Une grande boucle à l'Etang du Gol depuis Bel Air

Difficulté
Facile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h30
Distance 9.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 10 - 0 m
Dénivelé positif 10 m
Dernière mise à jour 25/10/2018

La randonnée ornithologique

Cette boucle est beaucoup plus longue que celle proposée dans le sable et sur la piste à partir du Golf de l'Etang Salé. Elle permet de longer l'étendue d'eau de beaucoup plus près, de traverser une partie des marécages qui bordent les retenues de pisciculture, d'emprunter une piste cyclable sur une courte distance et enfin de rejoindre Bel Air en longeant au plus près la côte, les yeux fixés sur les vagues à la recherche des baleines si la saison le permet. A la période des migrations, et même hors saison, c'est le paradis des oiseaux de toutes sortes donc des photographes, peu pressés d'aller se remplir les chaussures de sable au retour. Dans la partie inondée, on dérange à tout moment des butors et des poules d'eau mais surtout des poissons par centaines. Si le temps est beau on peut également profiter des beaux panoramas sur le Dimitile.

La randonnée débute à Bel Air, là où l'étang offre le plus beau panorama et où de nombreux petits ponts permettent de se promener au calme. On suit tout d'abord les galets de la large plage pour rejoindre l'autre rive, près des piles du pont de chemin de fer détruit. De là on rejoint aussitôt la piste ou le bord de l'étang et on marche vers l'Ouest jusqu'à un petit embranchement sous les filaos. Un très beau petit sentier passe sous les tamarins pays et les poivriers centenaires pour rejoindre la partie la plus marécageuse de la région. Certains passages peuvent être très humides, voire détrempés (voir contournement ci-dessous). On rejoint plus loin l'entrée de la pisciculture et on franchit la 4 voies de la RN en passant dessous par une piste cannière. On est obligé de suivre sur un kilomètre une agréable petite route bordée de grands champs de papayers ou de cocotiers et on longe ensuite la piste cyclable qui file vers Saint-Leu en passant par l'Etang Salé. Très vite on rejoint la partie sableuse de la Forêt Domaniale de la Côte Sous le Vent et plusieurs circuits permettent de retourner au point de départ. Celui qui vient de l'Etang Salé est bordé de gros galets (Photo 17) mais il est très sableux. La piste équestre est ombragée et sillonne également dans le sable de cette petite zone littorale. Enfin la piste évitée à l'aller est trop proche du circuit effectué et ne présente aucun dépaysement. Il reste donc un magnifique hors sentier qui longe au plus près le bord de la petite falaise friable (Photo 14). Il faut alors faire relativement attention de ne pas glisser pour se retrouver 3 mètres plus bas sur les galets de la Plage. Un petit contournement de 10 mètres est obligatoire en raison d'un arbre tombé au sol. On remarque partout des pêcheurs à la ligne et hélas encore plus de déchets ! La fin du circuit emprunte la fin de la piste sableuse pour rejoindre l'étang.

Balises

Balises oranges plus toutes les plaques des nombreux sentiers autour de la forêt de l'Etang Salé.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Louis puis à Bel Air et rouler après le temple tamoul pour se garer près de l'étang - Débuter le randonnée par la gauche pour franchir le lit caillouteux de la rivière et prendre la plus vite possible le piste grise et rectiligne. Après 200 mètres de marche, bifurquer à droite et suivre ce sentier parallèle à la piste comportant des balises jaunes pout VTT. Cette piste à angles droits comporte une partie immergée qui se contourne par la gauche (voir ci-dessous) et rejoint un large sentier utilisé par les cyclistes - Elle traverse une belle zone recouverte de lianes fleuries (Photo 10) et rejoint l'échangeur de l'Etang Salé - A partir des piscicultures, on file vers le champ de canne puis on passe sous le tunnel pour longer la petite route qui arrive à la Piste cyclable - Prendre à gauche et marcher sur la piste jusque sous le prochain pont - Laisser là la piste pour bifurquer à gauche et suivre le chemin sur 1 km - Tourner à gauche pour retrouver l'océan au plus près en coupant la piste sableuse bordée de galets gris - Une fois au bord du petit rempart, suivre le sentier de pêcheurs le plus loin possible jusqu'à la Ravine Sèche qu'on traverse sans danger - La fin du parcours s'effectue toujours sur le sable et il faut bien vider les chaussures avant de prendre le véhicule.

Seul point noir

L'endroit marqué d'un cercle noir sur la carte indique le passage rempli d'eau (ou de boue).

