De la D242 à la RF 13 par le Taïbit, Marla et le Col de Fourche

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 6h
Distance 14.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2081 - 1253 m
Dénivelé positif 1520 m
Dernière mise à jour 08/03/2019

Pour une visite des trois cirques en quelques heures

Cette courte randonnée, très sportive avec plus de 1500 mètres de montées cumulées permet en quelques heures de fouler les trois cirques, même pour de courtes distances. Comme toutes les randonnées en aller simple, il est nécessaire de prévoir les moyens de transport. Ici, le bus s'impose, à moins d'intégrer ce parcours dans une boucle plus longue dans les cirques. Le départ est difficile car on quitte la route pour entamer aussitôt la montée de 850 m sans s'être échauffé. Dans ce cas, ne pas partir trop vite et prendre un rythme régulier jusqu'au sommet. Que de panoramas sur Cilaos durant la montée ou sur Mafate dans la descente vers Marla où une pause, même de courte durée, est la bienvenue avant d'entreprendre de nouvelles montées. La grimpée vers la Plaine des Tamarins est relativement courte mais assez raide, le plus souvent sur des cailloux. La traversée de la Plaine des Tamarins est toujours aussi agréable entre les arbres debout ou couchés et les troupeaux de petites vaches. C'est souvent avec les premiers nuages qu'on parvient au Col de Fourche avant de plonger vers la forêt de cryptomerias de la Plaine des Merles. Plusieurs itinéraires permettent de redescendre vers le Bélier en empruntant plus ou moins de pente. Le sentier proposé traverse une magnifique forêt de bois de couleurs moussus par quelques lacets faciles d'où l'on bénéficie de nombreux panoramas sur le Cirque de Salazie.

