De Sainte-Suzanne à Champ Borne par le littoral et les étangs de Bois Rouge

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 5h
Distance 17.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 15 - 1 m
Dénivelé positif 20 m
Dernière mise à jour 20/04/2020

Entre mer et étangs

Cette randonnée le long des plages de gros galets du Nord n'est pas la plus connue ni la plus facile de toutes celles qui suivent le littoral Est et Nord mais elle présente l'avantage de visiter deux étangs situés à quelques encablures de la plage. Le Grand et le Petit Etang de Bois Rouge sont deux belles étendues d'eau dans lesquelles se reflètent les montagnes environnantes. De nombreux butors semblent connaître leurs berges poissonneuses car ils s'envolent à l'approche du randonneur. Quelques portions comportent d'anciennes traces en très mauvais état où il vaut mieux marcher sur les galets mais tous les tronçons additionnés ne dépassent pas le kilomètre. Le reste du circuit est très bien entretenu par des associations qui le maintiennent dans un excellent état. Les panoramas sur la montagne sont grandioses au lever du soleil ; le regard englobe un paysage allant du Volcan à la Roche Ecrite avec le Piton des Neiges et le Gros Morne bien visibles au centre. On peut profiter de la balade pour visiter également le Parc du Colosse, le Temple tamoul, la vieille cheminée surmontée d'un arbre ou l'église en ruine de Champ Borne. La chaleur peut y être très forte si le vent est calme ou absent et les points d'eau sont rares.

