Une boucle du Baril à Mare Longue autour du Souffleur d'Arbonne

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h30
Distance 9.2 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 138 - 1 m
Dénivelé positif 150 m
Dernière mise à jour 24/04/2020

Une autre étape du tour de l'île

Cette étape, qui s'inscrit dans le tour de l'île au plus près de l'Océan, a été rallongée d'une boucle vers le nord afin de rejoindre le véhicule laissé au Baril, fin officielle de l'étape précédente. Les randonneurs qui ne veulent qu'effectuer la boucle ou voir la côte sauvage, se gareront au Puits des Anglais.
Comme pour l'étape de Saint-Pierre, inutile de préparer des mois à l'avance cette courte transition entre la superbe randonnée du Cap Méchant et celle, plus longue de Saint-Philippe. Il est possible de rejoindre les deux points en suivant le littoral, ce qui évite de surveiller toutes ces voitures qui filent rapidement sur la route étroite de Mare Longue. La sortie est très agréable car elle passe au plus près de l'océan, très démonté par moments. Les rochers sont brisés, effondrés et éclaboussés continuellement d'écume blanche. Si on a le temps c'est toujours un plaisir de voir les perroquets chasser dans les vagues, surtout lorsque le soleil fait ressortir le magnifique vert de leurs écailles. On rejoint rapidement et facilement le départ du sentier littoral à la fin de Mare Longue en direction de Saint-Philippe. Arrivé à Mare Longue, il est plus agréable de poursuivre en effectuant une boucle dans les cannes à sucre et les bois de couleurs plutôt que de reprendre la RN2 en sens inverse. Il ne reste plus qu'à rejoindre le Baril en passant par les hauts du Brûlé et en suivant quelques portions du Chemin de Ceinture ou des pistes dans les cannes. Une sympathique ferme auberge peut même donner des idées pour un futur week-end au calme.

