De Deux Bras à l'Îlet Moutou par la passerelle du Bras d'Oussy

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 7h30
Distance 16.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 742 - 255 m
Dénivelé positif 980 m
Dernière mise à jour 06/09/2019

Îlet abandonné = séquence émotion

Plus sportive, la même randonnée peut débuter à Dos d'Âne. En partant de Deux Bras, comme pour cette fiche après l'utilisation des taxis 4x4, elle ne demande pas un entraînement particulier.

Il est impossible de retrouver les dizaines d'îlets oubliés et disséminés sur l'île. Fermés et laissés à la végétation depuis des décennies, on connait leur emplacement grâce à leurs noms sur les cartes mais les sentiers, cases, champs ont totalement disparu. Seul les manguiers aperçus aux jumelles sur certaines parties plates laissent à croire qu'un jour, des familles entières ont grandi dans ces coins reculés et isolés de tout. L'îlet Moutou, abandonné il y a bientôt 40 ans suite à quelques cyclones, glissements de terrain ou manque d'eau résiste à sa manière dans un environnement hostile et grandiose à la fois, juché sur un petit plateau dominé par des pitons infranchissables et friables. Il domine la vallée du Bras d'Oussy, le Piton Diable et les habitants devaient apercevoir à la nuit tombée les lumières d'autres îlets abandonnés comme les Fougères, Palmistes ou Bambou. Du promontoire qui domine la petite case encore debout, on a vraiment envie de planter là une toile de tente pour trois nuits et profiter des paysages uniques et sauvages. Le sentier, très étroit qui mène sur le plateau et encore facile à suivre et ne présente guère de danger même si les herbes, galaberts et fougères tentent de se l'approprier.
Le trajet utilise la montée classique à Grand Place à partir de Deux Bras en franchissant la haute passerelle du Bras d'Oussy. Le retour a été ce jour là effectué par le sentier du cimetière afin d'y rendre une courte visite ainsi que par un détour court mais sportif vers la Cascade Grand Mère et son grand bassin. Attention à la baignade : un marcheur a perdu récemment la vie en se baignant dans un bassin d'eau fraîche (hydrocution - juin 2017).

La randonnée débute à Deux Bras. La balade est facile le long de la rivière. Il faut très vite passer quelques gués en ayant tout d'abord marché sur des pistes de qualité ou des zones caillouteuses. A la Porte (Photo 1), prendre totalement à gauche l'escalier en pierre qui monte raide pour franchir une zone verticale bien protégée du vide (Photo 2). La grimpette se poursuit sur les cailloux (Photo 3) et quelques parties plus sableuses. Plus tard, on aperçoit sur la gauche la passerelle sur la Bras d'Oussy qu'on rejoint par quelques lacets courts. Le coup d’œil vers le bas est toujours impressionnant. La montée vers l'Îlet Bois Rouge est à flanc de falaise bien protégée du vide par des câbles et une passerelle (Photo 4). Avant de poursuivre pour grimper le bas du Piton Tortue, il faut se retourner pour un dernier regard vers la passerelle et la profonde vallée (Photo 5). La montée des flancs du Piton Tortue est régulière sur marches et terre bordés d'herbes jaunissantes (Photo 6). La végétation est assez pauvre jusqu'au col (Photo 7). A partir du col, on se sent enfin dans Mafate avec les premiers paysages sur le Piton des Calumets, le Maïdo ou le Sentier de la Canalisation des Orangers. Grand Place se rejoint tout d'abord par une longue ligne droite presque à plat à l'ombre des bois d'olives, benjoins ou autres essences récemment plantées. La fin, sur marches de pierre et murettes sur le côté est un peu plus difficile. On parvient enfin à Grand Place en profitant de magnifiques panoramas sur Cayenne et les montagnes qui l'entourent (Photo 9). La montée vers l'Îlet Moutou va bientôt pouvoir commencer. Prendre pour repère la boutique du facteur de Mafate et garder pour la fin la visite à sa statue. Marcher en direction de l'Îlet à Bourse. 15 mètres exactement avant l'embranchement vers le Plateau de Gousse (poteaux de l'ONF), repérer une discrète ravine et une petite canalisation claire. Le sentier débute ici. Il est en très bon état sans doute en raison des manguiers qui poussent dans le coin. Le regard porte tout droit sur ce sentier qui remonte vers le Piton Canal mais il faut vite le délaisser pour chercher à gauche le petit cairn sous un pied de jamblon (Photo 11). Filer entre quelques chocas et suivre sans hésiter ce sentier encore correct malgré les années d'oubli. Il passe sous les filaos ombragés en traversant chocas, fougères, galaberts, hautes herbes et surtout beaucoup de pieds de vétiver (Photo 12). On atteint sans effort le col pour une vue inédite et grandiose sur la vallée du Bras d'Oussy, le Piton Cabris et l'Îlet Moutou (Photo 13). Une fois les manguiers au feuillage vert foncé repérés sur le petit plateau à moins de 500 mètres de vol de tec tec, entamer la descente en ne manquant pas les premiers mètres. Les traces vers la gauche mènent à l'arête friable. Le sentier part sur la droite par quelques chocas (Photo 14) et descend calmement vers la ravine en traversant le même type de végétation que lors de la montée, les filaos exceptés. Après l'avoir traversée et poursuivi sur les flancs du coteau, on arrive sans transition à une ruine de cabane en pierre (Photo 17) surmontée de quelques planches. La visite de l'îlet peut débuter. En flânant sur les lieux on passe ainsi du vieux puits à la plantation de manguiers en passant par d'énormes bambous ou longanis. Pas de trace de cultures depuis longtemps recouvertes. Une case en tôle siège encore et semble en bon état. Le matelas à ressorts n'a pas entendu de ronflements depuis fort longtemps. La petite clairière près de cette cabane est l'endroit idéal pour planter la tente pour la nuit à condition d'avoir tout prévu car la boutique du facteur est à près d 'une heure et les mangues ne tombent qu'en fin d'année. Après cet émouvant pèlerinage, regagner le col par le même sentier puis le gîte. Reprendre le chemin inverse mais varier l'itinéraire soit par une descente à la Rivière des Galets ou comme ici par le sentier intermédiaire qui frôle le bas du cimetière. Sa découverte ne prend que quelques minutes pour rajouter à l'émotion de la visite à l'Îlet Moutou. La descente vers la Rivière des Galets est une promenade qui se termine par quelques lacets. Franchir le gué mais ne pas hésiter à remonter durant 10 minutes la Ravine Grand Mère pour rejoindre la cascade qui se précipite de ses 15 mètres dans un grand bassin d'eau fraîche (Photo 22). Il faut sauter de rochers en galets mais toujours sans danger. La dernière partie longe tout le temps la rivière sur un sentier souvent en rive gauche, alternant sable gris et cailloux. On frôle l'impressionnant canyon du Bras d'Oussy (Photo 23) avant de franchir le tunnel (Photo 24) et de profiter des vues sur le barrage (Photo 25). Très vite, on se retrouve sur le sentier employé le matin qui rejoint par pistes et gués le parking des taxis et la DZ des hélicoptères.

