Le parcours de Bélouve pour personnes à mobilité réduite ou malvoyants

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 45 min
Distance 0.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1505 - 1505 m
Dénivelé positif 1 m
Dernière mise à jour 12/06/2018

Enfin un circuit pour tout le monde

Si on a la chance d'avoir randonné en Australie, on a remarqué que tous les sentiers sont bétonnés, ne comportent pas de marches et sont ouverts aux personnes se déplaçant en fauteuils roulants, au moins jusqu'au point de vue sur la cascade, la descente abrupte vers le bassin restant en lacets. C'est loin d'être le cas en France et il faut saluer toutes les bonnes initiatives qui permettent à nos amis à mobilité réduite de profiter ici des paysages typiques de la forêt de tamarins. Ce parcours, unique en son genre, s'adresse, outre aux randonneurs de passage, à des personnes malvoyantes, mal entendantes ou ne pouvant se déplacer à pied. Le circuit est très court mais offre une multitude de panneaux explicatifs. On peut également louer des audio-guides pour des explications supplémentaires. Un emplacement de parking pour handicapés est situé au plus près du gîte mais il faut auparavant franchir la barrière qui interdit l'accès aux véhicules vers les bâtiments. Téléphone du gîte 02 62 41 21 23. Un regret : l'espace entre le parking et le départ de la boucle s'effectue sur des lapillis de lave rouge très instables (Photo 1). Il faut donc descendre du véhicule au départ de la boucle avant de rejoindre le parking. Peut-être qu'une bande de roulement bétonnée verra prochainement le jour ?
Espérons que, malgré le prix élevé de telles réalisations, la Réunion saura se doter d'autres circuits moins éloignés des axes principaux que celui-ci. De tels travaux sont plus facilement réalisables sur terrain plat que sur les pentes toujours raides des pitons. Cela pourrait-être la cas près de certains littoraux battus par les flots et offrant à longueur d'année le spectacle changeant des vagues.

La boucle débute près du gîte, à la piste montant vers le Cap Anglais. Une rampe amène en pente douce au départ de la boucle. Suivre alors cet itinéraire dans le sens horaire en profitant des explications ou en regardant les plantes qui bordent le parcours. Elles sont toutes répertoriées et expliquées sur des panneaux. Il suffit de chercher auprès des poteaux comportant un point d'interrogation. La piste est assez large par endroits pour permettre le croisement des fauteuils et on peut de ce fait rester autant de temps que nécessaire pour lire les explications. Avant ou après la boucle il est également possible d'accéder au musée afin d'y étudier les aménagements anciens du téléphérique ainsi que d'autres informations dont un édifiant tableau récapitulatif des marrons en fuite en 1829.

Particularités

Balises

Balises inutiles et repères nombreux

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à la Plaine des Palmistes et rouler en direction de la Petite Plaine puis du Col de Bébour et enfin du Gîte de Bélouve - Passer la barrière qui permet de rejoindre au plus près le gîte - Se garer près des bâtiments - Débuter la boucle par la rampe bétonnée - A la fin de la boucle, rejoindre le musée ou le véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (3)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
lafleche974, 12/06/2018 22:43
Randonnée complétée le 11/06/2018 en 0h20

Au Top et toujours en bonne état, c'est vrai il devrait y en avoir un peu plus dans l'île

Chamsou, 31/07/2017 12:39
Randonnée complétée le 29/07/2017 en 0h30

Super parcours qui devrait être présent dans toute l'ile.

Stéphane, 26/02/2017 07:30
Randonnée complétée le 25/02/2017 en 0h20

Très belle initiative.

Randonnée ajoutée le : 02/10/2015