Le Plateau des Cascades, le Fond de Sonje et l'Ilet Tommy depuis le Nez de Bœuf

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 8h
Distance 19.4 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2072 - 742 m
Dénivelé positif 1560 m
Dernière mise à jour 03/01/2018

Rando grottes et cascades

Cette randonnée est une variante de celle déjà traitée dans l'itinéraire jusqu'à Roche Plate mais celle-ci permet de visiter le Fond de Sonje, le Plateau des Sources et surtout de découvrir les nombreuses cascades et grottes de cette magnifique région.
Le cheminement s'effectue tout d'abord totalement en descente, le retour étant lui beaucoup plus sportif sans jamais être difficile. La descente débute dans les branles verts et anciens troncs calcinés qui donnent l'occasion de belles photos de natures mortes ; elle se poursuit par une courte mais superbe traversée d'un bois de couleurs puis dans une zone assez longue de goyaviers (photo 4). A l'approche de Roche Plate ce sont les filaos qui l'emportent.

La randonnée débute au départ du sentier plongeant vers Roche Plate, le suit jusqu'à l'îlet puis emprunte le même itinéraire pour revenir vers le Nez de Bœuf. Les incursions diverses qui varient de l'itinéraire classique sont numérotées sur la carte de 1 à 5 (photo 25). Pour des explications complémentaires concernant le sentier en lui-même, voir la fiche de la sortie à Roche Plate.
Voici dans l'ordre les points particuliers à visiter, dont certains peuvent être considérés comme uniques à la Réunion.
1 - C'est le cas de la Rivière Citron Galet qui comporte une partie souterraine magnifique. Le plafond s'est effondré par endroits ouvrant des fenêtres sur le ciel, caché par la forêt qui essaye de les coloniser (photo 6). Le sol est très glissant même si la rivière est à sec. Muni d'une corde et d'une bonne lumière d'appoint il est possible de passer ici un très bon moment . Attention : cette zone est isolée, glissante, sombre et comporte des petites cascades une bonne partie de l'année. Il ne faut surtout jamais s'y rendre seul car une glissade est extrêmement facile. On s'éloigne d'ailleurs du domaine de la randonnée et chacun prend ses responsabilités. Mais à plusieurs, l'endroit est magique. Pour la trouver, rien de plus facile : depuis le bas du rempart et à partir des pancartes de l'ONF, marcher environ 1000 mètres et repérer sur la droite un départ de sentier qui finit en quelques mètres dans le fond de la Ravine de Citron Galet qu'on remonte jusqu'au tunnel, moins de 100 mètres plus haut. Le sentier est impossible à manquer sur la carte car il correspond au trait bleu réglementaire pour indiquer la cascade de Citron Galet.
2 - Plus bas, le détour par la boucle de Fond de Sonje permet de visiter des gorges du Bras Caron. La carte IGN proposée par Géoportail trace un sentier qui fait le tour d'une zone en amont du premier bassin rencontré. Ce sentier, très marqué jusqu'au premier gué disparaît sur la rive opposée, laissant croire à une erreur probable de carte. En revanche, à partir du gué, on peut remonter longuement la rive gauche du bras sur un sentier de pêcheur. On aperçoit partout des truites peu farouches qui se dorent au soleil. Si on a le temps, on peut tenter ainsi de rejoindre, 800 m plus haut, les gorges du Bras Caron.
Après avoir rejoint le premier bassin et repris le sentier officiel, on traverse avec émotion plusieurs zones de vestiges de ce qui furent jadis des habitations, des parcs à animaux ou des zones de culture, désormais envahies par les filaos. (photo 15)
3 - On poursuit cette randonnée découverte par une montée assez raide à l'Ilet Tommy qui offre un splendide panorama sur les montagnes environnantes et sur les toitures de Roche Plate (photo 21).
4 - Lors de la remontée, on peut descendre, sauf s'il a beaucoup plu, jusque sous l'arche naturelle située au fond d'un ravin, près de la cascade Davedinde. La zone est dangereuse en période cyclonique comme le prouve la plaque à la mémoire d'un homme emporté par les eaux. Ne jamais tenter de descendre si on est seul.
5 - On termine enfin cette sortie par une incursion dans la forêt la plus dense de goyaviers qui permet de rejoindre les rives de la Rivière des Remparts et de contempler les nombreuses cascades, grottes et sources de cette région. Ne pas manquer l'entrée étroite du sentier située à quelques mètres en amont d'une passerelle en ruine à gauche du sentier en remontant. Attention, les goyaviers sont tellement serrés qu'il faut de l'imagination pour y deviner un sentier, pourtant bien présent. On est certain d'être sur la bonne voie lorsqu'on longe les murailles de ce qu'était jadis un îlet cultivé. Pour en sortir, remonter la rivière avant de bifurquer à gauche pour suivre un autre sentier dans les goyaviers qui ramène au sentier officiel.
En conclusion, c'est le dépaysement assuré à tous les blasés de sentiers qualifiés d'ordinaires.

