Le tour du Relais de Petite Île depuis Manapany les Hauts

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h
Distance 7.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 931 - 616 m
Dénivelé positif 350 m
Dernière mise à jour 06/02/2019

Cette courte boucle dans les Hauts de la Petite Île utilise une portion de la randonnée vers la Ligne des Mille puis une autre sur l'ancien circuit de l'Ail. La première partie s'effectue en montée constante sur route ou pistes avant de rejoindre la grande aire de repos fréquentée en fin de semaine. La deuxième partie redescend au village en traversant des anciennes cultures souvent abandonnées et remplacées par des envahissantes qui se sentent à leur aise sur ces terres longtemps travaillées. On marche aussi à l'ombre de superbes camphriers qui ont profité de l'humidité pour atteindre parfois des tailles impressionnantes. Inutile d'organiser une sortie spéciale si on habite loin mais ce circuit peut compléter agréablement les deux précédents cités ci-dessus.

La randonnée débute à Manapany les Hauts, au début de la route du Relais, proche de l'arrêt de bus "Chemin du Relais". Au départ, la montée est un peu raide entre les cases. Elle serpente et rejoint une petite prairie sur la droite (Photo 1). On remarque à cet endroit des inscriptions guidant les concurrents de la course de l'Ail sur la piste qui file sur la gauche. On passera à ce même endroit en fin de boucle. Poursuivre sur la petite route en pente faible, passer un gros eucalyptus (Photo 2) et rejoindre un peu plus haut le croisement avec la piste venant du Piton du Relais (Photo 4). Prendre à droite et monter en direction des antennes que l'on aperçoit par-delà la végétation. La piste est tout d'abord caillouteuse puis se couvre de terre et d'herbe plus haut d'où l'on bénéficie de larges panoramas sur Saint-Pierre, Petite Île et le Piton de Mont vert. De l'autre côté, ce sont les cultures et les vergers autour des petites fermes disséminées dans la campagne (Photo 5). Le piton est presque plat et dominé par deux hautes antennes (Photo 7). La piste partant sur la droite est privée et fermée d'une chaîne. Profiter tout de même du point de vue sur la campagne du côté de Mont Vert (Photo 8) et emprunter l'autre piste qui contourne le piton par le nord (Photo 10). Elle traverse des zones très vertes avant de se scinder en deux (Photo 11). Il est possible d'emprunter les deux itinéraires. La piste se poursuit vers des serres sur la droite tandis que le sentier passe sous les poivriers dans de grandes herbes. On arrive très vite aux installations destinées aux amateurs de modélisme. Le terrain est plat et les vues donnent jusqu'au Morne Langevin (Photo 12). Le passage peut se faire n'importe où puisque de nombreuses pistes d'entraînement sillonnent les herbes (Photo 13). On aperçoit d'ici la route et les premières installations du relais. Rejoindre en descendant la petite colline et retrouver la route pour 4 ou 5 mètres avant de bifurquer sur la droite pour emprunter le sentier qui remonte vers le terrain de sport (Photo 14). On longe au plus près le bord de la zone en profitant de nouveaux points de vue sur l'océan en direction de Petite Île et Manapany les Bas. On frôle une dizaine de kiosques en marchant sur la piste, le sentier ou dans l'herbe puis on retrouve la route à hauteur de la chapelle du Relais (Photo 15). Emprunter cette route qui remonte sur 600 mètres en direction de serres sur la droite avant de bifurquer à gauche sur une petite route qui traverse des cultures avant de descendre vers de habitations (Photo 17). Passer entre les dernières cases et prendre la piste à droite qui débute à une ancienne culture de chouchou qui a tout envahi (Photo 18). On rencontre encore quelques propriétés mais les panneaux d'interdiction guident sur la bonne piste. On entame une longue descente en pleine nature qui ramènera au village. La piste, de plus en plus étroite, est tout d'abord envahie de hautes herbes mais le passage régulier des chevaux permet de marcher sur un semblant de sentier au milieu de ces herbes (Photo 19). Impossible de s'égarer tant les abords de la piste sont touffus de toutes les pestes qui l'envahissent. On pénètre dans une petite forêt d'eucalyptus traversée par la piste en pente douce mais glissante par endroits (Photo 20). Les bambous font place aux eucalyptus et aux jamrosas puis on arrive à une grande surface couverte de serres (Photo 23). La piste passe entre elles et se poursuit vers des champs de canne d'où l'on retrouve des vues sur la mer (Photo 24). On longe d'anciennes cultures qui disparaîtront rapidement si des travaux n'y sont pas entrepris (Photo 25) ou des champs de canne déjà envahis de tabac marron (Clidemia hirta : Photo 26). On se retrouve enfin près de jolies petites cases desservies par de larges pistes bétonnées (Photo 27) puis on termine à la route principale par l'Impasse des Hortensias. Le véhicule est à une centaine de mètres sur la gauche.

Balises

Pas de balise

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Petite Île ou à Saint-Joseph et rejoindre Manapany les Hauts par la Route Hubert Delisle - Stationner aux alentours du début de la route du Relais - Attaquer par l'Impasse des Grillons qui sillonne entre les habitations (et les carcasses de voitures !) - Poursuivre par la route jusqu'au croisement vers le Piton du Relais - Quitter le piton pour l'aire de loisirs et de repos du Relais - Traverser vers le nord et rejoindre la chapelle - Continuer sur la route jusqu'aux prochaines serres puis obliquer à gauche sur la petite route et marcher jusqu'aux habitations en fin de descente - Poursuivre sur l'ancienne piste transformée en sentier jusqu'à de nouvelles serres - Terminer par des cultures et champs de canne jusqu'au village - A la route, prendre à gauche jusqu'au véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (2)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Christian Léautier, 06/02/2019 17:30
Randonnée complétée le 06/02/2019 en 2h00

Rando intéressante surtout pour les panoramas depuis les hauteurs du Relais vers l'océan mais quand on se trouve vite en plein brouillard, pas terrible si ce n'est beaucoup moins chaud... En mode décrassage. Pas de grosses difficultés mais aujourd'hui je reste sur ma faim....

Martial, 07/01/2019 18:43
Randonnée complétée

Je crois avoir épuisé la quasi totalité des sentiers de la zone; dommage que le domaine du relais tombe à l'abandon. D’après quelques renseignements obtenus avec les gens du coin, comme il n'y à plus d'emploi vert, tout à été confié à la Civis, qui à bien d'autres chats à fouetter.
Les plantations d'arbustes bien protégés dans leurs ganses de bois vont bientôt être recouvert par les herbes.
Je dois dire que je ne l'ai jamais vu dans un tel état d'abandon.
Voir photo jointe

Randonnée ajoutée le : 07/01/2019