Maurice - La montée à la Montagne du Lion depuis Vieux Grand Port

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h30
Distance 5.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 490 - 25 m
Dénivelé positif 600 m
Dernière mise à jour 02/11/2017

Beau point d'observation sur Mahébourg

La Montagne du Lion servait de mirador en 1810 pendant la bataille du Vieux-Grand-Port. Elle tient sans doute son nom de la forme de ses pitons qui font penser, avec beaucoup d'imagination, à un lion au repos. Son ascension est possible mais comporte quelques difficultés qu'il est bon de connaître avant de se lancer. Le départ et l'arrivée s'effectuent dans les cannes à sucre. L'ascension comporte une montée régulière mais soutenue jusqu'à des éperons rocheux qui déclencheront certainement des sueurs froides aux personnes sujettes au vertige, surtout le franchissement d'un passage très étroit protégé par un filet. On profite de larges panoramas depuis le sommet, principalement sur une immense forêt de ravenales (arbres du voyageur) au Plateau Fernay vers le nord. Comme souvent à Maurice, pas un seul lacet pour reposer les jambes. Il est possible d'emprunter pour la descente un autre sentier, recommandé car moins dangereux même si certains passages sur le basalte peuvent aussi refroidir les ardeurs. Vue depuis le Sud, la montagne est flanquée d'une colline recouverte de bois de couleurs. Un sentier étroit mène à ce petit piton mais on regrette le manque de panoramas en raison de la végétation touffue.

La randonnée débute au poste de police de Vieux Grand Port. Il est facile de stationner près du magasin en vente à 20 m de là sur la route principale du village. Longer le poste de police, passer devant les cases et filer tout droit vers une cabane en tôle sur la droite. Viser un grand badamier et le dos voûté du lion devant soi (Photo 2). Très vite on remarque un pont bétonné et deux flèches rouges peintes sur la murette. Prendre tout droit puis à droite comme l'indiquent les flèches. La piste herbeuse et caillouteuse monte doucement dans les cannes à sucre. Plus haut, obliquer à gauche puis prendre la vieille piste transformée en sentier qui part sur la droite. Le sentier s'aplanit, on rencontre un escalier qui part sur la gauche et permet de franchir très facilement les premiers obstacles rocheux (Photo 3). Entreprendre la montée le long de l'arête qui finira au sommet. L'ascension est rude sur un sentier surtout constitué de roches, pierres et coulées anciennes de basalte dont certaines portions sont très raides (Photo 5). On passe un éperon rocheux avant d'effectuer une courte descente vers un col et de repartir en montée. Plus haut, ce sont les racines qui remplacent les cailloux dans un sous-bois ombragé (Photo 8). On parvient à un plateau rocheux duquel part un sentier sur la droite qui offre un très beau point de vue sur mer, champs de canne et montagnes (Photo 9). On chemine sur le dos du lion dans une agréable forêt ombragée par les jamrosas et les nombreuses touffes de ravenales. Laisser le sentier qui repart à gauche ; c'est celui du retour si on effectue cette boucle. Lorsque la tête du lion apparait la randonnée frise l'escalade sur de gros rochers empilés sur la crête (Photo 14). Ce sera le véritable écueil de la montée qui peut inquiéter et reste dangereux, la prudence est de mise. Un endroit particulièrement délicat près du vide est heureusement protégé par un grillage tendu entre les rochers (Photo 15). Attention un peu plus haut, un autre passage tout aussi dangereux n'est pas protégé du tout. On atteint, après cet épisode assez sportif, le dessus de la tête entièrement recouvert de bois de couleurs et presque plat (Photo 18). On parvient alors à la clairière sommitale pour de magnifiques vues sur les alentours (Photo 17). On repart en sens inverse en empruntant le sentier du début et en retrouvant le croisement aperçu en montant. Prendre à droite et descendre fortement sous les jamrosas puis à l'ombre des ravenales. La pente est forte mais sans danger jusqu'à un croisement. Tout droit, le sentier (Photo 19) permet d'atteindre la colline près du Lion en traversant une belle forêt de bois de couleurs (Photo 20) mais se termine au sommet sans offrir d'ouverture vers des paysages qu'on devine magnifiques du côté de Mahébourg. Chacun décide donc d'effectuer ou non cet aller-retour. Reprendre alors l'itinéraire officiel et plonger vers Vieux Grand Port (Photo 21). La pente est très forte mais les racines et pierres bien positionnées. Un passage de ravine très délicat se contourne par la droite en se repérant aux tâches de peinture. Il est aussitôt suivi d'un second passage le long des racines d'un arbre (Photo 22). On se retrouve sur un nouveau sentier-pierrier ou laves avec certaines pentes à 60%. Le dernier obstacle se situe près d'un énorme manguier et c'en est fini de la descente abrupte. Des cocotiers annoncent les pistes proches dans les cannes pour une descente facile et instinctive. Les pistes sont remplacées par le goudron à l'approche des premières cases (Photo 24) puis on retrouve le poste de police et le parking après plus de 2 heures de marche.

Balises


Quelques traces orange

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

A partir de Mahébourg, remonter le long de la côte en direction de Vieux Grand Port en contournant deux baies – Traverser le village de Vieux Grand Port et se garer un peu avant le poste de police, à la sortie du village – Partir sur la piste à gauche du poste de police, bifurquer sur la droite et rejoindre le sentier de montée par les cannes – Escalader Le Lion, redescendre par le sentier ouest jusqu'aux champs de cannes – Rejoindre le poste de police et le véhicule en fin de boucle.


Commentaire sur cette randonnée (1)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
jpv97410, 02/11/2017 19:31
Randonnée complétée le 13/10/2017 en 2h30

A chaque fois que je viens à Maurice, j'ai toujours eu l'envie de grimper sur la montagne du Lion. Pas facile d'accès et des montées rudes mais ça passe. La 3eme photo c'est une vue sur Mahébourg.

Randonnée ajoutée le : 29/10/2017