Francois André

1 mention

St-Pierre, Réunion, 60-65 ans, membre depuis 16/09/2018

Dernière activité: 31/05/2021 à 16:09


Je suis natif de l'île

Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Randonnée faite hier en partant à vélo de la pointe des galets jusqu'au 2 bras.
A mettre dans la catégorie "super difficile" pour des raisons physiques et psychologiques. Une vraie « maha faty » (qui peut donner la mort) pour les amateurs d’adrénaline.
Jusqu’à Grand Place les hauts, sur des sentiers connus, pas de problème.
La montée au plateau est une bonne mise en condition, avec l'épreuve de l'escalade mais là il y a une corde.
La traversée du plateau constitue un vrai test nerveux : la trace GPS de Jean-Paul est une aide toute relative car il n'y a plus de trace ou plutôt il y en a mille : celles des malheureux qui ont tourné en rond dans cette forêt enchantée.
Sans compter les clôtures de l'ancien élevage de cerf.
Après l'enfer du plateau, la montée vers la crête n'est qu'un purgatoire. En gros il faut longer la ravine chouchou par l'ouest pendant la première moitié puis s'en éloigner subtilement. La trace est nettement meilleure sur cette portion.
A partir de la crête, le paradis commence, avec des vues fantastiques, mais sujets au vertige, s'abstenir.
La dernière épreuve, peu avant le sommet, consiste à chevaucher la crête à 2 reprises sur 7m avec une jambe côté Cimendal et l'autre côté plateau.
Arrivé au sommet, il faut redescendre un peu pour arriver à la pointe. C'est l'Olympe !
Pour le retour, on se dit qu'on connaît mais on se reperdra quand même sur le plateau, dans la forêt.
Ah oui, attention 300m après la ravine des calumets à ne pas rater la corde sur la droite car l'ancien sentier qui va tout droit est plus marqué (là aussi par les errances des égarés) et il mène droit dans le précipice.
Randonnée commencée à l’aube, terminée au crépuscule, 2/3 du trajet en vélo à la frontale.

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Aucune randonnée en favoris
Aucune randonnée marquée comme complétée