De Saint-Denis à Grand Ilet par Mamode Camp et la Roche Ecrite

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 9h30
Distance 24 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2278 - 50 m
Dénivelé positif 2300 m
Dernière mise à jour 27/07/2019

Longue montée pour descente rapide

Cette longue randonnée s'inscrit souvent dans le cadre d'une sortie de plusieurs jours ou de la traversée de l'île du Nord au Sud. Cette étape mène au Cirque de Salazie ; d'autres randonneurs préfèrent bifurquer au Gîte de la Plaine des Chicots pour filer vers Dos d'Ane et débuter par le Cirque de Mafate. Elle comporte peu de véritables difficultés hormis la descente vers Grand Îlet. Le premier tronçon de la Providence au Brûlé se veut pédagogique avec quelques pancartes indiquant le nom des plantes rencontrées. Une bonne portion de bitume de la route forestière de la Roche Ecrite permet de rejoindre Mamode Camp. Ne pas oublier d'emprunter les raccourcis qui évitent d'effectuer la totalité des lacets. Certains sont évidents, d'autres plus difficiles à dénicher ; mais avec la carte en main, pas de problème pour éviter du goudron et des gaz d'échappements. La longue piste qui débute à droite à la fin du village et arrive au parcours sportif est un excellent raccourci. Le sentier, de très bonne qualité, traverse ensuite le domaine du tuit tuit, oiseau endémique en voie de disparition, avant d'arriver au gîte de la Plaine des Chicots pour un repos bien mérité. Il est alors possible de rejoindre directement Grand Ilet sans passer par le sommet de la Roche Ecrite (comme sur la carte ci-dessous - un panneau indique l'embranchement). La descente vers Grand Ilet est assez sportive et il faut bien faire attention où poser les pieds ou se maintenir aux mains courantes installées à cet effet. Le sentier est vertigineux mais les sensations de vertige assez rares. Les panoramas sur le Cirque de Salazie sont magnifiques. L'arrivée à Grand Ilet s'effectue ensuite par la route durant deux km.
Cette sortie toute en montée permet de traverser des paysages très diversifiés comme la forêt de bois de couleurs ou de cryptomerias, les zones arides de la Roche Ecrite ou les pentes escarpées de la descente vers Grand Ilet. La première moitié offre peu de panoramas mais c'est l'apothéose à partir du gîte. Se reporter aux randonnées plus détaillées effectuées sur le même circuit.

