La boucle par le sentier Bras Mouton - Colimaçons

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h
Distance 2.2 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1872 - 1717 m
Dénivelé positif 200 m
Dernière mise à jour 02/05/2021

Circuit très court à coupler à un autre de la région

Fiche refondue en totalité. Circuit refait fin avril dans le sens horaire pour tenir compte des travaux de mise en terre d'une canalisation. Le sentier est en très bon état.

Cette très courte boucle dans la forêt de tamarins des Hauts bordant la Route Forestière des Tamarins emprunte un sentier marmaille en marchant un peu plus sportivement que sur le sentier de Découverte de la Tamarinaie, plus proche du Maïdo. Le sentier, longtemps fermé pour cause de travaux d'enfouissement de canalisation a été nettoyé sérieusement début 2021 et propose un cheminement large et propre. La zone de travaux dont une partie est traversée en fin de boucle se couvrira vite de végétation dans les années à venir pour cacher les cailloux glissants. Il vaut mieux pour le moment effectuer cette sortie dans le sens horaire car la fin s'effectue sur un sol très pentu et terreux, trop glissant s'il est emprunté au départ. Beaucoup de lianes de passiflores à quatre angles (Passiflora quadrangularis - barbadine) offrent fruits comestibles et fleurs à la saison en longeant la ligne domaniale.

La randonnée débute au plus près du pont sur le Bras Mouton, indiqué par un panneau, où quelques emplacements permettent de stationner. La ravine, recouverte de jouvences, est étroite mais assez profonde (Photo 1). On la longe, ainsi que les basaltes qui affleurent, avant d'entamer la très faible descente sur une piste herbeuse assez large (Photo 2). Beaucoup de fougères et de jeunes acacias noirs bordent le chemin. Plus loin, avant d'entamer la véritable descente, le sol est assez caillouteux (Photo 3). Les vestiges des incendies n'ont pas encore disparu et les squelettes des tamarins brûlés dépassent toujours des fougères (Photo 4). On marche aisément sur le rein entre le Bras Mouton et un affluent de la Ravine des Colimaçons, également bordé de cadavres de tamarins. Les premiers calumets font leur apparition entre les tamarins épargnés par les flammes (Photo 5). Ils représentent par endroits la seule végétation entre ces rares tamarins (Photo 7). On parvient en moins de 15 minutes aux clôtures des pâturages envahis de fougères et d'acacias (Photo 9). Le passage, large et presque plat, se parcourt facilement entre longoses et acacias (Photo 12). La Ligne Domaniale des Seize Cents, totalement rectiligne, ne peut plus se suivre sans effectuer quelques détours imposés par les chutes d'arbres ou envahissement par la végétation. De nouveaux sentiers ont été créés entre tamarins et calumets et comportent quelques pentes courtes et fortes (Photo 13). Après une remontée de 500 mètres vers le nord au plus près de la ligne domaniale, on s'apprête à quitter les prairies couvertes par endroit d'une belle herbe bien grasse (Photo 14). La pente s'intensifie sur des marches en terre mises à mal par des troupeaux échappés des prairies (Photo 16). Lorsque le sentier repart vers l'ouest, on retrouve les fougères et les acacias. Le sentier herbeux est encore en pente faible (Photo 17). Il comporte même des parties presque plates sur le rein entre deux affluents de la Ravine des Colimaçons (Photo 8). Le sol devient moussu entre quelques branles et fougères (Photo 20). De jeunes tamarins bordent la bande de terre remuée par les travaux d'enfouissement de la canalisation (Photo 21). Le sentier officiel disparaît,   recouvert par la terre qui se couvrira vite de mousse et d'herbe (Photo 22). La pente y devient très forte et les cailloux roulent sous la semelle. On parvient tout de même à la route en une bonne vingtaine de minutes de montée. Partir à droite sur la route bétonnée pour moins de 200 mètres en profitant de belles vues sur l'océan, s'il n'y a pas trop de brouillard (Photo 23). Ne pas manquer le superbe petit tamarin des hauts en rive droite du Bras Mouton tout près du parking (Photo 24).

