Frédéric Boyer

1 mention

Membre depuis 23/01/2017

Dernière activité: 10/07/2017 à 10:09

Frédéric Boyer n'a pas complété son profil.
Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Un beau parcours
Nous l'avons effectué en famille avec mon petit de 6 ans et ma fille de 2,5 ans dans le sac porteur.
beau parcours.
Ne pas hésiter à ramener de l'eau. Nous sommes partie en milieu de matinée et les 6 litres ont été limites car nous avons du nous rationner avec ma femme pour être certains que les enfants boivent suffisamment.
J'ai éprouvé des difficultés sur ce parcours au niveau du sous bois. Le toit végétal est assez bas et demande parfois de se contorsionner un peu afin de pouvoir passer. Avec le sac porteur cela m'a obliger à m'accroupir souvent pour passer en dessous.
Donc si on y va avec un sac porteur il faut se préparer à descendre sur les jambes ;-).
Une bonne pause déjeuner entre le sentier et le chemin Ratineau à permis de récupérer de la descente et de montée des hautes marches depuis le bas de la rivière.
En bref , un beau parcours mais attention si vous le fait avec des enfants. il faut être un peu préparé.

Randonnée effectuée la nuit du 20 au 21 janvier 2017.
Pas grand monde sur le sentier ce soir la. Nous étions les seuls au départ du bloc à 00h15. Nous sommes 3 (ma femme, ma belle sœur et moi) à entamer cette ascension avec enthousiasme.
Au départ de Cilaos il faisait 19°C et nous étions équipé d'une simple sous couche et d'un t shirt au départ.
La montée jusqu'au gite de la caverne Dufour passe effectivement assez vite, mais il nous a fallu quand même pas mal d’efforts. Ma femme qui ne fait pas de rando à quelques difficultés mais rien d'insurmontable. Arrivé au bloc nous avons passé les gants après avoir pris un gros coup de vent. Nous avons mis 2h40 pour cette partie.
Arrivé au gite nous sommes resté un peu au chaud. Cela nous à permis de nous ravitailler et nous étirer un peu. Au même moment les personnes dormant au gite se sont réveiller pour s'équiper.
Ma femme et ma belle sœur étant un peu frileuse que moi se sont équipées avec polaire et coupe vent à porté de main.
Supportant le froid sans difficulté je ne me suis pas équipé en pensant le faire sur le sommet si cela était vraiment nécessaire. Quelle erreur !!!!
Après environ 45 mn de repos, nous sommes reparti pour la 2nde partie. Le redémarrage a été un peu rude. Effectivement pas facile de progresser sur ce sentier caillouteux. Avec ma femme nous avions des chaussures typé trail et c'était très bien. Seule ma belle sœur avait de vrai chaussure de rando.
Après environs 1h15 de marche nous commençons a apercevoir le sommet et retrouvons un peu de vigueur à l'idée d'arriver rapidement au sommet. C'était une désillusion car en fait le sentier part assez loin pour revenir ensuite sur le sommet. Il nous a donc fallu encore 1h pour atteindre notre but.
Au même moment nous avons subi une petite averse et les ponchos à 3 euros achetés pour l'occasion ont été impeccable et nous ont permis de rester au sec.
Cette 2nde partie a donc été assez rude et bien plus longue que ce que nous avions envisagé. Un total de 2h10 pour arriver au sommet.
Nous avons fait la dernière demi heure avec le soleil qui se levait dans notre dos. La lumière et la découverte du site avec les premières lueurs du jour est splendide.

La haut quel spectacle !!! c'est juste inimaginable. Je n'avais aucune idée de ce que pouvais procurer la découverte de mon ile à 3000 m. C'est époustouflant.

Je n'ai malheureusement pas apprécié suffisamment ce spectacle car nous sommes resté à peine 20 mn à cause de mon mauvais équipement. En effet, comme dis tout à l'heure, quelle erreur de ne pas s’être équipé au gite pour la monté. Il y a un réel changement de température à partir de la. J'ai subi les assauts du froid.
J'étais tellement grogui que je n'ai même pas eu la force d'ouvrir mon sac pour m'habiller.
Donc n'hésitez pas à vous habiller au gite pour être serein et apprécier le spectacle même si nous sommes en ce mois de janvier on aurait pu espérer de meilleurs températures

Le retour c'est fait dans de bonnes conditions. Une météo clémente nous a permis d'apprécier chaque instant et ce paysage hallucinant.
La partie entre le sommet et le gite c'est fait en 1h. Nous avons pu apprécié un bon café et quelques tartines au gite.
Aprés 20 mn de pause, nous avons entamé le reste de la descente qui présente des difficultés pour ceux qui sont fragile des genoux. Cela a été le cas de ma belle sœur pour qui ça a été dure sur les 2 dernières heures. Nous avons mis 4h30 pour ce retour.

Soit un totale de 10h incluant 1h30 de pauses cumulées au gite et au sommet.

Nous avons déjà envie d'y retourner et cette fois ci en bivouac et bien équipé pour ma part :-)

A faire et à refaire !


Aucune annonce publiée
Aucune participation
Aucune randonnée en favoris
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
19/02/2017
Moyen
3h30 12.5 km
20/01/2017
Difficile
8h 15.5 km