La boucle de Langevin à Jean Petit par le Bérénice

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 5h30
Distance 21 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 853 - 37 m
Dénivelé positif 850 m
Dernière mise à jour 12/03/2018

Très belle sortie malgré la route

Une fois n'est pas coutume ; on peut présenter une randonnée qui emprunte de longues portions de route sans pour cela déstabiliser le bon randonneur éclectique qui saura ici se régaler tout autant que la montée au Cap Blanc ou au Morne Langevin sur des sentiers situés à moins de 2 kilomètres de ce circuit. Les routes empruntées sont étroites et assez peu fréquentées voire pas du tout entre Jean Petit et Piton la Mare. Les paysages y sont variés et les panoramas splendides tant sur la montagne que sur la mer. La boucle est un peu longue pour en faire une randonnée familiale mais c'est fort possible avec des jeunes bons marcheurs. La première partie permet de suivre au plus près une des plus belles rivières de l'île, la deuxième est beaucoup plus sportive mais assez courte pour rejoindre les Hauts de Jean Petit et la dernière est un pur plaisir de solitude dans d'immenses champs de canne penchées par le vent. On traverse également dans la descente de belles zones de culture, des bananeraies, des serres remplies de pieds de tomates ou des plantations d'ananas ou de letchis. Voici donc une boucle à dominante goudron ou béton mais qui mérite tout de même ses trois étoiles "Randopitons".
La descente vers Langevin comporte routes et pistes très nombreuses. On peut donc préparer son parcours à l'envie en ayant la carte à la main. Certaines pistes cannières se finissent au rempart de la Rivière Langevin, aussi, il vaut mieux suivre la carte ci-dessous qui a le mérite d'avoir été tracée après le retour à Langevin. Eviter d'effectuer cette boucle le dimanche en raison des pique niqueurs innombrables de Langevin et le la circulation qui y est beaucoup plus forte qu'en semaine.

La randonnée débute à la Balance de Langevin à deux pas du pont qui enjambe la rivière. On attaque sur la route au plus près du torrent et il ne faut pas hésiter à descendre sur les berges pour y dégoter des petites chutes d'eau, des cascades, des bassins, des butors qui guettent ou des pêcheurs de truites. On passe quelques restaurants, une centrale hydroélectrique et un pont métallique avant d'arriver à une grotte dédiée à Saint-Expédit. Le premier raccourci commence sur la grotte et permet d'éviter le lacet. On poursuit dans une zone assez habitée pour arriver à la Passerelle. Les véhicules empruntent désormais la route du village alors que l'ancienne a été fermée définitivement pour cause d'éboulis mortel. Une fois arrivé au deuxième pont métallique, quitter la route pour s'approcher de la Cascade du Trou Noir (et pourquoi ne pas s'y baigner ?) et longer le sentier pour rejoindre la route au-dessus de la belle chute par un raccourci qui évite les lacets abrupts et dangereux de la route. Poursuivre en direction de Grand Galet jusqu'à l'élevage de truites et tourner à gauche une trentaine de mètres avant sur le sentier qui rejoint le bas du village en traversant une bananeraie puis une partie boisée. Pour ne pas manquer le sentier, bien repérer sur la gauche de la route deux escaliers qui se rejoignent dans les longoses (Photo 9) sans qu'on sache bien ce qu'ils font là. Repérer également, à gauche dans les habitations situées plus haut le chemin bordé de tôles qui permet de rejoindre le Sentier Bérénice (Photo 10a) qui traverse le bras à sec de la Ravine de Grand Galet puis grimpe parfois assez fortement vers les Hauts de Jean Petit. Il est assez étroit, comporte cailloux, hautes marches, branches en travers parfois, câbles et rochers mais assez peu de vraies difficultés. Il se termine dans un champ de canne et se poursuit vers le Nord pour rejoindre Grand Coude. Il est alors possible, en fonction de la hauteur de la canne, soit de traverser le champ pour rejoindre la piste à 50 mètres, soit de remonter vers Grand Coude sur 300 mètre pour prendre la même piste dans un de ses lacets (quelle que soit la solution, on ne peut s'égarer). De cette première piste jusqu'à la nationale, 10 km plus loin, on prend alors tour à tour des petites routes ou des voies cannières et on chemine en pleine verdure, toujours en descente, donc sans effort. Le trajet est beaucoup trop long à détailler mais la trace ci-dessous, téléchargée et insérée au GPS, éliminera toute hésitation (à moins qu'une piste soient fermée par un nouveau champ comme c'est parfois le cas). En cas de doute ou d'hésitation, garder la route qui reste toujours très agréable, étroite et bordée de canne. A la fin de la descente, ne pas manquer le sentier qui se termine au pont sur la Rivière Langevin, sinon, il faudra longer la route (voir carte).
Attention : le seul danger peut venir des très rares véhicules qui descendent lentement et donc sans bruit. On les entend au dernier moment et il y a peu de place pour les croisements.
Belle randonnée qui sera adoptée aussitôt essayée. Ceux que la montée du Bérénis rebute pourront effectuer la boucle dans l'autre sens mais c'est moins agréable.

