La Forêt des Lianes et Cascade du Chien depuis le Gîte de Bélouve

Difficulté
Très difficile
Indice de confiance Moyen
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 12h
Distance 26 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1568 - 630 m
Dénivelé positif 1450 m
Dernière mise à jour 08/05/2018

C'est mieux sans le retour

Attention : cet itinéraire prévoit un circuit qui a été modifié du captage sur le Bras Piton jusqu'à la route de l'Eden et de la Cascade du Chien (circuit rose sur la carte de la Photo 24). Il faut désormais passer plus au sud à partir du barrage mais la transition est invisible car le sentier de la carte est désormais difficile à suivre en raison de la végétation qui a tout envahi. La longueur et les difficultés sont les mêmes sur le nouveau tronçon.

Tout ce que vous détestez a été réuni sur ce long itinéraire (boue, sentiers rigoles de 15 cm de large étroits et glissants, racines, gués dangereux, tourbe spongieuse gorgée d'eau, manque d'horizon, fréquentes pluies, échelles, blocs rocheux périlleux, panneaux ONF annonçant 11 heures pour l'aller, etc.). De plus il ne faut plus compter sur les abris qui étaient en place il y a quelques années. Une partie très sportive attend le marcheur au passage du rein qui monte à la Plaine des Lianes après avoir franchi l'affluent de la Ravine Mazerin. Des échelles de bonne longueur aident heureusement à franchir certaines portions.
Mais pourquoi se décourager, surtout s'il fait beau ce jour là ?
En ce qui concerne les avantages, il faut noter le plaisir de marcher dans la forêt primaire, les magnifiques points de vue sur le Trou de Fer ou le Cirque de Salazie et les goyaviers à déguster tout en marchant (en fonction de la saison seulement !).
Bref, une dure randonnée pour les jours de "grande pêche" ou réservées à l'entraînement en conditions difficiles. Pour éviter de marcher trop longuement ou de bivouaquer sous la pluie, le mieux est de prévoir un véhicule à l'Eden car pour effectuer l'aller-retour en 12 heures comme indiqué ci-dessous, il ne faut pas s'arrêter pour rêvasser en chemin et franchir les barreaux des échelles 2 par 2 !
Voir cet itinéraire plus raisonnable effectué en moins de 7 heures à un rythme de randonneur qui comporte une très longue section commune.

La randonnée débute au parking du Gîte de Bélouve d'où l'on prend au plus vite la direction du Trou de Fer par le sentier officiel ou par la route forestière des Fleurs Jaunes (circuit rose sur la carte de la Photo 24). Continuer, soit par la droite en poursuivant par la RF, soit à gauche en passant près de la Reine des Tamarins ; le but étant de rejoindre au plus vite le sentier sous les cryptomerias qui mène à la Ravine Mazerin en ayant traversé le Plateau Cochon et sa belle forêt primaire qui se transforme de plus en plus en forêt couverte de pestes végétales. Quand on connaît la vitesse d'installation de ces plantes semées par les oiseaux et la difficulté d'éradication, il vaut mieux photographier ses sous-bois tant qu'il est encore temps. Dans 20 ans il n'y aura plus que des pancartes retraçant l'histoire de ces forêts primaires. On longe un peu le fond de la Ravine Mazerin sur de gros rochers parfois glissants. Le sentier débute un peu plus loin sur la gauche. La forêt s'assombrit et on chemine un long moment dans le lit d'une petite ravine. D'un seul coup la montée se présente, discrètement indiquée par une flèche blanche de moins en moins visible et il faut user des mains sur les branches pour rejoindre les échelles (Photo 5) et le bord du rempart recouvert de mousses et de grands branles verts. Le sentier, spongieux et glissant est parfois assez creusé ou encombré de racines (Photo 8). On rencontre plus bas un beau point de vue sur les chutes du Trou de Fer (Photo 6) mais il ne faut pas trop traîner pour les admirer car il reste encore de la boue, de nombreux gués à passer et des forêts de bois de couleurs de plus en plus difficiles à traverser. La forêt est sauvage et très humide et le sentier constamment boueux. Il est difficile d'y voir les troncs des arbres recouverts de toutes sortes de plantes ou d'épiphytes (Photo 16). Certaines ravines sont difficiles à passer en période de pluies ; bien choisir sa saison. La délivrance arrive après plus 6 heures de dur effort ; on est trempé souvent jusqu'au dernier vêtement, griffé et fatigué mais il faut songer à rebrousser chemin après une courte halte au point de vue sur la Cascade du Chien.
Le temps indiqué tient compte d'un itinéraire sportif effectué dans des conditions climatiques correctes. En cas de mauvais temps, il faut rajouter facilement une heure et l'aller-retour a peu de chances d'être effectué avant la tombée de la nuit surtout que le sentier remonte de près de 1000 mètres jusqu'au point de vue. Si tel est le cas, ne pas oublier dans le sac la lampe frontale et un bon casse-croûte. Bien choisir sa saison en fonction de la météo et de la durée des journées.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

