Romuald Vareuse

1 mention

St-Denis, Réunion, 65-70 ans, membre depuis 20/01/2021

Dernière activité: il y a 21 semaines


Je suis résident


La participation et le plaisir


Moyenne


1 à 2 randonnées

Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

à Marc. Désolé mais la justesse et la précision toponymique ont aussi leur importance. Dans ce cas l’erreur place le randonneur à l’est de la piste alors que l’autre ravine est à l’ouest de la piste ; en conditions difficile ça peut mal tourner. Ma remarque n’était pas là pour pinailler gratuitement sur un nom mais au contraire soutenir l’amour du travail bien fait qui transparaît chez les auteurs de ce site.

# JP & M Nous n'avons pas fait la boucle, beaucoup trop engagée, simplement erré dans le coin d'où l'intérêt irremplaçable de votre travail pour en savoir plus et rêver d'y être.

Sauf erreur de ma part, vers la fin du topo, avant la piste, on traverse le Bras Sec et non pas la Ravine Mère Canal comme vous l'indiquez.

On vient régulièrement chercher la fraîcheur sur ce parcours facile. Ce deuxième jour de 2022 nous avons malheureusement constaté des passages de motos sur le tronçon de la Ravine du Butor/Ravine Comment-Faire (voir photo 9 du topo). Non pas que nous les ayons vues ou entendues mais les dégradations sont récentes et surtout loin d'être négligeables.
Par ailleurs je ne suis jamais favorable à l'intallation d'un kiosque, fût-ce au Morne Saint-François. C'est toujours une occasion de laisser, voir ou ramasser des ordures ; selon votre sensibilité ;-)

Boucle effectuée en sens horaire ce matin, en complète synchronisation (involontaire) avec les temps indiqués sur cette page. J'aime partir dans ce sens parce qu'on arrive plus tôt au belvédère du Pic Adam, on a donc plus de chances de profiter du panorama qui dépasse Sainte-Suzanne puisqu'on peut même voir le complexe « sucro-énergétique » de Bois-Rouge à Saint-André. À noter que les chantiers signalés en début de ce topo sont désormais terminés, en particulier la station UTEP (unité de traitement d'eau potable ; à côté de la citerne).
À l'entrée du champs d'ananas +/- délaissé, une chaîne s'interpose, probablement parce que des automobilistes trop aventureux se sont avancés jusqu'ici. Mais vous l'enjambez et tournez tout de suite à droite en restant discret.
Pour le reste, à la croisée vers camp Mamode, j'ai dû démonter un grand pavoi de fanions tibetains suspendu dans les bois de corail et autres fougères. PAS PLUS QUE LES CROIX ET LA PLUPART DES CAIRNS INUTILES QU'ON TROUVE DÉSORMAIS SUR NOS SENTIERS, CES SCARIFICATIONS ANTHROPIQUES N'ONT RIEN À FAIRE DANS LA NATURE. Merci de respecter le paysage ; en ce sens je dois, avec grande retenue toutefois, saluer le Parc national pour la sobriété de la plupart de ses panneaux, tandis que le Conseil général / ONF a encore des progrès à faire avec une signalétique culminant parfois à plus de 2m de haut dans des endroits incongrus. Le zéro trace à part les pieds c'est encore loin...
À noter sur la branche ouest de la boucle des travaux de facilitation de progression, avec toute une série de marches en cours de pose dans la pente rectiligne supérieure.
Ensemble du parcours très sec, quasi inhabituel, profitez-en maintenant sauf si vous aimez la boue.

Arche nord 10/11/2021 18:21

En partant de l'embouchure on finit par y arriver au bout d'un certain temps. Comme disait l'autre « il est des lieux où l'on tolère à peine sa propre présence »

Ce dimanche 2 mai on a fait la petite boucle, côté moulin donc. Quel n'a pas été mon agacement de voir un balisage honteusement agressif tout le long du chemin. D'énormes flèches orange fluo et des points de même couleur tous les 20 mètres, c'est écœurant, aucun respect de la nature, du paysage. Des randonneurs que j'ai croisé m'ont confirmé que ce balisage est aussi présent sur la partie nord du sentier et d'ailleurs on a pu observer les même flèches oranges sur les trottoirs du chemin de la Vigie. Ça ressemble à un balisage de course à pied fait au mépris du bien public. Honte à ceux qui ont fait ça.
Tant que j'y suis à rouspéter, profitez au maximum de ce sentier maintenant car lorsque le viaduc nrl sera ouvert à la circulation le bruit sera intenable et ces falaises n'auront plus aucun charme.

Le tour du Piton Bébour 20/01/2021 18:26

Un peu déçus par le parcours. Les goyaviers signalés ici en juin 19 ont été coupés. Malheureusement les branchages morts gisent sur le bas côté en tas très sales et désordonnés. Il ne semble pas qu'une évacuation soit prévue.

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Aucune randonnée en favoris
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
09/12/2021
Moyen
3h15 7.5 km