Une boucle à Palmiste Rouge par le sentier du Captage

Difficulté
Facile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h15
Distance 2.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 985 - 810 m
Dénivelé positif 200 m
Dernière mise à jour 15/03/2020

Descente facile de la Ravine des Calumets

L'association ESAP n'est plus. Remplacée par l'Amicale de Palmiste Rouge, il ne faut pourtant pas s'attendre à des miracles puisque les effectifs et les finances sont insuffisants pour entretenir tout le réseau créé depuis plusieurs années. Il peut donc y avoir de grandes différences entre certaines images proposées ci-dessous et le paysage traversé lors des randonnées. Il vaut mieux partir en sachant qu'on mouillera inévitablement les chaussures là où existaient de sympathiques passerelles rustiques. Prendre si possible la trace GPS et éviter de partir avec des enfants par niveau important des eaux.

Quand on monte de Palmiste Rouge à Bras Sec par le Sentier des Calumets, on aperçoit sur la carte, au début du sentier, près du réservoir, une trace qui part sur la droite et se termine au captage sur la Ravine des Calumets. Les travaux pour remettre en état ce sentier datent un peu et il est de plus en plus difficile de rejoindre l'aire de pique-nique de Fond de Galet. Des ouvrages rustiques en bois coupé sur place avaient été aménagés et permettaient de suivre au plus près la ravine qui propose de beaux toboggans. Les crues successives et répétées ont eu raison de ses ouvrages dont il ne reste que quelques rondins instables. La remontée au départ de la boucle emprunte une pente assez forte et glissante qui se termine au terrain de sport.
Cette courte sortie peut se combiner aisément avec la boucle du Bassin Ti Chien mais demande plus d'entraînement.

La randonnée débute à Palmiste Rouge à la fin du village au plus près du départ du sentier des Calumets. Afin de moins monter au retour, elle peut également commencer au terrain de sport par une grimpette facile vers le château d'eau. A la fin de cette route, des emplacements permettent de stationner un véhicule pour quelques heures. Il faut juste faire attention de ne pas gêner les manœuvres du bus au rond-point. Le sentier débute contre la grande réserve d'eau et de la petite station de chlorage (Photo 1). Le sentier est large et plat avant d'entreprendre sa descente vers le captage (Photo 2). Il descend ensuite calmement vers la rivière sur un terrain cendreux maintenu par des marches en bois en longeant quelques canalisations (Photo 3). Cette tuyauterie empêche de s'égarer sous les filaos qui procurent un peu d'ombre (Photo 4). Après quelques longs lacets, on parvient à un gros rocher sur la droite qui abrite une cavité permettant de se mettre à l'abri ou de pique-niquer (Photo 6). On entend déjà le bruit de la rivière qu'on rejoint en quelques pas. De larges plaques de basalte et de gros rochers bordent le torrent (Photo 7). Certaines portions humides et moussues sont souvent glissantes ; attention près des petits précipices et des cascades. Profiter du bassin en amont et des toboggans de la zone avant d'entreprendre la descente de la rivière (Photo 8). Le bruit de l'eau est omniprésent, surtout quand l'eau se jette plus bas dans un bassin (Photo 10). Des passerelles et escaliers en troncs de filaos facilitent les passages (Photo 11). Ne pas hésiter à s'approcher du bord lorsque les oreilles signalent un bruit de chute plus important. Les cascades sont rarement impressionnantes mais souvent charmantes, bordées de leurs racines rouges de filaos. Si les ouvrages ont disparu, le sentier se retrouve tout de même en gardant à l'esprit qu'il ne s'éloigne jamais trop du torrent (Photo 12). On parvient sans encombre à l'aire de pique-nique qui a également subi un bon nettoyage. Porter un pique-nique depuis le départ n'est pas un exploit et une halte sous les grands eucalyptus, près d'un point d'eau, est un pur plaisir (Photo 16). Il y a peu d'emplacements qui sont souvent pris d'assaut une bonne partie de la semaine (Photo 17). Certains ont du mal à repérer cette aire alors qu'un grand panneau en indique l'emplacement (Photo 18). Pour terminer cette boucle familiale, prendre la route en direction de l'îlet à Calebasse et marcher jusqu'au départ du sentier du Morne Gros Galet, une vingtaine de mètres plus loin. En face, débute un sentier qui longe la Ravine des Calumets en rive gauche, toujours aussi terreux mais comportant de nombreuses marches en pierres. Il traverse la ravine sur une petite passerelle faite de troncs. Avant de remonter, rajouter une note aquatique à cette courte boucle en s'approchant des premiers bassins (Photo 20). L'endroit est charmant avec ses multiples toboggans et bassins d'eau claire qui peuvent être l'excuse à une longue pause (Photo 21). Très vite, on remarque un sentier partant sur la droite qui comporte quelques courte montées un peu raides (Photo 22). Il faudra souvent se pencher vers l'avant pour passer ses lacets avant de rejoindre le terrain de sport et la salle des fêtes (Photo 23). On remarque, sur la droite, en face de la salle des fêtes, un sentier caillouteux qui monte de manière rectiligne et se termine à une maison peinte en orange (Photo 25). Le cheminement est facile et les panoramas sur l'aval de la vallée en direction du Pavillon et du Dimitile sont impressionnants (Photo 26). On parvient à la Rue du Cap. Cette portion de route est obligatoire mais agréable parmi les jardins et belles cases jusqu'à un panneau sur la droite qui indique "Sentier des Calumets". Prendre ce sentier, vestige entre les habitations de ce qu'était le trajet au siècle dernier, avant que les constructions et les propriétés privées ne viennent en effacer les traces. Une partie traverse un petit champ et longe une plantation de lentilles (Photo 28) avant de retrouver le Rue du Cap qui se termine à deux pas du rond point de début de parcours. En cas de fatigue, il est possible d'éviter ce raccourci en longeant la totalité de la Rue du Cap.