La randonnée débute à la Marine de Sainte-Suzanne, située sur la rive droite de la rivière. Se rapprocher de la déchèterie, non pour y glaner quelques odeurs mais pour profiter du beau point de vue sur les montagnes à partir des berges de la rivière (Photo 1). Il est possible de rejoindre les deux rives par la plage de galets si elle n'est pas trop creusée par les pêcheurs de bichiques et si on vient de Sainte-Marie par la plage (Photo 2). De l'autre côté de la rivière apparaissent quelques installations du parc de loisir du Bocage avec panoramas sur le Gros Morne (Photo 3). Longer la presque totalité de la Rue des Pêcheurs. Après cette route truffée de nids de poules aux alentours de l'école de la Marine et une traversée du village, gagner la plage de galets par une piste caillouteuse qui débute à gauche en face des dernières habitations. Rejoindre rapidement la plage de galets pour une courte traversée jusqu'au delta de la Grande Rivière Saint-Jean. Avec un estuaire en constants changements dus aux mouvements incessants de la mer et de la rivière, difficile de donner un itinéraire précis. Chercher donc le meilleur passage sachant qu'on sera obligé de franchir les pieds dans l'eau. Le débit est variable mais peut être fort. La hauteur d'eau ne dépasse pas les 60 cm, la largeur est très faible et le courant est lié à la force des vagues qui cherchent à envahir la rivière (Photo 4). C'est plus aisé à marée basse. Ce sera la seule occasion de se mouiller durant tout le trajet ; il est donc préférable de se déchausser pour éviter de faire pénétrer le sable dans les chaussures trempées. Une fois la traversée effectuée, on suit un peu la rivière qui ressemble parfois à un petit lac d'eau calme (Photo 5). On se retrouve plus loin face à un grand tas de terre qui marque le début de la déchèterie. Un sentier part vers la gauche et longe les deux usines (distillerie et sucrerie) pour se terminer à la route de Bois Rouge. Il est de plus en plus recouvert d'herbes ou de déchets et il est préférable de monter la butte et de traverser la zone de stockage de containers pour rejoindre une belle piste qui se termine également à la route de Bois Rouge. L'usine est assez longue mais le contournement, quel que soit le trajet emprunté, est rapide (Photo 6). Pas de pancarte d'interdiction de passer. Poursuivre à travers le hameau de Bois Rouge en passant devant le terrain de sport et en marchant jusqu'au petit rond-point en fin de route. Poursuivre sur une piste herbeuse, sous de grands eucalyptus, qui mène presque aux berges de l'étang (Photo 7). La région est une large plaine cultivée de canne à sucre comprenant le grand étang de Bois Rouge (Photo 8). L'endroit est charmant avec ces beaux paysages en direction du Gros Morne et des pitons qui l'entourent (Photo 9). Les jacinthes d'eau ont envahi une grande partie de l'étang (Photo 10). Après avoir profité des reflets du Gros Morne dans les eaux claires, on retrouve très vite une magnifique aire reboisée de petits arbustes et entretenus par l'association 3E (Environnement Est Ecologique ?). Quelques installations sommaires sont construites en bambou mais ne restent pas des années en raison des vents lors des épisodes cycloniques (Photo 12). Plus loin c'est une autre section entretenue par l'Association de Développement du Quartier des Mille Roches qui tond, peint et range les galets le long du chemin (Photo 14). Une piste herbeuse bordées de murets de galets ou de vacoas prolonge ces belles pistes (Photo 15). Un vrai plaisir de marcher ici jusqu'au Petit Etang de Bois Rouge (ou Cambuston, ou Colosse en fonction des gens que l'on rencontre !). On longe les installations de décantation de la station d'épuration sans en être gêné. Des passerelles au-dessus de l'eau couverte de jacinthes sont devenues trop dangereuses et sont désormais interdites au public (Photo 16). Espérons que les planchers seront refaits à neuf dans le cadre du réaménagement du parc du Colosse qui devrait prendre beaucoup de temps. Lorsque c'est possible, la promenade était ludique. Marcher ensuite en bord de mer sur une piste caillouteuse proche de la longue plage de galets (Photo 17). On peut même employer des petits sentiers qui traversent des zones herbeuses (Photo 18). La piste est agréable avec le talus sur la droite qui retient les eaux marécageuses du Petit Etang (Photo 19). A la fin du talus, partir effectuer un court écart vers les berges de l'étang (Photo 20). On rencontre très vite une large et plate piste, peu ombragée (Photo 21) qui se termine à la D47 après avoir longé un champ d'ananas mieux gardé que la prison de Domenjod par des dizaines de tôles ondulées en guise de clôture (Photo 22). Malgré le passage sur la route assez fréquentée, une halte au temple tamoul (Photo 25) ou à la cheminée en ruine permet de diversifier les paysages (Photo 24). L'arbre qui pousse en haut de la cheminée donne l'impression d'une fumée verte qui en sort, poussée par le vent ! Après une minuscule ravine, on trouve d'un simple coup d'œil la piste (Photo 26) qu'on suit sans aucune difficulté jusqu'à un restaurant puis une église en ruine (Photo 27) qui marque la fin du parcours. Ne pas manquer le minuscule cimetière marin dont une partie a été emportée par un cyclone ainsi que l'immense ficus au pied de l'église. Le retour s'effectue par le même itinéraire.

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Sainte-Suzanne dans le Nord et rejoindre la Marine - Rouler jusqu'à l'océan et prendre à gauche vers l'école ou la station d'épuration et se garer en bordure de route - Partir vers la Rivière Sainte-Suzanne pour profiter de la vue sur le Gros Morne puis repartir vers l'Est par la route qui passe devant une entreprise de transport puis la piste qui part sur la gauche et se termine à la plage de galets - Marcher sur les galets jusqu'à la Grande Rivière Saint-Jean et traverser le delta en mouillant les pieds ou en enlevant les chaussures - Retrouver la piste qui débute près de la cabane des pêcheurs de bichiques et marcher jusqu'au tas de terre qui marque dans un virage le début de la déchèterie industrielle - Prendre vers la gauche un sentier qui longe les usines - Trouver une trouée dans le mur situé après l'usine de Bois Rouge puis suivre la route qui passe devant le terrain de sport et se termine par un minuscule rond-point - Poursuivre sur le chemin sous les cocotiers et eucalyptus et marcher sur les galets pour passer entre l'Etang de Bois Rouge et l'océan - Récupérer le superbe chemin qui longe la plage et se termine au Petit Etang de Bois Rouge - Utiliser la passerelle en bois pour gagner les berges de l'étang et prendre à gauche la route la plus haute bordée de pandanus - A la fin de la route, poursuivre sur le chemin ou le sentier qui relie à la D47 - Après le grand champ d'ananas, bifurquer à gauche et suivre la D47 sur 300 mètres avant d'utiliser la piste créée entre la route et la mer - La randonnée prend fin à l'église en ruine mais peut se poursuivre vers Saint-Benoît.