Particularités

Balises

Balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Rejoindre la Route Forestière des Tamarins en privilégiant une des routes partant des Colimaçons les Hauts – Se rapprocher de la Ravine des Colimaçons – Trouver le début du sentier au plus près du Bras Mouton – Partir vers la ligne domaniale en descendant régulièrement - Longer la Ligne Domaniale des Seize Cents ou ses contournements – Entamer une remontée vers la route par une pente régulière puis plus forte à l'endroit des travaux - Bifurquer à droite à la RF des Tamarins et rejoindre le Bras Mouton.


Commentaires sur cette randonnée (7)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Walking Dog 974, 05/05/2021 13:57
Randonnée complétée il y a 4 jours en 0h40

Bonjour, j"ai effectué cette boucle ce mercredi 5 mai . C'est un.sentier facile et assez attrayant. Il était assez sec, bizarrement, malgré les averses récentes. Attention toutefois aux pierres roulantes au début du parcours. Le ciel était bas mais la température (23 °C ) était îdéale pour une marche. La dernière partie n'était pas glissante, mais elle a questionné mon cardio lol ! J'ai suivi le conseil de la fiche qui est de prendre la boucle dans le sens horaire, et je trouve ce conseil sage , au vu de la fin.

JPG, 02/05/2021 16:57

Ne plus tenir compte de certains des commentaires ci-dessous car la fiche a été refondue en totalité.

cocoaltot, 08/11/2020 16:34

Bonjour. Nous avons voulu faire cette balade familiale aujourd'hui... mais l'accès est fermé, il y a eu des éboulis (depuis longtemps car l'herbe a repoussé dessus) du coup nous n'avons jamais pu faire la balade programmée. Nous avons donc suivi la piste à partir du moment où la barrière est baissée et nous l'avons suivie une 20 aine de minutes, un peu de piste, un peu de raccourcis dans les forêts de cryptomérias, jusqu'à tomber sur un joli kiosque pour picniquer. Dommage donc de ne pas avoir pu faire la balade initiale mais le décor était très chouette

Sophie M, 21/06/2020 17:36
Randonnée complétée le 23/02/2020 en 1h00

Des travaux vont avoir lieu, j'espère que ça ne dénaturera pas trop ce magnifique petit sentier...

Sophie M, 23/02/2020 16:28
Randonnée complétée le 23/02/2020 en 1h00

Fait ce jour dans l'autre sens et en partant près de la ravine des Colimaçons car j'ai complété cette courte boucle avec une autre plus grande (tour du piton véra et piton Rouge) qui termine près de cette même ravine.
Agréablement surprise par le beau sentier et le balisage nickel (flèches rouges et traits blancs). Effectivement la trace randopitons ne suit pas vraiment le sentier sur le terrain (au plus bas du circuit), mais on ne peut pas se perdre. Avant le barbelé, là où la trace randopitons tourne, cela avait l'air d'une ravine bien encombrée donc je suis passée comme le dit le commentaire précédent, il y a largement la place. Superbes calumets et odeur envoûtante des mimosas péi. Quelques vues malgré le ciel très bas.... A découvrir

Patrice Boissier, 14/01/2019 11:34
Randonnée complétée le 05/01/2019 en 1h00

Boucle effectuée en famille le 5 janvier dernier.
Sentier en excellent état mais un petit changement a eu lieu par rapport à la trace proposée sur le site. Le sentier se prolonge un peu sur la partie basse et il faut se faufiler sous un grillage barbelé pour suivre le nouveau sentier.
Très bon balisage.
J'ai la trace de notre parcours si quelqu'un est intéressé.

Christian Léautier, 03/08/2016 20:58

Boucle effectuée le 2 août 2016.En parfait etat

Randonnée ajoutée le : 02/05/2021