La distance entre la Rivière des Galets et Deux Bras est importante et monotone. Celle entre Dos d'Ane et Deux Bras est technique avec un fort dénivelé qui impose un excellent entraînement. La solution consiste à prendre le taxi 4x4 dans l'un ou l'autre sens. Le temps ainsi gagné permet de marcher plus longtemps dans le cirque ou de rentrer plus tard. Téléphoner assez tôt à Loïc Kondoki au 06 93 20 57 20. Site Internet.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre au Port puis à la Rivière des Galets - Garer le véhicule près de l'église et se diriger au début de la piste de Mafate, départ des taxis - Rejoindre Deux Bras par les 4x4 - Débuter le long de la Rivière des Galets - Après 3 gués prendre à gauche vers Aurère et Grand Place par la Passerelle du Bras d'Oussy - Rejoindre le Gîte les Bougainvilliers (voir § ci-dessous) de Grand Place - Dépasser le gîte et bifurquer à gauche pour monter au col entre les Pitons Papangue et Canal puis descendre à l'Îlet Moutou - Faire demi-tour par le même itinéraire - A la bifurcation vers les Lataniers, prendre à gauche puis à la première intersection à droite - Passer devant le cimetière et poursuivre jusqu'à la Rivière des Galets - Remonter la Ravine Grand Mère jusqu'à la cascade puis entreprendre la longue descente vers Deux Bras en passant le Bras d'Oussy, le tunnel, le barrage et plusieurs gués avant de retrouver les taxis.

La descente par la crête

Itinéraire réservé aux aventuriers bien entraînés : Pour rajouter une touche d'aventure il est possible de descendre à l'Îlet Moutou en partant sur la gauche à partir du col. On se retrouve sur une corniche friable, sableuse et glissante, très proche du vide et interdite aux personnes souffrant du vertige. Hormis les glissades possibles, il n'y a pas de grands dangers si on ne se précipite pas. Des traces de pas indiquent que d'autres s'y amusent de temps en temps. On croit même parfois deviner des traces de sentier qui mène peut être des canyoneurs au Bras d'Oussy. Après avoir contourné une dent de 50 m de hauteur, il suffit de rejoindre la ravine, la traverser ou la remonter un peu pour retrouver le sentier décrit ci-dessus. Attention, cette balade sportive effectuée par les deux papis randonneurs responsables n'est pas une incitation à aller glisser avant de s'être recueilli à l'Îlet Moutou !

Un petit film de la sortie

Repérer le départ du sentier de l'Îlet Moutou près de sa touffe d'orchidées. Une fois repéré ce premier point de départ, ne pas manquer le suivant, à gauche, sous le jamblon et proche d'un petit cairn.