La randonnée commence au pont de la Ravine Pécote, là où se termine le sentier venant de Cap Méchant, à quelques mètres du supermarché du Baril. On peut rejoindre la côte au pont de la Ravine Bétail mais la distance jusqu'au parking du Puits des Anglais est tellement courte qu'on peut se rapprocher de la mer à cet endroit. Une plage de gros galets battue par les vagues se situe juste avant la Pointe Bétail (Photo 1). On longe le bord de mer pour passer sous les pandanus près du Puits des Anglais et sa piscine d'eau de mer où l'on peut repérer les tables de pique-nique pour le retour (Photo 2). L'endroit est très fréquenté en fin de semaine mais la piscine est plus souvent en attente de travaux que pleine d'enfants en train de crier ! Plus loin la plage, elle, n'incite pas à la baignade qui est, de plus, interdite (Photo 3). On peut passer au plus près du littoral pour continuer mais certains passages pourront en inquiéter certains. Rejoindre donc le plus facilement possible le gouffre du Souffleur d'Arbonne situé à une centaine de mètres. Ne pas trop s'approcher du bord par forte houle qui peut envoyer une tonne d'eau en moins d'une seconde (Photo 2). Par mer forte, les vagues sont un véritable spectacle qui incite souvent à stationner et attendre la plus belle (Photo 5). A partir du Souffleur, on ne quitte plus la côte pour débuter par un sentier récent où une association a refait le sol en arrachant l'herbe sur quelques centaines de mètres. Le terrain est recouvert de filaos et la falaise devient de plus en plus haute (Photo 6). Comme cette association semble avoir été dissoute, les travaux cessent au beau milieu des grandes touffes d'herbe haute (trainasse). Il ne faut pas s'inquiéter pour autant et prendre vers la droite pour rejoindre au plus vite le bord de la falaise. On a de nombreux panoramas sur les forêts des Hauts qui poussent en amont des champs de canne qu'on traversera bientôt (Photo 9). Si on prend à gauche, l'herbe cache des crevasses qui peuvent être à l'origine de douloureuses chutes. Le cheminement est facile puisque la lave est presque lisse et peu glissante. Il faut se méfier tout de même de quelques crevasses profondes mais étroites ou des fissures importantes très proches du rivage (Photo 10). Comme partout en bord de mer, ces fissures ont servi de poubelles pour les pique-niques organisés par les pêcheurs lors de leur longue quête de poissons de roches. Attention de ne pas monter sur ces parties rocheuses en bordure de falaise qui ne resteront pas des siècles en place. Quelques passages techniques obligent à plus de vigilance mais le cheminement est rapide. Les filaos, maniocs marrons et vacoas constituent l'essentiel de la végétation littorale (Photo 12). Du côté de la Grande Pointe, la falaise s'avance dans la mer comme son nom semble l'indiquer (Photo 13). La végétation est toujours la même (Photo 14) et les filaos tentent de s'implanter au plus près de la mer (Photo 15). Quand la Grande Pointe est passée, on marche en longeant le village de Mare Longue qu'on ne voit pas (Photo 16). Une fois arrivé à la Ravine de Mare Longue, la traverser pour retrouver, plus loin, la route nationale près d'un kiosque. Le sentier de bord vers Saint-Philippe commence à quelques dizaines de mètres à l'Est si on est en étape du tour de l'Île. Sinon, depuis le kiosque, rejoindre en face le Chemin de la Mer Cassée (Photo 17). Longer le stade à gauche et suivre la route qui s'approche des cultures puis de la canne à sucre (Photo 18). La route est étroite et agréable à l'ombre des arbres fruitiers ou palmiers qui la bordent (Photo 19). On arrive très vite aux premiers champs de canne (Photo 20). A un bâtiment en dur (réservoir ?) situé sur la droite de la route, poursuivre vers le Nord jusqu'à une pancarte annonçant la ferme auberge du Ti Planteur. Poursuivre et prendre à gauche jusqu'à une maison et filer dans les cannes sur une piste qui effectue un long lacet pour rejoindre le Chemin de Ceinture. Flâner entre les cases, les cultures et les champs de canne en profitant des superbes panoramas sur la Côte vers Mare Longue (Photo 21). Marcher ainsi jusqu'au Sentier de Mare Longue et l'emprunter en descente vers le Sud. Au Chemin de Ceinture qu'on rencontre à nouveau, prendre à droite puis marcher jusqu'à une piste de plus en plus envahie d'herbes ou de petites plantes qui part sur la gauche (Photo 23). Suivre cette piste qui se termine à angle droit pour rejoindre le Chemin de Ceinture pour la troisième fois. On peut rejoindre le littoral en suivant toujours cette petite route agréable lorsque les cannes sont hautes (Photo 24) ou effectuer un écart par des pistes vers la Ravine Bétail pour rallonger un peu. A la fin du Chemin de Ceinture (Photo 25), il suffit de prendre à droite pour rejoindre le parking du supermarché ou traverser la route pour aller au parking du Puits des Anglais.
Le nombre de pistes qui traversent les cannes permet de rallonger à souhait le circuit à condition d'avoir la carte en mains et de na pas pénétrer en propriété privée, tout comme il est possible de raccourcir la boucle en longeant tout le temps le Chemin de Ceinture.

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Une fois arrivé au Baril par le sentier de Bord venant de Cap Méchant, (ou après s'être garé en face du supermarché du Baril) prendre la RN2 en direction de Saint-Philippe - Tourner à droite au pont de la Ravine Bétail ou au parking un peu plus loin puis longer l'Océan jusqu'au Souffleur d'Arbonne en visitant le Puits des Anglais et la piscine - Poursuivre le long du littoral et bifurquer à droite au parking près du restaurant pour retrouver le bord de mer - Longer le littoral sur une partie de sentier réhabilité puis sur les longues coulées basaltiques avant de rejoindre la Grande Pointe puis le village de Mare Longue en marchant jusqu'à la Ravine de Mare Longue - Traverser la ravine et rejoindre, 50 mètres plus loin, le kiosque en bord de route qui marque la fin de la première partie de la boucle - Traverser la RN et emprunter le Chemin de la Mer Cassée - Rejoindre le Chemin de Ceinture par la route puis une piste dans les cannes (voir carte) - Prendre à gauche et suivre le Chemin de Ceinture jusqu'au Sentier de Mare Longue - Tourner à gauche et suivre le sentier jusqu'au Chemin de Ceinture - Reprendre à droite et marcher 300 m avant de bifurquer à gauche sur une nouvelle piste - Retrouver à nouveau le Chemin de Ceinture et rejoindre le littoral par la route ou une piste cannière vers la Ravine Bétail - Terminer à la RN en fonction du lieu de parking du véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (6)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Camille, 29/08/2020 17:17
Randonnée complétée le 29/08/2020 en 2h30

Nous sommes passés en bord de mer avec les enfants, en faisant bien attention. Ils ont adoré le côté aventure !