2 solutions :
1 - On ôte les chaussures et on traverse à pied par le circuit rouge -
2 - On effectue un contournement de quelques dizaines de mètres par le circuit violet pour retrouver le sentier après la zone boueuse. Pour cela il faut suivre le grillage des parcs à poissons et bifurquer à droite aussitôt le puisard de recueil des eaux rencontré près d'un canal en pierre. On retrouve très vite le sentier. Le contournement de 150 m évite la zone humide de 30 mètres.


Commentaires sur cette randonnée (6)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Louise Van Buylaere, 25/10/2018 09:17
Randonnée complétée

Point noir envahi par l'eau et la végétation donc impraticable! De plus la partie sur la RN1 n'est pas du tout intéressante et serait donc à éviter...

Prunier, 10/05/2018 21:28
Randonnée complétée le 10/05/2018

Beaucoup de soleil, et la moitié du parcours se fait en bord de mer dans du sable pas toujours facile à pratiquer. Je déconseille avec des enfants. Enfin, 2 semaines après le passage de la tempête Fakir, le littoral est jonché de détritus (pneus, plastiques. ..)

Moheli, 28/08/2017 22:50
Randonnée complétée le 28/08/2017 en 4h00

Belle randonnée. Le passage au bord du lac est magnifique avec de nombreux oiseaux à découvrir. La remonté en bord de mer offre des vagues superbes. Nous avons même pu admirer les baleines depuis la côte! Par contre, le point noir n'est absolument plus praticable: non seulement il est inondé mais la végétation l'a aussi envahi! Nous avons continué sur le sentier principale avant d’obliquer à droite 200m plus loin pour trouver un passage sur la RN1 et reprendre la trace prévue... Cependant, je m'interroge sur la pertinence de ce tracer ... il n'y a aucun intérêt à aller de l'autre coté de la route nationale... Chemin au milieu d'habitation, souvent sale puis piste cyclable le long d'un route. Je pense qu'il vaut mieux continuer sur le sentier au sud de la RN1. Plus loin la ravine Sèche ... ne l'est pas ... elle est rempli d'eau. Il faut passer le long de la mer sur un cordon de rocher entre l'océan et la ravine remplie d'eau (car bloquée par ce même cordon de roche qui fait barrage). Aujourd'hui cela ne présentait pas de danger mais si les vagues sont plus violente par temps agité??? Randonnée faite avec 3 enfants de 8 à 14 ans, en 4h nous avons pris notre temps, mais les détours nous ont pris du temps et la marche sur le sable pour les enfants est un peu fatigante.

iwataki, 18/03/2017 20:06
Randonnée complétée le 18/03/2017 en 3h30

Après les pluies abondantes des derniers jours qui ont provoqué un gros éboulis sur la route du littoral, entrainant même sa fermeture totale pour quelques jours, le « seul point noir » de ce parcours était… très inondé.

Le circuit (voir photo) s’est effectué en sens inverse avec un départ près du Golf Club de Bourbon pour se diriger vers l’est. Le passage du tunnel sous la quatre-voies a été réalisé non pas dans celui indiqué sur la carte, mais à l’autre qui est situé 150 mètres plus au sud. Ce tunnel permet de se tenir les pieds au sec et le dos au mur sur une élévation en béton de 30 centimètres de haut et 15 centimètres de large, une élévation inexistante dans l’autre tunnel.

Presque tout le contournement des parcs à poisson sur une distance de près de 300 mètres s’est fait avec de l’eau jusqu’au-dessus des chevilles après quelques demi-tours pour les parties actuellement infranchissables. Le passage pour rejoindre la piste s’est effectué sur l’ancien pont Bailey partiellement détruit (voir photo). Quant à la traversée de la Ravine sèche totalement inondée à l’embouchure, elle n’a pas été réalisée et le retour s’est fait par le sentier qui longe la ravine du côté est.

Fanch, 15/01/2017 13:48
Randonnée complétée le 15/01/2017 en 1h40

Actuellement le point noir se passe sans encombre mais avec l'arrivée probable des pluies en cette saison, çà risque de changer

Martial, 18/04/2016 12:03
Randonnée complétée le 18/04/2016

18/04/2016 sortie réalisée aujourd'hui en cumulant une courte sortie à l'étang du gol et en poussant jusqu'au gouffre de l'étang salé pour une distance de presque 15 kilomètres pour un temps de 2h52. Le seul point ou il faut faire très attention, c'est de bien suivre les grillage derrière la pisciculture pour retrouver le sentier.

Randonnée ajoutée le : 01/07/2012