Maurice - Du Bouchon au Chaland par le littoral

Difficulté
Très facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h18
Distance 8.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 15 - 0 m
Dénivelé positif 30 m
Dernière mise à jour 02/11/2017

Moins de falaises qu'au Souffleur

Voici une courte balade de huit kilomètres le long du littoral pour varier des plages bordées d'hôtels, des falaises abruptes et dangereuses à la recherche d'arches naturelles. Le Bouchon est un petit coin tranquille pour pique-niquer en bord de mer à quelques minutes de l'aéroport de Plaisance. Le sentier est de très bonne qualité, propre, large, proche du bord ou éloigné selon le relief ou la végétation. Comme souvent sur le littoral, on peut rechercher les plages minuscules connues des seuls habitants du coin. C'est donc l'occasion de mettre le maillot et la serviette pour remplacer les habits de pluie dans le sac à dos. La marche peut s'effectuer en deux heures et servir à repérer des coins charmants avant d'y revenir après une randonnée. Rien de tel qu'un bain frais après la chaleur avant de grignoter le casse croûte, assis sur des sièges rudimentaires en galets, à l'ombre des filaos et des veloutiers.

La balade débute à la fin de la route du Bouchon où des zones ombragées accueillent les gens de passage. Pour commencer, on peut partir à droite en direction de l'anse aux eaux transparentes entourées de palétuviers et de roches (Photo 2). Pour rejoindre la randonnée le long des falaises (lien), effectuer un large détour vers le village de Carreau Acacia afin de trouver la petite route qui descend vers la mer. A cet endroit, faire demi-tour et partir vers le Chaland en repassant au parking et en poursuivant devant le kiosque. La piste sableuse et herbeuse est de bonne qualité sur les 4 kilomètres. Au plus près de l'eau, s'approcher pour observer les palétuviers aux racines biscornues (Photo 8), les pêcheurs, les bateaux amarrés (Photo 7)et les vues sur le lagon et ses eaux turquoises. Quand la progression devient hasardeuse et compliquée, utiliser les sentes de pêcheurs pour rejoindre la piste qui passe sous les filaos et apprécier l'air frais du large (Photo 17). On arrive ainsi à une petite plage d'une quinzaine de mètres de large (Photo 13) où l'on est certain de trouver calme et solitude. Plus loin, c'est une petite rivière qui se jette dans l'océan au milieu de grandes surfaces de patates à Durand (Photo 20). On poursuit, et après avoir emprunté un agréable sentier près de la plage (Photo 22), on contourne une plantation de badamiers. Peu de temps après, on arrive à la Pointe Vacoas d'où l'on aperçoit au loin les maisons du Chaland (Photo 26). Longer la plage et profiter des eaux claires de Blue Bay qui porte bien son nom puis faire demi-tour jusqu'au point de départ ou de la plage repérée à l'aller.

Particularités

Balises

pas de balise

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

A partir de Plaisance et de l'aéroport, rejoindre Mon Désert par la Mont Désert Road puis rouler jusqu'au Bouchon situé près de l'océan – Stationner sur l'aire et remonter la côte jusqu'à Blue Bay avant de faire demi-tour par le même itinéraire.


Commentaire sur cette randonnée (1)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
jpv97410, 02/11/2017 19:58
Randonnée complétée le 12/10/2017 en 2h30

Changement de lieu et randonnée beaucoup plus reposante. malheureusement le souffleur ne souffle plus l'érosion l'a détérioré presque complètement. photo 1 ce qu'il reste du souffleur.

Randonnée ajoutée le : 29/10/2017