La carte ci-dessus donne un départ à partir du Gîte de Bélouve mais le sentier est meilleur par l'Ecole Normale et la Grande Mare sans beaucoup rallonger. Se rendre dans la Forêt de Bélouve en passant par le Col de Bébour - Se garer au parking du Gîte de Bélouve - Pour gagner du temps, longer la RF des Mares, rejoindre Grande Mare et traverser le Plateau Cochon avant de tourner à droite vers Bras Panon - Franchir la Ravine Mazerin puis prendre à gauche le sentier qui rejoint rapidement son affluent avant d'attaquer la forte montée vers le Plateau de la Plaine des Lianes (roches et échelles) - Tourner à gauche au sommet ; le sentier devient plus plat - Faire une halte au point de vue sur le Trou de Fer - Poursuivre en descendant à travers la forêt des Lianes - Passer un lieu de bivouac abandonné puis traverser plus loin le Bras Piton - Passer ensuite de nombreux gués avant d'arriver enfin à la route forestière - Tourner à gauche et descendre la route forestière jusqu'au point de vue sur la cascade du Chien.
Le retour s'effectue par le même itinéraire mais il vaut mieux avoir prévu un véhicule pour se laisser le plaisir d'y retourner un autre jour dans l'autre sens.


Commentaires sur cette randonnée (7)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Poulout, 08/05/2018 15:37
Randonnée complétée le 07/05/2018 en 8h10

Comme Olivier R., ce fut sport ! Pas mal d'arbres couchés qui obligent à ramper, escalader et qui peuvent cacher un peu le chemin. Vigne marron bien présente, mes jambes et bras ont regretté le pantalon et t shirt long. Pas mal de boue mais ça passe quand même, faut pas avoir peur de mettre les pieds dedans ! Fait en 8h15 avec un temps au magnifique. Vues splendides, ambiance seul au monde (croiser personne non plus à part un gros tangue mais traces de pas post Fakir). Partir tôt si on veut éviter la nuit. Pas mal de zones blanches, donc pas droit au gros bobos. De bons souvenirs !

Olivier R, 16/04/2018 09:04
Randonnée complétée le 14/04/2018 en 9h00

Rando effectuée au départ de la cascade du Chien et jusqu'au gite de Bélouve. Le panneau au départ indique 11h jusqu'au gite de Bélouve. S'il est très agréable de marcher dans la forêt primaire et le point de vue sur le Trou de fer est magnifique, attention à l'état du "sentier" si l'on peut parler de sentier, toutefois plutôt bien balisé. La progression est difficile et lente, de la boue partout, la végétation et les ronces envahissent le sentier, il faut escalader, se contortionner pour passer des arbres couchés sur le parcours, on s'accroche à tout ce que l'on peut pour sécuriser sa progression car le sol est une patinoire quasi en permanence. Je déconseille de le faire en solo car nous n'avons croisé personne sur tout le sentier. Nous étions 3 bon marcheurs habitués des sentiers de notre belle île, et même si nous n'étions pas en mode course, il nous a fallu tout de même 9h pour voir le gite de Bélouve.

Frederic Duval, 25/12/2017 22:12
Randonnée complétée

ajout : Faut aller quasi à la borne qui indique le TROU DE FER 30mn pour prendre le sentier à droite QUI N EST PAS INDIQUE BRAS PANON mais juste Parking de l Eden en 6h... Bras Panon sera indiqué par une pancarte hors d âge et moussue juste avant la ravine....

Frederic Duval, 25/12/2017 22:09
Randonnée complétée

Hello à tous, Rando tip top pour ceux qui adorent la boue, la mousse, l humidité, les racines, les échelles, la pénombre des sous bois et le silence prenant a sommet des 160m d un mur glissant :) (attention si en groupe aux chute de roche) Faite en solo mais je déconseille car à la moindre chute et croiser qlq sur ce sentier.... J ai regratté les marques blanches recouvertes par la mousse, et viré qlqs ronces à la machette... Fred

Yarcoval, 08/10/2017 21:07
Randonnée complétée le 26/09/2017 en 5h30

Randonnée effectuée en partant d'Hell Bourg (Aller simple!). Balade extraordinaire dans la mystique forêt de la plaine des lianes, on a l'impression d'être seuls au monde des lors que l'on quitte le sentier très emprunté du trou de fer ! Les points de vue sur les cascades ainsi que sur toute la forêt de Bélouve valent à eux seuls cette sortie. Il faut par contre souvent mettre les mains pour grimper même si il n'y a aucune difficulté particulière (Et même peu de boue par rapport à ce que l'on pensait !) Sentier nickel, l'éboulis indiqué par Sophie est toujours la mais ne gêne pas la progression et ne parait pas dangereux.

Sophie M, 25/06/2017 18:52

Parcours réalisé depuis le parking du gîte, seulement jusqu'au premier point de vue sur le Trou de Fer (absolument fabuleux !). Progression classique dans les ravines, bien repérer les traces blanches qui sont assez nombreuses. Pas particulièrement de boue ce jour, ce qui est remarquable pour le coin !! Soudain le sentier monte de façon très raide, il faut s'aider des mains, mais de nombreuses racines sont parfaitement placées ! Un peu avant la première échelle, un gros éboulis a eu lieu (voir 3e photo), au point qu'on s'est demandé si c'était bien par là. On a remarqué quelques traces de nettoyage (herbe coupée, tentative de nettoyage et de réfection de "semblants" de marche), mais le terrain est encore assez meuble avec de nombreux cailloux qui ne demandent qu'à rouler sous le pied. Mais la récompense est en haut de la grimpette !

MakBelec, 04/10/2016 21:55

Superbe rando réalisée ce dimanche 02 octobre : sentier nettoyé récemment et balisage refait

Randonnée ajoutée le : 01/03/2008