La traversée de la Plaine des Marsouins par les Sentiers de la Rivière, des Mares et Bois de Couleur

Difficulté
Facile
Indice de confiance Moyen
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 5h30
Distance 15 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1320 - 1572 m
Dénivelé positif 450 m
Dernière mise à jour 25/08/2018

Que d'arbres ! et que de boue !

Verdure, mousses et humidité au programme de cette journée avec une randonnée peu difficile au cœur des forêts de Bébour puis de Bélouve, à la condition toutefois que la boue ne soit pas trop présente sur le trajet. Peu de points de vue sur les montagnes environnantes hormis dans quelques clairières pour apercevoir le Piton des Neiges ou le Mazerin. On traverse tour à tour de magnifiques zones couvertes de bois de couleurs, puis de fougères arborescentes ou de tamarins. C'est souvent le domaine des mousses et des épiphytes. La route n'est jamais loin du sentier s'il devient trop glissant ou trop boueux.
Attention à la fermeture de la route de Bélouve certains jours de la semaine (un panneau donne les jours et les horaires) dans le cas où un véhicule attend au gîte. Mais la barrière n'est jamais un obstacle pour les randonneurs.

La randonnée débute par le sentier de la Rivière, peu avant de franchir la Rivière des Marsoins. La végétation est déjà très luxuriante et le restera jusqu'au Gîte de Bélouve. On chemine presque à plat avant de descendre pour franchir la Rivière des Marsouins puis une courte montée permet de rejoindre la route quittée 800 mètres plus tôt. Ce raccourci a tout de même économisé un km par rapport à la route tortueuse qui passe au départ du Sentier de Takamaka et ses 26 échelles. Marcher un peu plus de 100 mètres sur le béton et prendre à droite le Sentier des Mares et des Bois de Couleurs qu'on ne quittera plus jusqu'au Coteau Monique. Ce sentier en dents de scie longe par endroits la route de Bélouve, s'en éloigne lorsque le route effectue de longs lacets ou les frôle souvent près des aires de pique-nique. C'est d'ailleurs à ces intersections qu'on se pose parfois la question de savoir si on ne pourrait pas poursuivre sur le béton car les portions boueuses se multiplient en fonction de la morphologie des zones traversées. Si quelques obstacles sont franchis sur de rares passerelles, tout le circuit s'effectue sur un sentier de moyenne qualité qui ne comporte jamais de plancher comme celui de l'Ecole Normale. On y rencontre presque toutes les essences d'arbres de ces contrées, ainsi que des portions de forêt primaire inextricable donnant l'occasion de très belles images si le soleil est présent. Un peu plus de 4 km plus loin, on arrive enfin à la route, près du parking du Coteau Monique et de la barrière qui ferme la route du gîte. Poursuivre sur la route pour traverser la Ravine Mazerin et laisser à droite le Sentier de l'Ecole Normale puis bifurquer à gauche sur la piste qui amène en quelques dizaines de mètres au Sentier de la Vierge. Ce magnifique sentier, très rarement boueux est agréable, comporte des passerelles en bois pour franchir certains cours d'eau et se termine à la piste du même nom qu'il suffit de suivre pour gagner le Gîte de Bélouve. Prendre alors quelques minutes pour se désaltérer au gîte ou profiter du panorama sur le Cirque de Salazie avant de reprendre le chemin inverse.

Balises


Peu de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Gagner la forêt de Bébour et passer le Col de Bébour - Laisser à droite le sentier du Cassé de Takamaka (départ sous une touffe de chrypomérias) - Poursuivre 1500 m sur la route forestière en direction de Bélouve - Se garer au début du sentier qui démarre à gauche de la route avant un grand virage à droite - Suivre le sentier de la Rivière - Remonter la Rivière des Marsouins sur 100 m pour voir la cascade (photo 2) - Reprendre le sentier jusqu'à couper la route forestière - 150 m plus loin, le sentier des Mares et des Bois de Couleurs commence - Emprunter ensuite le sentier des Tamarins - Passé le Coteau Monique on arrive sur la route forestière de Bébour-Bélouve - Laisser sur la droite le sentier de l'Ecole Normale - Peu après ce sentier, emprunter la route forestière de la Vierge sur 150 m environ - Prendre à droite le sentier qui mène au Gîte de Bélouve - Profiter du point de vue sur le Piton d'Enchaing et le Cirque de Salazie et après une halte au gîte pour une collation, reprendre le sentier dans le sens inverse pour regagner la véhicule. En cas de fatigue, il est possible de rentrer par la route qui suit le sentier sans trop s'en éloigner.


Commentaires sur cette randonnée (3)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Sophie M, 25/08/2018 17:42
Randonnée complétée

Nouveau commentaire un an et demi après : le sentier est propre, nettoyé, dégagé, on a plusieurs vues sympas. Et surtout, on cherche la boue ! Deux ou trois endroits où il faut un peu réfléchir où marcher pour ne pas s'embourber mais c'est tout ! Un régal cette forêt primaire... par contre les rochers dans les ravines sont hyper glissants.

Jean-Noël, 26/04/2017 15:10
Randonnée complétée le 24/04/2017 en 6h00

Très sympa, glissant mais très verdoyant

Sophie M, 08/01/2017 20:41
Randonnée complétée

Fait ce jour sous un beau soleil. La végétation pousse, je n'ai pas pu voir le piton des Neiges, les trouées sont rares. Le sentier est généralement en bon état, même si parfois on se fait griffer par la vigne marronne en travers, ou on doit se frayer un chemin entre les hortensias qui ont bouché le passage. Se méfier des trous masqués par les hautes herbes. Si c'est glissant et si on veut faire des photos (il y a beaucoup d'occasions !) on a vite fait de rajouter une heure... Le sentier de la Vierge est absolument fabuleux. Au retour, j'ai alterné sentier et route forestière, pour voir un peu l'horizon et la canopée, c'est plus roulant, mais ça rallonge de 3 km environ.

Randonnée ajoutée le : 01/02/2008