Commentaires sur cette randonnée (6)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Cyrbruseb, 09/08/2018 15:29
Randonnée complétée le 09/08/2018 en 6h00

Perso;je n ai pas aimé cette rando même si certaines portions sont très bien entretenues c est vrai.
Attention:il y a un chemin en bord de mer au niveau du village Desprez ou des habitants m ont indiqué de passer par là plage le chemin etant sans issue selon eux.Je pense qu il était praticable mais qu ils ne voulaient pas que l on passe près de chez eux.

Comme toujours il faut faire attention aux chiens aussi.

Bonne marche à toutes et à tous

Martial, 19/04/2018 09:54
Randonnée complétée le 18/04/2018

Sortie effectuée dans le cadre de ma 1ere étape du tour de l'île entre st benoit et st denis.
Quelques points de détails concernant cette sortie, il est précisé sur la fiche qu’il est possible de rallier les deux rives de la rivière Ste Suzanne ; attention cependant, en fonction du niveau de l’eau et de la profondeur du passage, cela crée un entonnoir qui aspire vers la mer, pour ceux qui veulent relier les deux rives, par exemple pour la continuité de l’étape entre st Denis et Ste Suzanne, et en toute sécurité, préférer le détour en bleu sur ma carte de la photo 1.
Le passage sous le pont de la rivière Ste Suzanne permettant le détournement pour rallier les deux rives, photo 2.
Le passage de la grande rivière st jean s’effectue sans problème ici, photo 3.
Concernant le passage derrière l’usine de bois rouge, le chemin de ma photo 4 est bouché il faudra juste détourner par la plage.
Enfin, les passerelles du petit étang de la photo 13 sont complétement ruinées et interdite au public, ma photo 5.
En résumé, un beau parcours agréable permettant de connaître des endroits où on ne passe pas forcément lorsqu'on ne réside pas dans le coin, nous ne croiserons d’ailleurs personne sur cet itinéraire.

Michel Re, 16/04/2018 17:48

Oui, c'est faisable à VTT, je me souviens d'une demi-étape du Run tour VTT, il y a une dizaine d'année, partant de Bois Madame et arrivant au Colosse.Mais on n'avait pas suivi le littoral entre la rivière Ste Suzanne et l'usine de Bois Rouge. Ensuite il y a des portions où il faut pousser le vélo dans les galets. Poursuivre jusqu'à St Benoit est plus sympa à VTT mais il faut attendre la saison sèche pour traverser (à pieds !) le delta de la rivière du Mât.

JPG, 14/04/2018 07:49

Mico, J'ai vu des traces de pneus dans des endroits où peu de randonneurs osent aller. On est donc tenté de dire que oui, c'est possible. En revanche, il faudra s'armer de courage pour les longues plages de galets ou utiliser les pistes à quelques encablures du rivage, s'il en existe..

Mico, 14/04/2018 02:53

Bonjour pensez-vous que cette randonnée puisse se faire à vélo?
Merci

Christian L, 30/11/2016 18:04

29/11/2016 Etape 3 de mon tour de l'île; Promenade facile et agréable entre l'océan et les champs de canne; intérêts :étang de Bois Rouge et l'usine sucrière, temples tamouls - Colosse- , église de Champborne, sentier littoral superbement aménagé. Pour éviter l'aller retour,un peu fastidieux,utiliser les bus,ce que je continuerai à faire pour les étapes suivantes de mon tour de l'île.

Randonnée ajoutée le : 01/01/2013