Mickaël Hoareau

Membre depuis 13/11/2016

Mickaël Hoareau n'a pas complété son profil.
Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Sentier parcouru dans le sens descendant le 13/11/2016 après une nuit très humide sur la zone. Beaucoup d'hésitation avant de s'y lancer. Le cure de boue était de toute façon obligatoire (elle l'est même par temps sec, alors par temps humide ....). Nous nous sommes pris de nouvelles averses (faibles à modérées) pendant 1h à l'approche du Cassé de la Rivière de l'Est et sur la moitié de la zone des Mares. Je m'attendais donc à faire demi-tour lors du passage de certaines ravines. Il n'en a a rien été, mais la trentaine ou quarantaine de petites ravines traversée étaient toutes en eau (ruisseaux) mais jamais dangereuses. Je craignais pour la ravine dangereuse mais finalement, il n'y avait quasiment pas d'eau, juste de quoi rentre le paysage magnifique avec le retour du soleil. Mise en garde cependant : avec très peu de pluie et dans une période assez sèche (novembre), entre 20 et 30 mm de flotte ont suffit à faire couler toutes ces ravines, quelques mm de flotte en plus et c'est clairement infranchissable.

Randonnée réalisée le 11/11/2016. Rapidement le brouillard s'est levé, dommage pour la vue. Sentier en parfait été tout du long.

Rando réalisée comme Sophie M le 12/11, avec un temps magnifique (non prévu). Bien balisé, comme d'hab. Vent fort de NO ce jour là (près de 100 km/h en rafale au sommet, parfois difficile à rester debout). Attention au froid (même en été, et avec du vent, c'est vite désagréable) et aux brûlures du soleil en altitude, j'ai vu encore une fois (trop) des gens mal préparés.

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Aucune randonnée en favoris
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
13/11/2016
Difficile
6h 15.5 km
12/11/2016
Moyen
5h 12.3 km