Balises

Balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Bourg Murat et suivre la Route Forestière du Volcan jusqu'au Nez de Bœuf - Continuer sur environ 1000 m et garer le véhicule au début du sentier (pancartes) - Entamer la descente vers Roche Plate jusqu'au Mapou et poursuivre sur 1000 m - Prendre le premier petit sentier partant sur la droite, longer un gouffre (avec ou sans cascade selon saison) et remonter la rivière sur 60 mètres - Visiter la rivière souterraine et regagner le sentier par le même itinéraire - Prendre à droite sur la descente à travers le Plateau des Cascades jusqu'à l'embranchement de Fond de Sonje - Suivre ce nouveau sentier jusqu'au bassin alimenté par un beau toboggan - Suivre ensuite le sentier en rive droite jusqu'au gué - Longer la rivière en rive gauche sur 2 ou 300 m avant de revenir sur ses pas jusqu'au bassin - Traverser le gué et poursuivre la randonnée en rive gauche - Passer les vestiges en pierre pour rejoindre le sentier de Roche Plate - Effectuer 250 mètres et prendre à gauche vers le point de vue de l'Ilet Tommy - Profiter du panorama sur Roche Plate et reprendre le sentier en sens inverse - Gagner ou non Roche Plate à 100 m de là et reprendre le sentier qui remonte au Nez de Bœuf - Laisser le sentier de Fond de Sonje à droite et prendre celui de gauche au lieu dit "Au Pont" - Rester sur ce sentier puis sur celui pris en descente jusqu'à une passerelle en ruine située à gauche du sentier - 20 mètres plus loin, emprunter à droite sous les goyaviers le sentier très étroit qui rejoint la Rivière des Remparts - Profiter des bassins et petites chutes et poursuivre sur ce sentier étroit en longeant la rivière en rive droite - Regagner par cette boucle (voir cascades et sources au passage) le Sentier de la Rivière des Remparts et rejoindre le sommet par le même itinéraire qu'à l'aller - Retrouver le véhicule après la dernière montée.


Commentaires sur cette randonnée (4)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Endormotivé, 15/09/2019 19:14

Ayant raté la première entrée de la boucle 5, nous avons tenté celle du retour (nord). Si elle commence belle est bien, il devient vite impossible de continuer. Même en poussant les goyaviers, l'avancée se fait sous ecorchures et il est d'autant plus difficile de retrouver son chemin de retour. Oubliez ce passage ;) Pour le reste, de beaux souvenirs, de beaux passages, une belle montée et bien suivre les indications données.

Baroudeuse aux Petits Pieds, 03/01/2018 12:21
Randonnée complétée le 07/11/2017 en 10h00

Sublime rando! Nous avons adoré! J'en parle d'ailleurs sur le blog. Nous l'avons faite sur 2 jours avec pas mal de pauses. Je suis triste de n'avoir pas pu faire beaucoup de randos cette année et avec les pluies qui arrivent cela va être compliqué!

Clemparsy, 05/11/2017 18:22
Randonnée complétée le 04/11/2017 en 6h10

Nous avons fait la rando par temps nuageux, je ne peux donc pas trop commenter la vue. L'intérêt principal de cette rando sont les "à côtés": le 1er aller retour pour le gouffre et la grotte vaut +++ le détour. Le sentier est assez visible, le chemin extrêmement glissant et la rivière asséchée mais la grotte est magique.
Maintenant que je connais la suite, j'aurais peut être fait demi tour à ce niveau car c'est pour moi le meilleur moment de la rando.
Nous sommes allés jusqu'au point de vue de l'îlet tommy, qui donne sur le camping...: pas terrible.
Au retour nous avons pris le chemin des goyaviers pour aller voir les bassins et cascade: il n'y a quasi plus de passage!! La végétation comble quasi totalement l'étroit chemin, de quoi nous tremper totalement (végétation humide), et attention aux bestioles!! Vue super sur un bassin avec cascades puis sur une superbe grande cascade. Ceci dit, le chemin est tellement galère que je ne sais pas si Ca en vaut la chandelle...
bref, avis mitigé sur le circuit, mais certainement très atypique!!

GregDou, 03/02/2016 14:13
Randonnée complétée le 30/01/2016 en 9h30

Superbe rando et ses 5 "merveilles", possibilité de faire un bivouac au niveau du Fond de Sonje, après le premier passage à gué et avant de traverser avec émotion plusieurs zones de vestiges de ce qui furent jadis des habitations! nous avons préféré une promenade dans Roche plate plutôt que l'ilet Tommy. Attention le remontée est longue. Nous n'avons pas trouvé le chemin de retour dans la foret de goyavier, nous avons donc rebroussé chemin après avoir profité des bassins.
Très belle rando qui sort un peu de l'ordinaire.

Randonnée ajoutée le : 01/06/2013