La randonnée débute à la Providence sur un sentier, très connu des dionysiens, qui monte au Brûlé. Le stationnement est facile si on dépose un véhicule mais comme cette sortie se termine dans le cirque de Salazie, il vaut mieux gérer la journée avec les bus. Une aire de repos se situe entre la ravine du Butor, canalisée à cet endroit, le départ du parcours vers le Brûlé et de magnifiques palmiers royaux qui poussent en grosse touffe (Photo 1). Impossible de manquer le départ en raison des panneaux nombreux situés près du sentier. Il débute par quelques marches et un premier panneau ludique afin d'intéresser les enfants à la botanique (Photo 2). Le sentier est assez facile malgré quelques racines et de hautes marches par moments (Photo 3). Les roches sont omniprésentes sur les 500 premiers mètres et certaines obligent à vraiment lever le pied (Photo 4). Il effectue quelques lacets entre les chocas, acacias et de plus en plus de liane papillon (Photo 5). La montée se poursuit après un kiosque puis pénètre réellement sur le Sentier Mercure, qui est également le GRR2. Profiter, depuis le kiosque, des panoramas sur la ville de Saint-Denis jusqu'à Sainte-Marie avant de poursuivre. Le sentier comporte encore de grosses roches, des racines qui imposent de lever les pieds mais aussi quelques parties plus plates entre les chocas (Photo 6). On coupe par deux fois une piste sur la gauche servant aux pompiers en cas d'incendie. On traverse ensuite des zones plantées de filaos ou, plus loin, de camphriers. La montée devient constante et assez rectiligne sur la ligne de crête entre la Ravine du Butor et la Ravine Montplaisir. Plus haut on côtoie de magnifiques filaos aux énormes troncs qui en imposent et dont certains ont certainement dépassé le siècle de vie (Photo 10). Le sentier effectue ensuite une boucle vers la gauche avant de repartir vers le Brûlé en franchissant quelques petites ravines, affluents de la Ravine du Butor. Le sentier peut y être glissant car terreux et ombragé. L'arrivée à la route du Brûlé s'effectue en longeant le Bras Mahot dans les goyaviers nombreux qui bordent le sentier avant de traverser une grande surface recouverte de bambous (Photo 11). Prendre à gauche l'Allée Félicien Vincent qui traverse d'imposantes propriétés fleuries en profitant de belles vues sur l'église du Brûlé. A partir de la RD42 il faut bien étudier la carte afin de récupérer plusieurs raccourcis qui évitent les lacets et la circulation. Ils sont assez faciles à repérer car ils sont le plus souvent constitués de marches. Plus haut, on peut prendre à gauche un long raccourci qui rejoint le parcours sportif et Mamode Camp sans passer par le carrefour de la Cascade Maniquet. Attention cependant si on n'a pas reconnu car les pistes et sentiers sont nombreux et pas toujours bien entretenus. Comme la journée est longue il est dommage de perdre du temps dans une reconnaissance. Le sentier de la Roche Ecrite à partir de Mamode Camp est un grand classique et ne pose aucun problème particulier car c'est le plus facile de tous les circuits qui montent au Gîte de la Plaine des Chicots malgré quelques portions boueuses. Il Débute sous les cryptomerias et se poursuit à travers une belle forêt de bois de couleurs (Photo 11). Le parcours alterne terre glissante, racines et planchers aménagés au-dessus des zones marécageuses (Photo 14). Plus haut, ce sont les tamarins qui dominent et le sentier qui les traverse est facile et agréable (Photo 15). On parvient, après quelques changements de direction, au gîte de la Plaine des Chicots (Photo 16). Le cheminement dans les brandes de la Roche Ecrite est également assez facile sur un sentier de bonne qualité, de plus en plus recouvert de lave à mesure qu'on monte (Photo 18). La végétation pauvre et basse permet de profiter de beaux panoramas sur la Plaine des Chicots (Photo 17). Après des passages sur planches dans les parties humides, sur l'herbe dans des clairières, sur des cailloux entre les branles et longuement sur des plaques de lave recouvertes de tâches de peinture blanche on arrive au point culminant si le chronomètre le permet. Ne pas tenter l'aller-retour à la Roche Ecrite si, en arrivant au carrefour vers la Caverne Soldats, le brouillard s'est installé. S'il fait beau, profiter des panoramas sur les cirques à partir des rochers peinturlurés de graffitis (Photo 19). On a sous les yeux toute la vallée de Rivière des Galets sur la droite (Photo 20), le Gros Morne et le Cimendef au milieu (Photo 21). Les paysages vers le Cirque de Salazie sont également intéressants mais seront de plus en plus magnifiques en empruntant la difficile descente vers Grand Ilet (Photo 23). Faire demi-tour vers la Caverne Soldat pour reprendre à droite le sentier qui redescend dans le Cirque de Salazie. Ce trajet est en descente mais comporte plusieurs difficultés lors du franchissement des zones rocheuses. Le sentier peut y être glissant et quelques mains courantes permettent de se maintenir (Photo 24). Les marches n'en finissent jamais et on ne rencontre pratiquement pas de portions plates pour reposer un peu les jambes mises à rude épreuve durant la longue montée à la Roche Ecrite. Tous les 100 mètres, un petit panneau vient dire le dénivelé restant à parcourir. L'arrivée à la route de la Mare à Martin indique la fin proche du trajet. Partir à droite pour rejoindre la belle petite église de Grand Ilet (photo 28).

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint Denis et emprunter le boulevard Sud - Prendre la direction de Saint-François puis de la Providence - Garer le véhicule (ou se faire déposer) au bout de la route de 200 m qui mène au parking vers l'ONF - Débuter le sentier près de la touffe de bambous et de palmiers royaux - Emprunter le sentier GRR2 en direction du Brûlé - A partir du Brûlé, rejoindre Mamode Camp par la route ou ses sentiers de raccourci - A la fin de la route, prendre le sentier de la Roche Ecrite jusqu'au Gîte de la Plaine des Chicots - Passer le gîte puis rejoindre le sommet de la Roche Ecrite par l'un ou l'autre des sentiers possibles - Revenir en direction de la Caverne Soldat et obliquer à droite en direction de Grand Ilet - Effectuer la vertigineuse descente jusqu'à l'Ilet de la Roche à Jacquot - A la route, tourner à droite et rejoindre l'église de Grand Ilet en suivant la route goudronnée ou comme ci-dessus la Mare à Martin.


Commentaires sur cette randonnée (3)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
TYKA, 07/01/2019 00:17

A mamode camp ou se trouve le début du sentier en descendant de la roche ecrite ?est ce qu il est sur le parcours sportif,pres des jeux pour enfants.?

jaimelarun, 21/10/2018 09:49

Sortie faite ce 18/10. A faire pour les points de vue dans la descente vertigineuse vers Grand Ilet!!!! Et à faire par temps sec. En 06h00, entraînement, sans forcer.

frédéric, 08/02/2018 12:30
Randonnée complétée le 03/02/2018 en 7h00

Belle sortie, un peu sportive jusqu'au brulé "poussé" par les traileurs en entrainement :-)

Randonnée ajoutée le : 15/05/2015