La boucle du sentier du Captage et du Bassin Ti Chien à Palmiste Rouge

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h30
Distance 4.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 976 - 686 m
Dénivelé positif 330 m
Dernière mise à jour 15/03/2020

Regroupement de deux petites boucles en une seule

L'association ESAP n'est plus. Remplacée par l'Amicale de Palmiste Rouge, il ne faut pourtant pas s'attendre à des miracles puisque les effectifs et les finances sont insuffisants pour entretenir tout le réseau créé depuis plusieurs années. Il peut donc y avoir de grandes différences entre certaines images proposées ci-dessous et le paysage traversé lors des randonnées. Il vaut mieux partir en sachant qu'on mouillera inévitablement les chaussures là où existaient de sympathiques passerelles rustiques. Prendre si possible la trace GPS et éviter de partir avec des enfants par niveau important des eaux.

La boucle du Captage se terminant au terrain de sport de Palmiste Rouge est facile et courte, donc familiale ; celle du Bassin Ti Chien est plus délicate et comporte une remontée plus longue et sportive. Cette fiche propose de regrouper les deux avec une variante en milieu de parcours qui évite le Sentier du Bassin Large. De difficulté moyenne, elle s'adresse également à des familles un peu plus sportives qui ne craignent pas une remontée et s'intéressent aux beautés d'une nature ici très aquatique. Voir les deux fiches pour des explications et photos supplémentaires.

La randonnée débute au terrain de sport de Palmiste Rouge, proche de la route de l'Îlet à Calebasse mais peut tout aussi bien commencer n'importe où sur le circuit routier. Repérer, près de la salle des fêtes, un sentier rocailleux qui remonte vers une maison peinte en orange. Grimper jusqu'à cette habitation puis rejoindre la route par le Chemin du Bassin. Prendre à droite et marcher moins de 100 m jusqu'au sentier des Calumets qui est un raccourci entre champs et cases pour rejoindre la réserve d'eau de Palmiste Rouge. Ce sentier, en bon état est parfois encombré de roches mais se suit sans problème (Photo 1). Il se termine à la fin d'une ruelle. Prendre à droite et poursuivre jusqu'au château d'eau. Délaisser le sentier des Calumets qui remonte à Cilaos et partir à droite derrière les installations du réservoir (Photo 2). Descendre jusqu'à la rivière du côté du captage puis jusqu'à l'aire de pique-nique de Fond de Galets en longeant toujours la ravine sur des sentiers faciles à trouver ou sur les restes des installations précaires mises en place il y a quelques années (Photo 3). Au radier, traverser et marcher sur la route vers l'Îlet à Calebasse puis bifurquer à droite aussitôt pour emprunter le sentier qui longe la rive gauche de la Ravine des Calumets. Traverser plus loin le torrent sur une passerelle en bois et entamer la descente par un sentier facile (Photo 4). Cette descente n'est jamais abrupte. Le parcours longe les bassins et toboggans de cette ravine avec possibilité de halte à chacun d'entre eux (Photo 5). Certains bassins d'eau claire invitent à la halte (Photo 6). Le sentier n'est jamais difficile à suivre. Il passe tour à tour dans des parties sableuses un peu glissantes (Photo 7) ou mieux marquées le long de la ravine (Photo 8). Les ouvrages installés à partir de 2015 diminuent avec les crues ou disparaissent totalement (Photo 9). En cas de doute, chercher le meilleur passage sur la rive la plus accessible. Il faut parfois marcher entre ou sur des rochers, le but étant de toujours rester au plus près de l'eau (Photo 10). A un moment, la vallée se rétrécit mais sur une courte distance à l'approche d'une grotte en rive droite (Photo 13). La progression reprend, toujours en descente le long des petits bassins (Photo 14). La hauteur de l'eau étant en général assez faible, il n'y a pas de problème particulier de traverser même si les gués ont disparu (Photo 17). Sur la gauche, effectuer un très court détour pour aller au pied de la cascade tombant du Bras Rouge (Photo 18). On parvient plus tard au haut d'une haute et large chute qui tombe en voile une quinzaine de mètres plus bas (Photo 19). L'endroit est agréable et se franchit sur les roches en rive gauche (Photo 21). Si les échelles ont été emportées, bien rester en lisière plutôt que de marcher sur les roches glissantes (Photo 22). On rencontre un sentier qui remonte vers Palmiste Rouge. Très vite, un croisement vers la gauche permet de se rapprocher du très sauvage Bassin Ti Chien alimenté par deux belles cascades (Photo 24). C'est la fin de la descente qui aura permis de côtoyer une dizaine de bassins ou chutes pour le plus grand plaisir des oreilles et souvent des yeux. Entamer la remontée qui s'effectue sur un sentier fragile constitué de pierres et de sable gris (Photo 26). Quelques lacets un peu raides coupent les jambes mais la distance est courte jusqu'aux premières habitations (Photo 27). Il y a plusieurs possibilités de rejoindre le point de départ en prenant des rues bordées de cases typiques (Photo 28) ou quelques raccourcis encore en service.