La randonnée débute à la RD 242 par un escalier qui laisse place très vite à un sentier sur marches de bois ou de pierres. Chaque lacet offre un panorama sur le cirque en direction du Dimitile ou du Grand Bénare (Photo 1). La montée n'est jamais très forte mais elle est régulière (Photo 2). De marches en lacets, de points de vue en passages ombragés, on arrive près de l'îlet des Salazes en frôlant l'abri de tôle qui propose des infusions à toute heure de la journée (Photo 3). La pente se poursuit en traversant une zone constituée d'énormes rochers et d'arbres recouverts de barbes de Jupiter (Photo 5). Sur la droite, en tendant l'oreille, on entend bêler les chèvres sauvages qui habitent les pentes escarpées du Nez de Bœuf (Photo 4). Plus haut, le sentier s'assagit un peu avant et après la Source Ti-Louis (Photo 6). La Plaine des Fraises porte bien son nom lorsque l'on voit ces petits fruits rouges le long du sentier. On est dominé par le Gros Morne d'un côté et par le Grand Bénare de l'autre. La dernière pente après la plaine est assez raide. Le sentier traverse un ancien éboulis avant d'arriver, à l'oratoire, dans une zone plus dénudée (Photo 9). Le sommet n'est qu'à deux minutes et la plongée vers Marla peut débuter. La descente comporte quatre parties distinctes : de l’herbe et des jouvences (Photo 10) puis des branles et quelques bois de couleurs avant de passer une zone rocheuse assez friable et glissante (Photo 12). La dernière partie passe sous les filaos avant de parvenir aux premières cases d'où l'on domine tout l'îlet. Descendre en direction de l'école en profitant des points de vue sur l'impressionnant rempart du Nez de Bœuf et du Gros Morne. Plus loin, on frôle la minuscule chapelle qui jouxte les prairies où l'on voit les biches brouter paisiblement (Photo 13). Poursuivre en direction de Maison Laclos après avoir traversé l'étroite ravine Kerval, proche du départ du sentier montant au plateau. Plus loin, sous les filaos, le sentier descend en quelques lacets vers le Bras Massine qu'on traverse facilement à deux pas d'une belle cascade et son bassin,10 mètres en aval. Le gué de la Rivière des Galets est très proche et se passe tout aussi facilement s'il n'y a pas trop d'eau (Photo 14). Débute une forte pente tout en lacets sur un sentier extrêmement caillouteux (Photo 15). Si l'on se retourne, on a une idée du chemin parcouru en voyant Marla au pied du Grand Bénare (Photo 16). Les lacets sont courts et les marches très hautes à certains endroits mais on atteint le point de vue en une demi-heure de marche régulière. C'en est fini des marches pour quelques temps car on pénètre sur la Plaine des Tamarins après avoir admiré le panorama sur Marla et le Plateau du Kerval (Photo 19). Les tamarins des Hauts sont partout dans la prairie occupée ça et là par des bovins placides habitués à voir passer les randonneurs. La Mare des Serres est principalement recouverte de joncs et les rares points d'eau visibles servent d'abreuvoir aux animaux (Photo 20). Les tamarins, le plus souvent couchés au sol, occupent une grande partie du paysage (Photo 21). Le sentier est large et très fréquenté, surtout en fin de semaine (Photo 22). On poursuit la traversée presque à plat jusqu'au croisement avec le sentier partant vers la Nouvelle près d'un arbre énorme qui a vu des milliers de pique-niqueurs. Le sentier, recouvert en grande partie de rondins monte lentement en direction du Gros Morne qu'on aperçoit à chaque instant. Il oblique vers le nord pour partir vers le Col des Bœufs. Prendre à droite au croisement et repartir pour vingt bonnes minutes sur un sol caillouteux, parfois boueux et souvent herbeux en direction du Col de Fourche (Photo 24). On arrive dans une mer de fuchsias près des dents rocheuses caractéristiques de ce col, souvent recouvert par la brume. La descente est immédiate et violente dans les deux cents premiers mètres (Photo 25). Les marches, même bétonnées, sont difficiles à franchir et très éprouvantes pour les genoux. On domine la forêt de cryptomerias qu'on traversera dans une vingtaine de minutes. Les lacets s'allongent et le sentier est beaucoup moins pentu. Il pénètre dans une forêt de bois de couleurs envahie de longoses. Orchidées, mousses et épiphytes recouvrent les troncs et branches qui dominent le sentier (Photo 26). On pénètre ensuite dans la forêt de cryptomerias, assombrie par la densité des arbres. Le sentier descend fortement vers un lit de ravine à sec bordée d'un côté par les conifères, de l'autre par de magnifiques arbres morts totalement recouverts de mousse (Photo 27). Un court repos sur piste et l'on replonge dans les cryptomerias pour retrouver le sentier qui effectue quelques dents de scie sur un sol souvent boueux mais protégé de rondins. Les points de vue sont de plus en plus nombreux sur le Cirque de Salazie et principalement sur le Piton d'Anchaing qui semble très proche (Photo 28). Un dernier tronçon de sentier mi-herbe, mi-terre mène à la route du Col des Bœufs où un arrêt de bus attend les randonneurs au départ du Sentier Scout.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à la Rivière Saint-Louis et prendre la direction de Cilaos - Traverser la ville et poursuivre en direction de l'Îlet à Cordes - Stationner aux alentours du départ du sentier du Col du Taïbit (la meilleure solution consiste à prendre le bus) - Grimper jusqu'au Col du Taïbit puis descendre vers Marla - Traverser l'îlet, rejoindre Maison Laclos puis passer à gué la Rivière des Galets - Remonter vers la Mare des Serres puis traverser la Plaine des Tamarins en direction du Col des Bœufs - Bifurquer à droite vers le Col de Fourche et entamer la longue descente vers Hell-Bourg - Quitter le GRR1 et poursuivre la descente - Obliquer à gauche dans les cryptomerias pour contourner le Piton Marmite par l'Est avant de rejoindre la Route Forestière du Haut Mafate pour trouver l'arrêt de bus au départ du Sentier Scout.


