'en est pas terminée pour autant. On se retrouve en face d'une pancarte de rue indiquant le Chemin des Cryptomerias. Prendre à gauche et passer plusieurs fermes ou un centre équestre ainsi que des ravines dont celle des Colimaçons (Photo 16). La pente cesse, longe encore quelques prairies et la route descend doucement dans un bois de cryptomerias (Photo 17). Une aire de pique-nique constituée de tables et kiosques occupe le couvert des arbres autour d'un croisement, lieu idéal pour une pause après cette longue montée de 600 m (Photo 18). Prendre la première route sur la gauche (Photo 19) qui descend vers quelques fermes puis se transforme en deux bandes de roulement bordées de pelouse plus ou moins haute en fonction de la saison (Photo 20). La pente est faible, les troupeaux sont nombreux dans les prés (Photo 22), l'herbe est omniprésente (Photo 21) et les panoramas très larges sur la Saline les Bains. Les bandes de roulement sont parfois soulevées par les racines des cryptomerias poussant à leur côté et le passage des véhicules en dehors des bandes a tendance à abîmer cette belle route. Mais en règle générale, ce long tronçon de route pastorale est un vrai plaisir de calme et de solitude (Photo 23). Quelques cryptomerias et de longues clôtures bordent cette route originale (Photo 24). Les lacets sont nombreux et les raccourcis rares mais on ne fournit aucun effort hormis celui de regarder autour de soi les belles prairies vallonnées (Photo 27). Ne chercher aucun raccourci car toutes les pistes rencontrées se terminent en terrain privé sauf une en fin de parcours dont l'état n'est pas toujours excellent. Guetter seulement la grande réserve d'eau circulaire située dans un lacet vers la droite. C'est là que commence le Chemin Auguste Bourdon qui ramène sans problème à la Route Hubert Delisle à deux pas de la Ravine des Colimaçons au fond constitué de larges plaques de basalte (Photo 28). Il ne faut que deux minutes pour rejoindre véhicule garé dans le village de Notre Dame des Champs.

Particularités

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Notre Dame des Champs dans les Hauts de Saint-Leu en passant par les Colimaçons et se garer vers l'église - Marcher en direction de la Chaloupe Saint-Leu et prendre à gauche le sentier Roullin qui débute par des marches et se finit en sentier à la route - Bifurquer à gauche sur le Chemin Emmanuel Payet et remonter les multiples lacets. Au premier croisement, prendre à gauche le Chemin des Cryptomerias puis le suivre jusqu'à la Ravine des Colimaçons - Arriver dans un bois de cryptomerias puis marcher jusqu'au prochain croisement à une aire de pique-nique - Tourner à gauche sur une belle route constituée essentiellement de deux bandes de roulement à travers les prairies - Juste avant d'arriver à la Route Hubert Delisle, bifurquer à gauche dans un lacet près d'une grande réserve d'eau puis regagner la D3 - Prendre à gauche et retrouver le véhicule aux alentours de l'église.


Commentaires sur cette randonnée (9)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
JeanNath974, 07/06/2020 15:13

Rando faite ce jour, malgré un petit cafouillage au départ sur le sentier Roulin, c'est une balade sympa, pour ceux qui aiment la route (pas assez de chemin de terre à notre goût). Par contre la descente est fabuleuse (bien que sur du moitié béton, moitié herbe), la vue est superbe.

Ousarsiph2, 17/05/2020 14:24
Randonnée complétée le 03/05/2020 en 4h00

Belle boucle campagnarde faite il y a quelques jours que nous avons couplée et rallongée avec la randonnée "le tour du crédit foncier", qui débute à près de 1,5 km du sommet de celle-ci. 5h30 pour un total de 24 km environ, sur de la route souvent déserte ou des sentiers parfaitement tracés. Paysages verdoyants ou forestiers avec de très belles vues.

Peachnose, 13/02/2020 16:15
Randonnée complétée le 13/02/2020 en 3h45

Randonnée de mise en jambe... belle montée en pente assez douce bon pour le cardio. Au final 3h45 pour nous...
Début du sentier Roullin peu défriché et pas d’indications, nous nous sommes égarés mais sur les conseils des habitants du coin, nous avons vite retrouvé le sentier.
Agréable moment parmi les vaches dans la montée.
Beau passage dans la forêt de cryptomeria (endroit le plus sympa de la rando)
La descente se fait plus rapidement et autorise un bon rythme.

ti'jack, 12/02/2020 16:43
Randonnée complétée le 12/02/2020 en 2h00

Agréable boucle réalisée ce matin dans le sens contraire des aiguilles d'une montre; l'altitude permet de randonner avec une temperature idéale .Beaucoup de piste betonnée, mais quasiment pas de véhicule donc c'est très appreciable. J'ai marché dans la montée et effectuer la descente en courant.

Kerhourlo290, 05/10/2019 07:13

Rando du 3/10/19. Effectivement une bonne remise en forme avec ce parcours, ça grimpe bien. Mais très accessible car sur route. Un petit air d'Auvergne bien agréable avec cette belle campagne, ces fermes et ces vaches et de beaux points de vue sur l'océan.

Thierry CHAMBRY, 28/09/2019 07:21

Un entraînement à la campagne

Olivier GROS, 12/05/2019 07:10
Randonnée complétée le 11/05/2019 en 3h50

Parcours fait le 11/05/19 en rallongeant jusqu'au croisement RF Maido-Tevelave soit 20 km pour 800 D+. Très agréable boucle roulante au milieu des champs avec des beaux points de vue. Pour une fois aucun dépôt d'ordures à l'horizon 👍.

jerome 83, 11/09/2018 15:05
Randonnée complétée le 11/09/2018 en 3h40

Une bonne randonnée pour mesurer la forme physique en arrivant. Le plus difficile est le sentier Roullin humide et un peu glissant le matin.
Trois observations : le sentier Roullin ne traverse pas directement la route qui mène à la casse sauvage, on le retrouve en partant quelques mètres sur la gauche ; la grande réserve d'eau est un grand réservoir d'eau potable fermé, de couleur rose. Je n'ai pas vu l'indication du nom de la rue au départ mais seulement au débouché sur le RD3 (HD). Sur les cartes IGN l'indication municipale chemin des Cryptomérias correspond pour l'ONF à la route Vaudeville, bien connue des amateurs de ce coin.

Christian L, 21/11/2016 16:14

21/11/2016 La Réunion autrement! Partout de vertes prairies, partout des vaches! De jolis panoramas sur le côte ouest.Petites escapades dans la ravine des Colimaçons lorsqu'on la traverse (en haut et en bas de la boucle) mais très vite des cassés infranchissables.

Randonnée ajoutée le : 17/10/2016