Gjarrie, 25/07/2019 14:58

Le passage en bord de mer est totalement inadapté avec des enfants. C'était dangereux. Nous avons rebroussé chemin.

Fanch, 28/04/2019 18:04
Randonnée complétée le 28/04/2019 en 2h50

Boucle réalisée en 3 étapes : samedi soir du baril à la mer cassée. Le secteur en bord de mer est assez aléatoire au milieu de la trainasse assez haute. Il faut en effet être vigilant en raison des crevasses nombreuses mais on finit par rejoindre la route sans trop forcer. Dimanche avant midi de la mer cassée à l'auberge Ti planteur pour un repas copieux et succulent à base de palmistes et autres choux locaux. Et pour digérer de cette auberge jusqu'à la RN2.

Martial, 22/03/2019 07:44
Randonnée complétée le 21/03/2019 en 2h30

Boucle réalisée conformément à la fiche ; je vous conseille de la cumuler avec la magnifique boucle du Cap Mascarin au Baril par le Cap Méchant ; pour en faire une sortie qui couvre au moins la matinée.
La partie entre le souffleur d’Arbonne et la mer cassée est sauvage et magnifique, le reste de la boucle qui permet de rejoindre le Baril par les hauts est juste intéressant pour les quelques vues offertes sur la côte.
Attention, voir ma photo 1, le sentier de la côte 75 n’est plus très visible, voir plus du tout, l’onf ayant laissé tomber ce morceau qui permet de rejoindre la route plus haut, 2 solutions, passer à travers, ce n’est pas trop épais et on rejoint vite la route ou alors prendre les pistes cannières qui rejoignent la route plus loin.
Dés la fin de cette boucle vous pouvez attaquez directement la boucle du Cap Mascarin.
Pour le transport, préférez les bus jaunes, 4 arrêts possibles entre Basse Vallée et St Philippe ; ligne S1 entre St Pierre et le St Benoit, 6 bus par jour dans les deux sens, y compris le dimanche (attention, horaires différents le dimanche). Cela vous permettra de descendre à un arrêt et de repartir d’un autre sans avoir à revenir vers la voiture.
Photos Jointes, nr1 le sentier de la côte 75 qui n’est plus visible nr2 attention aux pièges en longeant la côte nr3 La Grande Pointe nr4 Le chemin de la mer cassée nr5 Le manque d’entretien se fait sentir partout, l’herbe est haute mais ça passe

Martial, 30/10/2018 07:16
Randonnée complétée le 21/03/2019 en 2h30

29/12/2018, partie littoral faite de de ma 3éme étape du tour de l'île, il est possible de rejoindre le bord de mer avant le pont de la ravine bétail; repérer l'aire de stockage de la canne, à gauche si l'on marche vers st philippe, et un peu avant rejoindre le bord de mer. Cela permet de voir la pointe bétail de prés, la trace est rejointe un peu plus loin.
Il est possible de marcher au plus prés jusqu'a la mer cassée, attention toutefois, il y à de nombreuses failles dans lesquelles il ne faut pas tomber, de plus, certaines sont recouvertes par des herbes.

Plein Sud, 22/09/2018 12:25

Faite en sens inverse le 21 septembre mais une erreur de parcours m'a fait manquer la jonction avec le chemin de la Mer Cassée et poursuivre longuement sur
le Chemin de Ceinture. J'ai rajouté la partie basse de l'ancien GR2 pour faire la très jolie boucle forestière qui passe devant le (superbe et passionnant) Jardin des parfums et des épices. Sentiers secs et en bon état. Aucun véhicule croisé sur les petites routes qui restent agréables tellement elles sont immergées dans la forêt. L'intérêt de la partie côtière est moins évident (d'autant plus qu'elle est parsemée de déchets), la progression se fait au feeling en évitant les sentes recouvertes de traînasse. J'ai tenté la liaison "Ravine Pérote-Souffleur d'Arbonne" en passant au plus près de l'océan (au lieu de suivre la route nationale),elle est en bonne partie possible -si la mer n'est pas trop agitée- mais assez compliquée.

Randonnée ajoutée le : 01/06/2014