Commentaires sur cette randonnée (4)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Martial, 20/04/2019 18:02
Randonnée complétée

Si je peux me permettre de rajouter mon grain de sel, comme le dit Christian, et bravo à lui, il faut être très courageux pour tenter cette sortie avec les lignes de bus classiques. Au passage, j'ai fait le circuit quasi identique, un peu plus long en passant par le col des Bœufs lors du grand raid 2016, de nuit en accompagnement d'un dallon; nous avions mis 7h pour le parcours mais en s'arrêtant 2 fois pour dormir un peu, et en pensant que mon dallon venait de St Pierre.
Mon conseil personnel, pour bons marcheurs et pour éviter de trop longues heures de bus, prendre le sentier scout, rejoindre Aurère et Deux Bras, à Deux Bras prendre le taxi si c'est encore l'heure, ou poursuivre sur la rivière des Galets, et prendre le car jaune 02, au rond point sacré cœur, dernier à 19h51 pour revenir sur St Pierre ou St Louis.
Certes une longue journée de marche mais faisable pour les bons marcheurs un peu sportifs; plus de marche mais moins de bus, chacun fera son choix en fonction de ses envies.

JPG, 20/04/2019 17:12

Christian : circuit effectué avec les membres de notre club de randonnée et un bus loué pour l'occasion. Beaucoup plus facile ainsi, je reconnais. En revanche, ce très beau parcours peut représenter une des trois étapes d'un tour du Piton des Neiges par exemple ou une nouvelle incursion dans Mafate par le sentier Scout avant un retour à Cilaos par Roche Plate. Il faudra prévoir deux nuits en gîte pour ces deux exemples.

Christian Léautier, 20/04/2019 15:46
Randonnée complétée le 19/04/2019 en 6h40

Bien séduisante cette idée de parcourir Cilaos, Mafate et Salazie dans la même journée pour des panoramas exceptionnels avec l'ascension "hors catégorie" des cols du Taïbit et de Fourche en passant par l'extraordinaire plaine photogénique des Tamarins. Mais voilà il y a un gros bémol, car ce trajet de plutôt 7 h que 6 (mis 6h40 le temps exactement indiqué par les panneaux ONF tout neufs), fait en aller simple-exclu de faire l'aller retour- oblige de prendre 5 bus pour 5h 12 de trajet! Le site randopitons précise simplement que" le bus s'impose!!" L'auto-stop ne me semble pas non plus réalisable. Autre solution faire appel à un (très) bon ami qui vous déposera à St Louis , fera un 1/2 tour de l'ile pour vous récupérer au sentier Scout à Salazie et qui fera un autre demi tour de l'île pour vous ramener à St Louis!! Autre idée évidente:à faire sur 2 jours mais ce n'est pas la conception de la fiche . N'ayant pas vu d'autre solution en cherchant pourtant bien, je me permets-c'est un peu fastidieux-de vous donner les clés pour effectuer cette néanmoins superbe et difficile rando, offerte aux inconditionnels des voyages en bus -comme moi, Dieu merci!- ce qui vous évitera les recherches .Prêt à parier que pas grand monde mettra pourtant un commentaire. 1/-bus Alternéo ligne 60 St Louis à 5h30 -le plus tôt possible -vers Cilaos à 6h51- 2/-bus Alternéo 62 "Terre Fine" à 7h30 vers Sentier Marla à 7h44 3/-bus Estival sentier Scout à 15h40-c'est le dernier de la journée: ne pas le manquer! vers St André à 17h23 4/-bus Car Jaune E1 à St André 17h42 vers St Denis à 18h21 5/-bus Car Jaune 01 à St Denis à 18h45 vers St Louis à 20h00. Nous supposerons que les bus seront bien à l'heure comme ce vendredi 19 avril 2019....Soit 5h12 de temps effectif passé dans le bus...auquel il faut ajouter les attentes pour les correspondances de 1h22. Selon où vous habitez, prévoyez de vous lever très tôt le matin pour revenir chez vous très tard le soir....-temps non décompté ici- en espérant que votre "kaz" ne soit pas à Ste Rose...Je ne vais pas dire "que le jeu n'en vaut pas la chandelle" mais quand même......

Martial, 08/03/2019 16:52
Randonnée complétée

Circuit parcouru de nombreuses fois, souvent inclus dans le tracé de longues sorties ou de courses.

Randonnée ajoutée le : 08/03/2019