Le Gîte le Bougainvillier

Le lieu, communément appelé la boutique du Facteur de Mafate est en réalité le Gîte des Bougainvilliers, propriété de l'ancien facteur qui y a même sa statue qui trône dans la cour. Nous avons été accueillis par Cédric et Aurélie dans une ambiance très sympathique et chaleureuse malgré l'heure de la sieste. Capacités, prix, repas, extras, animations et autres renseignements sur cette cette page. Réservation directe : Joël et Florie ou Cédrick et Aurélie au 06 92 77 61 87 - 06 92 54 04 77. Ambiance jeune et conviviale avec des interlocuteurs pouvant parler de randonnées dans les environs de Grand Place et dans le cirque de Mafate en général.


Commentaires sur cette randonnée (9)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Cyrbruseb, 13/03/2019 22:17
Randonnée complétée le 12/03/2019 en 8h00

J etais ce jour là avec hester garden:8h de marche avec 1/2 de pause repas et des mini pauses photos qd même.Magnifiques découvertes ;en particulier le retour par la rivière et le bras d oussy ainsi que la visite de Cayenne. ÉPOUSTOUFLANT Mafate comme toujours .J espère un jour aller jusqu a ravine grand mère et perso;encore 3 îlets habités à découvriret moults îlets à l abandon.

Hester Garden, 12/03/2019 22:54

Randonnée faite aujourd'hui. Le sentier qui mène jusqu'au col est encore en bon état. En revanche, la haut, nous n'avons pas vu d'autre passage que celui qui part à gauche en serpentant. Par endroit, c'est assez envahi par la végétation et il y a deux endroits très étroits, juste pour poser le pied, au bord d'un petit ravin. En bas, les tôles sont rouillées et en morceaux. Pas vu le puits sans doute recouvert de bambous. Sinon, merci pour la trâce gps et les explications !

Ousarsiph2, 07/07/2018 19:13
Randonnée complétée le 07/07/2018 en 8h00

Aller retour a l'ilet Moutou ce jour. Le sentier commence à être très envahi tant avant le col qu'après. Je nai pas trouvé la case tout de suite : elle est dans la partie haute de l'ilet a coté des plantations de manguiers. J'étais descendu bien trop bas.
Curieusement je comprends Gecko18. Je n'ai pas trouve non plus de sentier sur la droite du col (on arrive devant des précipices). Pour moi le sentier qu'on repère aisement part sur la gauche en descendant. Enfin, présence de chèvres sauvages sur les parois alentour.

Fanch, 27/10/2017 17:12
Randonnée complétée le 25/10/2017 en 6h30

Un rendez-vous avec l'histoire du cirque de MAFATE, merci à Randopitons et à Cédric et Joël du Gîte BOUGAINVILLIER pour les indications. Une fois au col, le sentier reste bien visible si ce n'est peut-être les 20m dans la ravine. La pluviométrie contrariée de la région a permis une bonne conservation du sentier certes étroit vers cet ilet oublié. Pour ne pas se perdre viser à droite depuis le col. La région mériterait de s'attarder un peu plus que l'heure que j'ai pu y consacrer. Peut-être qu'un accès vers le Bras d'Oussy est envisageable.

gecko18, 09/07/2017 18:04
Randonnée complétée le 08/07/2017

Merci beaucoup pour votre réponse. On essayera d'y retourner. A bientôt.

JPG, 09/07/2017 14:56

Absolument désolé, Gecko18. Quel dommage de repartir du col sans être allé à l'îlet ! Quand on arrive au col, on est à l'image n°13 pour se régaler du paysage. Vous êtes donc allé là. Depuis le point de vue, repérer les traces qui descendent droit devant soi d'une dizaine de mètres dans la terre avec peu de végétation. Descendre ces marches glissantes et rejoindre la végétation. Si on part à gauche, on descend le long de la falaise (vois § ci-dessus : la descente par la crête : ludique mais dangereuse). Si on va tout droit vers les deux chocas de la photo 14 et le mat séché d'un autre choca, on retrouve ces traces de sentier, certes discrètes après 36 ans d'abandon, mais visibles pour les habitués des sentiers oubliés. Plus d'hésitation ensuite jusqu'à la cabane de la photo 17. Bonne chance pour la prochaine tentative .... Je vois très bien Christian L. y rajouter un morceau de rubalise !

gecko18, 09/07/2017 14:29
Randonnée complétée le 08/07/2017

Randonnée faite jusqu'au col entre le piton canal et papangue puis après impossible de trouver le sentier de droite pour l'ilet Moutou. Peut être trop discret... après 2h de recherche, de va et viens, d'égratignures, nous avons décidé de faire demi tour avec beaucoup de déception... Plus de précisions seraient les bienvenus ... le film n'apporte pas d'explications car du col on arrive directement à l'ilet! Une prochaine peut-être

Jacques K, 26/06/2017 14:21
Randonnée complétée

J'ai découvert l'ilet Moutou grâce à mon ami Pascal P. il y a environ 2 ans.
Super endroit isolé et sauvage!!!

jpv97410, 24/06/2017 09:54
Randonnée complétée le 22/06/2017 en 8h00

Toujours émouvant d'aller dans ces lieux où la vie a eu cours au siècle dernier. Mafate nous réserve encore des surprises à condition d'aller fouiller autour des GRR.

Randonnée ajoutée le : 23/06/2017