Balises

Sentiers bien indiqués mais pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre dans le Cirque de Cilaos et rouler jusqu'à Palmiste Rouge - Prendre la direction de l'Îlet à Calebasse et se garer près du terrain de sport - Rejoindre le départ du Sentier des Calumets en utilisant sentiers de raccourcis, rues et route - Au réservoir, prendre le sentier qui descend à la Ravine des Calumets - Suivre la ravine jusqu'à la route, la traverser et la longer pour bifurquer à droite et poursuivre, tantôt en rive droite, tantôt en rive gauche jusqu'au Bassin Ti Chien - Entreprendre la remontée qui passe près d'une bananeraie sauvage et un champ avant d'arriver à la route - Rejoindre le terrain de sport


Commentaires sur cette randonnée (8)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
LN la flèche, 09/12/2019 19:42
Randonnée complétée le 08/12/2019 en 3h00

Nous avont fais la randonnée en démarrant par les canalisations du hauts mais elle est certainement plus simple dans l'autre sens en commençant pas bassin Ti chien car dans notre sens nous n'avons vu que très peu les signalisations voire neante dès le début. Nous avons compris la direction de la rando par le chemin tracé par les pas humains mais arrivés à la rivière cela c'est bien compliqué. Nous avons du faire au feeling jusqu'à retrouver l'aire de pique nique de galet. A partir de la nous avons retrouvé quelques fléchage mais cela restait toujours douteux. Cependant l'environnement était tellement magnifique que nous avons apprécié tout cela! Durée : 4h avec deux fausses routes

simon49, 03/11/2019 15:09
Randonnée complétée le 03/11/2019 en 2h30

Super randonnée réalisée en 2h30 malgré une descente ralentie pour chercher son chemin plusieurs reprises. Realisé le 3/11/19 nous n’avons pas vu d’aménagement dans le lit de la rivière pour traverser, il faut se débrouiller en passant sur les rochers. A ne pas réaliser avec de jeunes enfants. A recommander pour la longue descente, la bananeraie et le parcours a l’ombre.

Maxime Lenclen, 10/09/2018 20:40
Randonnée complétée le 09/09/2018 en 3h30

Balade vraiment dépaysante autour du Bras Rouge, pas un chat sinon quelques pique niqueurs au niveau de Fond de Galet. Quelques passages délicats dans la ravine, certains édifices en bois se sont effondrés. Parfois il ne faut pas hésiter à mouiller les pieds. Le balisage est bon avec les grosses flèches, mais plus délicat à suivre au début lors des premiers passage dans le lit de la rivière.

Elofareve, 28/08/2018 00:33
Randonnée complétée le 14/08/2018 en 3h40

Lors de notre arrivée, nous avons galèré à trouver le départ, un gentil monsieur nous a indiqué l’endroit (nous étions à 10 mètres). Ce gentil monsieur nous a mis en garde sur la faisabilité, le parcours ayant été dégradé par un cyclone, effectivement il nous a été parfois compliqué de gravir les étapes. En effet, les passerelles, échelles, ponts en bois n’existent plus, autant dire qu’avec des garçons de 5 ans et 18 mois, parfois il m’a fallu reconnaître le parcours pour savoir la possibilité d’avancer (il a fallu traverser la riviere à plusieurs reprises dans l’eau et escalader un peu). Néanmoins, nous en gardons un super souvenir, beaucoup de belles choses à découvrir avec possibilité de baignade dans les bassins au pied de certaines cascades.

bobobobby, 07/02/2018 14:46
Randonnée complétée le 07/02/2018 en 4h00

Attention sentier fermé actuellement, mais aucun panneau dans le sens décrit sur randopiton ! Un petit panneau est présent pour l'indiquer sur le chemin des palmistes, après la bananeraie sauvage, mais visible dans l'autre sens !! Quelques éboulements rendent les traversées du ruisseau délicates voire dangereuses. A éviter donc jusqu'à ce que le sentier soit de nouveau repéré.

Martial, 10/01/2017 16:48
Randonnée complétée le 09/01/2017

remercier encore une fois l'ESAP pour la réfection de ces magnifiques sentiers ne peut pas nuire. Boucle agréable qui peut se combiner avec les autres sorties.

mongès, 17/10/2016 21:13

effectivement superbe randonnée rafraîchissante mais difficile de repérer le bon chemin...il y en a partout...et nous avons du rebrousser chemin à deux reprises...merci à l' ESAP et randopiton pour cette belle journée !

Fanch, 04/06/2016 14:57
Randonnée complétée le 04/06/2016 en 3h30

Superbe boucle magnifiquement aménagée par l'association ESAP (quel travail! Merci). Mieux, on peut encore poursuivre après le bassin Ti Chien pendant quelques hectomètres jusqu'à une falaise abrupte équipée jusque ici d'un seul câble téléphonique pour la franchir. Seul, je me suis arrêté là! Nul doute que les gaillards de l'ESAP envisagent une jonction vers le sentier qui mène à la croisée du petit bras - ilet haute - Peter Both.

Randonnée ajoutée le : 01/08/2015