De la Fenêtre des Makes aux Canaux par le Bras Patate et la Chaîne du Bois de Nèfles

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 6h30
Distance 19 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1587 - 490 m
Dénivelé positif 1250 m
Dernière mise à jour 13/01/2019

La descente aux Canaux

Même si cette sortie fait moins de 20 km, elle en paraît 30 tellement certaines portions sont longues. La randonnée effectue deux boucles reliées par un sentier qui longe la Chaine du Bois de Nèfles. La première boucle est agréable et relativement facile malgré la montée au Piton Cabris. La deuxième est en revanche beaucoup plus sportive, surtout la descente interminable et abrupte jusqu'aux Canaux et ne présente aucun attrait touristique car on traverse une forêt très dense offrant un peu d'ombre sur d'interminables marches ou sentier glissant.
On traverse aussi les zones cultivées du Trou et de la Plaine du Bois de Nèfles qui sont à plat et permettent de se reposer les jambes tout en cherchant les pancartes originales plantées là par les agriculteurs (photo 13).

La randonnée débute à la plus belle aire de pique-nique de l'île (Photo 2) traversée par la Route Forestière des Makes en direction de la Fenêtre et emprunte un sentier agréable qui longe les parterres de fleurs pour rejoindre, 500 m plus loin, le début du sentier du Bras Patate. Traverser la ravine en profitant des dernières fleurs et emprunter un agréable chemin qui épouse le relief en longeant des prairies. A la fin d'une route de service qui s'arrête en cul de sac, poursuivre sur un sentier un peu rocheux et en corniche qui rejoint le Bras Patate. Juste avant de traverser la ravine, bifurquer sur la gauche et suivre le Bras Patate en rive droite (Photo 4). Le sentier monte agréablement vers la source du Bras Patate alternant les parties basses habitées par les longoses et les parties hautes dans les bois de couleurs. Il grimpe à peine au départ mais devient plus raide en deuxième partie. La vallée est magnifique sous le soleil. On voit dans le fond une espèce de gorge verdoyante et quelques rochers bordent le sentier (Photo 5). On parvient, après trois quarts d'heure au point de vue sur Cilaos (Photo 6). Le sentier vers la Fenêtre des Makes part sur la gauche et celui du Piton Cabris sur la droite. On pourrait prendre à gauche pour quelques minutes en reliant les cryptomerias et les antennes qu'on aperçoit mais le panorama sur Cilaos n'a rien à envier à celui-ci. Après un petit repos à regarder le Cirque, ses îlets ou la route aux 400 virages, obliquer à droite et attaquer la courte mais sérieuse montée au Piton Cabris. Ne pas se laisser impressionner par la pancarte qui indique que c'est difficile ; elle oublie juste de dire que c'est court. Les marches sont hautes parfois mais c'est surtout les à-pics vertigineux qui peuvent le plus impressionner. Il suffit de faire attention où poser les pieds et surtout de s'arrêter pour admirer le paysage (Photo 8) ou faire une photo. Jamais de nez en l'air en montagne, surtout sur une arête ou près d'un à-pic (Photo 9). Il ne faut pas hésiter à se retourner souvent car les panoramas sur Cilaos sont extraordinaires. Une échelle facilite un passage et on est étonné d'arriver si vite au kiosque édifié au sommet. Le sentier s'élargit puis pénètre sous les tamarins puis sous les cryptomerias (Photo 12). Il propose parfois quelques panoramas sur Saint-Pierre, le Tampon ou le cirque. On poursuit, toujours sous les cryptomerias, tellement serrés les uns aux autres que la lumière a du mal à pénétrer. Par temps sombre, il faudrait presque la lampe frontale. On parvient ainsi à un croisement assez dégagé pour en faire une aire de repos. Laisser à gauche le sentier vers le Tapage et poursuivre vers la droite, toujours sur les racines glissantes des grands conifères qui cessent d'un seul coup à une clairière où l'on récupère le sentier de la Plaine du Bois de Nèfles. Prendre à gauche et traverser une zone habitée et cultivée, principalement de géraniums, sur un sentier large et terreux qui peut être glissant par temps humide (Photo 13). Profiter des magnifiques panoramas vers le Petit Bénare et les Hauts du Tévelave car les points de vue diminueront dans la descente. Plus loin, avant de passer une petite ravine et son mince filet d'eau, tenter de trouver la longue caverne qui sert de passage à cet affluent du Bras Patate (Photo 14). Pour la visiter, il faut avoir prévu sa lampe dans le sac. La partie qui suit est presque plate, bordée de très hautes herbes, de lysandras, de longoses et de beaucoup de vigne maronne (Photo 16) avant d'arriver dans une autre partie cultivée, agréablement fleurie et reposante (Photo 17). Ce repos sera nécessaire avant d'affronter la traversée du Trou sur un sentier boueux et envahi (Photo 18). Avant de retrouver un croisement, il faut affronter une forêt de bois de couleurs sur un sentier étroit, comportant de hautes marches et des racines glissantes. Les 200 mètres qui suivent le croisement sont agréables, presque plats dans les goyaviers et autres pestes. On rencontre de beaux fanjans puis le sentier plonge littéralement sur un sentier sombre et bordé de milliers de bois de perroquets. La descente est raide, glissante, humide le plus souvent et il faut se maintenir au bâton ou aux arbustes. Quelques faux-plats permettent de souffler mais sur de courtes durées (Photo 25) ; la pente n'en finit jamais. On arrive à une piste plus large et couverte d'herbe qui traverse une belle zone de pique-nique abandonnée (Photo 26) et le chant des coqs ou les aboiements sont un soulagement lorsqu'on arrive enfin aux Canaux. Pas de difficulté pour retrouver le sentier qui remonte vers le Trou aperçu il y a plus d'une heure ; il suffit de contourner le village par la route puis de la suivre plus haut dans les cannes à sucre jusqu'à un réservoir qui marque le début du sentier de la Pente Tunnel. Plus haut, un kiosque permet de souffler en profitant de beaux points de vue sur la route des Makes, le Grand Serré et la région environnante (Photo 27). Le sentier se rétrécit mais reste correct jusqu'à une aire de pique-nique abandonnée. Seule une grande case est encore debout et propose table, bancs ou lieu de grillade et semble utilisée à en juger par les ordures laissées sur place malgré une pancarte sculptée demandant le contraire. Après cette aire, le sentier est envahi de jouvences humides, de cailloux et de longoses mais on passe sans encombre (Photo 28). Le sentier monte plus fortement à partir d'un petit bois de cryptomerias. Un dernier raidillon dans les bois de couleurs et les rochers avec de longs lacets permet d'atteindre une zone couverte de pestes de toutes sortes. Seules les fougères arborescentes semblent ne pas avoir été absorbées. On profite malgré tout de quelques panoramas sur le Bois de Bon Accueil et le Haut Tévelave. Une autre longue partie de bois de couleurs envahie de longoses arrive rapidement mais ne présente pas de difficulté malgré les milliers de racines qui coupent le cheminement qui longe la quasi falaise du Bras Patate, sur la gauche. On passe tour à tour les deux zones cultivées vues à l'aller à la Plaine du Bois de Nèfles. On imagine, en voyant les pestes tout autour, le travail nécessaire pour maintenir en état ces minuscules champs mal arrosés. On retrouve bientôt le sentier pris à l'aller qui file à droite vers le Tapage et on plonge directement à gauche pour descendre au fond de la ravine et passer le Bras Patate à deux pas du sentier pris à l'aller pour grimper le Piton Cabris. Poursuivre sur le sentier pris le matin jusqu'à l'aire fleurie pour un repos bien mérité.