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Joseph puis à Langevin - Se garer près de la balance à quelques mètres de la Rivière Langevin - Suivre la rivière sur la route et ses raccourcis pour rejoindre un élevage de truites bien indiqué - Bifurquer à gauche à la ruine d'escalier 30 m avant l'élevage piscicole et monter dans les bananiers puis les bois de couleurs jusqu'à une petite route - Prendre à droite et marcher jusqu'au début du Sentier Bérénice reconnaissable au tôles ondulées des clôtures des habitations voisines - Grimper le Bérénice jusqu'au sommet bordé d'un grand champ de canne - Traverser plein Ouest jusqu'à la piste qui file au Sud sinon remonter 300 m vers Grand Coude par le sentier de bord jusqu'à un lacet de la piste qu'on ne peut pas manquer - Prendre alors plein Sud, de routes en pistes, pour rejoindre la route de Langevin - 100 m avant la RN2, ne pas manquer, à gauche, le sentier qui rejoint le pont de la Rivière Langevin sinon poursuivre jusqu'à la route - Tourner à gauche et rejoindre le véhicule en traversant le pont : repérer, en aval, le haut de la Cascade Jacqueline.


Commentaires sur cette randonnée (7)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Varez, 12/03/2018 21:08
Randonnée complétée le 12/03/2018 en 6h40

Randonnée agréable au début. Nous avions bcp aimé longer la rivière Langevin. Nous avons raté malheureusement le raccourcit pour voir le Trou Noir (trop blablater ^^). Du mal aussî à trouver le petit sentier avant l’an ferme aux truites! Il faut contourner le drôle d’escaliers (pour l’indication Des tôles il n’en reste que deux donc difficile de les voir). Quand vous arrivez sur la route faire 50m et vous aller voir une petite ruelle étroite avec un panneau de l’ONF. Nous nous l’avions cherché 10 bonne minutes et elle était cachée par la végétation. Commence alors l’ascension de l’immense falaise. Nous nous sommes pas rendu compte mais c’était plutôt long avec tantôt bon de forte ascension tantôt des bcp plus agréable ! Et arrivée tout en haut bienvenue dans les cannes lol’ ^^ Nous avons aimé les différentes « difficultés » qu’il y a eu, les différents paysages etc... de bonnes parties de rigolade car nous nous étions égarés quelques fois ;) malheureusement les dix derniers kilomètres avec uniquement de la descente et des cannes à perte de vue nous a beaucoup déçu :/ mais la baignade à la fin du parcours a tout rattrapé !!!

Jérôme Mourot, 17/01/2018 16:41

Pour compléter sa collection d'arches, celle-ci forme un pont sur la rivière (en aval de trou noir)

Martial, 08/10/2017 19:12
Randonnée complétée le 05/10/2017

Connaissant très bien la route menant vers Grand Galet, pour l'avoir déjà pratiqué plusieurs fois, ainsi que le sentier Bérénice, qui au passage à été rénové; des poteaux précisant les temps et les direction sont d'ailleurs installés en bas et en haut; nous nous concentrerons sur la partie ouest du rempart de la rivière Langevin, très peu connu des randonneurs,que nous effectuerons dans le cadre d'une autre boucle.

PHILIPPE . R, 05/05/2017 21:29
Randonnée complétée le 05/05/2017 en 5h40

Le sentier BERENICE a été entiérement refait. Meme sous une forte pluie il passe trés bien . Aucun danger

JPG, 02/02/2017 16:23

Attention : 80% des circuits de randonnées proposées sur le site ne sont pas balisés. Penser avant de partir à regarder le cartouche BALISES en-dessous du texte pour connaître les couleurs ou la présence de balisage. Dans ce cas précis, il n'y avait pas de balises. Si on ne dispose pas de GPS, afin de bien préparer une randonnée pour ne pas s'égarer, il faut télécharger la trace GPX ou TRK, l'intégrer dans un logiciel de cartographie (geoportail.fr par exemple) et imprimer le circuit ainsi obtenu.

Yan Le Randonneur, 02/02/2017 12:11
Randonnée complétée le 02/02/2017 en 4h30

ATTENTION !!! Je le déconseille pour les gens qui veulent faire sentier banaliser a la fin en haut après plus de banalisation même en descendant dans les champs de canne il ya plus de balise. Jai tourner en rond pendant 30 Minute mal indiquer il faut que l ONF commence a banaliser et mettre les panneaux comme sa on connais ou on part C'est pas sérieux sa.....

Guillajme, 03/07/2016 20:40

ATTENTION: Cette randonnée n'est pas à faire avec des enfants. Le sentier Berenice n'est pas entretenu et DANGEREUX. Et ne pas s'y aventurer par temps de pluie. Nous y sommes allés le 3 juillet 2016 et pensant la rando facilement praticable avec notre fille sur le dos, ce fut une mauvaise expérience. Passages abruptes, obligés de faire du 4 pattes pour passer sous les branches et passages étroits.

Randonnée ajoutée le : 01/04/2013