Maurice - La cascade de la Mare aux Joncs depuis Pétrin Information Center

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 3h
Distance 8.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 680 - 520 m
Dénivelé positif 200 m
Dernière mise à jour 22/10/2018

Belle randonnée familiale

Le Parc National de la Rivière Noire se visite à pied par de multiples parcours de difficultés très variables. Certains circuits nécessitent de l'entraînement, d'autres, comme celui-ci, peut être réalisé par tous. Il est constitué essentiellement de pistes de très bonne qualité excepté le détour pour passer au plus près de la cascade de Mare aux Joncs. Ne pas espérer voir la haute chute car on passe à quelques mètres du précipice dans lequel elle se jette. Il est dangereux de s'en approcher, de plus, on ne voit presque rien de la cascade et encore moins du bassin à son pied. En revanche, les points de vue, la végétation, les animaux éventuellement rencontrés, la facilité de marche doit encourager à y aller au plus vite. Le nombre de touristes effectuant tout ou partie de la boucle montre à quel point ce magnifique endroit est connu et recommandé par les guides locaux. Une autre manière de découvrir l'île en quittant les plages et en marchant aisément à 700 mètres d'altitude.

La randonnée débute au centre d'information de Pétrin, à quelques hectomètres de Grand Bassin dont on aperçoit la tête de la grande statue de Shiva depuis le parking. Une maquette du parc située dans le local à gauche permet, avant de se lancer, d'évaluer le terrain tout en se situant. Une fois la grille du parc franchie, on se retrouve sur une large et belle piste bordée d'un côté par un bois de pins et de l'autre par un grillage enfermant une zone de protection de la nature destinée à sauvegarder le maximum de plantes endémiques dans leur milieu naturel (Photo 1). De vastes étendues de fougères occupent le sous-bois de pins (Photo 3). Plus loin, elles sont remplacées par les inévitables goyaviers. Quelques points de vue sont aménagés côté vallée pour admirer le paysage vers le Piton de la Petite Rivière Noire. Les pins disparaissent à hauteur d'une légère descente et sont remplacés par des bois de couleur. Prendre à gauche au premier embranchement puis poursuivre sur une piste plus étroite mais aussi belle que la précédente (Photo 6). Les bois de couleurs, dont certains spécimens centenaires sont débarrassés des goyaviers qui les envahissaient, offrent un sous-bois très agréable à l'œil. On a souvent le Piton de la Petite Rivière Noire en ligne de mire. Une portion de piste est bétonnée dans un virage en pente. Plus bas, on rencontre un nouveau point de vue entouré de deux bancs et le croisement d'une nouvelle piste menant au centre d'information de Rivière Noire. Poursuivre tout droit jusqu'à un nouveau banc sur la droite entouré de pancartes et de panneaux indicateurs (Photo 7). Emprunter le sentier qui pénètre à droite dans le sous-bois (Photo 8). La pente est d'abord raisonnable avant de s'accentuer jusqu'à la rivière (Photo 9). Si le débit est faible, le bruit, lui, est important ce qui indique la présence de la cascade de Mare aux Joncs, sans quoi impossible de le deviner. Hélas, le haut de la chute est difficile d'accès et admirer la cascade est impossible (Photo 12). On aperçoit seulement le premier mètre qui se précipite dans le vide. Et quel vide ! Le spectacle de la vallée est superbe (Photo 13). Il faut poursuivre en forte montée pour s'éloigner de la rivière (Photo 15). La pente n'en finit plus et n'offre que de rares paliers pour reposer les jambes (Photo 17). Elle se calme aux premières touffes de ravenales (arbre du voyageur) et continue à serpenter, monter un peu ou descendre jusqu'à une nouvelle piste qu'on emprunte en partant sur la droite (Photo 18). Ensuite, comme il y aura plusieurs croisements, s'assurer à chacun d’entre eux, de bien suivre la direction de Pétrin Information Center. La piste est un pur bonheur car elle chemine à plat dans un cadre magnifique (Photo 20). Il est impossible d'évaluer le nombre de ravenales poussant dans les forêts où elles ont tout recouvert. Après de nouvelles bifurcations, on retrouve la piste utilisée depuis le départ de la grille du parc. Il suffit alors de l'emprunter à nouveau dans l'autre sens, de retrouver le bois de pins et le parking à l'entrée du parc.

Balises

Panneaux aux intersections

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Rejoindre le croisement des temples de Grand Bassin en empruntant la B102 depuis Quatre Bornes ou par la B103 à Grande Case Noyale puis Chamarel – Se garer près du croisement au Centre d'information de Pétrin, juste en face de la très large route de Grand Bassin (B88) – Débuter la randonnée par l'allée bordée de pins – Prendre à gauche au croisement de pistes puis à droite vers la Cascade de la Mare aux Joncs – Remonter après la cascade et bifurquer sur la piste en suivant les indications vers le Centre Pétrin.


Commentaires sur cette randonnée (2)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Cafratipas Cafratipas, 22/10/2018 11:38
Randonnée complétée le 21/10/2018

Vraiment sympa !

jpv97410, 27/10/2017 16:19
Randonnée complétée le 09/10/2017 en 3h00

A faire sans hésitation.

Randonnée ajoutée le : 27/10/2017