Balises

pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre au Makes et prendre la direction de la Fenêtre - Se garer au début du sentier de Bras Patate - Remonter le sentier Bras Patate jusqu'au point de vue sur Cilaos - Prendre à droite le sentier Piton Cabris (passages vertigineux, échelles) - Traverser la forêt de cryptomerias puis la Plaine du Bois de Nèfles - Emprunter la très longue et fastidieuse descente du Bras Chevrette vers les Canaux - Aux Canaux, après les champs de canne à sucre et le château d'eau , prendre le sentier de la Pente Tunnel jusqu'au Trou et rejoindre le véhicule en traversant à nouveau la Plaine du Bois de Nèfles et le Bras Patate.


Commentaires sur cette randonnée (6)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Lourmaisie, 13/01/2019 13:20
Randonnée complétée le 01/12/2018 en 3h40

Rando faite en décembre 2018, mais à partir des canaux. (ce qui évite les embouteillages).
Quelques passages avec de la végétation très humide si on marche tôt le matin.
Dans tous les cas, en période chaude, profiter de la vue sur Cilaos avant 8h pour augmenter les chances d'éviter la brume et les nuages...

CNoël, 22/10/2017 20:41
Randonnée complétée le 12/01/2016 en 6h30

Faite en Janvier 2016-Très belle randonnée mais long trajet pour y accéder et routes très encombrées le week-end en saison chaude (pique-nique).

pleo, 04/01/2017 23:00
Randonnée complétée le 23/10/2016

La remontée du bras patate , aller jusqu'à la fenetre puis revenir jusqu'au piton cabri en passant par les échelles de bord de crete restent pour ma part une des très belles randonnées de l'ile avec vue splendide sur CIlaos et Dimitile..

orando974, 17/12/2016 14:47
Randonnée complétée le 17/12/2016 en 6h00

Sortie effectué le 17/12/2016 en 6 heures A/R en comptant les pauses. J'ai commencer la randonnée depuis les Canaux et en effectuant celle-ci dans le sens inverse que celui proposé. Quelques belles montées par endroits. Malheureusement les nuages étaient présents et ont caché une partie des panoramas qui sont très beaux si le temps le permet. Sentier très bien marqué la plupart du temps sauf avant d'arriver à la Plaine du Bois de Nèfles ou la végétation envahit le sentier sur environs 1 kilomètre. Si on y remède pas la progression sera difficile voir même impossible sans sabre d'içi quelques mois.

Plein Sud, 23/10/2016 12:27

Fait ce jour, mais uniquement la boucle des Canaux. Sentier bon et sec sur toute sa longueur. Sur le sentier de la Pente Tunnel deux intersections peuvent donner lieu à des hésitations, en fait ce sont des raccourcis ...

Sophie M, 02/10/2016 11:22
Randonnée complétée

Encore une autre variante : on est monté en bus (ligne 28 depuis la mairie de La Rivière) au départ du Tapage puis on est redescendu par Bras Patate et la chaîne du Bois de Nèfles (superbe endroit) jusqu'aux Canots où nous avons récupéré un bus (lignes 29 ou 31). 13 km, +700 et -1300. Le sentier était propre et bien entretenu, un peu plus étroit et sauvage dans son dernier tiers. On a même pu boire un petit coup dans une boutik après l'église et l'école !

Randonnée ajoutée le : 01/09/2014