Balises

pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre dans le Cirque de Cilaos et rouler jusqu'à Palmiste Rouge - Prendre la direction de l'Îlet à Calebasse puis de la fin du village - Débuter la sortie à partir du réservoir - Rejoindre la rivière (remonter ou non vers le captage (carte et profil) puis entamer la descente en rive droite - Franchir parfois la rivière et parvenir à l'aire de pique-nique de Fond de Galet - Poursuivre sur la route puis très vite, tourner à droite pour emprunter le sentier qui longe le cours d'eau - Traverser sur une petite passerelle et marcher jusqu'au premier croisement à droite - Remonter par ce sentier jusqu'au terrain de sport - Repérer le sentier qui monte vers une maison orange et rejoindre le Chemin du Bassin - Le longer jusqu'à la Route du Cap et tourner à droite sur le Sentier des Calumets avant de retrouver la route du Cap.


Commentaires sur cette randonnée (6)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Camille, 13/03/2020 12:09

Nous avons eu beaucoup de difficultés à suivre le sentier, malgré l'appli. Beaucoup de passerelles se sont effondrées et le chemin parfois n'existe plus. Nombreuses traversées de rivière pas faciles. Gros eboulis et falaises instables. Les assoc. n'entretiennent plus faute de subvention. A ne surtout pas faire par météo menaçante.

Pierre-Olivier Pox Martin, 29/11/2019 21:23
Randonnée complétée le 28/11/2019 en 2h00

Randonnée peu intéressante, de la forêt, un coup de rivière et on remonte. Le trajet n'était pas si évident, bien faire attention aux balises sur les arbres!

Christian Léautier, 06/08/2018 11:29
Randonnée complétée le 28/07/2018 en 3h00

Au début, à mi chemin entre le réservoir et la ravine des Calumets, je suis parti à 90° à gauche en suivant la canalisation (des jouvences mais ça passe) , cela permet d'arriver direct à de beaux bassins et captages sur la ravine des Calumets. Peut être intéressant de voir si on peut remonter encore la ravine environ 400 m pour rejoindre le sentier des Calumets? Superbe tous ces coins autour de Palmiste Rouge. Fait pour compléter la rando intitulée "de Palmiste Rouge au pied du Bonnet de Prêtre" que je trouvais , bien que difficile, un peu trop courte....

Fanch, 05/08/2018 16:58
Randonnée complétée le 05/08/2018 en 1h30

Sentier en bon état à l'exception des ouvrages qui ont souffert. A noter : le sentier qui part du stade et monte vers la maison orange n'est plus. Des travaux de terrassements laissent à penser qu'une voie carrossable est en cours d'aménagement

Moheli, 27/08/2017 17:55
Randonnée complétée le 25/08/2017 en 3h00

Superbe randonnée. Effectivement le travail de l'association est exceptionnel et rend cette randonnée très agréable et accessible avec des enfants. Nous l'avons effectué avec nos enfants de 8 à 14 ans. Nous avons couplé cette randonnée avec la boucle de la cascade Ti Chien. Ce qui fait une boucle un peu plus longue mais nous avons pris notre temps et nous nous sommes même baignés!!

Martial, 10/01/2017 17:15
Randonnée complétée le 09/01/2017

Petite boucle très sympathique qui permet encore une fois de se rendre compte du magnifique travail effectué par l'association Esap.
Très courte il faut l'associer avec une autre du site pour rendre le déplacement vers le Palmiste Rouge rentable et effectuer une visite plus complète.

Randonnée ajoutée le : 01/08/2015